Archives de
Étiquette : OSX

Corriger un problème de vidéo saturée de l’iPhone sur FCPX.

Corriger un problème de vidéo saturée de l’iPhone sur FCPX.

Caramba, les vidéos issues du nouvel iPhone Pro 12 de madame m’auront mis quelques bâtons dans les roues. Ah, sur son téléphone, elles sont réussies, mais une fois importée sur mon vieux Mac Book Pro Mid2013 tournant encore sous OSX El Capitan, impossible de les ouvrir ou les prévisualiser ou même dans les importer dans ma vieil version de Final Cut Pro X 10.3

J’ai donc d’abord dû me décider à mettre à jour le MAC en choisissant High Sierra. C’est loin d’être la dernière version de l’OS, mais celle-ci devrait être adaptée à mon ancien ordinateur et me permettra de passer à FCPX 10.4.6 que j’ai l’habitude d’utiliser au quotidien. De fait, cela fait. Je peux maintenant prévisualiser les fichiers .MOV de son téléphone. Cependant, une fois importés dans FCPX , les images sont complètement brulées !

FCPX lors de l’import m’avait déjà donné un premier en m’annonçant que certains rushs étaient au format HRD. De fil en aiguille je constate donc que ces vidéos sont encodées en 1920p REC 2020 HLG. En quelques clics, j’ai donc la confirmation que FCPX par défaut, ne propose pas le bon profil colorimétrique pour ces vidéos, alors que nous sommes pourtant dans le petit écosystème d’Apple.

Dans sa vidéo en anglais, Mark Brown pour Editors Keys cible de fait le problème et comment le fixer. Comme pour les problèmes d’entrelacement, il faut entrer dans les réglages complémentaires du Rushs. Si la vidéo présente la manoeuvre sous FCPX 10.5, sur un FCPX 10.4, il faudra une fois avoir choisi les rushs à corriger sur la ligne du temps cliquer sur l’icone (i) de la fenêtre « inspecteur », puis en dans le petit menu discret du bas changer les métadonnées initialement sur « élémentaire » pour afficher le mode « réglages ». vous aurez alors accès à la possibilité de modifier les LUT et ce qui nous intéresse ici, la colorimétrie. Dans mon cas, elle était sur « Désactivé ». Nous aurions tendance à la mettre sur REC 2020 HLG, mais cela reste saturé, la bonne réponse sera : REC 2020 !

Merci, Mark.

Lire la suite Lire la suite

Downgrade de Big Sur à Catalina !

Downgrade de Big Sur à Catalina !

Zut, pas de chance, vous venez d’installer votre nouveau Mac, vous avez bien précisé au vendeur de ne surtout pas faire la mise à jour sur le tout nouvel MacOS X « Big Sur » encore trop récent, abandonnant le 32 bits et non compatible avec les version 10.4.6 de Final Cut Pro X… mais pas de chance, les mises à jour automatisées étaient activées sur la machine, le système de backup Time Machine n’a pas eu le temps de faire un premier backup du système, et vous voilà donc sur l’infâme nouvelle version de Mac OSX.

Il va donc falloir se lancer dans une procédure de « Downgrade » de Big Sur vers Catalina, la précédente version de MacOS X et vous verrez qu’Apple a rendu la procédure encore plus compliquée que précédemment… Il faudra d’ailleurs se farcir les bugs d’accès aux mode boot Repair récalcitrant de la nouvelle version de l’OS ! Quoi qu’il en soit, cet article n’a pas la volonté d’être un tuto à suivre à la lettre ou la seule solution pour régler le problème, mais un aide mémoire qui reprend toutes les moments particulièrement problématiques de la procédure.

Lire la suite Lire la suite

Sous MAC, mon Disque Dur Lacie n’affiche qu’une partition de 400mb

Sous MAC, mon Disque Dur Lacie n’affiche qu’une partition de 400mb

Voilà une situation qui se présente de temps à autres sur les dernières versions de MacOSX depuis High Sierra (et Mojave également). Lorsque je plug un nouveau disque dur, notamment de marque LACIE D2 devant en principe faire 6, 8 ou 10to et que je souhaite le formater dans un système de fichier adapté au MAC, soit donc écrasé l’ancienne partition en FAT32 initiale, je ne parviens qu’à recréer qu’un partition initiale de 400mb ! Les instructions que l’on retrouve sur le site de LACIE n’aide pas à régler le problème et par ailleurs, il n’y est pas possible de retélécharger le logiciel « Lacie Setup Assistant ». Quoi qu’il en soit, je préfèrerais faire un formatage par moi-même.

Afficher tous les appareils
Afficher tous les appareils

La solution est en réalité simple à appliquer, encore fallait-il le savoir, sur les derniers OS d’Apple, l’affichage par défaut de l’application « Utilitaire de Disque » est en volume et non en périphérique. A chaque tentative de reformater le nouveau disque, on se borne donc à reformater la partition initiale de 400mb. Il faut donc se rendre dans les menus du haut pour changer la vue en « Afficher tous les appareils » pour pouvoir alors non plus écraser la volume mais l’ensemble du disque ! Problème résolu !

Formater un disque Lacie sous Mac OSX
Formater un disque Lacie sous Mac OSX
Astuce : Composer pour le Commodore 64 sur mon MAC

Astuce : Composer pour le Commodore 64 sur mon MAC

Les machines et logiciels modernes sont évidemment des facilités à perpétuer le monde du rétro. Depuis que je participe à la réalisation des musiques pour les jeux-vidéo sur Commodore 64 que réalise Matthias ‘Lazycow’ Bock, je me rends compte que le monde du NéoRétroGaming regorge de nouveautés.

De mon côté, j’utilise le logiciel  Goat Tracker 2 conçu par Lasse Öörni dans sa version Windows, mais il me serait évidemment plus convivial de pouvoir faire tourner ce dernier également sur environnement MAC.

J’avais trouvé l’année dernière qu’une version avait été également compilée pour MACOSX par l’équipe de Coverbitops mais cette dernière ne fonctionne pas tel quel sur les MACs modernes. La raison en est que le mapping des touches pensés Windows se recoupe avec des touches dédiées à des actions de l’environnement Apple de ces 10 dernières années. Impossible dès lors de charger un fichier, sauvegarder ou faire un PLAY, STOP, charger un instrument…

Ré-activer les touches F1,F2,F3 sous MAC
Ré-activer les touches F1,F2,F3 sous MAC

La première tactique est de ré-activer de manière temporaire les touches F1 à F12 qui sont par défaut mappées pour régler la luminosité, le volume et autres fonctions. Il y a lieu de faire cette action avant de lancer la version MAC de Goat Tracker.

Il devient presque possible de récupérer les fonctions de base PLAY, STOP, LOAD… il me manque le SAVE mappé sur la touche F11 qui reste alors réservé à MACOSX, néanmoins, la version MAC dispose d’une fonction de sauvegarde par menu contextuel accessible par la souris.

Goat Tracker sous MAC
Goat Tracker sous MAC

L’autre point problématique est que le clavier MAC ne dispose pas de la touche INSERT. Cette dernière est importante dans la composition au format Tracker pour insérer un élément entre 2 notes, mais également pour amorcer le début du SubTune en lui assignant un Pattern…

Il faut donc se rabattre sur une combinaison de touche telle que : OPTION+FN+BACKSPACE. Néanmoins cette solution semble différente d’une génération de clavier un l’autre.

https://apple.stackexchange.com/questions/29463/where-is-the-insert-key-on-a-macbook-air

Bref, voilà qui devrait m’aider à être plus efficace pour les prochains projets !

Composer, aussi simple cela soit-il est la meilleure manière que j’ai de faire sortir tout ce qui traine au fond de moi… Anxiété, amour, joie, espérance, doute… Certes, cela ne veut pas dire que celui qui l’écoutera m’aura compris ; )

Lire la suite Lire la suite

Nettoyer Time Machine

Nettoyer Time Machine

Bon, changer de MAC tout en conservant son disque TimeMachine, c’est un peu compliqué. On ne peut de toute manière pas récupérer du contenu de l’ancien Backup et il est difficile de supprimer ce dernier du disque…

La solution proposée par Apple étant celle-ci :

https://support.apple.com/kb/PH25630?locale=fr_FR&viewlocale=fr_FR

  1. Cliquez sur l’icône Time Machine  dans la barre des menus, puis choisissez Entrer dans Time Machine.Si le menu Time Machine n’est pas visible dans la barre des menus, choisissez le menu Pomme > Préférences Système, cliquez sur Time Machine, puis sélectionnez Afficher Time Machine dans la barre des menus.
  2. Utilisez les flèches et la chronologie sur le côté droit de votre écran pour parcourir les sauvegardes que Time Machine a créées.
  3. Sélectionnez l’élément que vous voulez supprimer, puis cliquez sur le menu local Action et choisissez Supprimer toutes les sauvegardes de « [nom de l’élément] ».

Dans le Journal du Lapin que je suis de manière régulière, on propose également la ligne de commande suivante :

sudo tmutil delete /votre/disque/de/sauvegarde/Backups.backupdb/Votre/Machine/Date

Bien évidemment, tout cela est fantastique si dès le départ vous suivez la procédure… mais vous pourriez aussi avoir la mauvaise idée de simplement déplacer le contenu à la poubelle, puis de tenter d’en forcer la suppression… si l’espace sera libéré, toute la complexe architecture de la sauvegarde Time Machine restera alors dans votre poubelle… rendant son nettoyage au quotidien peu pratique avec de nombreuses fenêtres d’erreur. Si vous vous retrouvez dans cette situation, voici une méthode pour régler le problème.

Lire la suite Lire la suite