Archives de
Catégorie : Astuces

Forcer les Sous Titres dans GatherTown.

Forcer les Sous Titres dans GatherTown.

La semaine dernière, avec notre équipe, nous avions l’occasion de mettre à l’épreuve GatherTown, un outil en ligne permettant d’intégrer de la gamification dans un colloque ou une formation. Voilà plusieurs semaines que l’onglet était ouvert sur mon ordinateur, nous en avions parlé en mars durant l’un des cours du certificat en culture vidéoludique que j’ai suivi cette année, et c’était avec un peu de surprise et beaucoup de motivation que j’avais découvert que cet outil nous était proposé pour organiser la présentation du dispositif MOOC de l’Université de Liège à quelques partenaires étrangers.

Le concept de GatherTown, immerger les participants dans un espace virtuel à l’image d’un espace dédié à un colloque, une université, voire même une ville ! L’environnement joue la gamification en se présentant visuellement comme un jeu d’aventure de l’époque 16 bits des années 90, à la “Zelda” ou “Final Fantasy” pour les fins connaisseurs. On pourra y définir des lieux propres pour y faire des présentations, des échanges en plus petits groupes ou des discussions en privé, ces différentes zones activants alors micro et webcam avec les personnes proche de vous.

De notre coté, nous avions choisi d’aller un peu plus loin, en invitant les participants à se promener dans les lieux où nous avions disposer une série d’éléments avec lesquels interagir. Des télévisions et ordinateurs où retrouver des capsules vidéo produites en studio, plutôt que de faire des présentations en “live”. Des livres pour rassembler les questions. Des Pinboards, pour que chacun puisse se présenter et s’épingler sur une carte du monde. Ainsi que divers autres documents déposés stratégiquement dans des bibliothèques, sur des panneaux d’affichage, des posters au mur… Bref, finalement nous avions transposé et gamifié dans GatherTown l’équivalent d’un module d’une formation de type MOOC.

Le Mapmaker de GatherTown
Le Mapmaker de GatherTown

Sans entrer plus dans les détails, un élément important de notre approche était d’intégrer au sein de GatherTown toute une série de ressources vidéo existants en français que nous avions fait sous-titrer en anglais ! Et là, horreur, à 48h de l’ouverture de notre monde virtuelle, je découvrais que le player vidéo intégré dans la plateforme ne gère pas les sous-titres !

Il aura donc fallu ruser, et avec un petit coup de pouce de Lucie, pour trouver une solution et forcer GatherTown à afficher les sous-titres. En effet, dans la ressource suivante, on peut trouver une commande à ajouter à la suite d’une URL de vidéo hébergée sur Youtube qui permet d’obliger l’affichage des sous-titres, voire même la langue dans laquelle l’activer : https://www.youtuberlink.com/forcer-affichage-sous-titres/

Mais, pas de chance, cela ne fonctionne pas dans GatherTown. Vimeo propose également ce genre d’option, mais là non plus, pas de résultat.

Finalement, la tactique que nous avons appliquée en poussant non pas simplement l’URL de la vidéo Youtube dans le champs “Embed Vidéo” de GatherTown mais en y glissant tout le code “iFrame” auquel nous avons ajouté la ligne de code pour forcer l’affichage des sous-titres en anglais “&hl=en&cc_lang_pref=en&cc_load_policy=1″.

<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/z-6RvOcwSho&hl=en&cc_lang_pref=en&cc_load_policy=1" title="YouTube video player" frameborder="0" allow="accelerometer; autoplay; clipboard-write; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture" allowfullscreen></iframe>

Cette solution, permet alors d’afficher les sous-titres dans GatherTown… dans la langue préférée de l’utilisateur. Il aura encore donc fallu encore s’assurer de supprimer les sous-titres en français de nos vidéos, pour forcer l’affichage en anglais ! Ouf !

Gardena r70Li : La lumière rouge clignote, comment réparer ?

Gardena r70Li : La lumière rouge clignote, comment réparer ?

Bientôt 7 ans de loyaux services pour Wall-E, mon robot tondeuse Gardena r70li. Vous l’aurez déjà lu, grâce à lui, plus de pelouse à tendre, mais une belle manière d’apprendre à me débrouiller pour quelques petites réparations. Je vous ai livré comment le mettre à jour, comment débloquer le mode caché, j’ai remplacé ses lames, sa batterie et l’année dernière j’ai dû passé par la case “achat d’une nouvelle alimentation, l’alimentation d’origine n’étant plus étanche.

Cette année, Wall-E reprenant le service, manquait souvent son retour sur base et fonçait régulièrement dedans. Au bout de deux semaines, c’est un signal rouge clignotant qui est apparu, tiens, je n’avais encore eu ce message !

Lumière rouge fixe : Carte de la station de charge défectueuse - envoyez la station de charge
pour réparation

Lumière rouge clignotante : Antenne de la station de charge défectueuse - retirez la station 
de charge de l'alimentation secteur pendant 10 minutes, réinsérez-la. Si le voyant clignote 
toujours en rouge, envoyez la station de charge pour réparation 

Lumière jaune clignotante : Câble guide interrompu/endommagé, la tondeuse s'arrête dans 
la zone de travail et affiche « Batterie vide ». Vérifiez le câble guide, remplacez-le 
si nécessaire 

Lumière bleue fixe : résistance accrue dans le câble périphérique ; en cas de mouvement, 
aucune action n'est requise. Si la tondeuse affiche le message d'erreur « Pas de 
signal boucle » réparez ou remplacez le câble périphérique 

Lumière bleue clignotante : Câble périphérique interrompu - effectuez le test conformément 
aux instructions d'utilisation pour détecter les interruptions/coupures dans le câble 
de boucle. 

Lumière verte clignotante : Mode ECO, la tondeuse reste immobile dans la zone de travail 
avec le message d'erreur « Aucun signal boucle. Mode ECO ». - Placez la tondeuse dans 
la station de charge, appuyez sur le bouton Démarrer et fermez le capot de l'écran, 
attendez 2 minutes, appuyez sur le bouton Stop, sortez la tondeuse de la station 
de charge, appuyez sur le bouton Démarrer et fermez le capot de l'écran. 

Lumière verte fixe : tout est OK

Le diagnostique étant donc assez cohérent, un problème autour de l’antenne de la base, soit ce qui permet au Robot de comprendre qu’il approche de sa maison. S’il tond, il doit s’en éloigner, s’il est en mode “come back home”, il doit à son approche effectuer un demi/tour pour se mettre en charge. Ce qu’il n’était plus en mesure de faire depuis quelques jours déjà. Le manuel recommande de renvoyer celle-ci en réparation, mais je commence à prendre confiance dans la recherche de solution par moi même avec ma tondeuse Gardena. Sur l’un des forums pour moutons, on nous explique que l’antenne est en réalité un câble qui fait le tour de la base et qu’il faut donc remplacer celui-ci ou au moins vérifier s’il n’est pas abimé.

En démontant ma base, la première surprise fut d’y découvrir un nid de fourmis en pleine éclosion ! Un gros nettoyage s’imposait déjà avant de pouvoir démonter la base, et tant qu’à faire un peu d’eau bouillante avec du vinaigre devrait déjà un peu envoyer promener les fourmis ailleurs dans le jardin ! Sur ce modèle Gardena, le câble antenne est apparent et donc à même le sol et on peut le constater très vite, il a mal vieilli. Après un démontage complet et vérification des connexions, j’ai donc plutôt l’impression que celui-ci n’est plus étanches, d’autant que sol de cette partie du jardin est particulièrement humide.

gardenar70li cableantenne
Réparation du câble antenne de la base du Gardena r70li

J’ai donc remplacé le câble par du fil de guide, un peu plus épais et utiliser deux raccords prescrits pour être enfouis dans le sol pour faire la jonction au reste du câblage d’origine puisque je n’ai pas d’outil pour les fixer directement sur la fiche de la carte mère. Un petit test et “Bingo” , la LED est à nouveau verte ! Wall-E est près à reprendre du service…

Corriger un problème de vidéo saturée de l’iPhone sur FCPX.

Corriger un problème de vidéo saturée de l’iPhone sur FCPX.

Caramba, les vidéos issues du nouvel iPhone Pro 12 de madame m’auront mis quelques bâtons dans les roues. Ah, sur son téléphone, elles sont réussies, mais une fois importée sur mon vieux Mac Book Pro Mid2013 tournant encore sous OSX El Capitan, impossible de les ouvrir ou les prévisualiser ou même dans les importer dans ma vieil version de Final Cut Pro X 10.3

J’ai donc d’abord dû me décider à mettre à jour le MAC en choisissant High Sierra. C’est loin d’être la dernière version de l’OS, mais celle-ci devrait être adaptée à mon ancien ordinateur et me permettra de passer à FCPX 10.4.6 que j’ai l’habitude d’utiliser au quotidien. De fait, cela fait. Je peux maintenant prévisualiser les fichiers .MOV de son téléphone. Cependant, une fois importés dans FCPX , les images sont complètement brulées !

FCPX lors de l’import m’avait déjà donné un premier en m’annonçant que certains rushs étaient au format HRD. De fil en aiguille je constate donc que ces vidéos sont encodées en 1920p REC 2020 HLG. En quelques clics, j’ai donc la confirmation que FCPX par défaut, ne propose pas le bon profil colorimétrique pour ces vidéos, alors que nous sommes pourtant dans le petit écosystème d’Apple.

Dans sa vidéo en anglais, Mark Brown pour Editors Keys cible de fait le problème et comment le fixer. Comme pour les problèmes d’entrelacement, il faut entrer dans les réglages complémentaires du Rushs. Si la vidéo présente la manoeuvre sous FCPX 10.5, sur un FCPX 10.4, il faudra une fois avoir choisi les rushs à corriger sur la ligne du temps cliquer sur l’icone (i) de la fenêtre “inspecteur”, puis en dans le petit menu discret du bas changer les métadonnées initialement sur “élémentaire” pour afficher le mode “réglages”. vous aurez alors accès à la possibilité de modifier les LUT et ce qui nous intéresse ici, la colorimétrie. Dans mon cas, elle était sur “Désactivé”. Nous aurions tendance à la mettre sur REC 2020 HLG, mais cela reste saturé, la bonne réponse sera : REC 2020 !

Merci, Mark.

Lire la suite Lire la suite

100% eMedia : Le Projet Ruffle à la rescousse du Flash Player

100% eMedia : Le Projet Ruffle à la rescousse du Flash Player

Aujourd’hui la technologie Flash d’Adobe est abandonnée depuis déjà plusieurs années. Cependant, depuis le 1° janvier 2021, le player Flash s’est auto-désinstallé de la plupart des ordinateurs pour des questions de sécurité. Il n’est donc plus possible de jouer ou découvrir en ligne tout ce patrimoine propre aux Serious Games de cette génération. J’ai donc utilisé l’outil en ligne Ruffle qui permet d’émuler un fichier .SWF afin de garder un souvenir sur Youtube de notre projet de Noël développé il y a 11 ans.

Je me garde la référence ici, elle me sera utile pour trouver des solutions aux nombreuses petites applications et animations eLearning développées au cours des ces 20 dernières années…

Downgrade de Big Sur à Catalina !

Downgrade de Big Sur à Catalina !

Zut, pas de chance, vous venez d’installer votre nouveau Mac, vous avez bien précisé au vendeur de ne surtout pas faire la mise à jour sur le tout nouvel MacOS X “Big Sur” encore trop récent, abandonnant le 32 bits et non compatible avec les version 10.4.6 de Final Cut Pro X… mais pas de chance, les mises à jour automatisées étaient activées sur la machine, le système de backup Time Machine n’a pas eu le temps de faire un premier backup du système, et vous voilà donc sur l’infâme nouvelle version de Mac OSX.

Il va donc falloir se lancer dans une procédure de “Downgrade” de Big Sur vers Catalina, la précédente version de MacOS X et vous verrez qu’Apple a rendu la procédure encore plus compliquée que précédemment… Il faudra d’ailleurs se farcir les bugs d’accès aux mode boot Repair récalcitrant de la nouvelle version de l’OS ! Quoi qu’il en soit, cet article n’a pas la volonté d’être un tuto à suivre à la lettre ou la seule solution pour régler le problème, mais un aide mémoire qui reprend toutes les moments particulièrement problématiques de la procédure.

Lire la suite Lire la suite