Giana vs Giana

Giana vs Giana

giana_teaser_right_title.gifBien, si les sœurs Giana vous sont complètement inconnues, c’est que vous n’êtes pas de fidèles lecteurs/lectrices ! … Je vous en parlais notamment en novembre 2007, lorsque je vous parlais de ce bon vieux commodore 64 qui avait bercé mon enfance… mais également plusieurs fois ces derniers mois, lors de l’annonce de leurs retours sur Nintendo DS ! Or, si en France et Belgique, il nous faudra attendre l’été avant que la cartouche ne déboule, en Allemagne, le jeu est sorti quelques jours avant l’arrivée de mon petit Charly…

Il est claire qu’il y a un peu plus de 20 ans… Il aurait été inimaginable de voir apparaitre les sœurs Giana sur une console Nintendo… l’année passée encore, malgré de nombreuse sortie C64 sur la console virtuelle de la Nintendo Wii, j’imaginais mal The Great Giana Sisters téléchargeables…. Ici, pourtant il s’agit bien d’un jeu officiel développé pour la portable de Nintendo !

warp zone giana sister C64Pour mémoire, en 1987, les allemands de Time Warp sortaient sur l’un des micro ordinateur le plus répandu en Europe, le C64, un jeu de plateforme qui allait longtemps faire parler de lui. A cette époque, la NES de Nintendo se repend de plus en plus dans les foyers, son plombier Super Mario est le jeu à posséder. Giana Sisters en reprend tous les éléments. Les sœurs Giana et Maria traverse de longs niveaux linéaire en cassant des briques, ramassant de drôles de bonus, les rendant un peu plus résistante, punk, et capable de lancer des boules de feux… En lieu et place des pièces d’or, elles sont en quête de diamants, dont certains se cachent dans des briques et des blocs… Elle doivent au besoins écraser quelques hiboux bien similaires aux champignons de Mario et des scarabées pas très éloignés des tortues….

Bref, le jeu est tellement proche, que Nintendo, du fin fond de son île attaque les allemands de Rainbow Arts l’éditeur, et le jeu doit être très rapidement retiré de la vente…. Mais c’était sans compter les réseaux underground…. Le jeu se répand rapidement comme un virus… Giana Sister est LE jeu à avoir sur son Commodore… Il fait d’ailleurs partie des mes 10 jeux préférés toutes machines confondues !

Giana Sister C64Des années plus tard, j’apprenais donc le retour de Giana Sister sur Nintendo DS… et dès le départ les screenshots lâches par son éditeur Spellbound Ent. sont plutôt élogieux… Graphiquement Giana est toute mignonne et les environnement ont l’air vraiment très sympathique à visiter… Et l’on sent une volonté de garder le style de l’ancien univers de Giana avec ces drôles de tuyaux inspirés de Super Mario,…. ainsi que ces petites flammes à éviter… Le bestiaire est lui aussi fidèle à l’originale…

Pendant de longs mois donc, je spéculé sur le comment les nouveaux géniteurs de Giana Sister se devait de ne pas louper leur coup. Après quelques mails, j’avais déjà de quoi me rassurer, la musique était sous la direction de Fabian Del Priore, un musicien connu de la demoscène et proche de Chris Huelsbeck, compositeur de la bande son original… La première vidéo publicitaire était elle aussi rassurante.

14 avril, madame m’appelle…. Ce soir, on rentre à l’hôpital, la césarienne est prévue pour demain. Charly arrive. Je m’assied, je vois sur mon Netvibes un article sur la sortie de Giana Sister DS. Je me rappelle alors, que dans le bouquin que je lis “Futur Papa, Le Blog”, Monsieur s’était offert une Nintendo DS pour patienter à l’hôpital. Personnellement, je ne sais pas trop si j’aurais à patienter tant que cela… Mais quitte à devoir sortir ma DS… autant que ce soit avec Giana Sister non ? Le soucis, c’est que le jeu n’est en vente qu’en Allemagne… et le temps de le commander Charly sera rentré à la maison… Je médite, médite,… et je finis par céder à une recherche sur le net… en jurant devant Chris Huëlsbeck que dès le jeu dispo en magasin, je l’achèterai !!! Car vraiment j’accorde beaucoup d’importance à ce que toutes les personnes qui se sont lancées dans ce projet de faire revivre Giana Sister soient récompensées… c’est également pourquoi je prends la décision d’en parler avant d’avoir le jeu original.

giana_sisters_title_3.gifUne petite introduction nous plonge rapidement dans le jeu. A l’heure où de trop nombreux jeux s’engluent dès le départ dans un tralala inutile, on nous fait rapidement comprendre que Giana… en plein rêve perd tout ses précieux diamants et part à leur recherche…Nous voilà donc dans les premiers niveaux… une fois de plus, il est tout à l’honneur de Spellbound de ne pas nous bassiner avec un long tutoriel qui fatigue rapidement des joueurs matures…. Peut-être pourrait on reprocher une trop grande facilité à terminer les premiers niveaux ?? mais j’y reviendrais. C’est que sortir un nouveau Giana Sister, après plus de 20 ans, sur la Nintendo DS, console surtout ciblé “tout public” est un fameux défis. Bien sur, il y a le public des connaisseurs, de ceux qui ont connu la première jeunesse de cette blondinette mal coiffée,… mais sortiront-ils leur portefeuille ? Les graphismes accrocheront ils ces nostalgiques du gros pixels ? … Et puis il y a les plus jeunes… Pour qui Giana n’est qu’une nouvelle héroïne tentant de “plagier” un Super Mario Bros qui n’a jamais pris une ride au fil des années… Et justement,… ce Super Mario Bros,… il a plutôt boudé la portable de Nintendo. Il faut bien avouer que depuis New Super Mario Bros, sorti en 2006, il n’y a pas vraiment beaucoup d’autres jeux de plateforme intéressants au portillon. Giana DS arrive donc sur un marché sur-saturé de RPG et mauvaises productions…. De quoi lui laissé une chance, certes, pour peu que la publicité et les médias en parlent suffisamment !

giana sister DSAu bout du premier monde, 10 niveaux, le constat est sympathique. Les niveaux sont agréables, un peu court il est vrai. Surtout plutôt facile, si l’on ne se donne pas d’objectif. En réalité, Giana DS a tablé sur le principe des “trophées”, tel que les affectionnent les Gamerz de la Xbox et Playstation. Au fur et à mesure du jeu on déverrouille des “1000 diamants ramassés” ou “50 ennemi tués”… les plus mordus se lanceront alors peut-être vers le trophées “terminé le jeu sans perdre de vie”… Personnellement, ce n’est pas vraiment comme cela que j’aime jouer… mais je ne suis plus tout jeune non plus ! Mon objectif est “ramassé tous les diamants rouges”. Cela permet en fin de monde d’accéder au level 10 de celui-ci, stage “bonus”. Il faut bien avouer que sans cet objectif, terminer les niveaux se fait un peu trop facilement… or il n’est absolument pas nécessaire de récupérer ceux-ci pour avancer…. comparé à un Rayman qui devait s’acquitter de trouver tous les cages, bien cachés,… il me semble que cela aurait dû être mis plus en avant. De plus, ces stages bonus, ne sont pas des plus faciles ;)

giana Sister DSAu fil du jeu, les “mondes” se ressemblent un peu trop souvent. Toujours jolis, mais sans réél nouveautés, puisque les différents environnements de Giana DS sont parcouru durant un même monde, et donc, dès le premier… La difficulté s’accroit doucement. Actuellement arrivé au début du 6° monde, je commence à rencontrer depuis le monde précédent un peu de difficultés à collecter tous mes diamants rouges. Les sauts deviennent minutieux et la recherche de zones secrètes nécessaires… ce qui n’est pas pour me déplaire, mais comparativement à un Super Mario, ou simplement son ainée, Giana tarde un peu à me mettre à l’épreuve.

C’est que Giana Sister “senior” était loin d’être facile. Rapidement, calculer sa trajectoire et conserver ses pouvoirs devenaient maître mot dans l’aventure. Je suis loin d’être un joueur fou, j’ai fini The Great Giana Sister, avec le cheater, un gros bol de corn flakes et mon frangin pour me les enfourner en bouche en bon coach… J’ai fini par le terminé, à retrouver le grooos diamant ! Pas sur que ramolli trentenaire, j’y parviendrais encore !


YouTube Direkt

giana sister DSGiana DS, coté bonus est plutôt radin. La drôle de roulette qui permet de se transformer en punk est bien présente, tel le champignon de Mario… mais cette dernière permet dès son absorption de pouvoir briser des blocs, mais également tirer des boules de feu !  Giana peut également ramasser un chewing-gum et une bouteille de Cola pour s’envoler ou détruire de plus grand mur…. sympathique, mais pas suffisant, là où un Mario ramassait champignon, carapace, fleurs, feuille, yoshi, mini et maxi champi,… De plus, Giana Eighties n’était pas en reste à l’époque… et proposait d’ailleurs plus de bonus que son cousin italo-nippon pour l’époque. la roulette pour grandir, l’éclaire pour tirer, le double-élcaire pour tirer à travers les murs, la fraise pour brouiller les ennemis, le réveil pour les paralyser, la bombe pour tuer tous les ennemis à l’écran, la goute d’eau pour être invincible du feu et enfin la sucette pour gagner une vie ! Il faut bien admettre que cet aspect de Giana Sister était très important, et rendait le parcours des niveaux, l’un à la suite de l’autre aussi stressant qu’un shoot-m up à la R-Type ou il n’est pas tant de gaspiller ses améliorations pour bien progresser !

Il me reste encore quelques heures de jeux, et déjà pas mal de vie perdues. Je ne m’attends plus vraiment à être surpris pour la suite du jeu, c’est pourquoi j’ai pris le choix d’en parler maintenant… peut-être même attendrais-je l’achat final, histoire de ne conserver cette expérience qu’en l’aspect d’une démo… Giana DS n’est pas un jeu révolutionnaire, mais ce présente au final comme un jeu à envisager dans sa ludothèque si vous apprécié ce genre de jeu un peu rétro devenu bien trop rare. Giana ne déçoit pas, Giana se savoure, comme un bonbon rappelant notre enfance…

Coté musique, Fabian a réussi sa mission. Les musiques restent entièrement dans l’univers imaginé par Chris Huelsbeck… les sonorités anciennes et modernes se mélangent à merveille. Les bruitages sont eux, un peu trop classique à mon goût.

Giana Sister C64Enfin, petit bémol tout de même… chaque mondes se terminent par un boss, tel Mario combattait Bowser, Giana avait à combattre un dragon ou un insecte… Dans cette nouvelle version DS, Giana se retrouve à chaque fois face au même dragon pas très fut, fut, répettant inlassablement la même séquences de combats de monde en monde, sans aucune nouveautés… là je trouve que c’est bien dommage… cela aurait donné un peu plus “peps” à la progression dans le jeu !


YouTube Direkt

Sous peu je l’achète… on attend l’arrivée en Belgique ou l’on fait une commande groupée ?

Achat en ligne de Giana Sister DS
Site officiel de Giana Sister DS
Site homage à Giana Sister C64
Quelques musiques du jeux

Vous aimerez aussi...

  • Elles sont punk, et elles sont de retour !!!9 décembre 2008 Elles sont punk, et elles sont de retour !!! (0)
    Oui, oui... je parle bien de Giana & Maria, les soeurs aux cheveux hirsute qui sont à mon C64 ce que Mario est à Nintendo !! Si vous n'êtes pas trop jeune, et que vous avez eu un […]
  • Music Maestro,8,18 juillet 2009 Music Maestro,8,1 (2)
    Ce matin, je ne pouvais que constater l'état pitoyable de nos comptes en banque, en ce pourtant 8 juillet ;( ... Tout cela pour dire que pourtant les mois passant je vois souvent des CDs […]
  • Fric fric…5 avril 2009 Fric fric… (3)
    Hier, j'emmenais ma petite femme enceinte faire un petit tour en ville, histoire de l'aérer un peu. Rapidement, la sélection musicale que j'avais laissée en place l'ennuyait et elle […]

3 réactions au sujet de « Giana vs Giana »

  1. Salut
    toput d’abord
    félicitation pour charly :)
    en suite bonne nouvelle
    goobllliinnsss 4 enfin sorti

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.