La Farde !!

La Farde !!

IMG_9459.JPGEn vous parlant de F1GP, j’ai eu envie de ressortir “La Farde”… Celle qui contient tous les résultats de mes saisons depuis 1994 jusqu’à +/- 2004 je pense… Vous me prennez pour un mec bizarre là du coup hein ;) Mais vous oubliez, … ma passion des listes ! Souvenez vous, avant de faire ce genre de truc avec F1GP, je le faisais avec mes Matchbox, Majorettes et Micro Machines !

Donc, je vais vous raconter tout de ma carrière de pilote de F1 virtuel !

Tout commence en 1985 (en réalité dans les année 94 sous F1GP1), j’ai alors 8 ans et mon père assez riche possède une entreprise automobile “Piet” (bon je sais ca fait très Michel Vaillant vous verrez!). Je commence donc comme d’autre futur champion, mon apprentissage en Formule Junior dans l’écuire Piet Brabham au coté du pilote autrichien Gregory Dierckx. Pour cette première saison, le team Piet aligne deux autres équipes, les Piet Intercooled de Skotty Duboulon et Vivien Vanoirbeek ainsi que les Piet Venturi de Alain Gilloon et Julien Starsar. Elle espère bien faire de bon résultat face à nos concurents de chez Tornade qui eux alignent les Tornade Exxon de Bart Anders et Fiti Didipadi, les Arati Pac Car de Bruno Devalkenaar et Marco Arati, ainsi qu’une Tornade Dodge piloté par Quentin Polis.

Ma première saison ne sera pas de tout repos, et je réussirais tout de même l’exploit prometteur d’une 6° place à Monaco. C’est le belge Olivier Delbrouck sur Sauber Peugeot qui sera champion devant l’italien Aldo Cecchetto et l’anglais Peter Stalioon.

IMG_9460.JPGLa saison 86 sera quand à elle une triste saison, qui sera s’achèvera prématurément, suite au décès du pilote brézilien Diego Bambolino lors du grand prix du Mexique. J’étais cette année là sur une Piet Ocean Citroën au coté de mon fidèle ami Skotty Duboulon.

Durant la saison 87, je parviens à obtenir 10 points, dont un podium au Brésil, c’est l’italien Toni Borilini qui a remplacé Skotty, lui au volant d’un Toboru équipé de notre futur célèbre moteur de génération Air Car. La saison sera remportée par l’italien Michaello Faria sur une Cocktell Nissan, devant une fois de plus Aldo Cecchetto et Peter Stalioon.

1988, Je suis de nouveau au coté de Skotty Duboulon sur une voiture très prometteuse, la Tristar Belga Piet Air Car qui me permettrons de signer trois victoire, au Brésil, en Italie et à Spa Francorchamps, et de gagner mon premier championnat devant l’anglais Peter Reverson (Mc Laren Junior Toyota) et Stefan Dargeam (Sauber Peugeot).

Fort de cette magnifique performance, nous décidons donc pour la saison 89 d’aligner quatre voitures équipées de ce nouveau moteur, nos Piet Tristar Air Car ainsi que deux Piet Atlas Air motor confiée aux deux frère autrichien Gregory et Joe Dierckx. Je remporterais mon 2° titre devant Joe, Gregory et Skotty.

Avec de si bon résultat, je décide donc tenter ma chance, avec l’aide de mon sponsort Tristar & Red Sector en championnat de Formule Renault, où les meilleurs espoirs européens tentent de ce faire remarquer. La saison est rude, mais je parviens tout de même à terminer 5° du classement général avec une victoire à Monaco. C’est un autre belge Rob Huysmann de l’équipe Larrousse qui gagne ce championnat.

Si nous avions pu réunir les fonds pour mettre sur pied une écurie Piet Belgium en Formule Renault, ils nous étaient un peu difficile de si rapidement nous lancer dans une saison de F3 britanique, hors, une opportunité ce présentait à moi. Franck Coppuck, le directeur de Lotus F3 Vautour souhaitait me voir rejoindre son poulain Peter Stalioon dans cette discipline. Cela ne plaisait pas beaucoup à Skotty, qui fini par rejoindre l’écurie Embrear Fairchild de Mike Mildway en tant que pilote et ingénieur moteur. La saison fut très disputée, mais encore une fois, je parvenais à remporter le championnat devant le français Julien Starsar et mon cohéquipier Peter.

Je me retrouvais donc à bientot 15 ans, en 1992 à me lancer dans le championnat de Formule 3000, l’antichambre de la F1 ! Entre temps, nous avions pu mettre au point nos monplace,  deux flamboyante Piet Diamond Air Car. J’allais retrouver à mes cotés Skotty, mais aussi d’autres pilotes de talent. L’apprentissage fut difficile, mais nous sentions pret pour la saison future.

Skotty décidait alors de s’occuper du management, laisser sa place à l’italien Sebastiano Valenti. J’allais cette fois me glisser à la 2° place du championnat du monde derrière l’indétronable De Robert de Rob Huysman et devant la Heinzell BMW de l’espagnol Sylvano Dradone. Sebastiano terminant 5°

Avec ce très bon résultat nous abordions donc notre 3° saison de formule 3000 avec de bon espoir de prendre le titre, puis que l’écurie De Robert et Huysmann ont alors quitté le championnat afin de rejoindre la Formule 1. Notre adversaire direct étant alors Sebastiano Valenti, passé chez Usura, ainsi que l’ancien cohéquipier d’Huysmann, Frédéric Archambeau.

A mes cotés, le pilote fortuné pilote allemand Pascal Deiting et LA jeune recrue Sabine Fontaine. Encore une fois, j’échouerais de peu en 2° position du championnant, devant Valenti et derrière l’espagnol Dradone sur sa Heinzell.

Malgré une 2° place, nous décidons tout de même de tenter une entrée dans la discipline reine, la Formule Un. Nous décidons donc durant l’année 95 de préparer notre future équipe avec l’aide du français Pierrick Jasselette et de l’italien Toni Borillini.

Nous voilà donc en 1996. La pression bien là, depuis longtemps une écuire belge ne s’est plus présentée sur la ligne de départ… voici la liste des concurents pour cette première saison :

IMG_9461.jpgMc Laren Mercedes : Mika Häkkinen.Fl – David Coulthard.Gb
Arrows Hart : Jos Verstappen.Nl – Ricardo Rosset.Brz
Williams Renault : Damon Hill.Gb – Jacques Villeneuve.Cnd
Ligier Mugen Honda : Olivier Panis.F – Pedro Paolo Diniz.Brz
De Robert Ford : Christophe Deblire.F – Rob Huysmann.B
Reynard Leclercf : Stever Danner.Gb – François Morrin.F
Dallara Alfa : Salvatore Canicatti.I – Sylvano Dradone.E
Tyrrell Yamaha Judd : Ukyo Katayama.J – Mika Salo.Fl
Dome Honda : Hiseki Noda.J – Takicho Inoue.J
Benetton Renault : Jean Alesi.F – Gerhard Berger.A
Piet Team Air Car : Pierre Martin.B – Sebastiano Valenti.I
Sauber Ford : Johnny Herbert.Gb – Heins-Harald Frentzen.D
Minardi Ford : Pedro Lamy.P – Giancarlo Fisichella.I
Scuderia Ferrari : Michael Schumacher.D – Eddie Irvine.Irl
Forti Corse Ford : Andrea Montermini.I – Luca Badoer.I
Osella Ford : Bruno Gourdo.I – Toni Borilini.I
Jordan Peugeot : Rubens Barrichello – Martin Brundle.Gb
Beuttler BMW : Stefan Beelen.Nl – Cristof Wagner.D

Pour une première saison, les résultat sont très positif, je parviens à terminer 3° du championnat derrière Jacques Villeneuve et David Coulthard et Sebastiano terminant 7°. Mais déjà nous sommes attendu au tournant pour 97.

Sebastiano aillant signé chez Benetton Venturri, c’est un autre belge qui nous rejoins, le jeune Cedric Vanrutten. La saison est nettement plus difficile cette fois, car notre nouveau moteur manque cruellement de fiabilité. Le championnant sera remporté par le français Jean Alesi sur Williams Renault devant son coéquipier Villeneuve.

(Icic débute les saisons sur F1GP2 !)

La saison 98 nous permet de nous remettre dans le bon chemin, toujours au coté de Vanrutten, nous terminons 5° et 7° du championnat, remporté par Häkkinen sur Benetton Mugen.

En 1999, le vent tourne, notre sponsort principale Belgacom décide de nos quitter, et nous ne pouvons donc plus aligner nos propres monoplace. Skotty  s’associe donc avec Embrear, afin de leur proposer nos anciens moteur Air Car, quand à moi, je trouve refuge chez TWR Yamaha au coté du japonnais Shinji Nakano. Une saison bien maigre au zéro pointé. Alors que l’Embrear Air Car aura quant à elle, malgré des soucis de fiabilité, permis à Vivien Vanoirbeek de monter sur le podium. C’est l’allemand Heins-Harald Frentzen qui remporte le championnat sur une Williams Mecachrome

Après une pareil saison, difficile de trouver un bon baquet pour 2000. Je parviens néanmoins à prendre le départ à bord d’une Jordan en crise financière avant de finir par convaincre Jean Todt de rejoindre la scuderia Ferrari  en mal de point l’année précédente. La Ferrari est très rapide, mais manque de fiabilité, mais je parviens malgré tout à terminer 3° du championnat avec 3 victoires derrières Mika Häkkinen sur Benetton Playlife et Ralf Schumacher sur Mc Laren Mercedes.

En 2001 bon nombres d’écuries n’ont pu supportés les couts toujours plus élevé (F1GP3 oblige !),.. on retrouve donc

Benetton Ford : Mika Häkkinen.Fl – Jarno Trulli.I
Mc Laren Mercedes : Ralf Schumacher.D – Ricardo Zonta.Brz
Scuderia Ferrari : Pierre Martin.B – Max Wilson.Brz
Williams BMW : Jan Kristensen.Dk – Jenson Button.Gb
Embrear Yamaha : Vivien Vanoirbeek.B – Jacques Villeneuve.Cnd
Honda : Heins-Harald Frentzen.D – Yashi Suzuki.J
BAT Supertec : David Coulthard.Gb – Shinji Nakano.J
Sauber Petronas : Sebastiano Valenti.I – Pedro-Paolo Diniz.Brz
Prost GP Peugeot : Alexander Würtz.A – Juan-Pablo Montoya.Cb
M.Schumacher Mercedes : Nick Heitfeld.D – Stefan Beelen.Nl
Nova Ford : Gregory Dierckx.A – Pedro Delarosa.E

Toujours pas champion cette saison là,.. et même 5°, et derrière mon coéquipier Wilson. C’est Jacques Villeneuve qui sera champion sur l’étonnante Embrear Yamaha (basé sur l’ancien moteur Air Car).

(Lol.. quand je m’y mets quand même !!) On verra si la “passion” reviendra sur GP4 maintenant que Patrick s’y mis !

Vous aimerez aussi...

  • Back on track15 juillet 2020 Back on track (0)
    Et voilà, le monde me semble avoir un peu recommencé à tourner. Depuis le second weekend de juillet, mes petites Formule 1 tournent en rond. Le calendrier n'est pas encore définitif, ce […]
  • “Ciao Seb ?” ou la partie d’échec pour la saison 2021 de Formule 118 mai 2020 “Ciao Seb ?” ou la partie d’échec pour la saison 2021 de Formule 1 (0)
    Pif, paf, poum... En quelques heures à peine le petit monde de la F1 qui jusqu'ici semblait s'être endormi en attendant un hypothétique lancement de la saison 2020 vient de s'enflammer […]
  • Faites chauffer les moteurs – Formule 1, saison 2020 VS 20003 mars 2020 Faites chauffer les moteurs – Formule 1, saison 2020 VS 2000 (0)
    Nous voici à quelques semaines du retour des bolides de Formule 1 sur les circuits ! À ce jour, toutes les écuries ont déjà présenté leur nouvelle monoplace et les 6 journées d'essais […]

2 réactions au sujet de « La Farde !! »

  1. eh oui, les gars. C’est avec ça aussi que j’ai partagé ma chambre: quand c’était pas “boum boum”, c’était “vroum vroum”.

    Vous me croirez si je vous annonce qu’un jour — je ne sais plus dans quel saison — notre vaillant champion s’est foulé la cheville et a dû interrompre le championnat suite à un mauvais freinage à la rascasse. En fait, le chassis suédois de la Piet de ce cru-là n’a pas résisté à la pression et le barreau arrière s’est désolidarisé du reste de la chaise de bureau, notre héro casqué partant en dérapage incontrôlable sous le bureau et a brouté le linoleum pendant sur 30cm avant de finir sa course entre les scrameustaches et les Yoko Tsuno, évitant de justesse le multiprise qui trainait par là.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.