La série du soir : L’incroyable Mme Maisel

La série du soir : L’incroyable Mme Maisel

Chaudement recommandé par nos amis Tony et Rita, après voir terminés la trop courte série The Halcyon, nous avons fait la découverte cette été de la série “The Marvelous Mme Maisel” sur Amazon Prime.

Plongé en profondeur dans une époque du siècle dernier, c’est exactement le genre d’ambiance que j’appréciée. Mme Maisel nous transporte à la fin des années 50, à New York dans les quartiers très chics en suivant Myriam, mère au foyer issue de la communauté juive et récemment quittée de son mon mari et qui se découvre alors un talent pour la comédie stand-up. Bien évidemment, à cette époque, c’est loin de ce que l’on attend d’un jeune femme issue d’une bonne famille…

Si le pitch peut paraitre hors du commun, la série a réçu deux golden globes (pour ses costumes notamment) et une fois démarrée, il est bien difficile de ne pas enchainer les épisodes. La très bonne nouvelle est qu’il y a déjà 3 saisons !

Amateurs de séries originales, de haute couture d’époque et de déco vintage… Cette série est pour vous : )

De fait, la première saison terminée fut excellente de bout en bout. Nous avons donc embrayé sur la saison 2, avec tout fois, ce sentiment d’un petit truc en moins. Sont-ce les décors, le jeu des acteurs un peu moins frais, les tenues trop flashs… ou tout simplement cet épisode à Paris qui fonctionne un peu moins bien… Une fois arrivé sur la route des vacances dans un complexe digne Dirty Dancing, la magie des année 50 reprend ses droits.

The Marvelous Mrs Maisel
The Marvelous Mrs Maisel

Très vite, nous arriverons au bout des 3 saisons, déjà. Quels merveilleux moments passés avec cette série ! Il me tarde déjà que la 4° saison ne pointe le bout de son nez. Coup de <3 de cette année 2020, indéniablement !

The Marvelous Mrs Maisel (S1) – Amazon Prime. Miriam « Midge » Maisel (Rachel Brosnahan) est mère au foyer juive vivant dans un bel appartement new-yorkais en 1958. Son mari, Joel (Michael Zegen), est un homme d’affaires qui fait un soir par semaine du stand-up dans un café de Greenwich Village le Gaslight Café. Midge le soutient, lui fournit un retour sur ses sets, mais est désabusée lorsqu’elle découvre que Joel a volé l’un de ses meilleurs sketchs à Bob Newhart. À la suite d’une performance particulièrement difficile, Joel avoue à Midge qu’il a eu une liaison et lui annonce qu’il la quitte. Après avoir bu, elle retourne au Gaslight Café, monte sur scène et fait une prestation improvisée à propos de sa situation délicate, avec un grand succès auprès du public. Après avoir montré ses seins au cours de sa prestation, Midge est arrêtée et emmenée en prison pour attentat à la pudeur et avoir réalisé sa performance sans licence. La police arrête ce soir-là un autre comédien : Lenny Bruce (Luke Kirby). Midge, qui avait vu des performances de Lenny, retourne à la prison le lendemain matin, paye sa caution et lui demande s’il aime le métier de comédien. Bruce la prévient que la comédie est une profession horrible, mais elle prend son avertissement comme un encouragement et fait équipe avec Susie (Alex Borstein), une employée du Gaslight convaincue de son potentiel, pour continuer ses performances, à l’insu de sa famille.

Vous aimerez aussi...

  • Stranger Things, ode aux années 801 septembre 2016 Stranger Things, ode aux années 80 (0)
    Plongeon intense dans les années 80 et s'inspirant d'un nombre incalculable de références cinématographiques et culturels de l'époque, Stranger Things est plus que la série de l'été 2016, […]
  • Le monde Fantastique d’Oz25 mars 2013 Le monde Fantastique d’Oz (0)
    Le monde Fantastique d'Oz trouvera-t-il son public ? C'est un peu la question que je me suis posée durant une grande partie du film, avec un début en noir/blanc de près de 30 minutes, […]
  • 2017 coté ciné11 janvier 2018 2017 coté ciné (2)
    2017 semblerait presque déjà loin, mais c'est pourtant encore l'heure où j'aime à m'attarder sur quelques statistiques. En 2017, nous nous sommes abonnés à Netflix. Je pensais y trouver de […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.