Fast Racing Neo, une question de phase 

Fast Racing Neo, une question de phase 

Fast Racing Neo - WiiU

Tiens, dernièrement je lisais sur Press- Start que certains d’entre vous rêvaient d’un nouvel épisode de la série F-Zero. Il est vrai qu’il y a maintenant plus de dix ans qu’est sorti F-Zero GX sur Gamecube et que ce n’est pas vraiment le petit clin d’œil à la série dans Nintendoland qui aura donné du plaisir aux joueurs.

Press Start - Article - Fast Racing NeoAlors, je me suis dit qu’il était temps que termine mon article pour le site dédié aux jeux-vidéo en Belgique. Pour ma part, je me souviens que je n’avais pas vraiment été époustouflé par l’épisode Super Nintendo découvert bien après Super Mario Kart, qui en reprenait le concept technique de jeu de courses en mode 7. En revanche, j’avais fantasmé un long moment sur l’achat d’une GameCube afin de flirter avec les limites sur des circuits futuristes, le tout sur une bande son magistrale de Hidenori Shoji. J’écoutais d’ailleurs la bande son en boucle et regardais de médiocres vidéos sur Youtube compensant le besoin de frissons avec un excellent substitut sur ma Playstation 2 :  Xtrem G Racing Association proposé par Acclaim.Quelques mois plus tard, après avoir buzzé la toile avec mon super remix du thème de Dr Stuard, j’allais finir par pouvoir me tester à F-Zero GX et, étonnamment, assez vite lâcher la manette. Flashy, peu lisible, difficile à prendre en main, c’est sans plaisir que je m’échinais à parcourir les circuits.Puis, il y eut cette belle surprise sous le sapin de Noël : Fast Racing Neo, une exclusivité WiiU que je me dois de vous faire découvrir !

Fast Racing Neo - WiiUTout d’abord, sachez que votre dévoué serviteur navigue de temps à autre sur le courant de la Demoscène, un univers underground où se rassemblent des artistes de l’informatique avides de défis dans ce que l’on appelle les Démoparty. C’est dans cette ambiance que j’ai découvert que d’anciens demosceners du groupe Abyss, devenus l’équipe du studio allemand Shin’en, venaient de sortir un titre de courses futuristes sur WiiU. Le studio à qui l’on doit notamment les excellents shoot’em up de la série Nanostray et Iridion a gardé cette vision du challenge technique et, souhaitant offrir à la WiiU un jeu rendant hommage à F-Zero, s’est lancé à faire quelque chose d’assez fou pour offrir un titre optimisé afin de ne pas excéder les 500Mo (à l’heure où les concepteurs de jeux ne regardent plus à un ou deux Go près) ! La WiiU étant moins puissante que ses consœurs de même génération, les textures et rendus ont également été réfléchis pour gagner en vitesse afin d’offrir une expérience impressionnante en 60 images par seconde.D’accord, mais ce n’est quand même pas un F-Zero tout cela, me direz-vous

Fast Racing Neo - WiiUCertes, pas de capitaine Falcon – oui il faudra faire avec – mais croyez moi, si vous osez prendre les commandes de votre véhicule du futur, vous aurez bien du mal à lâcher l’affaire. Dès le départ, les circuits sont réussis, chacun possédant des caractéristiques esthétiques et techniques originales qui vous demanderont quelques essais pour trouver votre rythme et doser vos accélérations fulgurantes. Vous aurez même assez vite l’occasion de croiser sur votre route un ver des sables, hommage à la série Dune. De coupe en coupe, les choses se compliquent sans pour autant devenir frustrantes et vous pourrez améliorer votre appareil de course au fur et à mesure de vos bons résultats.
Jusqu’ici on reste encore dans le classique. La bande son est réussie, sans pourtant être aussi inoubliable que celle de F-Zero… et puis il y a ce tout petit quelque chose en plus. Ce truc auquel il fallait penser pour faire de Fast Racing Neo un titre qui a de quoi se mesurer à son modèle : l’inversion de phase !

Vous constaterez rapidement qu’un halo orange ou bleu entoure votre bolide futuriste et que cette même couleur se retrouve parfois sur les zones d’accélération des circuits. Il s’agira donc d’être en phase avec les « speeds-up » que vous survolerez pour profiter d’un coup de boost car en cas de déphasage, vous serez ralenti en pleine action. Vous devrez donc être un as du pilotage mais également switcher aux bons moments pour gagner encore en vitesse… un vrai régal que vous pourrez même partager avec votre meilleur ami sur écran splitté comme au bon vieux temps !

J’espère avoir su vous convaincre que votre WiiU a encore de quoi vous surprendre… rendez-vous sur le eShop !

Vous aimerez aussi...

  • Nintendo, Et l’histoire recommence13 juin 2014 Nintendo, Et l’histoire recommence (2)
    C'est étrange comme l'histoire semble se répéter quand je regarde la relation que j'entretiens avec les consoles Nintendo et leurs jeux. La dernière console de salon de Nintendo, la WiiU […]
  • La PS2, console aux vies multiples (PART1)3 juillet 2009 La PS2, console aux vies multiples (PART1) (2)
    En 2002, ayant touché une jolie petite prime de retard du Forem, madame et moi nous offrions, malgré un rythme de vie bien difficile, une console PS2 d'occasion, avec 3 jeux, pour un peu […]
  • Une E3 en demi-teinte8 juin 2012 Une E3 en demi-teinte (18)
    Et comme chaque année à la même époque, je me réjouissais d'apprendre ce que la E3, ze Rendez-vous du jeu-vidéo, allait nous apprendre pour les mois à venir... Force m'est de constaté que […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.