Archives de
Étiquette : NintendoLand

Playing 2021, une année de bons jeux ?

Playing 2021, une année de bons jeux ?

Sans Tralalala, il faudra rapidement faire le constat que cette année 2021 n’aura pas eu de quoi rivaliser à mes yeux avec la précédente en terme de jeux-vidéo.

En effet, l’année 2020 et la sortie conjointe de Final Fantasy VII et The Last of Us 2 avait été chez nous l’une des plus chargée. Or, les jeux attendus cette année ont pour la majeure partie été reportés à l’année 2022 et cette fameuse nouvelle PlayStation 5 s’est montrée tellement discrète qu’on ne l’a guère trouvée dans les magasins !

Les « nouveautés » jouées cette année auront donc été peu nombreuses et pour la plupart sur ma récente Nintendo Switch. En revanche, poussé par le certificat en culture vidéoludique suivi cette année, je me suis essayé à sortir un peu plus de veilles cartouches à (re)découvrir que d’habitude et surtout expérimenter quelques perles du courant Indé.

Les Tops

Dans les méandres de Dead Cells
Dans les méandres de Dead Cells

Dead Cells (Switch)

Tout en analysant plus en profondeur la thématique des jeux Indépendants dans le cadre du certificat en culture vidéoludique, je me suis rendu-compte que Dead Cells était une production française du studio Motion Twin, un studio que j’avais découvert il y a quelques années avec son petit jeu originale Uppercut Football. Et s’il fallait vraiment me convaincre que je me devais de découvrir ce jeu, voilà que celui-ci se retrouvait jouable gratuitement pendant 5 jours pour les abonnés du Nintendo Online !

Je partais en réalité en terrain inconnu. Si visuellement, l’ambiance fait penser à Castlevania ou même Prince of Persia, très vite, la prise en main se montre plus nerveuse… L’ambiance me rappellent également un peu Black Thorne… Je me retrouve donc à errer dans les couloirs de cette sombre prison, je me défends comme un beau diable, puis baf… mort ! Et là, surprise, tout a changé, mais j’ai également perdu tout ce que j’avais ramassé… Ah ! Voilà qui me change totalement de ce que je connais… Un donjon « aléatoire », voilà qui me rappelle un peu les longues soirées à regarder mon koloc’ Didier sur Diablo ! S’enfoncer dans un donjon, combattre, combattre, ramasser de l’or, chercher la sortie… C’est ce donc que l’on appelle un Rogue-like en lien avec le jeu d’aventure et d’exploration Rogue sorti en 1980, et plus exactement, avec son approche Plateformer et de recherche d’objet et artefacts, un Roguevania… mélange entre un Rogue-like et Metroïdvania.

Ne perdez pas espoir : il faut mourir, mourir, mourir… pour y arriver ! Et justement, c’est un élément que je trouve bien dans ce titre… Mourir n’est pas frustrant, la mort ouvre alors de nouvelles voies… C’est également bien moins frustrant que les jeux Dead’n Retry qui finalement implique de « comprendre une astuce ou un énigme » et d’apprendre à la résoudre… Dead Cells intègre donc la mort de notre avatar comme un élément de narration et prétexte à proposer un niveaux recomposé… étonnamment j’y trouve donc le même plaisir qu’en jouant à Knytt et les moments passés Switch en main à jouer à Dead Cells cette année resteront une expérience fortes qui pousse le titre de français en haut de ce top 2021.


Overcooked : Special Edition - Switch (Team 17 - Ghost Town Games, 2017)
Overcooked : Special Edition – Switch (Team 17 – Ghost Town Games, 2017)

Overcooked ! : Special Edition (Switch)

En 2° position dans ce TOP 2021, un autre titre découvert lors de ma formation : Overcooked. Voilà déjà un moment que j’ai entendu parlé de ce titre du studio Team 17, studio héritage des grandes années Amiga. En effet, ce jeu multi-joueurs est sorti en 2016 et c’est donc avec plusieurs années de retard que je finis par le découvrir maintenant que nous disposons de 4 JoyCons pour en profiter en famille !

Le concept est suivant, réaliser les commandes des clients dans un restaurant. Chaque joueur contrôle son petit cuisinier et il faudra donc s’organiser efficacement pour suivre le rythme des commandes. Chaque cuisine à ses spécificités, mais il faudra à chaque fois, prendre les bons ingrédients, les hachés, les mélanger, les cuire et les servir.

Overcooked, est un jeu très efficace dans la coordination d’une équipe et la mise en place de stratégie commune !


mini metro early
Mini Metro

Mini Metro (iPad)

Pour compléter ce TOP 3, j’ai choisi Mini Métro, un titre au design particulièrement épuré sorti en 2014. J’ai découvert ce dernier cet été sur mon iPad et ce dernier est devenu très vite addictif. Dans Mini Métro, vous devez relier des stations les unes aux autres  et optimiser l’offre et la demande vers des voyageurs. Petit à petit de nouvelles demandes apparaissent et vous devrez adapter vos lignes, augmenter le nombre wagons tout en tenant compte des restrictions, en autre, de passage sous un fleuve.

Mini Métro demandent peu de réflexe, c’est presqu’un jeu zen contemplatif, et pourtant, à chaque partie terminée, je me suis dit, allé, on recommence !


Les Flops

Nintendo Online (Switch)

Nintendo 64 sur Nintendo Switch : lag, bugs, textures manquantes, jouabilité problématique – les premiers abonnés bouillonnent
Nintendo 64 sur Nintendo Switch : lag, bugs, textures manquantes, jouabilité problématique – les premiers abonnés bouillonnent

J’en parlais il y a quelques semaine, l’une des attentes de cette fin d’année était… l’arrivée des jeux Nintendo 64, Megadrive et Game Boy dans le catalogue en ligne de Nintendo Switch Online. S’il faudra encore attendre pour retrouver les jeux de la portable monochrome, une première fournée de titres issus des deux premières consoles ont fait leur apparition, non sans faire grincer les dents ! Tout d’abord, ceux-ci ne sont accessible que moyennant le paiement d’un « extention pack« . On passe tout de même de 19€/an qui était particulièrement attractif jusqu’ici à 39€ / an. Voilà qui modère un peu mon envie de découvrir les titres d’une génération Nintendo que j’ai eu peu l’occasion de prendre en main. A cela, s’ajoute actuellement de très gros soucis d’émulation. Nombre de joueurs se plaignant d’énorme ralentissement, de latence dans les boutons d’action et même de textures supprimées des versions originales…

Mais à côté de cela, on peut également reproché à Nintendo d’avoir été plus que pingre quant à l’ajout de nouveautés dans le catalogue Super Nintendo et NES de l’abonnement de cette année. Les nouveautés se comptent sur les doigts de la main et étaient particulièrement inintéressantes !

Death Stranding (PS4)

Death Stranding - PS4 (Kojima Production - Sony, 2019)
Death Stranding – PS4 (Kojima Production – Sony, 2019)

Présenté lors de sa sortie fin 2019 comme « Le jeu de l’année », Death Stranding se sera montré assez décevant. Grand projet d’Hideo Kojima, la papa de la série Silent Hill, mais également mettant en scène Norman Reedus dans un avatar numérique, Death Stranding avait beaucoup d’atout. Avec une histoire qui se présente très intrigante et sombre, il faut bien admettre que nous nous serons un peu forcés à passer un premier sentiment rebutant. Maniabilité lourde, décors déprimants, combats imprécis et ce sentiment de jouer le transporteur de colis n’ont pas réussi à nous convaincre d’en apprendre plus.

Alex Kidd in miracle world DX (PS4)

Alex Kidd in miracle World DX - PS4 (Merge Games - Jakenteam, 2021)
Alex Kidd in miracle World DX – PS4 (Merge Games – Jakenteam, 2021)

Je ne suis peut-être pas très tendre avec la jolie ré-édition DX d’Alex Kidd in Miracle World en le glissant dans mon Flop 2021 ? C’est qu’il faut bien admettre que les graphismes du portage de l’ancienne mascotte de SEGA qui avait fait les beaux jours de la console Master System avant l’arrivée de Sonic le hérisson sont très réussis ! C’est donc très naturellement que nous avions acheté le jeu à sa sortie au début de l’été ! Rien ne manque, on a clairement en main l’ancien Alex Kidd manette en main, c’est très joli, c’est réussi et l’on nous propose même la possibilité d’avoir des vies infinies, ce qui permet d’aller découvrir des niveaux jusque là impossible pour moi… Mais finalement, rien n’a changé, et on s’ennuie assez vite ! Les niveaux sont loins d’être originaux et l’on sent tellement que ceux-ci date d’un autre âge. Le titre se retrouve donc particulièrement vite remisé dans la bibliothèque de la console.

Lire la suite Lire la suite

Fast Racing Neo, une question de phase 

Fast Racing Neo, une question de phase 

Fast Racing Neo - WiiU

Tiens, dernièrement je lisais sur Press- Start que certains d’entre vous rêvaient d’un nouvel épisode de la série F-Zero. Il est vrai qu’il y a maintenant plus de dix ans qu’est sorti F-Zero GX sur Gamecube et que ce n’est pas vraiment le petit clin d’œil à la série dans Nintendoland qui aura donné du plaisir aux joueurs.

Press Start - Article - Fast Racing NeoAlors, je me suis dit qu’il était temps que termine mon article pour le site dédié aux jeux-vidéo en Belgique. Pour ma part, je me souviens que je n’avais pas vraiment été époustouflé par l’épisode Super Nintendo découvert bien après Super Mario Kart, qui en reprenait le concept technique de jeu de courses en mode 7. En revanche, j’avais fantasmé un long moment sur l’achat d’une GameCube afin de flirter avec les limites sur des circuits futuristes, le tout sur une bande son magistrale de Hidenori Shoji. J’écoutais d’ailleurs la bande son en boucle et regardais de médiocres vidéos sur Youtube compensant le besoin de frissons avec un excellent substitut sur ma Playstation 2 :  Xtrem G Racing Association proposé par Acclaim.Quelques mois plus tard, après avoir buzzé la toile avec mon super remix du thème de Dr Stuard, j’allais finir par pouvoir me tester à F-Zero GX et, étonnamment, assez vite lâcher la manette. Flashy, peu lisible, difficile à prendre en main, c’est sans plaisir que je m’échinais à parcourir les circuits.Puis, il y eut cette belle surprise sous le sapin de Noël : Fast Racing Neo, une exclusivité WiiU que je me dois de vous faire découvrir !

Lire la suite Lire la suite

Une première petite soirée WiiU

Une première petite soirée WiiU

Le grand chamboulement terminé, je me suis octroyé l’une ou l’autre petites pauses sur la nouvelle WiiU ! Après avoir testé Rayman Legend un peu plus en profondeur, ce fut le tour de Wii Party U, qui comme son nom l’indique est une compilation de mini-jeux tirant parti des spécificités de gameplay de la nouvelle console Nintendo. Enfin, hier soir, j’ai enfin glissé la galette de Super Mario World 3D, l’un des premiers gros block buster à faire vendre cette dernière ! De quoi vous faire un petit retour d’expérience.

Rayman Legends

Entendons-nous bien, Rayman Legends est vraiment splendide ! Lorsque j’avais découvert la DEMO sur PS3, j’avais déjà été époustouflé par la qualité des graphismes du nouveau titre d’UbiArt et l’exploit de faire quelque chose d’encore mieux que Rayman Origin. Graphiquement, on reste fort dans les mêmes mondes, mais les nouvelles idées sont tellement nombreuses que l’on n’a pas l’impression de déjà-vu. Je reste encore un peu perplexe sur la partie se jouant sur l’écran tactile du Gamepad, mais je dois bien avouer que je n’ai ici que joué seule, et clairement le titre semble taillé pour des parties endiablées à plusieurs ! Musicalement, c’est à nouveau un régal par contre, il y a un peu trop moyen de se perdre dans les menus divers.

Autre élément intéressant et propre à la console de manière générale, l’option « Jouer Sans TV ». A l’époque, je trouvais l’argument marketing assez peu convaincant. Quand on a une console de salon, c’est pour jouer sur sa TV! Au final, cette possibilité de jouer dans son fauteuil sans allumer la TV, juste zoup, comme cela, voire pendant que madame regarde Drop Dead Diva colle assez bien à mon rythme de jeux. Bien sur la qualité d’image, comme je l’avais déjà souligné est plus mole sur la GamePad, le plaisir n’en est pas, lui, atténué.

Lire la suite Lire la suite

Nintendo, Et l’histoire recommence

Nintendo, Et l’histoire recommence

Mario Kart 8 - WiiU
C’est étrange comme l’histoire semble se répéter quand je regarde la relation que j’entretiens avec les consoles Nintendo et leurs jeux. La dernière console de salon de Nintendo, la WiiU a débarqué dans les magasins il y a maintenant un peu plus d’un an et demi. Si à l’époque quelques jeux avaient l’air sympa, je n’étais pas vraiment emballé plus que cela par le concept et surtout durant plus d’un an le manque de jeux phares a fait que la console a été boudée de tous… Déjà un an et demi… et voilà que déboule en mai Mario Kart 8, probablement le meilleur de toute la série ! Tout le monde se rue donc sur la console qui commence à se vendre comme des petits pains, et je me retrouve alors franchement envieux de toucher la bête… Oui, curieusement cela me rappelle une histoire en tout point pareille qui se passait alors durant l’été 2004, il y a 10 déjà !

Mario Kart Double DashPikminPetite dernière de sa génération, la GameCube s’était attaquée au marché européen en 2002 et allait souffrir d’un manque de titres forts et allait durement subir la concurrence Sony/Microsoft.  A cette époque, madame et moi attendions avec impatience les clés de notre nouvelle maison, pas de vacances prévues de ce fait et pour parfaire le tableau des pluies à n’en plus finir ! Nous commencions sérieusement à avoir fait le tour des jeux de notre PS2, et l’exclusivité de la série Resident Evil liée à la GameCube allait me lancer dans la recherche d’une console d’occasion. Quelle différence de fun ! Bien sûr la GameCube manquait de jeux, mais ceux que nous allions alors découvrir allait marquer pour longtemps nos séances de jeux à deux : Mario Kart Double Dash, Mario Party 4, Pikmin, Smash Bros Melee… Et à bien y réfléchir, c’est exactement la même excitation que j’ai vécue quand j’ai fini par faire le pas et acheter la Wii avec l’arrivée de Super Mario Galaxy, Mario Kart, Wii Fit et Smash Bros Brawl fin de l’année 2007.

Alors pourquoi diable au bout d’un an et demi, la WiiU qui ne m’intéressait pas parvient-elle à me donner envie ?

A l’époque, ses arguments étaient encore bien faibles à mes yeux. Tout d’abord elle se démarquait peu de la Wii la précédente console estampillée Ninendo. J’avais encore une série de titres en vue sur cette dernière, mais surtout sur la Playstation 3 ! A ce niveau, la WiiU venait à peine titiller la console de Sony en apportant enfin le support de jeux en HD. Aujourd’hui, la PS3 en fait place à PS4… toute fraiche et à la ludothèque peu attirante à mes yeux…

Coté jeux justement, à sa sortie la WiiU n’avait vraiment pas grand-chose à proposer ! Un nouvel épisode de Super Mario, histoire de ne pas répéter l’erreur GameCube, mais un épisode beaucoup trop proche de New Super Mario Bros sorti sur la Wii. L’expérience ZombiU, jeu de Survival Horror au concept original et pour le reste, il faudra attendre, attendre et attendre. Ce n’est que depuis la fin 2013 que les bons titres commencent à fleurir ou à s’annoncer : Super Mario 3D World, Rayman Legend, Mario Kart, Kirby, Pikmin, Smash Bros, Mario Party…

Voilà de quoi me mettre la console en tête. Certes il me reste encore quelques titres à poursuivre sur ma PS3 dont je ne pourrais me passer entièrement puisqu’elle me sert de Media Center et lecteur de BluRay. Ma petite Wii pourrait faire les frais, mais j’aimerais profiter de ses accessoires compatibles… et c’est une version Mario Collector….

Est-ce le bon moment ? Comme il y a 10 ans, nous sommes en préparation d’un déménagement, l’histoire se répète ! A cela prêt que je devrais quand même avoir du boulot dans la nouvelle maison… mais la WiiU pourrait tout de même nous proposer quelques petits moments de détentes à deux, en famille, entre amis…. à suivre.

Lire la suite Lire la suite

Pacman Syndrome : Pendant que tout le monde attend la WiiU

Pacman Syndrome : Pendant que tout le monde attend la WiiU

Dossier WiiU

Le monde est resté pendu à l’arrivée de la nouvelle console de Nintendo, la WiiU. Je dois bien admettre que pour ma part, je n’avais guère été convaincu par le line up annoncé lors de la E³ il y a quelques mois. La presse n’a pas vraiment été emballée jusqu’ici, même si les deux premiers gros titres dispos (c’est encore assez vide pour le reste) Nintendoland et ZombiU ont reçu une note de 16/20 sur JeuxVideo.com

Mélange entre tablette et manette, le GamePad est clairement la figure de proue de la console. Et s’il est inévitable de penser que Nintendo surfe sur la vague des tablettes (faisant office de plateformes de jeu de plus en plus intéressantes), on aurait tort de considérer cette nouveauté comme un détail insignifiant. En effet, avant l’annonce de la Wii U, les constructeurs s’efforçaient de produire des supports « consommables » sur la TV du salon, laquelle a longtemps été l’unique raison d’exister des consoles ; les moniteurs étant traditionnellement utilisés avec les PC (même si cela a récemment évolué avec les PS3 et Xbox 360). (Article à lire sur JeuxVideo.fr)

Et sinon, coté PS3 ? Il est vrai que j’ai moins le temps de jouer pour l’instant, nous sommes de temps en temps dans Skyrim que j’ai offert à madame pour son anniversaire. Il y pourtant une série de titres intéressants qui s’annoncent : Le retour de Lara Croft, le prochain titre de Quantic Dream : Beyond Two Souls, Pid, un reboot de l’Odyssée d’Abe, les soeurs Giana et de Mr Nutz, The Last of Us, Ni no Kuni et un Mario Kart like dans l’univers de Sonic !