Les films du mois : Sous les jupes des filles

Les films du mois : Sous les jupes des filles

Sous les jupes des fillesSous les jupes des filles (8/10)

Hier, je me suis retrouvé au cinéma voir un film dont je ne savais pas grand chose. En réalité j’avais juste furtivement vu passé le matin un gros titre ciblant ce film de « Anti Frère Daerdenne », ce qui allait m’obliger à essayer d’en comprendre la raison !

Assez rapidement, on sent l’ambiance chaleureuse des excellentes comédies françaises avec un Paris qui donne envie d’y flâner et des personnages, des filles ou plutôt femmes d’ailleurs avec chacune leur histoire qui s’entremêle subtilement. Le tout se fait en douceur, alors que le style est maintenant devenu un « classique », on ne sent pas trop le mouvement venir, on découvrir petit à petit ces chemins croisés.

Le thème est loin d’être cantonné à du Ragnagna et surfout ne tombe pas la caricature… On reste dans la légerté et dans l’humour et dans des situations loin d’être Frères Daerdenniennes. C’est du MADE IN FRANCE et cela se sent ! Je ne peux pas parler au nom des femmes, mais j’ai trouvé que le message que m’a fait passé le film était positif, chacune est unique et surtout incompréhensible à nos yeux d’hommes avec tous les efforts que nous puissions faire, il restera la magie noir, blanche ou rouge qui fera que ce qui se passe dans leur tête est si souvent loin de ce qui se passe dans la nôtre…

Bref, j’ai passé un très bon moment avec ce film… j’ai explosé de rire et de surprise régulièrement, de manière tout à fait inattendue !

Bref, Anti Frère Daerdenne dans un sens oui, il est claire qu’il y a peu à comparer avec les productions vantant la misère sociale ici… Certains cinéphile auront peut-être repéré des structures, des détails ou juste des influences similaires ou expressément inverses… Oui, il y a certes une volonté dans certains plans d’Audrey Dana une volonté de rentrer dans l’intimité, que ce soit visuelle avec le début du film… ou sonore avec la scène de la biscotte… mais à mon goût, ce n’était qu’un slogan sans intérêt qui aurait pu me faire louper cet excellent film !

Les Croods (7/10)

Bon, je me souviens que la bande annonce ne m’avait franchement pas inspirée ! En ressorti un film bebête à souhait ! Pourtant certains de mes amis avaient été le voir au ciné avec leur enfants et l’avaient trouvé chouettes… ce qui me laissait un peu perplexe !

Une fois de plus, c’est la bande annonce qui est en tord. Au final, le film est certes dans un humour très très décalé à la sauce Shrek plus que l’âge de glace, mais j’ai ri de bon cœur ! Le message simpliste de la trame de l’histoire fonctionne, et tout le monde passe un bon moment devant la TV !

Les stagiaires (5/10)

Mmmmwouaip. Le fond de l’histoire est évidemment sympa et avec cette paire d’acteur, on peut s’attendre à être dans un film à l’humour un peu gras… Le sujet se plaçant assez geek dans un univers à la limite du schoolteenage, cela aurait pu être sympa, mais assez vite, on s’ennuie ! Il n’y pas vraiment d’élément accrochant à l’histoire, et j’ai fini par zapper en cours de route…

Le grand méchant loup (3/10)

La pochette et le titre semblaient sympa, mais je n’avais pas lu le synopsis. Pas de chance, c’est un sujet que je ne supporte pas… de ce fait, ce qui est sensé être comique m’ennuie et m’énerve. Par ailleurs, on ne peut pas dire que Kad et Benoit Poelvoord soit franchement à leur top dans ce film… Pour moi, c’était donc franchement dispensable !

Arnaque à la carte (2/10)

Vous aimerez aussi
Chasse aux trésors
Chasse aux trésors

Souvent je rêve de ces histoires de pirates. De carte aux trésors qui me mèneront moi aussi à un coffre, (Lire la suite)

On joue au Dobble Disney 100 ans
On joue au Dobble Disney 100 ans

Reçu à Noël, le Dobble "Disney 100 years of Wonder" est loin d'être notre premier jeu de société Dobble. Depuis (Lire la suite)

Ne pas avoir de regret
Ne pas avoir de regret

Les vacances de Noël, 15 jours où en principe tout s'arrête, mais où on court encore traditionnellement beaucoup pour finaliser (Lire la suite)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.