Les films du mois : Epic

Les films du mois : Epic

EpicEpic (2013) 8/10

Dans l’ensemble, on peut dire que ce nouveau film d’animation de BlueSky (L’age de Glace, Rio) est réussi et change des éternel suite Shrek64, IceAge -2,… L’histoire est prennante, il y a des sentiments, de l’action… La Bande Annonce nous montrait des scènes magnifiques pleines de poésies, et on peut dire que l’on est pas déçus ! Tout ce petit monde vivant dans la forêt à notre insu est bien réussi, avec de nombreux petits éléments amusants… Pourtant, je trouve qu’il m’anque d’un petit qqch en plus. Tout d’abord, avec Spiderwik et Arthur et les minimoys, le terrain avait déjà été visité. Le grand méchant et sa clique ressemble tout de même assez fort à Maltazar et ses affreux… l’histoire même est fort similaire. J’ai envie dire que Arthur et les minimoys se montre plus épique qu’Epic… ce qui fait un peu sourire ! L’histoire est un peu prévisible,… ce n’est pas vraiment un reproche en soit, mais j’aurais voulu être un peu plus surpris !

Lettre à Juliette (2011) 7/10

Astérix & Obélix au service de sa majesté (2012) 5/10

Rien à faire, je ne suis pas un grand fan d’Astérix. Et dans celui-ci qui semble ne pas trop s’écarter de la version dessin animée d’Astérix chez les Bretons, j’ai dû mal à accrocher. L’humour est pourtant omniprésent et j’ai souvent souris (même si l’ensemble des gags étaient déjà dans l’ancienne aventure). De manière général je ne suis pas convaincu par ce nouvel acteur incarnant Astérix… et Obélix ressemble de plus en plus acteur dans un costume de Walibi :(

Elle s’appelle Ruby (2012) 5/10

En soit, je trouve que l’histoire était chouette, mais je trouvais les acteurs complètement niais….

Les âmes vagabondes (2013) 4/10

Le scénario est bon, il y avait de quoi faire un film de science fiction intéressant, même si je n’ai pas vraiment été retourné par le sujet qui ne se démarque pas vraiment d’autres nombreuses références en sciences fictions… La réalisation n’était pas à mon gout, je n’ai jamais réussi à rentrer dans les choix scénaristiques fait pour donner vie à “l’hôte”, ni même aux sentiments entre les personnages…

Damsell in distress (2011) 4/10

Pour l’heure, je trouve le film assez nunuche et mal adapté en français (ou même juste images/musiques). Cela semble une adaptation d’un film des années 30… et on le sent peut-être un peu trop dans les dialogues… manque de cohérence avec l’époque… peut-être devrais-je tout de même aller jusqu’au bout du film ?

Le gamin au vélo (2011) 3/10

Les voyages de Gulliver (2011) 2/10

Ted (2012) 1/10

Vulgaire….

Vous aimerez aussi...

  • 2019, côté Ciné2 janvier 2020 2019, côté Ciné (2)
    On ferme les rideaux sur l'année 2019 et comme chaque année, j'aime faire le bilan des films vus durant l'année. C'est un petit rituel que je tiens depuis longtemps sur SensCritique mais […]
  • Les meilleurs films de 202028 décembre 2020 Les meilleurs films de 2020 (0)
    Non, je ne ferai pas l'affront au monde du 7° art de titrer mon article "2020, côté ciné". Parce que cette année sous le signe de ce foutu virus aura été catastrophique pour les différents […]
  • Un Roi Lion sans émotion5 août 2019 Un Roi Lion sans émotion (0)
    Le Roi Lion, le dessin animé, à sa sortie avait été éblouissant ! Il offrait un retour fort des équipes Disney à produire un long métrage impressionnant avec des animaux comme personnages […]
  • Les films du mois : Annihilation26 mars 2018 Les films du mois : Annihilation (0)
      Annihilation (8/10) Un bon film de science fiction qui fait cogiter et qui offre des angles d'approche intéressant. L'ensemble est parfois un peu tiré par les cheveux, mais porté […]
  • Les films du mois : Wonder24 janvier 2018 Les films du mois : Wonder (0)
    Wonder (10/10) Le monde autour de nous ne donne pas toujours envie de sourire ! Et il est bien même probable que pour certain plus que d'autre, chaque journée est un défi. Rencontrer […]
  • Les films du mois : Beauté cachée31 janvier 2017 Les films du mois : Beauté cachée (1)
    Beauté cachée (2016) 10/10 Thématique difficile qu'aborde "Beauté cahée", un père qui perd son enfant, qui s'isole, se coupe du monde... A nouveau Will Smith s'illustre avec brio dans ce […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.