Big Brother et mes poubelles…

Big Brother et mes poubelles…

conteneurs_site.jpgL’information glissait depuis quelques semaines, Seraing, toujours à l’affut pour se lancer dans de nouvelles technologies citoyennes, passera dès 2010 à la collecte des déchets via des poubelles à puce… Et déjà, la grogne monte parmi les sérésiens. Plutôt vert, j’ai moi même un peu de mal à me faire à l’idée. Certes, écologiquement parlant, après avoir lu le prospectus d’Intradel présentant le nouveau projet… Je comprends tout à fait l’intérêt de nous faire trier un peu plus… déchets “verts” (dont les langes pour bébé), déchets habituels, poubelles bleues (PVC,…) et papier/carton… Trier un peu plus ne peut être que positif pour nous, réduire notre production de déchets difficilement recyclables me semble important… Ce n’est pas vraiment là que je m’inquiète.

Seraing s’est souvent lancée dans de nouveau projet pilotes… Les cartes d’identité à puce par exemple, si beaucoup l’ont maintenant adoptée, ici ce ne fut pas sans douleur. Je crois que j’ai dû en payer 3 modèles à 15€, essentiellement suite aux premières versions qui devaient être refaites à chaque changement d’adresse… Coté déchets, nous avons été parmi les premiers à passer aux sacs poubelles payants. Très mal perçu à l’époque, puisque bouleversant complètement les habitudes, le sac poubelle payant était au fond assez pratique. Achat en grande surface et “taxes” en fonction de la production de déchet, c’était pourtant bien pensé de la part des verts et rapidement répandu dans le reste du pays… pourtant il y a deux ans, nous passions aux auto-collants à coller sur les sacs poubelles acheter dans le commerce. L’idée étant de distribuer un stock à chaque foyers pour l’année, afin d’éviter les dépôts clandestins de sac à l’abandon dans la ville par les plus démunis… Au final, même si cela ne m’est jamais arrivé personnellement, certaines étiquettes sont arrachées des sacs… et surtout en cas de besoin d’étiquettes supplémentaires (un bébé produit beaucoup de déchets !), il faut courir en acheté à Ougrée à l’administration… mal pensé !

Alors qu’est-ce qui me dérange dans cette nouvelle technique de tri ?


YouTube Direkt

On pourra se dire que c’est une nouvelle manière de nous taxer… plus transparente et moins contestable… oui surement, au fond, nous produirons autant de déchet qu’avant, et nous aurons pris de notre temps pour faciliter le tri, qui lui coute à l’état… mais au final, nous ne paierons pas moins… ne rêvons pas.

Le plus gros soucis est ce que l’on a pu constater dans d’autres communes pourtant plus huppée que la nôtre. Lorsqu’il sera venu de sortir nos contenaires à puce pour être identifié et pesé afin que l’on puisse quantifier notre production… Il sera aisé pour les petits malins d’aller jeter leur déchet dans nos poubelles, une fois la nuit tombée… Je ne m’inquiète pas de mes voisins directes,… mais je ne me fais guère d’illusion sur l’être humain en général…

Autre point assez désagréable, le stockage de ces poubelles durant la période d’accumulation des déchets. Il ne s’agit plus de sacs, que l’on peut transporter dans la cave, mais bien de gros contenaires en plastique, sur roulette (même s’il existe trois tailles différente), qu’il faudra ranger qq part. Si les habitants disposant d’une maison 3 ou4 façades pourront toujours le ranger dans un coin, moi, comme beaucoup d’autres, je devrais transbahuter ma poubelle à roulette dans toute ma petite maison ouvrière en slalomant entre le parc de Charly et la table de salon… et stocker ces gros trucs sur ma nouvelle terrasse… joli décors ;( … Et pour ceux qui habitent un appartement ??

Franchement, le 8 septembre à Seraing aura lieu une manifestation de protestation contre ce nouveau procédé de collecte des déchets… Dois-je me révolter ? Allons nous dans la bonne direction ? Comment éviter le risque de détournement de ma production…. Big Brother sera-t-il fiable…

J’attends vos avis… et surtout ceux des verts sérésiens !

http://www.monconteneur.be/

Vous aimerez aussi...

  • Votre avis… ILS s’en moquent !20 octobre 2010 Votre avis… ILS s’en moquent ! (9)
    M'enfin c'est dingue quand même ! L'année dernière, début Septembre, une bonne partie des sérésiens se levaient contre l'arrivée des contenaires à puce imposés par Intradel, ou plus que […]
  • Le jour d’après…23 décembre 2010 Le jour d’après… (6)
    Bah, je suppose que quelques uns d'entre vous connaissent cet excellent film post-apocalyptique, où le monde se retrouve dans un climat polaire ?? Et bien chez nous, dans les hauteurs de […]
  • Ils nous tiennent20 décembre 2009 Ils nous tiennent (2)
    Electricité et gaz, deux sources d'énergie dont nous sommes dépendant, dont nous ne pouvons nous passer... dont le prix ne cesse d'augmenter, malgré la libéralisation du marché... et pour […]

10 réactions au sujet de « Big Brother et mes poubelles… »

  1. Cher Piet,
    l’obsession du contrôle est un mal typiquement collectiviste. Fasciste.
    “Ils” veulent contrôler tes déchets, tes achats, des allées et venues sous des prétextes fallacieux… pour ton bien (parce que toi, t’es trop bête pour savoir), pour le bien de la planète (parce que même la planète a besoin d’eux pour survivre).
    En réalité, “ils” ne pensent qu’à leur avenir politique.
    Elector frappe encore et toujours.
    Je me demande comment vont faire les locataires de petits logements. Les connaissant, j’imagine quel soin ils vont apporter aux poubelles…

  2. Ca veut dire, sortir sous la grèle et la neige dans sa cour pour aller jeter nos déchets ? Pfff c’est n’importe quoi … et dans les appartements ?

  3. je viens de lire que dans certaines communes on accorde des dérogations aux habitants de petits logements qui ne peuvent héberger la poubelle de l’avenir…
    Ils garderaient les sacs payants…

  4. Quand j’habitai Marche-en-Famenne (2000-2003), nous avions déjà ce système.
    solutions aux points que tu soulèves:
    – cadenas dessus pour éviter les dépôts d’autres personnes (on avait dû demander à la commune pour faire un trou dans le plastique pour faire passer la chaine du cadenas parce que sinon c’est dégradation de bien public)
    – porter plainte quand ton conteneur n’est plus là (à la police, si si je l’ai fais)
    -petit conteneur noir portable pour les personnes en appartement
    -dans certains immeuble (c’était mon cas), aménagement par le syndic d’un endroit “contener”. c’était dans l’entrée (très accueilllant donc)

    C’était plutôt pas mal mais le vrai hic, c’est la partie organique : pour finir, toujours sale, avec drosophiles en permanence (tu te prends les mouches dans la gueule chaque fois que tu ouvres).
    En plus,pour laver cette partie, tu dois te plier en deux (donc presque rentrer dans le conteneur)
    Au niveau du quotidien, tu dois garder tes sacs à pain et tu mets tes déchets organiques dedans . Quand il est remplit (et un peu gluant forcément) tu descends tes 3 étages pour le mettre dans ton conteneur (le soir sous la pluie de novembre).

    A part ça, au moins, on payait ce que l’on produisait comme déchets et moi, je plussoie !

  5. Pas de conteneur à puce.
    Cela va provoquer des dépots de déchets clandestins. Au poids! Pfffffff
    Anti higiènique (asticots, rats et autres …..
    De plus! il y a obligation de travailler sans rémunération et en noir pour le tri.(obligez les gens as travaillez à l’oeil, sont vraiment pas génés et c’est punissable……
    Que l’on donne ce travail aux chomeurs. il y en a assez pour ce travail;
    Les hommes et les femmes travaillent déjà en suffisance, plus ….les enfants, le ménage, la lessive et tout le reste .. et cela va couter plus cher aux citoyents. Encombrement des espaces….. petits appartements, terrasses etc … EN RESUME: TRAVAILLEZ A L OEIL ET EN PLUS PAYEZ DES TAXES: HEIN!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.