Indiana Jones is Back (Twilight Hack, 2° Partie)

Indiana Jones is Back (Twilight Hack, 2° Partie)

Oui… c’est vrai, tout le monde le sait, le 4° Indiana Jones sort mercredi… et justement, il traînait non loin de moi, mon bon vieil épisode 3 pour vieux PC 80286… Matière à pousser plus loin mes tentatives d’exploitations du Twilight Hack.
Après quelques discutions avec on m’a orienté sur le site http://www.nintendomax.com/ j’ai pu me rendre compte que tous ces petits Homebrew était en modifications permanente. De nouvelles versions de l’émulateur SNES et SCUMM étaient déjà disponible en moins de 2 jours, et qui ici propose le support de la Wiimote… Oui j’ai eu cette fois plus de succès !!!

Pas tout de suite bizarrement, si l’émulateur SNES version 4 patché Wiimote me propose bien d’initialiser la Wiimote en appuyant sur 1+2, je me retrouvais sur un genre de fichier mire (en réalité une roms par défaut). Pour Scumm, le curseur filait en haut, puis en bas, puis se figeait. Je me suis alors rabattu sur un nouveau test de « balloon »… en appuyant en continu dès le départ du chargement du jeu sur (1)+(2) … Bingo ca tourne… bon un truc très très très basique, se pilotant avec la croix directionnelle, mais tout de même un bon début.

J’ai alors installé la version 5 de l’élumateur SNES, toute fraîche, … en appuyant sur (1)+(2), mais pas trop… en effet, la Wiimote s’initialisait bien mais… elle doit se tenir en position « manette », du coup gauche et droite (correspondant à mon haut et bas) était sans effet, et d’un (1) je lançais la rom par défaut…. Bon, sur ce point je suis actuellement bloqué par une recherche de répertoire /snes9x/roms que je ne sais pas trop ou placer sur ma carte mémoire….

Pour Scumm.. j’ai trouvé l’astuce… dès le chargement j’ai secoué ma wiimote, et Bingo ! le curseur a réagi et le soft est passé en mode « Wiimote »… j’ai donc lancé Indiana Jones 3 : Last Crusade… très bien émulé… j’ai par contre été me perdre sur le ring de boxe, et là,… la « barre d’espace » n’étant pas gérée… je ne pouvais plus faire grand chose ;(

Ce qui est intéressant, c’est que l’émulateur Scumm (version dérivée de la version Gamecube) est déjà bien avancé en comparaison avec la version DS… et je pense que je pourrais l’utiliser avec ma série d’autres jeux Lucas Arts conservées aux travers des âges ;)

Vous aimerez aussi
Une version GBA de Open Season pour les fans de pixel art
Une version GBA de Open Season pour les fans de pixel art

Je me sens un peu seul au monde sur mon blog et pour l'instant, ce que j'ai envie de partager (Lire la suite)

Mr Nutz, de la Game Boy Advance à la GB Classic
Mr Nutz, de la Game Boy Advance à la GB Classic

Si je n'ai jamais pu jouer à Mr Nutz lorsqu'il est sorti en 1994 sur consoles de Salon, j'ai en (Lire la suite)

Taz-Mania, le Sonic de la Game Boy ?
Taz-Mania, le Sonic de la Game Boy ?

La toile s'emmêle un peu les pinceaux lorsque l'on parle de Taz-Mania sur Game Boy. En effet, nous autres petits (Lire la suite)

4 réflexions sur « Indiana Jones is Back (Twilight Hack, 2° Partie) »

  1. Quelle coîncidence, j’ai justement retrouvé ma version C64 de « indiana Jones & The temple of doom » L’esthetique etait déja pas mal, je mettrai quelques photos comme c’est d’actualité…

  2. héhé… je compte d’ailleurs allé le voir au ciné.. surement Jeudi.

  3. pour ceux qui cherche, concernant l’émulateur SNES, le retour au menu serait (d’après un site espagnol) la combinaison de touche (HOME) ET (+)

  4. j’utilise scummVm justement pour jouer a goblins gobliins et gobliiins hihihi il fonctionne très bien :)
    je le conseil vivement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.