Archives de
Étiquette : Scumm

Au bon souvenir de mon MS-DOS

Au bon souvenir de mon MS-DOS

Bon, avec la découverte de DSx86, ma Nintendo DS n’a jamais autant chauffée depuis des mois ! Grâce à ce petit émulateur (nouvelle version 0.11 à télécharger !) je peux transformer ma console portable en mini PC oldschool du début début des années 90… L’émulateur fonctionne chaque semaines un peu mieux, pouvant reproduire des performance assez proche d’un 80286 et d’une carte graphique type EGA se rapprochant un peu plus du mode VGA,… Le son quant à lui reproduit à merveille les sonorités de la carte Adlib ou les sons digitalisés de la Sound Blaster… En contact avec P. Aalto je réalisé pas mal de tests hors de ma jolie ludothèque d’époque, mais actuellement, je me concentre pleinement dans le 4° épisode de Keen Commander ! “Joues-y en mode Normal” ne cesse de me répéter mon frangin Pype… Mais c’est que déjà en mode EASY, j’ai bien du mal à faire fonctionner mes souvenirs pour terminer les niveaux… Tidju, pas si simple ce Keen Commander, mais je prends un plaisir fou à y jouer, un ptit stages de temps en temps… J’ai terminé hier la 2° pyramide, après avoir longtemps galéré dans le château des glaces…

Si vous jetez un oeil dans mon Hit Parade intergénération de Jeux Vidéo, vous pourrez constater que de nombreux jeux MS-DOS de cette époque y ont trouvé une jolie place : 3° Day of the Tentacle, 5° Formula One Grand Prix, 10° Keen Commander 4 & 5, 11° Worms, 12° Monkey Island, 15° Legend of Kyrandia, 16° Les Aventures de Moktar, 20° Simcity, 23° Civilization, 42° Stunt 4D Driving, 46° Fury of the Furries, 47° Duke Nukem 3D. Bref, toute une époque où petit à petit nos braves petits PCs se rapprochaient de ce que l’on trouvait sur les consoles de jeux… Cela fait 10 ans maintenant que je fais la chasse aux vieux Abandonwares, mais très souvent par pure nostalgie, sans même y jouer réellement… Mais avec DSx86, je retrouve le plaisir d’y jouer… Et je me suis dit qu’il était amusant de voir quels jeux avaient reçu les faveurs d’être transférer sur ma Carte MicroSD dans l’espoir de m’offrir une petite séquence souvenir ! Mais également ceux qui n’ont pas eu ces faveurs… Notamment justement Monkey Island, Legend of Kyrandia et les autres jeux déjà supportés par l’émulateur Scumm !

Alors, je prends la peine de faire une petite pause et de regarder au fond, après 20 ans presque, quels jeux j’ai choisi,… et qui donc ont un petit quelques choses qui me donnent envie de les ressortir… Je vous les classes en 3 sections, ceux qui fonctionnent sur l’émulateur, ceux qui semblent ne pas être loin de fonctionner, et ceux qui ne fonctionne pas… encore ?

Ca marche !

Duke Nukem : épisode 1 à 3 (Apogee, 91) DOWNLOAD

Les premiers épisodes de Duke Nukem n’étaient pas spécialement annoncés comme compatible sur le site de l’émulateur, mais je m’attendais bien à ce qu’il fonctionne, puis que Duke 2 lui l’était… D’une qualité un poil supérieur aux premiers Keen Commander, ceux-ci restent toute fois moins passionnant, utilisant très peu de couleurs et uniquement le PC Speaker… J’ai découvert l’épisode 1 version Shareware assez tard.

Duke Nukem 2 (Apogee, 92) DOWNLOAD

Duke Nukem 2, postérieur aux derniers épisodes de Keen Commander, lui m’a nettement plus marqué, acheté donc en librairie, il faisait partie des premiers jeux Shareware de qualité que je découvrais à proposer des graphismes plus colorés et surtout des sons digitalisés !! Du coup l’aventure était tout de suite plus tentantes… L’humour “Duke Nukem” était déjà un peu là, les “Babes” en moins, avec les monstres qui tentent de vous attraper de derrières les barreaux, puis ces niveaux post apocalyptiques… Probablement un peu inspiré Probector sur console, avec des items pour changer d’armes et la possibilité de tirer en haut ou en bas… Duke Dukem 2 est une véritable réussite que je me réjouis vraiment de reparcourir !

Keen Commander episode 4 à 6  (ID Software, 91) DOWNLOAD

Je vous ai déjà parlé de long en large de Keen Commander 4, mais à l’époque j’ai rapidement découvert sa suite Keen Commander 5, de retour dans l’espace… Cet épisode est tout aussi passionnant et remplis de passage secret… Au fond, l’armadat de Robot est beaucoup plus cohérent que les ennemis rencontré dans l’épisode précédent… Les mécanismes sont similaires et on prend autant de plaisir sur ce nouvel épisode… Un peu plus tard, j’ai mis la main sur la Démo de Keen Commander 6, Alien ates my Babysitter… Mélange entre l’épisode 4 et 5, je n’avais pas vraiment été convaincu… et je n’ai de toute manière jamais trouvé la version complète, avant de découvrir Internet bien des années plus tard… Ce dernier épisode ne m’a pas du tout inspiré, et visiblement pas tellement plus leur créateur… Peut-être un jour Billy reviendra-t-il dans un Keen Commander HD ??

Prince of Persia (Broderbund Software, 90) DOWNLOAD

Ce tout premier Prince of Persia fonctionne parfaitement sur l’émulateur DSx86. Les petites musiques Adlib me rapellent de bon souvenir, mais je sais que je ne passerais pas beaucoup de temps à y jouer… Le doigté nécessaire à cet épisode me fatiguait déjà pas mal à l’époque, et à choisir, je prefère alors me remettre à son épisode “Remake” que j’avais acheté sur la PS3 l’année passée…

Wolfenstein 3D
(ID Software, 92) DOWNLOAD

Fierté de la version 0.10 de l’émulateur, ce dernier émule parfaitement le précurseur du FPS : Wolfenstein 3D… Si j’ai passé de long moments à y jouer à l’époque, m’assurant que mes parents ne risquait pas de m’y surprendre… Je dois bien admettre qu’il a bien mal veilli… Lent, et pas vraiment maniable… Je n’ai guère pris de plaisir à tuer, tuer et encore tuer…

Il se passe quelque chose…

Badman 2 : Out of our World (PPP Team Software, 95)
Bio Menace (Apogee, 93)
Crime Waves (Acces Software, 90) DOWNLOAD
Monster Bash (Apogee, 93)
Jill of the Jungle : épisode 1 (Epic Mega Games, 92)
Keen Commander : épisode 1 à 3 (ID Software, 90) DOWNLOAD
Nebulus (STE Cork, 87) DOWNLOAD
Chicago 90
(Microids, 89)

Errors

Croisière pour un Cadavre (Delphine Software, 91) DOWNLOAD
Créature (Cyberlife Technology, 97) DOWNLOAD
Das Boot (Three Sixty Pacific, 92) DOWNLOAD
Elite (Firebird, 87) DOWNLOAD
Epic
Formula One Grand Prix (Microprose, 92)
Flight Simulator 4 (Microsoft, 89) DOWNLOAD
Fury of the Furries (Kalysto, 93) DOWNLOAD
Goblins (Cocktel Vision)
Halloween Harry
Highway Hunter
Indianapolis 500
LHX Attack Copter
Lotus Challenge III
Les Aventures de Moktar
Micromachine
Outrun
Prehistorik
Prehistorik 2
Push Over
Targhan
The Lost Vicking
Worms +
Zool
Flashback
Grand Prix Circuit
Legend of Kyrandia 2 : Hand of Fates
Hocus Pocus
Stunt 4D Driving
Theme Hospital


nom de code : Dingoo A320

nom de code : Dingoo A320

DingooIl y a quelques jours, j’ai découvert suite à une petite discussion avec Stéphane Rieppi sur Facebook, une micro console de jeu “geek”, la Dingoo A320, qui me fait de l’oeil… Plus petite que la Nintendo DS, plutôt proche de la Gameboy Micro, cette portable est complètement orientée “Rétro” et émulation… On peut la trouver au alentours de 60€ frais de port compris, importée de Chine (DealExtreme). A ce prix là, la tentation est grande bien évidemment !

Sur la Dingoo, il n’y a aucun jeu commercial, elle dispose d’une mémoire interne de 4go ou se trouve déjà son “os” et une série d’émulateurs “natifs” permettant d’émuler les jeux Game Boy Advance, NES, Super NES, Neo Geo, Mega Drive et Capcom Arcade. Et bien entendu une série d’autres développement Homebrew sont en cours dont un émulateur Gameboy, Master System, PC Engine, Sierra Adventure… pas encore d’émulateur Amiga, ni C64 dont j’avais pourtant entendu parler… ceci dit, il est possible de l’installer sur une distribution Linux adaptée, ce qui devrait alors lui permettre de faire tourner de nombreux émulateurs déjà existant… voir du MS-DOS ?

Ceci dit, ma Nintendo DS et sa R4 me permette déjà de faire de l’émulation. Mais il faut bien admettre que dès l’émulation SNES, on sent des difficultés à la réaction… et pas mal de jeux sont assez écrasés. La DS dispose de 2 écrans de 256×192 alors que la Dingoo propose un écran en 320×240, nettement plus “classique”. Coté puissance, la DS dispose de deux processeur l’un à 33 et l’autre à 66mhz… pas très puissant. La Dingoo un processeur de 400mhz. On pourrait donc s’attendre à un meilleur résultat. D’ailleurs si l’écran est petit la Dingoo peut également être connectée sur un écran TV… assez sympa !

A suivre…

L’actu de la Dingoo scene : http://dingoo-scene.blogspot.com/
Divers émulateurs (Mame, Scumm,…) : http://dl.openhandhelds.org/cgi-bin/dingoo.cgi

Tentons la Homebrew Channel

Tentons la Homebrew Channel

hbcBon, je m’étais dit qu’avec la petite modification sur ma console, l’utilisation homebrew serait plus simple, si ce n’est que j’avais fait la mise à jour 3.5 qui rend incompatible l’utilisation de l’ISO d’installation de la Homebrew Channel… De plus, une précédente MAJ de la Wii effaçait la sauvegarde modifiée permettant l’utilisation du Twilight Hack pour booter les homebrews, et donc l’installateur de la homebrew channel.

Ceci dit, tout ce qui est nécessaire à remettre le tout en place se trouve sur le “site officiel“, la version béta du twilight hack ainsi que l’installateur. En suivant les instructions assez simple du fichier .txt, j’ai placé le fichier boot sur ma carte SD et créer le répertoire apps où j’ai placé des applications déjà prettes à l’emploi. J’ai suivi ma procédure déjà expliquée il y a qq mois pour la re-mise en place du twilight hack, et hop, chaine installée.

Lire la suite Lire la suite

Emulation via ISO pour ma Wii.

Emulation via ISO pour ma Wii.

nesOki, j’ai récupéré ma Wii et son petit apendice supplémentaire. Je ne pense pas vraiment avoir le temps de bcp y chipoter avant un moment, voyage au canada et beaucoup de boulot, mais j’ai mis de coté des informations intéressantes concernant la conception d’un DVD contenant les émulateurs et jeux à faire tourner sur la console.

Ici, comment créer un ISO Wii

Une bonne liste d’émulateur mis à jour régulièrement

J’avais déjà fait l’essai de l’émulateur SNES et Scumm via le Twilight Hack, mais c’est un peu fastidieux, et j’ai de moins en moins de temps, donc un DVD Bootable sera tout de même plus sympa pour une petite partie à l’occasion… Il y a déjà pas mal de choix puisque j’ai vu des émulateurs NES, Megadrive, C64, GBA, N64,… et même bientot Playstation 1.

Emulation sur Wii au point !

Emulation sur Wii au point !

J’avais peu de temps pour poursuivre mes petits essais d’exploitation du Twilight Hack dont je vous parlais dernièrement. Si j’avais pu faire tourner Indiana Jones 3… j’avais encore un peu de mal à comprendre pourquoi l’émulateur Scumm était un peu capricieux sur la détection de ma Wiimote, en réalité il est nécessaire de débrancher le Nunchunk pour pouvoir l’exploiter. J’ai donc pu me refaire le début de Day of the Tentacle et Full Throttle, tout deux issus de mes versions CDs sur l’écran de ma TV… c’était assez sympa, même si la Wiimote est un poil moins précise qu’une souris

arkanoidJ’ai également réussi à faire tourner mon émulateur SNES, c’était une bétise, j’avais mal orthographié le nom de mon répertoire SNESX/roms ;( … j’ai donc pu me faire un petit Arkanoïd et Lost Vicking pendant que madame chipottais au PC.

En tout cas, ces 2 émulateurs sont vraiment matures et donne un résultat parfait. J’ai juste quelques soucis pour la décompression “live” de roms zippées…