Panasonic Lumix DMC-L10

Panasonic Lumix DMC-L10

L10Voilà souvenez-vous il y a quelques semaines, je vous parlais que j’étais à la recherche d’un nouvel APN, quelques choses de sérieux, et surtout capable de me faire des photos de qualité iréprochable en environement mal éclairé ! J’ai pour faire mon choix, passé en revue tous les appareils photos numériques Bridge, et une bonne partie des Reflex grâce à d’excellents sites tels que http://www.lesnumeriques.com/ qui permet de comparer le résultat de photos similaires avec 2 APN différents…

Je vous avais déjà parlé que je lorgnais assez bien sur le Panasonic Lumix L10, et j’avais alors déjà fait plus moins le tour de la question, puisque tous les modèles de Bridge semblaient avoir un défaut commun, le bruit en environement mal éclairé, et le soucis des Reflex étaient pour moi : Plus encombrant, Pas d’écran amovible, Plus cher !

panasonic L10, idée de test de Julien pour juger de la prise de lumièreCela fait maintenant deux bonnes semaines que j’ai  le L10, et clairement je peux dire qu’en comparaison avec un Bridge (j’avais le Canon Powershot S3), “y’a pas photo” !! (c’est le cas de le dire)…. Le lumière captée est beaucoup plus importante qu’avec le Canon, ce qui me permet d’une part de devoir moins vite monter en ISO, et d’autres part de ne pas avoir de bruit désagréable dès les ISO 200 ou 400.

Le L10 commence à montrer un peu de bruit en ISO 800, mais pas trop dérangeant, en ISO 1600, là oui, mais je ne devrais pas avoir besoin de monter si haut.

Equipé d’origine d’un objectif Leica stabilisé annoncé en 14-55, j’ai eu l’agréable surprise de pouvoir faire des photos plus larges qu’avec mon Bridge… Je peux en effet photographier l’entièreté de mon canapé par exemple, … Par contre bien évidemment je ne peux rivaliser avec le zoom 12x du Canon, … Le vendeur m’avait dit que ce 14-50 était en fait un +/- un 28-100… bon là je ne suis pas assez connaisseur encore en la matière, et mon ami et photographe Jean-Loup me dit que c’est peu probable… J’ai donc fait un test avec mon autre ami et photographe Julien qui lui pocède un Canon EOS400 avec un objectif 28-55, et en zoom maximale, je peux aller plus loin que lui (donc lui en 55 et moi en “50”), mais je ne suis pas 2x plus loin que lui, clairement ! Par contre, la netteté de mon image est meilleur, mais il m’avait expliqué que son objectif d’origine n’était pas au niveau des performances du boitiers Canon.

En effet, j’ai eu plusieurs échos, comme quoi l’achat d’un Reflex demandait autant de s’inquiéter de la qualité du boitier, que de l’objectif… A l’origine je ne m’en étais effectivement pas inquiété… Et il se fait (non pas par chance, j’y tout de même fait attention), que l’objectif Leica (une toute grande marque d’objectif pour ceux qui ne connaitraient pas), est vraiment excellent !

Le choix de ce Panasonic a aussi été guidé par le fait qu’il soit actuellement le seul Reflex dans une gamme de prix “acceptable” à proposer un écran amovible, ce qui me permet de retrouver quelques habitudes que j’avais sur mon Canon.. Quoi que, il faut bien admettre qu’il est nettement plus difficile de s’autophotographier avec un reflex qu’avec un Bridge, le reflex étant beaucoup plus lourd, par contre, le Liveview qui du coup lui est intégré, permet de faire des photos sans regarder l’objectif !

Une hérésie diront les puristes, c’est vrai, mais pour moi qui n’ai pas encore l’habitude, c’est assez pratique, c’est également plus aisé puisque je porte des lunettes, et cela permet également de moins “terrifier” les sujets et leur laisser être plus spontannés ! Ceci dit, ce Liveview a un petit défaut, afin de pouvoir fonctionner, je pense qu’il ajoute un jeu de mirroir suplémentaire, et du coup, lorsque je prends une photo, j’ai un double déclic dirons-nous, qui doit correspondre à “j’enlève le mirroir suplémentaire et puis je fais la photo”.

Le prise en main de l’appareil ce fait en douceur, habitué à des Canons, les menus n’en sont pas trop éloignés, même si les grands “intitulés” sont visiblement plus proche des appareils Nikon. Personnellement, j’ai toujours aimé  avoir accès au réglage vitesse, ouverture et mise au point. Je travaille donc en mode “M” (manuelle), et en fonction de mes besoins j’alterne en les 3 méthodes de mises au point (automatique, semi-automatique et manuelle). Cette dernière est obligatoire si l’on souhaite faire des photos style “macro” avec l’objectif de base.

En résumé, je suis pour l’instant très content de cet appareil, même si nous trouvions qu’il était un peu cher (1300€), mais il faut admettre qu’il vient juste de sortir (il n’était d’ailleurs pas encore disponnible en magasin au moment de l’achat) et qu’il pourrait perdre quelques centaines d’euro lorsque les nouveaux modèles Canon et Nikon seront arrivés. Actuellement je pourrais dire qu’il se situe entre le Canon EOS400D / Nikon DX40 et un Nikon D80.

Il est par contre vraiment très adapté à un utilisateur non familiarisé avec un Reflex, même si je pense que les Reflex ne sont pas non plus des APN à mettre dans les mains d’un utilisateur sans connaissance de la photo… J’ai tout de même eu plusieurs Bridge, et suivi des cours de photos argentique étant jeune… Il est comme j’en parlais au tout début, pionier dans la nouvelle ère des Reflex Numériques qui vont de plus en plus intégrer des technologies tel que le liveview, écran amovible,… Bref un appareil conçu rien que pour moi dirait-on ! :)

Je vous laisse donc quelques photos faites avec le nouveau bébé…

idéal pour des portraits plein de vie

La détection de visage automatique est de très bonne qualité, et permet de magnifique portrait

portrait d'Aurore Abeels par Jessica
Derrière un fond blanc, et grâce à la lumière de la verranda, nous pouvons faire des photos très professionelles

le soleil de Banneux

Il fait beau pour un mois de février, ma première superbe photo, j’ai vraiment été ébloui du rendu du soleil de face, une photo difficile, je pense.

Seraing du 9° étage
Joli panorama de la vallée cidérurgique de Seraing, au couché du soleil

Seraing de l'autre coté du Building

Vue sur le Pré Soray et le haut de Seraing, au couché du soleil, plus dur à capturer comme moment, mais joli reflet de lumière dans les fenêtres des maisons

Ma Snorkys au soleil
Madame joue avec le soleil

Vous aimerez aussi...

  • Mi-bridge, mi-reflex7 février 2008 Mi-bridge, mi-reflex (11)
    Je suis à la recherche de l'APN magique, qui me rendrait heureux... serait-ce toi ? http://www.lesnumeriques.com/article-309-2606-60.htmlJe veux faire de belle photos sans […]
  • Promenons-nous dans les bois…9 mai 2008 Promenons-nous dans les bois… (0)
    Soleil, soleil, que voilà un joli mois de mai... Entre des Shopping du Rire, nouveau site Quena.be, Larcier, PS et autres préparation de mariage... Nous avons été prendre un peu l'air […]
  • Comparer pour faire un choix27 juillet 2009 Comparer pour faire un choix (2)
    En février 2008, j'ai acheté un reflex peu connu qui m'avait à l'époque séduit pour son système LiveView, le Panasonic L10. Il était moins bruité que mon bridge Canon S3 Powershot, plus […]

3 réactions au sujet de « Panasonic Lumix DMC-L10 »

  1. Il va me permettre de m’améliorer dans un domaine que j’affectionne tout particulièrement. La photo, la vraie … :) On a déja un mariage prévu fin juin pour toute une série de belles photos … hé oui, je me lance !!

  2. A la demande de “Gil” voici qq infos suplémentaire après un bon mois d’utilisation

    Je reste toujours très satisfait de mon achat !

    J’apércie fortement la vérité de la couleur captée, et les photos en mauvaise ambiance lumineuses sont souvent très correcte, avec peu de bruit… (sauf si l’on monte trop haut en ISO, le 1600 est tout à fait inutile).

    La prise en main est agréable, et la longévité de batterie est très bonne également. Je travaille essentiellement en mode « manuel » jouant sur l’iso, l’ouverture et la vitesse.. mais le mode « automatique » donne également de bonne photo, si les sujets ne sont pas en mouvement.

    Les prises de vue en extérieur sont splendides !

    Coté désagrément, le liveview donne un peu de retard dans la prise de photos (un « clic supplémentaire » pour abaisser le miroir. Mais pour moi qui vient d’un Bridge, c’est assez pratique tout de même.
    En jouant en mode manuel et sans l’auto-focus, on peut faire des photos très rapprochée, pas vraiment de la macro, mais pas loin.

    La portée de l’objectif de base est bien meilleur que le Canon 400D !

    J’aurais aimé pouvoir faire de plus jolies photos en environement faible lumière, c’est déjà bien meilleur qu’avec mon Canon Powershot S3,… L’utilisation du Flash ne m’a pas vraiment séduite, mais cela semble assez habituel sur les flash de base… Peut-être je manque de pratique sur ce point spécifique !

    Encore un petit mot de l’autofocus, en général il est très bien, avec détection de visage, un ajout très intéressant, par contre, lorsqu’il a du mal à faire cet opération, en pleine nuit par exemple, il refuse de faire la photo, c’est qui est assez embettant… Le Canon faisait pareil !

    Voici quelques photos que m’a femme a réalisée avec l’APN (voir Lingerie, Portrait et Pullip Doll, les autres avaient été faites avec le précédent appareil)

    http://www.flickr.com/photos/23157265@N05

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.