Gaming O’ Clock 2 : Melodies inoubliables

Gaming O’ Clock 2 : Melodies inoubliables

Allé hop, encore un plongeon dans la passé, je vous présente ma 2° compilation des meilleures mélodies de jeux vidéo au travers des âges. On commence loin, loin dans le temps en 1978 avec les sonirités de Space Invaders (piste 1) remises en musique dans un arrangement rock par le japonnais Toshihiro Nishikado pour le 20° anniversaire de la série.

The Legend of Zelda - NES (Nintendo, 1987)
The Legend of Zelda – NES (Nintendo, 1987)

Nettement plus tard (1985 et 1987), la console NES de Nintendo s’illustre avec de très belles compositions de Konji Kondo qui suivra d’ailleurs les séries Super Mario Bros (piste 2) et Legend of Zelda (piste 4) aux fils des années. Toujours sur cette console vous pouvez vous rappeler au bon souvenir de l’oncle Picsou à la recherche de trésors dans la forêt amazonienne dans Duck Tales de Capcom composé par Yoshihiro Sakagushi en 1990.

En paralèlle à cette époque, le C64 s’illustre également avec des compositeurs européens talentueux tel que Rob Hubbard dont je vous présentais hier la bande son du jeu Warhawk (piste 3) édité par Firebird en 1986, ou encore Chris Huelsbeck mettant en musique l’adpatation de R-Type (piste 5), une des séries Shoot’m up les plus connues, avec ici une musique de son cru composée en 1988.

Les sonorités 8 bits par la suite, commenceront à disparaitre petit à petit, hormi sur le console portable de Nintendo, ou quelques sons plus épurés feront encore les beaux jours nottament de Super Mario Land 2 (piste 13) composé par le japonnais Kazumi Totaka en 1992.

Alexander Brandon
Alexander Brandon

A coté de cela, des musiques dites FM aux sonorités plus douces font leur apparition déjà dès la fin des années 80 sur les bornes d’arcade et la première console de SEGA, comme dans le jeu Golden Axe (piste 6) dont vous pouvez écouter la version Arcade composée par Nakyoku en 1989. Les jeux PCs s’orientent également vers des sonorités similaires sorties des carte Adlib du synthétiseur Yamaha OPL. La version PC (remasterisée ici Video Game Orchestra) de la fourmi ninja Zool (piste 15) composé par Patrick Phelan en 1993 en est un bel exemple, ou encore un peu plus tard, la bande son du shoot’m up Tyrian (piste 17)  d’Epic Mega Games , composé en 1995 par l’américain Alexander Brandon.

Déjà à l’époque, on solicitait parfois des artistes connus pour travailler les B.O. de futurs hits, le shoot’m up Xenon 2 (piste 8) des Bitmap Brothers verra son thème principal signée par Bomb da Blast dont un vinyl sera également commercialisé ! en 1994, tentant de récupérer des parts de marché sur les jeux Super Mario, la société SEGA pour relancer sa mascotte mettra aux commandes des compositions musicales de Sonic the Hedgehog 3 (piste 16) , ni plus ni moins que les compositeurs et producteur de Michaël Jackson !!

Project X - Amiga 500 (Team 17, 1992)
Project X – Amiga 500 (Team 17, 1992)

A cette époque pourtant, l’Amiga 500, successeur du C64 chez Commodore est la machine par excellence pour mettre en avant la musique dans les jeux vidéo, sorti en 1992 chez Team 17, le shoot’m up Project X (piste 11) sera accompagné d’une musique techno très à la mode n’aillant pas à palir des musiques de groupes tel qu’Anasthasia ou Altern 8. (la version proposée ici, est une version remasterisée en 1999).

Richard Joseph
Richard Joseph

En effet, à l’époque limité à 4 pistes, le rendu stéréo des musiques amiga était un poil plus aggressif. Egalement en version remasterisée, ici par Nation 12, avec quelques guitares supplémentaires, vous pouvez écouter la bande son de Speedball 2, un jeu de sport futuriste composé par le regretté Richard Joseph en 1990.

Koji Kondo
Koji Kondo

A l’autre bout de la planète, les japonnais de Nintendo ont sorti leur nouvelle console, la SNES équipée d’un synthésieur aux sonirités très chaudes qui donneront un style bien particulier aux jeux de la console, Koji Kondo s’y colle avec le nouveau Super Mario World (Piste 9) à sorti en 1990, vous pourrez donc reconnaître la même palette sonore dans Super Mario Kart (piste 12) en 1992, cette fois composé par deux autres japonnais, Soyo Oka et Taro Bando, ou encore, toujours dans un style très jazzy,  Yoshi’s Island (piste 17) en 1995, de nouveau composé par Koji Kondo.

Rayman - PC/Playstation (Ubisoft, 1995)
Rayman – PC/Playstation (Ubisoft, 1995)

Au millieu des années 90, les nouvelles générations de musiques commencent à voir le jour. Sur PC, le CD-Rom se démocratise de plus en plus, et les jeux proposent donc des “arrangements studio” plus élaboré tel que la superbe bande son de Rayman (piste 18) composée par Stéphane Bellanger en 1995.

L’arrivé de Sony sur le marché des consoles révolutionera également la qualité des musiques dans les salons. Jetez donc une oreille sur l’intro de Parasite Eve 2 (piste 19) composée par Naoshi Mitzuta en 2000.

Emiko Shiratori
Emiko Shiratori

Passé sous silence dans ce 2° Gaming O’ Clock, les musiques du japonnais Nobuo Uematsu, déjà présent sur NES avec la série Final Fantasy, deviennent encore plus féérique sur la Playstation, preuve en, ce titre tiré de Final Fantasy IX (piste 20), interprété par la chanteuse pop japonnaise Shiratori Emiko.

Par la suite, les musiques de jeux vidéo auront de plus en plus de mal à s’illustrer. Certe les compositeurs japonnais continueront à faire briller leurs séries phares, Akira Yamaoka sur PS2 avec l’inquiétant Silent Hill 2 (piste 22) en 2001, ou Noriko Matsueda dans Final Fantasy X-2 (piste 25) , toujours sur PS2 en 2003.

Kirby Air Ride -Gamecube (Nintendo - HAL,  2003)
Kirby Air Ride -Gamecube (Nintendo – HAL, 2003)

Sur la console Game Cube de Nintendo, il s’agit toujours d’un synthéseur interne qui s’occupe du rendu musical. Preuve en est, ce style un peu rétro, mais très joyeux que l’on retrouve dans Kirby’s Air Ride (piste 24). Les musiques des jeux Nintendo restent parmi les plus grandes mélodies. Dans Super Smash Bros Melee (piste 23) on retrouve bon nombre des grands classiques, tel que la musique de Star Fox.. Comme pour la série Final Fantasy, les musique de Smash Bros seront même interprétées par l’orchestre philharminque de Tokyo !

Coté américains, la tendance est à la “récup” des musiques d’artistes de variété (grande spécialité d’Electronic Arts), on retrouve parfois quelques bonne surprise comme ce titre trance tiré d’Extrem G3 (piste 21)  par Kamaya Painters en 2001 sur la PS2.

Enfin pour clore ce petit tour, la bande son du dernier Sonic Riders (piste 26) édité par SEGA en 2006 et composée par Tokai et Kumatani, tout même loin des premières sonirités de la série !

Gaming O’ Clock : volume 2

1. Space Invaders “return

Vous aimerez aussi...

  • Overclocking Trash !25 février 2008 Overclocking Trash ! (1)
    Fin 2006, histoire d'appater un peu mes collègues de bureau direct, Vinch, Olo, Idoz et Patatte, je leur avais concocter une méga compilation de remixs de musiques de jeux vidéo en version […]
  • Playstation Network27 mai 2009 Playstation Network (6)
    Le monde du jeu vidéo a bien changé ces derniers temps, et toutes les consoles modernes proposent maintenant de se connecter à Internet, essentiellement pour proposer des jeux en réseau... […]
  • Perdu dans les nuages…23 juillet 2008 Perdu dans les nuages… (0)
    Yop, un petit post qui était en attente pendant les préparatifs du mariage...  Stress, stress, stress... je me sens oppressé et en manque d'oxynène... alors c'est le bon moment pour […]
  • Gaming O’ Clock 323 avril 2008 Gaming O’ Clock 3 (3)
    Dois-je encore vous présenter le concept des mes compilations GOO ? Choisir un lot de grands titres musicaux du monde du jeu vidéo pour un petit voyage dans le temps, des premiers sons […]
  • Les 100 meilleures musiques de jeux vidéo1 décembre 2019 Les 100 meilleures musiques de jeux vidéo (0)
    Les plus belles musiques de jeux vidéo, voilà un sujet qui me tient à coeur depuis de très nombreuses années ! Il existe bien sur déjà diverses playlists sur Youtube ou sites amateurs de […]
  • Je peux jouer a la Ninteno?11 novembre 2011 Je peux jouer a la Ninteno? (5)
    -- Et un jour Super Mario débarqua au rayon Maxitec de chez GB --Compagnon de mes siestes sous le soleil d'Espagne, le troisième tome de l'histoire de Nintendo m'a un peu deçu... Si […]

3 réactions au sujet de « Gaming O’ Clock 2 : Melodies inoubliables »

  1. Compliments pour l’initiative, le résultat et sa qualité !!! Qui n’y retrouve pas quelque chose ??? et quelles choses !!!!

  2. merci pour ce petit Feedback…. j’espère avoir un peu de temps pour partager d’autres “éditions” de mes petites compilations de ce genre ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.