Archives de
Étiquette : zoom

Un Kit “MicroVideo”

Un Kit “MicroVideo”

Tiens, voici quelques demandes répétitives de conseils que l’on me demande pour l’achat d’un équipement autonome, simple, à bon prix, facile à utiliser pour faire des capsules vidéo. La réponse n’est pas simple, car ma réponse est souvent dans un premier temps “Pour quoi faire ?” et l’on me répond le plus souvent : “Un peu de tout !” 

Kit Micro Vidéo - Vlogging
Kit Micro Vidéo – Vlogging

Il n’y a évidemment pas de produit miracle et il faudra donc d’une certaine manière faire des concessions. Difficile de trouver une solution qui permet de filmer 3h de conférences, dans une salle très mal éclairée, avec un orateur éloigné, en son d’ambiance et pour un tout petit budget !

Par exemple, dans l’idée de pouvoir faire un petit reportage, s’autofilmer et faire des interviews, là j’ai de quoi vous faire une proposition plutôt convaincante autour de d’un MicroKit vidéo nommé également kit de vlogging (contraction de vidéo et blogging), kit orienté pour être utilisé par un non-spécialiste qui aurait été coaché un minimum.

Après plusieurs réflexions sur le sujet ces derniers mois, je ne suis pas convaincu par exemple qu’une telle solution soit à faire reposer sur un Smartphone ou une tablette. Surtout si l’idée est de la faire reposer sur “celle de l’utilisateur” dont l’état, l’âge et la qualité sera aléatoire. Un bon smartphone peut certes tout à fait offrir une image de qualité, mais dans l’optique de disposer d’un kit dédié, le prix d’un bon smartphone sera à peine moins cher que la solution que je vais vous présenter avec une série d’avantages supplémentaires.

Après une série d’échanges avec d’autres spécialistes, je suis plutôt enthousiaste à faire reposer ce kit autour du Sony RX100 VI, un petit appareil compact disposant d’un capteur 1′ plutôt grand pour ce genre d’appareil compact. Il dispose par ailleurs d’un écran amovible permettant de se filmer ainsi que d’un système de Eye Tracking permettant de faciliter les réglages et faciliter la captation vidéo.

Grâce à l’écran inclinable à 180 degrés, le vlogueur peut se suivre en continu, ce qui lui évite les mauvaises surprises par la suite. Le vlogging est encore facilité par la technologie de stabilisation d’image SteadyShot qui maintient les éventuels mouvements parfaitement sous contrôle. L’appareil est en outre doté d’un écran LCD avec mise au point tactile et mise au point automatique par pavé tactile pour indiquer les points focaux souhaités et utiliser l’appareil en toute simplicité. (…) L’appareil est équipé d’un système de mise au point automatique hybride rapide pour une mise au point en seulement 0,03 seconde. Ce modèle est en outre doté d’une mise au point à détection de phase de plan focal avec 315 points AF qui couvre 65 % de la zone de l’image. (Un article à lire en profondeur dans les chroniques de Photogalerie.com)

Le deuxième point crucial sera alors la captation du son, point trop souvent négligé car difficile à intégrer sur un petit appareil numérique ou un smartphone. L’idée serait alors ici d’utiliser un système de captation audio autonome centré sur le ZOOM F1LP. Equipé d’un micro cravate, l’orateur pour alors déclenché lui même l’enregistrement du son sur son recorder audio Zoom. La piste audio de qualité pourra alors être re-synchronisée avec la piste vidéo au montage. En fonction de l’orientation, il pourrait tout à fait être possible de prévoir deux kits en fonction du format d’interview à réaliser.

Autour de ces éléments centraux, il vous faudra encore investir dans un pied pas trop lourd, voir un micro-pied tel que le DSC-WX 500 ainsi que d’une valisette de transport pour votre kit. Néanmoins un autre élément me semble pertinent, adjoindre à votre équipement une solution de prompteur. Je trouve la solution développée par Autocue “Prof. Hornetpour iPad assez efficace, nous l’utilisons régulièrement dans la production de nos MOOCs. Il vous restera alors à ajouter un bras articulé pour pouvoir accrocher votre tablette à côté de votre objectif, dans une configuration assez similaire à ce que j’avais fait pour notre reportage au Japon.

Jamais loin de ceux que j'aime... merci Jeff Van de Poël pour la photo
Jamais loin de ceux que j’aime… merci Jeff Van de Poël pour la photo
Fan de ma Caméra

Fan de ma Caméra

Teaser : Mariage Isabelle & Patrick from cyborgjeff on Vimeo.

Hé oui, j’ai cette année bien moins de temps qu’avant pour vous raconter tout ce qui me passe par la tête…. 3 enfants, c’est un boulot de plus à tenir !
Alors, rendez-vous compte, en décembre dernier, je tentais l’aventure d’abandonner ma caméra d’épaule (Sony HD-1000) pour la “petite” Sony VG-20 comme nouvelle arme durant mes reportage mariage. Il aura évidemment fallu attendre le début de la saison 2012 afin de réellement la mettre à l’épreuve. J’envisageais d’ailleurs mon premier mariage en mode “mixte” avec certains moments encore avec ma Sony HD-1000.

Mais ma VG20 aura rapidement fait de me conforter dans mon choix. Cette dernière est en réalité une déclinaison dans un boitier au forme d’un caméscope de l’appareil photo hybride Sony NEX série 5. La VG20 se présente donc comme une caméra à objectif interchangeable. L’objectif 18-200 3.5 – 5.6 permet déjà de s’offrir de magnifiques images où le sujet se détache de l’arrière plan. Avec l’objectif 50mm 1.8, les possibilités de plans artistiques sont évidemment impressionnantes, loin devant ma HD-1000 ou même une caméra professionnel tel que la Sony Z5. Avec des objectifs offrants de tels ouvertures et son capteur CMOS Exmor, les prises en basse lumière sont beaucoup plus lumineuses que tout ce que j’ai pu faire jusqu’ici !

Lire la suite Lire la suite

Il faut sauver Pinnacle Studio

Il faut sauver Pinnacle Studio

Après une première découverte du montage vidéo informatisé via un logiciel Magix fin des années 90, j’ai vraiment fait mes débuts à la dur sur Adobe Premiere 6 en auto formation avec l’aide de mon formateur multimédia… Avec des études en ingénieur du son, un intérêt tout particulier pour l’informatique et les média et à l’époque une très récente formation approfondie d’Adobe Photoshop 6, j’avais pu maitriser de manière basique l’outil, et même à gagner ma croute avec,… puisque c’est grâce à cela que j’ai pu décrocher mon actuel job dans le domaine de l’e-learning.

J’ai donc travaillé quelques années avec Premiere et une excellente carte d’acquisition vidéo de la marque Pinnacle, qu’il allait me falloir remplacer en 2003 ! Or une petite gueguerre venait de froisser Adobe et Pinnacle, les nouvelles cartes d’acquisition vidéo n’étant plus supportée par Adobe Première, je me retrouvais à découvrir Pinnacle Liquid Edition 5, la version “pro” de leur de logiciel de montage vidéo…. Un poil plus conviviale que mon aseptisé Adobe Premiere 6, Liquid Edition souffrait tout de même d’une grosse gourmandise en ressource et surtout d’une ergonomie mal pensée… C’est alors qu’un nouvel heureux hasard allait me faire croiser la route Pinnacle Studio 8 !

Des Pinnacle Studio 8… j’en avais une pelletée de CD dans mon armoire ! C’est qu’à l’époque, les ordinateurs Asus que j’avais choisi pour mes collègues était livré avec ce logiciel. Mais je n’y avait guère fait attention. Un jour, mon patron m’apporta un boitier de digitalisation vidéo analogique USB pour faire un essai…. Un boitier de la marque Pinnacle, livré avec une version bien étoffée de Pinnacle Studio 8… La mayonnaise allait prendre !

Il faut savoir qu’à l’époque donc, je donnais une formation pour adultes concernant la digitalisation vidéo, et j’y présentais Adobe Premiere 6, et qu’il fallait bien avouer que ce logiciel était assez mal adapté à mon public, certes intéressé par le sujet. Pinnacle Studio 8 se révélait être bien plus simple, très intuitif, beaucoup plus flexible et nettement moins cher !!! Je me lançais donc à ré-écrire ma formation autour de ce dernier,… avant d’en faire mon outil de travail quotidien !

Durant près de 6 ans, j’évoluais donc de version en version Studio 10, 12,…. 14 ! Studio n’était pas exempt de défauts, il avait ses caprices, ses plantages, ses lenteurs… C’est vrai ! Mais fort souvent les plus gros soucis étaient rapidement corrigé par une mise à jour…. Alors donc, pourquoi aller voir ailleurs ? Pourquoi aller voir comment a évolué Adobe Premiere, à quoi ressemble son petit frère Première Element,… Pourquoi diable s’intéresser à iMovie et Final Cut uniquement disponible sur Mac,… ou tenter Edius Canopus !

Et bien voilà que je me retrouve à devoir me poser toutes ces questions !! La faute à un Pinnacle Studio 14 beaucoup trop buggués, abandonné par Pinnacle et son nouvel investisseur Avid… Des problèmes majeurs dont je ne cesse de me plaindre via les divers SAV depuis novembre 2009, et qui reste toujours non résolu… Aucune mise à jour !!! Et je suis loin d’être le seul à en avoir remonté des problèmes sur ce Pinnacle 14.

Lire la suite Lire la suite

Vous ai-je parlé de mon D700 ?

Vous ai-je parlé de mon D700 ?

Enfait… je crois bien que non !! C’est fou quand même moi qui suis toujours hyper motivé à parler de nouveautés technologique,s j’ai la chance de pouvoir me faire de magnifiques photos avec un APN Reflex de cette qualité, et je n’en parle même pas… Bon allé, maintenant que j’en ai deux… J’y suis bien obligé non ??

C’est qu’au fond, depuis octobre 2009, toutes les jolies photos que vous voyez sur mon Blog sont en majeur partie prise avec la bête… Notre petite société de reportage de mariage aillant fait à l’époque le saut de notre ancien Panasonic L10 vers un Nikon D700, comme je l’envisageais sur ce blog l’année passée(Un vrai “mariage”, car lorsque l’on choisi sa route, Nikon ou Canon,… le divorce n’est pas envisageable !). A l’époque, le boitier Nikon était notre favoris face au Canon EOS 5D. Sa gestion du bruit en faible luminosité, la chaleur de ses photos et sa prise en main penchaient plus en la faveur du D700 que les 20MPixel et la vidéo FullHD du Canon… J’avais pu d’ailleurs durant les vacances un de ses petits frères, le Nikon D90 à l’essai pour me faire clairement une idée de la philosophie Nikon et la comparer avec mon expérience sur notre Panasonic.

Lire la suite Lire la suite

Un APN compact correct !

Un APN compact correct !

Panasonic TZ6La semaine dernière, c’était la fête des mères… et en tant que nouveau papa, je me devais d’être à la hauteur pour ce premier rendez-vous ! Après nombreuses réflections,… allant du dernier album d’Olivia Ruiz au rachat de son parfum préféré… j’ai remis sur la table l’idée d’acheter un APN Compact…

Il existe bien des endroits pour préparer ce genre d’achats,… en général je ne fonds pas sur Test Achats, testant sur ce sujet des appareils trop anciens, souvent même déjà disparu des magasins… c’est donc une fois de plus vers Les Numériques que j’ai pris la température…

Dans notre cas, l’achat d’un Compact est bien difficile. Grands amateurs de photos, nous avons déjà banni les Bridges pour partir vers un Reflex Panasonic L10 l’année passée… et j’analyse actuellement l’achat d’un Nikon D700 pour nos reportages mariage… Alors me direz vous, quelle idée d’acheter un Compact ? Puisque clairement, il ne pourra jamais donner de résultats similaires ! Et c’est bien vrai, les compacts sont plus lents, ne disposent pas de flash externe, on un objectif beaucoup plus petit, donc captant moins de lumière… Bref, en environements sombres, ils souffrent ! … Oui, mais, ils peuvent aussi être là, dans le sac, prêt à l’emploi… sans avoir à sortir tout son attirail à chaque sortie… De plus, certains proposent de jolis zooms à plus de 10x, ou de la capture vidéo, proposant ainsi un produit de complément.

Le tout était alors de trouver “la perle rare”… proposant tout de même un objectif suffisament large, une bonne gestion de la sensibilité et du bruit, avec donc si possible un zoom intéressant, point important également, proposer un régalge manuel…. et un prix correcte par la même occasion.

Lire la suite Lire la suite