Archives de
Étiquette : fixation

Lego-room

Lego-room

Depuis quelques mois, je trouve que les projets de construction de Charly avec ses LEGO sont souvent sabotés. Il arrive assez souvent que Rose, sa petite soeur de 20 mois débarque faire un peu de ravage ou qu’Alice et Juliette, presque 6 ans viennent faire des modifications. En parallèle quand les deux miss veulent jouer avec leur LEGO Friends sur la table de la salle à manger, les constructions sont vite à démonter pour faire de la place… J’avais donc décidé de mutualiser l’ensemble des LEGO dans un même endroit et ainsi responsabiliser chacun au travail des autres. Lors d’une ballade en brocante, le papa Nathan le copain de Charly m’avait montré un meuble de jeu et rangement pour LEGO qu’il avait réalisé ! L’idée me plaisait beaucoup, mais étant peu bricoleur, il me fallait trouver une solution, par exemple, basée sur des éléments IKEA. Je suis donc parti autour de 4 éléments de la série Trofast.

Meuble de jeu - LEGO - IKEA - Découpe du panneau chez Brico
Toujours le sourire le monsieur de chez Brico !

Cette solution autour de 4 éléments, crée un trou au centre, nous sommes donc allés chercher une plaque de MDF chez Brico que j’aurais dû prendre un peu plus épaisse pour la fixation. Après réflexion, j’ai choisi de ne pas coller de manière définitive les plaques LEGO, afin de pouvoir inventer de nouvelles histoires, mais il est possible de placer sur la surface 5×5 plaques officiels LEGO… les réserves accumulées en la matière ont donc bien servi !

Il restait alors encore un long travail de tri et de rangement… un travail de plusieurs semaines afin de trier les pièces par couleur, par élément vaisseaux, voiture ou maison, personnages ou encore pièces transparentes… récupérant au passage quelques LEGO de quand j’étais petit chez Mamou…

Il ne reste plus qu’à jouer les amis !

EnregistrerEnregistrer

Technique IKEA

Technique IKEA

Je ne sais pas vous, mais toutes les fois où j’ai choisi d’acheter un produit “low cost” de chez IKEA, je me suis fait la même réflexion ! La qualité n’est pas terrible, mais surtout j’ai comme un sentiment qu’un ingénieur s’est posé la question comment rendre ce produit encore plus bon marché à produire… Il y avait les super vis d’habitude en métal devenue en plastique lors d’un précédent achat… Aujourd’hui, ramenant un 2° lit pour que les filles cessent d’aller se chiper la tutu pendant la nuit, j’ai choisi un modèle très bon marché à 69€ dont il m’est évidemment impossible de me souvenir du nom.

Et bien cette fois, je me suis que le super ingénieur suédois à du fonctionner ainsi. Constatant un surplus important de vis de l’ancienne génération de produit, il s’est creuser la tête à réussir à faire un lit pour bébé avec ce matériel ! Résultat, il me manque une 3° main pour arriver à mettre les fixations du lit… tenir l’écrou, la planche et la clé à len… faut être suédois d’origine je crois !

Piet ze bricoleur…

Piet ze bricoleur…

Je ne suis pas très adroits avec les outils… J’ai du mal à construire droit, je tombe toujours sur des murs trop durs ou qui se décomposent,… Ceci dit, dans une maison, il faut bien de temps en temps jouer au bricoleur, et heureusement petit à petit j’ai commencé à avoir une série d’outils correctes, et parfois un peu d’astuce qui se révèle positive ! Quand je prends mon beau mètre enrouleur pour faire mes mesures avant de commencer un projet, je pense à mon ami Tony qui me l’a offert et qui m’a donné les premiers petits coups de pouce nécessaire pour que je sois dans cette maison !

Il y a un mois, madame m’a dit qu’elle aimerait que je transforme le renfoncement de 1m sur 45cm de son studio en espace de rangement, afin qu’elle ordonne tous les accessoires de son studio photos ! J’ai bien tenté de lui proposer des options “faciles” tirées du magasine Ikea, mais elle voulait pouvoir tirer parti du maximum d’espace disponible ! Et elle a su me trouver des motivations pour que je me mette à l’ouvrage (On en reparlera plus tard). Bref, mesures prises, j’hésitais surtout sur la manière d’accrocher mes futures planches.

Rien à faire, je n’ai ni l’expérience, ni l’œil du bricoleur et non plus son établi… Bien entendu, mesurer la taille de la future planche devant faire un peu moins d’un mètre, avec ma bonne règle – niveau de 60cm ne me rend pas précis, je n’ai jamais été très adroit pour faire mes traits… et bien évidemment, quand je suis revenu avec mes 4 planches de 98cm, elles étaient 1cm trop longues… et pour me corser un peu la vie, je pouvais alors vraiment voir que, comme partout dans ma maison, le mur est loin d’être droit, avec une différence de près de 0,5 cm entre l’avant et l’arrière du mur… Oh joie, j’allais devoir retailler mes belles archelles découpées sur mesure par Mr Brico… Je n’ai pas vraiment d’astuce pour prendre ce genre de mesure (je suis preneur !), mais j’ai une scie sauteuse depuis la construction de la terrasse, un bon investissement, même si elle manque de précision… Oui, elle a beau avoir un petit laser pour suivre la ligne de coupe, si je coupe de la main gauche, je coupe trop peu, et si je coupe de la main droite, je coupe trop !!

Il me fallait donc trouver une solution pour fixer mes planches sur base de mes compétences limitées en la matière, et en regardant mes deux morceaux de découpes au magasin, je me suis dit qu’en m’en servant comme support pour poser mes planches, j’avais tout à y gagner !! Je n’invente rien évidemment, un bon bricoleur y aurait pensé au besoin, mais avec cette technique, cela me permettait d’avoir un support de fixation qui ne m’aurait pas demander de faire des mesures précises afin de positionner des équerres par exemple qui seraient toutes à égale distance… Histoire de ne pas risquer de fendre le bois en vissant mes supports, j’avais même pensé à les pré-forer, c’est que je commence à avoir quelques bons réflexes avec le temps ! (Merci Didier ;))

Et voilà,… il m’aura quand même fallu 6h pour monter cela, dont un peu plus d’une heure pour réfléchir chez Brico à la méthode à suivre… C’est plus long que si cela avait été une armoire Ikea, c’est probablement moins précis que si cela en avait été une, mais… on exploite le maximum du volume,… et je peux tout de même être fier de mon travail !

Si vous voulez vraiment des bons plans pour rénover votre maison… rendez-vous ici : http://jerenovemamaison.skynetblogs.be/

Lire la suite Lire la suite

Ma femme est une artiste !

Ma femme est une artiste !

petite snorkys photography - photograhe bébé - LiègeOui, bon, Cyborg Jeff, c’est bon tout le monde connait maintenant hein… mais durant ces dernières années j’ai donné goût à la photo à madame, au point que maintenant Petite Snorkys Photography regorge de talent, avec des photos essentiellement de bébés et de bidous, douces et inventives… Fin 2009, notre projet Quena Love essentiellement orienté reportages Photo & Vidéo de mariage s’équipait d’un excellent Nikon D700 pour la saison à venir, une nouvelle étape dans nos projets, avec un objectif Nikkor 2.8 24-70, un 50mm 1.4 et un flash SB-900… et petit à petit un nouveau projet commençait à germer dans notre tête… Un studio Photo !

Quena.be élargit donc encore son action, au coté de réalisation Web et du studio musical Quena Sound, nous allions transformer avec notre ami Didier l’actuelle pièce fourre-tout de Quena² en Studio Photo… Pendant les vacances de Noël nous nous attelions donc à détapisser la pièce, repeindre les murs en blanc, colmater les trous dans les murs… Venait ensuite, le choix d’une solution pour le plafond, alors en latte de bois vernie… Peut adaptée à la réflexion du flash, donnant une tête trop “jaune”… Nous avons fini par opter par la solution suivante, fixer au plafond du tissus blanc utiliser pour les stores occultants, en sens inverse.

Quena Love studio photostudio photo quena love

Nous souhaitions pouvoir disposer d’un fond le plus large possible, et il fallait trouver une solution pour fixer les fonds, et rendre le changement de tissus rapide. Nous avons donc choisi un systeme de fixation au plafond de barre de 3m sur lesquelles seraient attachés les fonds. Relativement facile à changer, la solution était bonne, mais la qualité des toiles en tissus n’était pas tout à fait à notre gout… plis, poussières, luminosité… seul l’effet plein-pied était intéressant, nous avons donc par la suite opté pour une solution de toile “papier”. Cette dernière étant moins bien adapté au système mis en place, le plus gros soucis fut d’empêcher la toile de se dérouler toute seule… J’ai donc trouvé comme astuce, d’insérer un “contre-poids” au départ de tuyau en fonte pour rendre le rouleau stable.

Coté éclairage, nous avons actuellement sélectionner un éclairage continu, basé sur des spots “économiques” équivalent à 500watt avec parapluie réflecteur et une Soft Box…

Puis, la magie de l’artiste et ses secrets et recettes a pu opérer ! … en voici quelques exemples….

Lire la suite Lire la suite

Encore 25 dalles à mettre !

Encore 25 dalles à mettre !

terrasseBien, la partie en théorie la plus facile de la construction de cette terrasse est faite ! En théorie… car en pratique, la pente de la partie béton était assez importante à rattraper, et surtout, pour forer dans ce mélange de béton armé remplis de gros cailloux… ce ne fut pas du gâteau ! Un mèche brûlée… la deuxième pourtant plus solide a sacrément chauffé, et surtout ma pauvre excellente foreuse Bosch “verte” (j’ai pas une orange hein !)… a beaucoup souffert… Pour la suite, la partie fixation sera plus facile à ce niveau, mais nous devrons probablement chipoter beaucoup plus pour la mise à niveau et la consolidation de la structure sur pilotis…

Et ceci dit… pilotis or not pilotis… L’idée de base trouvée par Didier sur internet était assez séduisante… Enfoncé dans le sol des pilotis fait de gros morceaux de gouttière remplis de béton afin de créer des points où poser la structure en bois sur lesquelles seront fixer les dalles de Bankiraï… Ceci dit, de nombreux point de la partie “meuble” de la 2° partie de terrasse sont au final très dure et stable, et un maçonnage de bloc de béton pourrait également être une technique moins couteuses et aussi efficace… Peut-être ferons nous un mélange des deux d’ailleurs… Car, un point de soutient supplémentaire en milieu de dalle, malgré les madriers supplémentaires que nous ajouterons entre 2 pieux permettraient une solidité accrue.

Affaire à suivre…