Archives de
Étiquette : Adobe

15 ans de métier

15 ans de métier

Cet été, je fête donc mes 15 ans de travail à l’ULg devenue ULiège il y a quelques semaines ! C’était le 1° aout 2002 que j’entrais dans le service du professeur Dieudonné Leclercq, à quelques jours du grand déménagement vers le bunker du B9. L’une de mes tâches toucherait notamment à la vidéo numérique… Que de chemin parcouru depuis lors !

Pensez donc, en dehors de l’université la plupart des internautes belges utilisaient encore une connexion “modem”, Il était encore impensable de prévoir l’arrivée de services tels que Youtube ou Skype ! Je disposais donc d’un caméscope SONY Mini-DV auquel j’allais rapidement adjoindre un micro un peu plus professionnel ! Les vidéos étaient ensuite récupérées via une carte PCI Pinnacle DV-500 dans Adobe Première 6 sur mon ordinateur dernier cri, un AMD à coeur unique cadencé à 1800mhz acheté chez Ordi.com !

De cette approche artisanale alliant technologie et pédagogie, de nombreux projets ont vu le jour jusqu’à la mise en place de manière plus ambitieuse de notre studio de production vidéo il y a trois ans, mais entre ces deux extrêmes j’ai vécu la création du portail eAgora, les vidéo-conférences Formasup avec la Lituanie, le début du streaming de la CUP avec la faculté de droit et la logistique technique du colloque ADME… et bien sur le lancement du projet MOOC qui nous anime depuis l’année dernière !

15 années de métier se fut aussi des rencontres enrichissantes avec des collègues et amis ! Certains aillant parfois pris d’autres routes.

Je reste en tout cas enthousiaste et curieux de savoir ce que l’avenir me réserve en la matière !

Lire la suite Lire la suite

Ma boite à outil Multimédia

Ma boite à outil Multimédia

Cette semaine (enfin, c’était il y a bientôt un mois maintenant), je suis en train de mettre en place mon nouveau PC au boulot. Si vous aviez bon souvenir, l’été dernier, j’avais été victime d’un début d’incendie dans ma tour et il était grand temps de remplacer cette dernière déjà rudement sollicitée depuis 2009. Même si une bonne partie de mes montages vidéo seront maintenant réalisés sous Mac, cette nouvelle machine reste taillée pour pouvoir faire du calcul vidéo mais également être la plus sur possible afin de ne perdre aucune données sensibles : Core i7 12 cœurs, 16go de mémoire, disques durs SSD en RAID… Sans entrer dans les détails, je souhaite surtout profiter de ce moment pour recenser tous mes outils de travail et faire un bon gros tri ! Alors autant vous partager tout cela !

EvernoteBureautique
Adobe Reader ($)
EverNote ($)
MS Office 2013 ($)
Cute PDF Writer ($)
Druide Antidote ($)

Bon, bien évidemment, Adobe Reader pour la lecture de document PDF, un incontournable même s’il existe d’autres logiciels sur le sujet, dans mon cas disposer du même outil que la plupart des utilisateurs est important pour pouvoir comprendre leurs problèmes. La suite Office fait également partie de mes outils quotidiens dont Outlook 2013 pour la gestion de mes adresses emails. Cette dernière version se montre beaucoup plus rapide et stable que les versions précédentes… avec 500 mails entrants par jour et des données remontant au début des années 2000, j’ai tout de même besoin d’avoir quelque chose de solide !

Parmi les nouvelles applications “Cloud” qui ont changé ma vie se trouve EverNote. J’ai longtemps attendu avant de m’y mettre, mais j’aurais vraiment du mal maintenant à m’en passer. Il me permet d’avoir sur moi (ordinateur à la maison, au bureau, mon téléphone et ma tablette) une version centralisée de toutes mes notes ! C’est un peu comme si j’avais en permanence plein de PostIt collé sur moi ! L’outil n’est pas 100% parfait et certaines options impliqueraient de passer en version payante… j’aimerais par exemple pouvoir partager de manière collaborative certaines notes (options payantes) ou encore pouvoir convertir des listes de tâches vers GoogleTask. Je m’en sers par exemple pour préparer mes projets de montage vidéo et prendre des notes en cours de travail, pour faire des fiches machines de mon parc informatique, préparer des achats, faire des dossiers de recherches matériels, des fiches de procédures ou des pré-articles.

Autres petites applications encore souvent utile, Cute PDF Writer, qui permet de créer une imprimante virtuelle qui permet l’impression en fichier PDF. Cette option devient de plus en plus répandues dans les systèmes d’exploitation et logiciel, mais elle m’est encore bien souvent utile !

Enfin, reste le logiciel Druide Antidote, un outil magique pour les personnes qui comme moi se battent un peu avec l’orthographe, la grammaire et la conjugaison ! Certes, si j’avais le temps de relire tout ce que j’écris, il y aurait déjà pas mal de correction, mais l’aide d’un logiciel malin serait tout de même un plus ! Je vous dis “serais“, car malheureusement, cela fait bien longtemps que je n’ai plus accès à cet outil payant,… mais je reste très intéressé à pouvoir le retrouver dans ma boite à outil !

Découvrez également mes outils Audio, Conception Web, eLearning, Graphisme, Gravure, Plugins Web, Protection, Video, Web, Windows dans la suite de cet article !

Lire la suite Lire la suite

Ma vie, mes PCs

Ma vie, mes PCs

386 DX 40(mise à jour 2017) Depuis longtemps, les ordinateurs ont pris beaucoup de place dans ma vie… il faut bien l’admettre… cela a commencé avec un Commodore 64 arrivé en 1983 à la maison et est resté ensuite dans ma chambre jusqu’en 1995-96. Entre temps, un premier PC est arrivé à la maison, d’abord un 8088, que j’ai peu utilisé, puis en 1992 un puissant 80386 DX 40mhz avec 1mb de mémoire et une carte Hercule 2 couleurs… ainsi qu’un disque dur de 20mo. Pas de lecteur 3’1/2, juste un lecteur 5’1/4… Pour l’époque, il s’agissait d’une jolie bombe bridée pour ne pas que nous jouions avec… Mes amis avaient bien souvent un 80286, mais disposait par contre d’une carte son, d’un écran 256 couleurs et d’un lecteur 3’1/2… mais pas de disque dur, ou un bien plus petit… Mais en 1994 couleurs et son apparaitront, grâce au finance du petit frère… afin de faire progresser le développement de nos jeux Bilou et Calimero…

1993-1996

Processeur : 80386 DX 40mhz
Mémoire : 1mo
Disque dur : 20mo
Lecteur : 5'1/4 -> 3'1/2
Carte graphique : Hercules 2 couleurs -> Trident VGA 256 couleurs
Ecran : monocrhome -> VGA 14'
Carte Son : PC Speaker -> Master Boomer -> Sound Galaxy Pro 2
OS : MS-DOS / Windows 3.11
Magasin : CHG
Musique : Scream Tracker III
Image : Delux Paint
Vidéo : /
Jeux : Grand Prix Circuit, Keen Commander, Moktar, Formula One Grand Prix, Prehistorik 2,  Monkey Island, Day of the Tentacle, Game Maker

Lire la suite Lire la suite

e-Media – L’actu photo, du Fuji X100s au Dust Gate

e-Media – L’actu photo, du Fuji X100s au Dust Gate

Petit point sur l’actu photo de ce premier semestre de l’année 2013.

Après un boitier X100 controversé, alors même que je viens de revendre ce dernier, Fuji annonce la sortie d’un X100s corrigeant la plupart des défauts de ce dernier, plus rapide et plus réactif également. DigiLife Magazine appronfondi le sujet dans un de ces articles.

Il y a deux ans sortait de chez Fujifilm le Fuji X100, un boitier de 12.3 mégapixels avec une optique fixe de 23mm/F2 (équivalent à un 35mm en format 135). La presse et ses acquéreurs étaient unanimes à le plébisciter pour ses évidentes qualités photographiques caractérisées par une colorimétrie, une gamme tonale et une balance des blancs tout à fait exceptionnels sur un format de capteur APS-C… Aujourd’hui, Fujifilm annonce le successeur du X100: le Fuji X100S; même look rétro, même optique, même ergonomie… mais avec une technologie embarquée totalement revisitée et des innovations qui positionnent le Fuji X100S comme la nouvelle référence photographique sur ce segment de boitier. Le Fuji X100S s’adresse au photographe débutant passionné, à l’expert et au professionnel. (DigiLife Magazine)

Ce dernier sera d’ailleurs rapidement suivi d’un autre boitier rétro et pro X-M1.

Chez Nikon, j’ai gardé à l’oeil la sortie des derniers firware pour mon D4. Toujours à l’affux d’un vrai remplaçant de mon Nikon D700, je garde à l’oeil l’actualité du nouveau Nikon D600 qui se retrouve embarqué dans un “Dust Gate”…

Depuis le début de l’année un micro scandale entache la réputation de Nikon sur les forums photo : le reflex plein format « abordable » de la marque, le D600, générerait des poussières qui encrasseraient rapidement le capteur. Cette affaire a connu un grand écho et a fait couler beaucoup d’encre sur de nombreux forums et Focus Numérique. Le vénérable magazine français Chasseur d’Images s’est même fendu en mai d’un cahier spécial pour traiter cette affaire. Un problème d’autant plus désagréable pour les consommateurs touchés que la communication de Nikon Japon a été plutôt mauvaise. (Focus Numérique)

Aux cotés de l’actualité matériel, Adobe a annoncé l’annulation de sa suite Adobe CS7 au profit d’une solutio “Cloud” a payer de manière mensuelle… Le genre de position que je déteste… Ne plus pouvoir acheter de version boite est pour moi, une sacrée arnaque… c’est pour dire, je travaille toujours sur Adobe Photoshop CS2 !

Adobe a donc décidé de mettre fin à la progression de la plupart de ses logiciels par version tous les 2 ans ou tous les ans comme cela semblait se profiler. Adobe décide d’en finir avec la vente des boites et la vente des logiciels en ligne et impose la location par l’intermédiaire du créative cloud. Après la version CS6, vous n’avez plus le choix, il faut vous abonner. Vous payerez donc un logiciel 24,60€/mois ou l’ensemble des logiciels pour 61,50€/mois avec un engagement d’un an. Si vous ne voulez pas l’engagement d’un an c’est 50% plus cher. Quels sont les avantages et les inconvénients de cette nouvelle politique d’Adobe? (A lire sur le blog de Cyril Bruneau)

Sur son blog, on peut également y trouver un mémo sur la technique pour vérifier si quelqu’un utilise illégalement vos photos en utilisant les outils avancé de la recherche d’image de Google et en important le fichier d’origine.

Un son de qualité dans PowerPoint.

Un son de qualité dans PowerPoint.

Petite note afin de retrouver rapidement la bonne option pour insérer en direct du son de qualité dans un PowerPoint.

En effet, on serait tenté d’aller ajouter du son dans un PowerPoint depuis l’onglet insertion puis en cliquant sur Audio. Cette solution appelle alors l’outil Recorder de votre Windows qui enregistre le son dans une qualité médiocre et sans se soucier de la source sélectionnée. Si vous souhaitez commenter en direct votre PPT, ce n’est donc pas la bonne solution.

Préférez vous rendre dans l’onglet Diaporama, puis Enregistrer un Diaporama, via cette option la narration sera captée via la source audio sélectionnée par défaut parmi les périphérique d’enregistrement de votre Windows, afin par exemple d’utiliser votre micro USB plutôt que le micro interne de votre ordinateur.

Vous pourrez ensuite par exemple exporter votre présentation commentée avec iSpring Free.

D’autres solutions commerciales existent, tel que Adobe Presenter qui s’intègre également de PowerPoint.