Archives de
Mois : mars 2020

Un troisième Weekend enfermé

Un troisième Weekend enfermé

Le troisième Weekend de confinement est déjà derrière nous. D’une certaine manière, le temps passe assez vite. C’est le sentiment que cela me donne aujourd’hui. Et même d’une certaine manière je commence à m’habituer et à trouver un rythme. Quand m’occuper des enfants, quand travailler. Mais l’avantage du Weekend, est que je n’ai même pas à me tracasser de ces choses là. Il y a du soleil, le jardin, les tulipes qui sortent, les oiseaux qui reviennent sur les branches des arbustes plantés l’année dernière. On a profité de ce moment pour poncer et vernir le plan de travail et la table de jardin, j’ai même tenté de cuire quelques hamburger sur le barbecue, sans charbon de bois.

J’ai profité des enfants le Weekend, un robot en LEGO avec Charly, des jeux de sociétés avec les filles. Hôtel par exemple, qui permet de travailler les grands nombres en manipulant les billets !

J’oublie. Même si j’ai encore un peu de mal à boire un verre en e-Apéro avec nos amis, le concept aide malgré tout à se sentir près d’eux !

Lire la suite Lire la suite

ça va être long !

ça va être long !

Je ne dirais pas que c’était une surprise. Dès le début du confinement j’avais bien conscience que les 3 semaines annoncées initialement se prolongeraient jusqu’à la fin des vacances de Pâques, soit le 18 avril.

Deux semaines que nous sommes en mode confiné, la cage est dorée, nous avons une maison spacieuse avec un jardin et un quartier bucolique à la campagne, il y a bien pire j’en conviens… Néanmoins à six, les journées sont de plus en plus tendues. Elles s’enchainent réveil, faire la classe, prendre un café, faire un lave-vaisselle, descendre en bas faire du télétravail. Pendant ce temps les enfants doivent lire.

Cette deuxième semaine, là où Alice et Juliette étaient volontaires devant le travail à faire, là où Charly avait toujours à redire sur la méthode la semaine dernière, c’est maintenant l’inverse. Mais quoi qu’il en soit c’est toujours autant fatiguant de démarrer la journée de la sorte ! Par contre le moment lecture est pour l’instant bien apprécié. Alice et Juliette lisent le roman qu’elles avaient été choisir au magasin en récompense de leur bon bulletin. Charly lui a commencé par un ancien livre de la collection J’aime Lire pour embrayer sur “15 jours sans écran“. Cette semaine, nous lui avons proposé de lire “Le Journal d’Anne Franck” qui colle évidemment à la situation de confinement actuelle !

L’après-midi, madame et moi tentons d’occuper les enfants de manière originale. Si j’avais déjà le sentiment d’avoir exploité beaucoup d’options la première semaine, celle-ci s’est montré bien plus compliquée. Je m’étais même tenté, très motivé à faire un atelier musicale qui est parti en cacahuète à clé de sol ! Allé, courage, c’est le WE, on va essayer de reprendre un meilleur rythmes.

Lire la suite Lire la suite

Et si cela dure, on pourrait jouer à quoi ?

Et si cela dure, on pourrait jouer à quoi ?

Ok, on approche des 2 semaines de confinement, et non pas que papa et maman aient du temps pour se rouler les pouces, je me dis… tiens on jouerait bien à quoi coté jeux-vidéo ? Ces derniers mois je jouais avec les enfants à Legend of Zelda : Link’s Awakening sur la Switch, Zelda que je viens de terminer. Avec madame, nous étions sur Horizon Zéro Dawn sur la PlayStation 4 depuis plus de 2 ans… lui aussi, nous venons de le terminer. Et là, on commence un peu avoir besoin de se changer les idées !

Pour Papa et Maman

Final Fantasy VII Remaster (PS4) – sortie le 10/4/2020 et déjà commandé.

Voilà de longues années que l’on parle d’une suite au 7° épisode de la Sage Final Fantasy. Je dois vous avouez que je ne la connais que très peu, bien que Final Fantasy VII soit considéré par un nombre important de joueurs comme le meilleur épisode de la série. Sorti initialement en 1997 sur la première PlayStation, FFVII était le premier épisode de la série phare de Squaresoft à quitter la génération 16bits de la Super Nintendo pour entrer dans la génération 3D, devenant une licence exclusive à Sony.

J’ai encore plein de magie dans la tête quand je pense aux moments passés avec madame, à dos de Chocobo dans Final Fantasy XV que nous n’avons pourtant pas réussi à finir. Maintenant que nous avons pu gouter à la démo, je me réjouis donc avec d’autant plus d’enthousiasme de rencontrer Cloud & Tida et vivre cette nouvelle aventure reposant sur des mécaniques de jeux que nous connaissons bien, le tout dans un remaster visiblement époustouflant ! Commandé à la fin de la démo… Nous verrons si la pandémie COVID-19 ne mettra pas trop de bâton dans les roues à la distribution du jeu un peu partout dans le monde….

Lire la suite Lire la suite

100% e-Media : convertir des fichiers DVD VOB en vidéo MP4

100% e-Media : convertir des fichiers DVD VOB en vidéo MP4

Le temps est à l’urgence pour transformer toute une série de cours et de contenus pédagogiques qui étaient donnés de manière traditionnelle en classe ou en amphi pour en faire des contenus numériques. S’il est un peu moins l’heure actuellement de réfléchir à la meilleure approche pour proposer un contenu multimédia pédagogique efficace, il peut être intéressant de ré-utiliser et adapter du matériel existant qui parfois est stocké sur des formats devenus moins fréquents, tels que par exemple les DVD Vidéo.

Le contenu de la structure d’un DVD Vidéo

Un DVD Vidéo contient une série de fichiers de données stockés dans un répertoire VIDEO_TS. Les données vidéos se trouvent dans des conteneurs .VOB, ceux-ci contenant donc des données vidéos et audio au format MPG2 et quelques autres metadatas supplémentaires. Le format DVD Vidéo datant des années 90, il implique de couper une même vidéo en plusieurs morceaux de manière automatisée, par fichier de +/- 1go. S’il suffit de renommer un fichier .VOB en .MPG pour l’exploiter, De nos jours, un nombre important de players vidéo et outils de montage ne gèrent plus nativement le format MPG2, car son utilisation implique la paiement d’exploitation d’un ancien brevet, comme pour l’exploitation du MP3 ou MP4 par ailleurs, réduction des couts !

Considérons ici que vous devez récupérer des données issus d’un DVD Vidéo personnelle dont vous disposez des droits. En effet, un grand nombre de DVD copyrighté dispose d’un protection qui rend les fichiers .VOB qu’il contient erroné. Il existe des solutions pour contourner ce problème, mais ce n’est pas le sujet du jour.

Lire la suite Lire la suite

PypeBros, codite chronique

PypeBros, codite chronique

Aujourd’hui, c’est l’anniversaire de mon P’tit frère ! C’est sa journée, et comme on est tous confiné, je lui dédie ce petit sujet. Il avait écrit il y a quelques mois une très sympathique petite histoire qui raconte son symptôme de codite chronique et tous ses petits projets de jeux vidéo amateurs… Je m’étais dit que je devais au moins partager cela avec mon fiston !

Bonjour docteur,

J’ai commencé ma codite tout petit. Je crois bien que c’est mon frangin qui me l’a ramenée de chez un copain. Quand je voulais jouer à un jeu vidéo ça se terminait toujours dans les pics ou dans les dents d’un monstre. C’était pas drôle. J’avais l’impression que le jeu ne m’aimait pas et en plus du coup, je devais toujours passer le joystick à un plus grand qui du coup jouais beaucoup plus que moi.

Calimero Against the Black Empire en EP Basic (1991-1994)
Calimero Against the Black Empire en EP Basic (1991-1994)

Alors pour se défendre, avec mon frère, on a imaginé une ruse diabolique: on allait fabriquer nous-même un jeu où on serait les seuls à arriver à la fin. Comme les jeux, c’est vraiment trop injuste, on a décidé d’y mettre Caliméro.

C’est là que j’ai fait ma première crise de codite. J’avais bien mis des faux picots partout et des bonus cachés pour pouvoir voler par-dessus la lave, je ne voyais pas que les sauts étaient impossible pour les autres et qu’entendre bipper le PC parce qu’on gardait la touche “droite” enfoncé trop longtemps, c’était pas du jeu.

Calimero against the black empire - Fire Zone 1-1
Calimero against the black empire – Fire Zone 1-1

Plus tard, on a rencontré un super-pote dans un centre de réinsertion sociale pour grands malades et il nous a proposé de bosser ensemble sur un nouveau personnage inspiré des p’tits jeux qu’il faisait sur son amstrad CPC. On l’a baptisé “Bilou”. Il devait avoir 7 mondes avec des pierres magiques à retrouver, une école géante, des pyramides, un ordinateur géant, un volcan, une usine chimique du Groënland et j’en passe.

Puis là, ma codite m’a repris: je venais de jouer à Link’s Awakening sur le gameboy d’un copain, et c’était trop chouette. Je voulais absolument avoir quelque-chose du même genre sur mon PC. Alors j’ai pris les personnages du jeu “Bilou” et j’ai commencé à en faire un RPG

Bilou's Quest - Quick Basic
Bilou’s Quest – Quick Basic

Sauf que je ne voyais pas que avoir son perso qui se coince dans tous les murs en essayant de suivre le curseur souris, c’est pas drôle, et que quand on veut faire un jeu de combat à l’épée, il ne faut pas partir avec comme personnage un explorateur de l’espace tout rond et tout bleu. Et surtout, surtout ne pas prévoir de trouver le bouclier après 40 minutes de jeu et attendre d’avoir traversé la mer pour trouver une épée…

Lire la suite Lire la suite