Archives de
Jour : 13 mars 2015

Un an plus tard, voilà enfin Resogun sur PS3

Un an plus tard, voilà enfin Resogun sur PS3

Resogun - PS4

Déboulé sur le Playstation Store de la Playstation 4 fin 2013, ce Shoot’m up moderne me fait de l’oeil depuis le tout début, pour la bonne et simple raison qu’il est mis magistralement en musique par : Ari Pulkinnen, musicien finlandais extraordinaire à qui l’on doit les bandes-son de Super Star Dust, Angry Birds, Trine ou plus récemment AG Drive dont je vous parlerais prochainement sur Press Start.

J’ai bien évidemment attendu l’arrivée d’une version PS3, et quand j’attends, je tâche de le faire tout en me laissant la surprise, à savoir donc, sans chercher à en savoir trop ! Ce n’est donc qu’il y a quelques semaines que j’ai découvert la mise à disposition du portage tant attendu !

Et ce Resogun, il est terrible !

Bon, il m’aura fallu le temps de comprendre ce qu’il faut faire, mais cela fait franchement partie du plaisir des jeux à l’ancienne. On se retrouve donc dans un Shoot’m up à scrolling horizontal non imposé, un peu comme Uridium sur C64 ou Defender si vous préférez une référence plus classique. De nombreuses waves d’ennemi sont alors à éliminer, avec des projectiles à éviter, jusqu’à là c’est assez classique, même si cette effets visuelles de donner l’impression de tourner atour de la zone d’action amène clairement une dimension novatrice.

Resogun - PS3Mais les choses ne s’arrêtent pas là, vous devez sauver du monde ! Rappelez-vous Choplifter, et bien c’est un peu le même concept. À divers moments, des humains se retrouvent perdus dans l’action, vous devez voler à leur secours et les ramener dans une zone de téléportation. Cela apporte indéniablement une dose de stress supplémentaires à l’action. Une fois votre sauvetage réussi, vous recevez un upgrade pour votre vaisseau, bien utile pour vous frayer un chemin lors des attaques ennemies et les combats demoscènesques contre les boss !

Michael Guarné : “Faut plutôt y jouer sur PS4 si tu peux

L’auteur de l’excellent ouvrage dédié à Rayman me fait évidemment mettre le doigt sur un point important alors que j’étais moi-même en train de comparer les deux versions sur la toile. Sur PS3, tout beau soit-il, le graphisme du jeu fait Shoot’m Up odlschool moderne, mais sur PS4… Je n’y ai pas joué, mais l’esthétique “Tout en cube” (En “Voxel” en réalité, des pixels volumétriques comme nous l’explique SpaceCowboy dans son test chez Press-Start) semble prendre le dessus, un style très Demoscène qui donne semble-t-il une dimension évidemment encore plus géniale en permanence, là où je n’ai ressenti cela que pendant le combat des 4 Boss auxquels je me suis mesuré hier soir !

Lire la suite Lire la suite