La guerre des pâquerettes

La guerre des pâquerettes

La guerre des pâquerettesEn 2003, je tombe depuis le site de Lost Treasure, sur l’équipe “Game Project”, team français en cours de réalisation d’un jeu vidéo de type “Point & Click”…  A l’époque, ce genre de jeu à la Monkey Island n’a plus tant la cote, et le projet est donc plein d’enthousiasme.

Approchez braves gens et laissez-moi vous conter comment un Roi tout puissant d’une écoeurante bonté décida de transformer le royaume en un immense jardin fleuri, et ce au grand dam des orques et trolls qui vivaient tranquillement dans leur marais visqueux et puants…

Je ne travaille alors qu’à mi-temps et j’ai donc pas mal de temps libre pour faire de la musique (plusieurs albums seront d’ailleurs réalisés cette année là !)… Bref je me lance pour reprendre le travail de DJ LC et composer des musiques pour le jeu. Un style fort différent de ce que beaucoup conaisse, loin du “cyborgjeff” techno…  Avec des musiques souvent plus “fantasy”. Une bonne série seront d’ailleurs réalisées avec mon frère Sylvain “Pype” Martin à la guitare.

 

Le projet s’essouflera en début 2004, malgré un relifting du site, devenu alors Arcallians. Longtemps ces titres n’étaient disponnibles que pour les conaisseurs dans le fin fond de mon siteweb, jusqu’à ce qu’il soit “accidentellement” mis en ligne sur Jamendo. Non pas que cela ne fusse pas désiré, mais rien n’était vraiment prêt !

Bref, je vous invite à découvrir cet album, au style différent, un poil inspiré par les musiques de Nobuo Uematsu, compositeur de Final Fantasy…. les ré-arrangements du thème par Maf et DJ LC,… et la version “Générique TV” du thème du Chevalier Noir.

Techniquement, les titres sont de nouveaux réalisés avec Impulse Tracker (MS-DOS), sur un AMD 1800+ 512mo. Il s’agit donc là d’un des derniers albums conçu en Impulse Tracker. L’album ne sera donc pas “web-mediatisé”, car sa sortie sera  conjointe à l’album dance “Let The Sun Shine“.

La pochette a été réalisée sur base des projets graphiques réalisés par l’équipe Arcallians : Lord Seb, Ryf,…

Les remerciements de l’époque : Yamaha DJX – Boss DR5 – Roland E68 – Nobuo Uematsu – Gandalf – Nokia – Sony – Pype (Sylvain Martin) – Nightbeat – Maf (Benoit Charcosset) – Gdream – Legend of Kyrandia – Marie David – Vibe – Iarwain – Lord Seb – Bestel – Cursor – Ryf – DJ LC – Monele – Izzy – Canelle.

Actuellement l’album est disponnible en version “light” sur le site de Jamendo et sera prochainement également diso sur http://laguerredespaquerettes.cyborgjeff.com

Vous aimerez aussi...

  • La guerre des gangs de Bouéville11 septembre 2008 La guerre des gangs de Bouéville (1)
    Petit retour au début de l'année 2003. A l'époque je travaille toujours au LabSET à mi-temps, et j'ai donc pas mal de temps pour me consacrer à ma passion de composition musicale. […]
  • Super CJ Land : Welcome to my TinyWorld2 janvier 2014 Super CJ Land : Welcome to my TinyWorld (1)
    Bonne année mes amis ! Enfin, enfin le voilà ce nouvel album de Cyborg Jeff ! Je sais, cela fait très très longtemps qu'il est dans les cartons et que je vous en parle... Il est loin […]
  • My Video-Game remixes !10 décembre 2009 My Video-Game remixes ! (7)
    Il arrive de temps à autres que certains visiteurs arrivent ici de liens en liens,... souvent me connaissant de part mon relatif succès issu de mon petit morceau Techno Dance mettant en […]

4 réactions au sujet de « La guerre des pâquerettes »

  1. “Dernier des lacquerots,
    Tu n’es pas le plus beau
    Et dans ton vieux chateau
    Tu fais marrer les clodos

    Quand viennent les ennuis,
    Comme d’hab, tu t’enfuis
    Seul, tu pleures la nuit,
    Quand tu entends la pluie”

    (qu’est ce qu’on a pu rigoler avec ces paroles! et pourtant, au départ, j’étais plutôt réfractaire)

  2. Oui !! c’est vrai… moi aussi au début je trouvais les paroles, comme les textes du jeu, un poil “vulgaire”.. mais bon ,( le thème mélodique était lui super je trouve, un des meilleurs que j’ai trouvé ,)

    Bon rien de tel qu’un “Hé tu as vu, un Singe à Trois tête !!” même dans Runaway 2, ca le fait toujours !!

  3. Que d’émotions.
    Retrouver toutes ces musiques, toute l’ambiance de cette folle époque, c’est remonter à ma dernière année de fac et à mon premier vrai job. C’est repenser aux scénarios déjantés que nous écrivait Shino, c’est retrouver les croquis de Lord Seb (notamment le croquis de Paluche, ma chouchou). C’est Bestel et Iarwain qui nous programmaient ça. C’est les héros 3D de RyF.
    Un gros merci pour faire revivre l’espace d’un album ce projet d’illuminés que nous étions.

  4. Oui… c’est vrai que d’émotion… Le projet était plus que noble,… mais je pense qu’en fil du temps chacun s’est retrouvé avec d’autres réalités de la vie, rendant le développement du jeu difficile…

    Et c’est bien dommage, l’époque était sombre pour le jeux d’aventure Point & Click, depuis elle a bien repris, avec des Runaway, So Blonde et même Sam & Max…

    En tout cas ce moment reste une belle étape de ma “carrière” musicale ! :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.