Archives de
Étiquette : Space invaders

Montpellier, nous voilà ! (1/2)

Montpellier, nous voilà ! (1/2)

Et nous voilà donc de retour de notre grand voyage dans le Sud de la France, jusqu’ici notre plus long trajet en voiture (2945km). Une jolie performance pour notre famille, puisque bien entendu Charly (4 ans) et ses deux soeurs Alice & Juliette (16 mois) mettaient l’ambiance à l’arrière de la Kangoo. Je vous livrais, il y a quelques jours, le roadbook de notre projet de voyage, afin de pouvoir donner quelques idées aux prochaines familles qui auraient envie de descendre dans l’Herault, mais c’est bien entendu après être descendu sur le terrain que je vais pouvoir vous donner les bons plans et les choses nettement moins intéressantes à faire avec de jeunes enfants.

Tout d’abord, il faut savoir que nous avons un peu joué de malchance avec la météo et notre choix de partir à Montpellier la première semaine d’avril. Il fait en principe déjà très doux à cette saison. Mais comme un peu partout en Europe cette année, la météo était capricieuse. Du vent, de grosses pluies,…

La famille Martin dans la Renault Kangoo, en route pour le Sud !
La famille Martin dans la Renault Kangoo, en route pour le Sud !

La descente c’est donc faite sur deux jours. 2x 5h de route et une petite étape en Bourgogne au gîte Le Foineau. Arrivé un peu avant 22h et déjà reparti le matin, nous n’avons pas vraiment pu profiter du coin, mais l’accueil et les lieux étaient plus qu’agréable. Déjà nous reprenions la route du Sud.

Le Gîte du Plo du Midi - Prades le Lez - Herault - France 2013
Le Gîte du Plo du Midi – Prades le Lez – Herault – France 2013

Comme annoncé par nos amis Emma & François, une fois Lyon passé on se sent faire route vers le soleil. 8, 9, 10, 11° c’est certes faiblard pour la région, mais c’est toujours mieux que la neige et les impératives encore négatives de la Belgique. Nous arrivions dans l’après midi à notre destination finale, le Gîte du Plo Midi. Le soleil était de la partie, et avec 15° petit degré, en tenue de touriste nous allions profiter de la plage et de la balade sur le port à Pavalas Les Flots. En cette saison hors vacances française, l’ambiance y est présente en ce dimanche après-midi, la plage est agréable avec même quelques modèles de jeux pour les enfants. Les vacances commencent bien !

Lire la suite Lire la suite

Pix n Love 21, dédié à Monkey Island !

Pix n Love 21, dédié à Monkey Island !

Monkey Island, wouw, je suis prêt à casser mon cochon tout de suite ! Et je vous explique pourquoi dans ce nouvelle chronique sur Be-Games…

Beaucoup d’entre vous êtes probablement déjà devenus des rétro-gamers à un niveau avancé. Combien de consoles oldschool avez-vous déjà ? Pour ma part, j’ai l’impression de n’avoir jamais vraiment quitté l’époque 16bits, j’ai abreuvé longtemps mon PC, ma Playstation, ma PS2, Ma DS,… d’émulateurs qui font que je n’ai jamais cessé de jouer aux titres de mon enfance, mais en 2008, un petit déclic s’est créé. Oh j’avais bien déjà une vieille GameBoy achetée pour partir en vacances dans un coin, mais ce jour là, voilà que je tombe sur les couvertures des trois premiers numéro du « Moog » Pix n Love, avec un Space Invaders et un Pacman franchement alléchant. Wouw, 9€ à peine, j’en ai très très envie, et je finis par négocier avec mon frangin un achat avec sa MasterCard.

Depuis ma vie a changé, je mange en permanence des bouquins Pix n Love et je découvre ou redécouvre les jeux des ces époques, des machines parfois inconnues, que ce soit le micro Oric ou la Sega Saturn.. (Si si, je n’avais jamais entendu parlé de la Saturn) ! Les rubriques concernant les homebrews sur Atari 2600 me font rêver, et je me dis que ces gars sont complètement malade ! Les chroniques comptant l’histoire de la société Nintendo spécialisée dans la vente de cartes à jouer et importateur de jouets m’étonnent. Je m’abreuve de Playhistoire avec une envie de savoir toujours plus grande… Et pourtant, aurais-je alors imaginer à l’époque me retrouver avec une console Atari 7800, une Megadrive, un arc-en-ciel de GameBoy… Probablement pas !

Je craque pourtant en 2011 avec l’achat d’une GameBoy Color et zoup, me voilà devenus un rétro-gamers comme vous. qui n’espère qu’une chose c’est trouver le temps de se replonger dans Link to the past sur sa GBA SP, découvrir la version NES de Ducktales avec une vraie manette NES, qui sait un jour se trouver une Amiga CD 32, juste pour voir ce que c’était…

Alors voilà, s’il y a bien une série pour laquelle j’ai envie de tout savoir, c’est Monkey Island ! Parce que Monkey Island fut mon premier « film interactif »… Je me souviens que je logeais chez mon copain Julien et que nous avons passé la nuit avec mon frangin et lui sur ce jeu, la clé dans la boite de Kellogs, le singe à trois tête, les verres de Grogs, l’univers créé était fantastique… oui vraiment je rêve de tout savoir… et puis la pochette collector est magnifique, je fais quoi, je m’abonne ?

http://www.editionspixnlove.com/Pixn-Love/Voir-tous-les-produits.html?swid=10004

 

Playing 2011

Playing 2011

2011, video game i played

Comme vous le savez, jusqu’à présent les jeux vidéo ont pris un place importante dans ma vie et dans les “points mémoires clés” de celle-ci. J’ai donc commencé à répertorier les titres auxquels j’ai joué d’année en année… Petit à petit la ligne du temps prend forme, mais j’ai eu aussi envie de m’arrêter et illustrer chaque année.

Voici donc une vue de l’année 2011. Cette année-là, je venais de replonger dans la Nintendo Wii avec tout spécialement New Super Mario Bros. Wii, Klonoa puis un peu plus tard Kirby au fil de l’aventure. Cette Wii aura également permis cette année-là de découvrir l’étrange Fragile Dreams et l’excellente ré-écriture du tout premier Silent Hill : Shattered dimension.

Malgré le retour de la Wii, la PS3 de Sony aura continué à m’offrir de bons moments, notamment avec divers titres Indies tels que la série Arkedo, Limbo ou encore Pac Man DX. En fin d’année, l’arrivée de Rayman Origins relancera clairement mon intérêt pour mon monolithe noir !

2011, c’est également les débuts de mon addiction aux veilles consoles, la Megadrive et l’Atari 7800 entreront discrètement, mais c’est essentiellement la recherche de cartouches  GameBoy, GBC et et GBA sur lesquelles je me focaliserais. C’est également l’arrivée de mon premier Smartphone sous Androïd, me faisant découvrir Angry Birds, et le plongeon dans le monde des tablettes avec une tablette Asus puis un iPad.

Bref, en 2011 j’ai joué à ….

Lire la suite Lire la suite

J’ai joué à Space Invaders Infinity Gene (PSN)

J’ai joué à Space Invaders Infinity Gene (PSN)

Mwouaip… il y a une tentative de surfer sur la vague rétro,… avec des lignes géométriques et du monochrome… mais franchement le résultat ne m’accroche absolument pas… là où Space Invaders Extreme sur DS me rendait complètement fou ! En plus les musiques et les bruitages sont énervants !!! (Square Enix – PSN – 6/20)

numéro 83.

numéro 83.

J’ai attendu le dernier moment… C’est que jamais ce n’était le meilleur moment non plus pour s’y rendre… A la commune de Jemeppe faire renouveler ma carte d’identité électronique… déjà la 5°, en espérant cette fois que le code électronique fonctionne et que je puisse payer mes impôt en ligne ! Honte sur moi, je m’y suis donc rendu le dernier jour avant punition, alors que je suis plutôt à m’y rendre le plus vite possible, à l’aube… Entre microbes, crèches, et gros boulots au travail… Je me suis donc retrouver avec mon ticket 83 alors que le score affichait : 73… Mais je n’ai même pas peur ! J’ai tout prévu, j’ai ma DS en poche, il faut bien qu’elle serve de temps en temps.

Ceci dit, je l’ai un peu mauvaise, … Mon prénom n’est pas bien compliqué, ni même long : Pierre Jean Dominique Martin… Jean pour Jean-Pierre, mon parrain et Dominique pour ma “1° marraine”… C’est que tout de même, lorsque des parents choisissent les 2° prénoms, ils en font un cadeau aux proches concernés, parrain, marraine, grand parents… Mais voilà, à la commune on est passé à l’air de l’informatique… du coup Pierre Jean Dominique, c’est un peu long pour leur superbe machine Dell !!! Je m’appelle donc Pierre Jean D. … Génial ! Limité à 16 caractères ??? Pourtant il y a la place, désolé madame, sur la carte d’identité que vous allez me faire, vous auriez pu m’appeler sans problème Michel-Charles-Edouard Barthélemy Barbasson Kullen… je peux vous le jurer !

Enfin bon… à votre avis, quels sont les meilleurs jeux pour attendre 40 grosses minutes votre tour dans l’hôtel de ville de Jemeppe ?? D’abord une bonne partie de Space Invaders Extreme II… Ça défoule ! Ceci dit, une fois au niveau 4B, je commence un peu à m’inquiéter de ne voir toujours pas bouger ce numéro 73… SIEII, c’est prenant, me faudrait peut-être quelques choses me permettant de garder un œil sur le compteur ??

Alors, rien de tel qu’un bon vieux Tetris, version Gameboy noir et blanc ! Ca demande réflexion, on oublie que l’on attend… Le vieux d’à coté, 40 balais au moins regarde d’un air étonné… c’est que passé de SIEII à Tetris… ça fait un choc quand même… Bon… 78, plus moyen de garder attention au numéro tout en plaçant les blocs, il va falloir quelques choses de plus “automatisé”… Là, je sors Donkey Kong JR 2, la version “remasterisée” DS tirée du jeu original sur Game n Watch… Trop facile bizarrement…. enfin, 81, 82… on va rangeant la console hein ;)