Archives de
Étiquette : R-Type

La Master System 2, facile à brancher ?

La Master System 2, facile à brancher ?

Il y a quelques jours, je vous parlais de la console portable de SEGA, la Game Gear, cela entrainant la question, tiens j’ai un ami qui s’arrache les cheveux à brancher une Master System 2 sur un écran HD. Je me souviens qu’en son temps, j’avais eu un peu de mal à brancher la première version de la Master System sur mon écran HD Sony. Cependant, un peu plus récente, la Master System 2 devait à mon sens se connecter aisément sur le canal analogique C36 d’un téléviseur moderne.

Plus petite, plus plastique et abandonnant la possibilité d’un connexion sur le port SCART, la Master System 2 ne dispose en effet que d’un système de connection via la prise Antenne. Si les anciennes consoles de la génération de la première Master System ou de l’Atari 2600 sont souvent difficile à retrouver avec la recherche de fréquence automatique des télévisions modernes, la Master System 2 a facilement été auto-détectée sur le Canal C36. Ma nouvelle télévision HD Sony l’a dès lors automatiquement assigné à la chaine 01 de ma télévision. Plus qu’à jouer à Alex Kidd… Enfin, après avoir optimisé l’imagé en 4:3 et avec un petit filtre “sport” histoire d’avoir une image un peu baveuse et vintage plutôt que flashie et rugueuse.

Dit, on jouait encore comment à Alex Kidd, avec la bague là ?

C’est que madame était experte en son temps à Alex Kidd, la Master System avait été sa première console de jeux alors que de mon coté, je devais me contenter d’y jouer “à défaut” chez GB Maxitec pendant plutôt que de faire la file pour la version Megadrive de Sonic le hérisson ! Dès lors, nous n’avions pas accès au bouton “Pause”, situé sur la console, permettant d’activer les différents pouvoir ramassés par notre petit héros. Quoi qu’il en soit, rien à faire… la reprise en main n’est pas si facile ! Est-ce Alex ou la manette qui manque un peu de réactivité ?

Passons la manette à une experte d'Alex Kidd
Passons la manette à une experte d’Alex Kidd

Lire la suite Lire la suite

Ma collection Master System

Ma collection Master System

Hardware :

Master System I - SegaConsole Master System I (Hang On) avec 1 manette (manque encore cable A/V)
Console Master System II (Alex Kidd)

Vous le savez je m’intéresse aux anciennes consoles de jeux-vidéo depuis déjà quelques années. Mon ami Santo s’en étonnait dernièrement,  jusqu’ici, j’avais fait l’impasse sur la première console SEGA dans nos contrées, la Master System.  Non pas que je n’en ai jamais rencontrée en brocante,  j’avais bien même une cartouche qui trainait, seule, abandonnée… Cette faille temporelle est maintenant colmatée… enfin presque ! (A lire : Et la Master System dans tout cela.)

Jeux :

Action Fighter (boite)
Aztec Adventure (boite)
After Burner
Alex Kidd in Miracle World (inclus Master System II)
Asterix (Boite)
Ayrton Senna : Super Monaco Grand Prix II (Boite)
Black Belt
Bonaza Bros. (Boite)
California Games
Castle of illusion starring Mickey Mouse (boite)
Chuck Rock
Double Dragon (Boite)
Enduro Racer (Boite)
Fantasy Zone
Ghost House
Global Gladiators
Golden Axe
Impossible Mission
Indiana Jones and the last crusade
Hang On (inclus Master System 1)
Lucky Dime Capper starring Donald Duck
Mercs
My Hero
Olympic Gold (Boite)
Operation Wolf
Outrun
Paperboy (Boite)
Rastan (Boite)
Rescue Mission (Boite)
Rocky
R-Type
Shinobi
Sonic Chaos
Sonic the Hedgehog (boite)
Sonic the Hedgehog 2 (boite)
Super Wonder Boy / Wonder Boy in Monsterland
Strider
Submarine Attack
Super Kick Off
The Ninja (Boite)
Thunder Blade
World Grand Prix
Xenon 2

 

 

Remerciements à Saito Serizawa pour ma première console Master System I et Raphaël Lazzari pour ma Master System II contenant Alex Kidd, Space Cowboy pour Sonic Chaos, Golden Axe et Fantasy Zone ainsi qu’à Mel JL pour mes premiers jeux.

Retour à l’ensemble de la collection


Automne 1990, la Master System et Alex Kidd font leur show chez Maxitec
Automne 1990, la Master System et Alex Kidd font leur show chez Maxitec

Comparativement à la 8bits de Nintendo, je n’ai qu’assez peu joué à d’autres jeux que les grands classiques mis en démonstration chez Maxitec quand j’étais gamin quelques mois avant que la Game Boy et la Megadrive n’accaparent notre intérêt. C’est tout naturellement qu’en dressant un TOP 10 des jeux dédiés à la Master System, Sonic the Hedgehog, Castle of Illusion et Alex Kidd in miracle World se retrouvent en haut de ce classement ! La suite de celui-ci se complétant par les titres originaux ou portés sur la console que j’ai pu découvrir ces dernières années : Submarine Attack, Astérix, Donald, Wonderboy et bien évidemment Shinobi… La Master System, avant l’arrivée d’Alex Kidd et Sonic était alors portée par ses portages des grands classiques de l’Arcade conçu par SEGA que j’avais déjà pu à l’époque écumer sur mon Commodore 64 !

La Master System étant finalement une console assez facile à collectionner sans se ruiner. Les modèles II se rencontrent assez régulièrement en brocante à petit prix et les jeux peuvent encore aujourd’hui se trouvent sans boite pour 2 ou 3€. Avec leur boitier plastique, ils restent également assez courant comparativement aux boites en cartons de la NES, bref un bon choix pour démarrer sa collection !

Les meilleurs jeux de la Master System selon cyborgjeff
Les meilleurs jeux de la Master System selon cyborgjeff

Enregistrer

Enregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Ma collection GameBoy Color

Ma collection GameBoy Color

Hardware :

Ma première GameBoy Color et Oracle of Seasons
Ma première GameBoy Color et Oracle of Seasons

Console Gameboy Color : Transparent, Jaune, Bleu, Vert, Rose, Mauve.

La GameBoy Color n’est pas vraiment la meilleure réussite de Nintendo. Difficile d’y voir les pixels à l’écran et l’ajout de la couleur n’est pas toujours un plus dans la créativité des studios. De ce fait, les bons jeux s’y font rares ! Seuls avantages pour le collectionneurs, les GBC sont plutôt jolies et très colorées, ce qui fait de jolis photos, et leur prix assez modestes ! D’ailleurs c’est avec une GBC Bleue que je me suis relancé dans la rétro-addiction ! (A lire : Vraiment, merci)

Jeux GameBoy Color :

720°
Alfred’s Adventures
Alone in the dark (en boite)
Centipede
Championship Motocross 2001
Denki Blocks
Donald Duck Quack Attack
Donkey Kong Country
Elevator Action
F1 World Grand Prix
Game&Watch Gallery 2
Game&Watch Gallery 3
Gex
Hamtaro
Harry Potter et la pierre philosophale
Harry Potter et la chambre des secrets
Harvest Moon GBC (hack)
Inspecteur Gadget : Opération Madkaktus
Keen Commander (en boite)
Kirby Tilt’n Tumble aka Koro koro Kirby (en boite JAP)
La mission des Schtroumpfs
Le cauchemar des Schtroumpfs
Legend of Zelda : Oracle of Seasons
Legend of Zelda : Link’s Awakening DX
Les 102 Dalmatiens : à la rescousse
LogicaL
Lucky Luke
Maya
Merlin
Mickey’s racing adventure
Micro Machine V3
Papyrus
Perfect Dark
Pitfall : beyond the jungle
Pocket Soccer
Pokemon Argent
Pokemon Or

Pokemon Pinball
Pooh & Tigger’s hunny safari
Rayman
Rayman 2
R-Type DX
Spirou : La panique mécanique
Super Breakout
Super Mario Bros. Deluxe
Stuart Little : the journey home
Tarzan
Tetris DX
Tintin et le temple du soleil
Titus the Fox
Tech Deck Skateboarding
The Lion King : Simba’s mighty adventures (hack)
Wario Land 3
Wendy : Every witch way

Wetrix
Worms Armageddon
Xena Warrior Princess

 

 

Remerciements à Laurent Mazzapicchi et Jérome Sime pour une série de GameBoy Color, Anne-France pour quelques titres Pokemon ainsi qu’à Ezoterik pour Oracle of Seasons et ma Snorkys pour Koro Koro Kirby.

Retour à l’ensemble de la collection


Pokemon sur ma 2° GameBoy Color
Pokemon sur ma 2° GameBoy Color

A l’image de la Game Boy Advance, je n’ai quasi pas connu l’époque de la GB Color. Du haut mes près de 20 ans, seuls les jeux PC et la console PlayStation n’avaient de l’intérêt pour moi parmi les nouveautés et en cette fin des années 90, je pouvais déjà jouir de l’émulation. Non, Je ne suis donc pas de cette génération Pokemon qui fit fureur sur la petite portable colorée de Nintendo. J’ai néanmoins donné de l’intérêt à cette console assez rapidement dans ma collection, puisque j’y avais tout à découvrir, sans trop de difficulté. C’était en 2009, et je trouve sur une bourse aux jouets ma première Game Boy Color proposée avec deux jeux : Pokemon et Spirou, le tout pour 2,5€. J’ai ensuite assez rapidement trouvé de quoi faire la série Pokemon Jaune, Rouge et Bleue, puis je me suis intéressé à la série Harry Potter. Beaucoup de mauvais portages ont été tenté sur la GameBoy Color mais on retrouve malgré tout de jolies réussites comme Rayman ou Donkey Kong Country qui parviennent à relever le défi de la miniaturisation !

La GameBoy Color sans me donner beaucoup de titres spécifiques à trouver avait également l’avantage de pouvoir lire tous les jeux de la première Game Boy, c’est avec cette première console “rétro” que mon envie de retrouver toutes ces vieilles consoles et ces vieux jeux s’est installé. Voici un petit hit parade de mes jeux préférés sur la Game Boy Color , à mes yeux la plus belle réalisation sur la Game Boy Color est le tout premier épisode de Shantae du studio Wayforward qui transcende complètement ce que l’on peut voir tourner sur cette console. Uniquement distribué aux Etats Unis, la cartouche s’arrache à prix d’or. Deux options s’offrent donc pour y jouer, hormis l’émulation. La version disponible sur l’e-Store de la Nintendo 3DS ou une cartouche “modcard” chinoise.

Les meilleurs jeux de la Game Boy Color selon cyborgjeff
Les meilleurs jeux de la Game Boy Color selon cyborgjeff
Ma collection GameBoy

Ma collection GameBoy

ducktales - Gameboy greenHardware :

Console Gameboy “FAT”
3x Modèles Gris classiques (dont un en boite)
version rouge (avec boite plastique)
version verte (avec boite plastique)

Puis très vite les copains de la rue Edison eux aussi ont eu leur Gameboy… On laissait donc un temps tomber nos PCs 286 et 386 pour faire quelques parties… Alain Gillon et Vivien Vanoirbeek furent les premiers de la bande… avec au coté de Tetris, un Super Mario Land vraiment prenant, un jeu de Tennis assez basique ou encore un jeu de football assez spécial du nom de World Cup… De temps à autres Alain et Vivien m’ont prêté quelques jours leur Gameboy… puis un jour, désobéissant à toutes les régles de la maison… je devais avoir 14 au mieux, je suis monté dans le bus 27 pour descendre au Pairay, tout seul, avec mes économies en poche… acheter une Gameboy flambant neuve, pas loin de 2000fb (50€)… Une fois rentré à la maison, il me fallait cacher mon bien ! La punition aurait été fameuse… Il fallait trouver d’où venait celle-ci et pourquoi on me la prêtait si longtemps… Et surtout quémander quelques jeux aux amis, car pour ce prix là ! Je n’en avais aucun… (A lire : A toutes les GameBoys aux quelles j’ai joué avant…)

Console Gameboy “Pocket”
1x modèle rouge
1x modèle bleu

Jeux GameBoy :

Aladdin
Alien 3
Alleway
Animaniac
Arcade Classic 1 (Asteroïds / Missile Command)
Arcade Classic 2 (Centipede / Millipede)
Asterix
Asterix & Obelix (boite+notice)
Balloon Kid
Batman
Battle Toads
Battle Toads – Double Dragon
Blues Brothers
Bonk’s Adventure
Boulder dash
Boxxle
Brain Drain
Bubble Ghost
Bubble Bobble 2
Bust a Move 3 DX
Bugs Bunny Crazy Castle
Castlevania Adventure
Choplifter III
Cool Spot
Daedalian Opus (version japonaise)
Darkwing Duck
Desert Strike
Donkey Kong
Donkey Kong Land
Donkey Kong Land 2
Donkey Kong Land 3
Double Dragon 2
Dr Mario
Ducktales
Ducktales 2
F1 Race (boite + notice)
FIFA Soccer 96
Game Boy Gallery
Game&Watch Gallery
Gargoyle Quest
Gremlins 2
Go! Go! Tank
Hook
Hyper Lode Runner
Indiana Jones
Joe & Mac : Caveman Ninja
Killer Instinct
Kirby’s Block Ball (JAP Kirby No Block Ball)
Kirby’s Dreamland (+ Hoshi No Kirby en boite JAP)
Kirby’s Dreamland 2 (boite+notice)
Kirby Pinball (boite+notice)
Kirby’s Star Staker
Krusty Fun House
Lamborghini : American challenge
Legend of Zelda : Link’s awakening
Les Schtroumpfs
Looney Tunes
Maui Mallard in Cold Shadow
Mc Donaldland
Mole Mania
Motocross Maniac
Mr Nutz
Mystic Quest (+ notice)
Navy Seals
Nemesis
Nigel Mansells World Championship
Odd world adventures
Quarth
Pac in time
Panel Action Bingo
Paperboy
Pocahontas
Pokemon Bleu
Pokemon Jaune
Pokemon Rouge
Popeye 2
Prince of Persia
Rescue Princess blobette
Revenge of the Gator
Road Rash
Robocop 2
R-Type
Sea Quest DSV
Space Invaders
Speedy Gonzales
Spirit of the F1
Spirou
Super Chase HQ
Super Mario Land
Super Mario Land 2
Super Mario Land 3 : Warioland
Super RC Pro Am
Super Star Wars : Return to the jedi
Tamagotchi
Taz Mania 2 (boite + notice)
Tennis (2x)
Terminator 2
Tetris (2x)
Tetris 2

Tiny Toons : Babs big Break
Titus the Fox
Track Meet
The Blues Brothers : Jukebox adventure
The Chessmaster
The hunt for Red October
The Jungle book
The lion king
Turok
Un indien dans la ville
V-Rally
Warioland 2
Wizard & Warriors II : Fortress of fear
Yoshi’s Cookies
X (JAP)
Xenon 2

Super 105 in 1 (Tortue Ninja – Mickey Mouse – Klax – Othello – Flipull – Pipe Dream – Arkanoid – Excite Bike)
64 in 1 (Spiderman – Elevator Action – Mine Sweeper – Pooyan)
Cartouche MultiGame

 

 

Remerciements à Gwen “Shortcut” pour m’avoir retrouvé l’excellent Batman, Patricia Lambert et Kylistoon pour mes deux premières cartouches GB rétro Super Mario Land et Tetris ainsi qu’à Hesoteric pour Legend of Zelda, Anne-France pour quelques notamment quelques titres Pokemon et Jeff pour Tetris 2.

Retour à l’ensemble de la collection


Il faudra attendre près de 4 ans avant d'avoir mon propre GameBoy
Il faudra attendre près de 4 ans avant d’avoir mon propre GameBoy

Aux cotés de cette collection déjà bien étoffée, j’ai tâché depuis longtemps déjà de tenir un TOP 20 de mes jeux préférés sur la Game Boy. J’ai joué à un grand nombre de jeux sur cette machine, qui a réussi à avoir une place presque de manière ininterrompue, que ce soit sur la console en démonstration, celle des copains et toutes celles que j’ai eu entre les mains, voire même via l’émulation. Néanmoins, certains titres m’ont échappé, c’est le cas notamment de la série Pokemon à laquelle je n’ai jamais joué et qui donc n’apparait pas de ce classement sommes toute assez classique avec Link’s Awakening, les Kirby, les Super Mario Land, Mystic Quest, Ducktales ou encore Batman

Les meilleurs jeux de la Game Boy selon cyborgjeff
Les meilleurs jeux de la Game Boy selon cyborgjeff

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Warhawk sur DS !

Warhawk sur DS !

warhawkfront.pngWarhawk… un des premiers jeux dont j’ai vraiment été accroc sur mon C64… Je l’avais ramené de mon stage sport/informatique à Huy… sous le nom de P1. Ce qui marque tout d’abord dans Warhawk, c’est l’excellentissime musique de Rob Hubbard ! Ce shoot’m up de Firebird / Proteus sorti en 1986 était très prennant. L’action était parfaitement rhythmée et les enemmis très variés pour l’époque… Mouvements différents, dont les surnois vaisseaux Pacman… des attaques de météorites… et enfin le “boss” finale, une attaque groupée de différents vaisseaux tournoyant vers notre Warhawk sur écran fixe…

warhawknds.pngFaire un remake de Warhawk était un beau défis, et c’est ce que Headsoft réussi là ! Tout d’abord ce qui marque dans cette version Homebrew, c’est une volonté de ne pas faire une explosion de couleurs, mais bien rester dans des tonalités C64/Amiga qui mettent parfaitement dans une ambiance rétro. Les musiques ingame, réalisées par Space Fractal reprennant le thème du jeu sont plutôt réussie, par contre, je trouve que l’arrangement, pourtant bien réalisé de Press Play on Tape ne colle pas à la “cartouche”. Coté gameplay… Warhawk version originaleOn retrouve assez bien le plaisir de la version originale. L’action est tout aussi soutenue, et des vaisseaux ennemis un peu plus imposants viennent s’adjoindre aux vagues d’attaques à l’ancienne… Le grand plaisir de Warhawk comparativement à un R-Type par exemple, est que notre vaisseau dispose d’une jauge de vie importante (présentée sous forme de petit triangle), qui diminue à mesure des impacts de votre Warhawk. C’est du coup tout de suite moins frustrant… assez rare pour l’époque ! La difficulté est bien présente… Une rapide partie ne m’a menée qu’au level 2… Sur commodore c’était un peu pareil, il me fallait une bonne dose de concentration et d’entrainement pour atteindre le Level 8. Enfin, les niveaux sont ici terminés par de vrai boss !

Ce qui par contre me perturbe un peu et que j’apprécie moins c’est le déplacement du vaisseau. En effet le jeu profite du double écran de la console, permettant de voir un peu ce qui va nous tomber dessus, par contre, on peu scroller d’un demi écran à gauche ou à droite… Le vaisseau alors semble moins rapide que lorsque l’on est en bord d’écran… Cela fait un peu perdre de réactivité au jeu.

Néanmoins, on ne peut que féliciter la qualité de ce Homebrew !!!


YouTube Direkt

Bref, merci Pype de m’avoir un peu poussé à ressortir ma DS qui dormait un peu… en attente de nouveaux trucs sympa… j’ai quelques autres homebrew à approfondir tel que Twitter pour DS, un émulateur Atari 2600,…

Télécharger Warhawk DS : http://www.headsoft.com.au/index.php?category=warhawk&page=download