Archives de
Étiquette : photoshop

Booster son ancien MAC.

Booster son ancien MAC.

Voilà des mois que madame me fait savoir que trop souvent, quand elle travaille des lots de fichiers photo bruts dans Photoshop, son ordinateur est extrêmement lent. Je me suis penché régulièrement sur le sujet, j’en ai bien fait le tour. Pendant cette phase de travail, l’application Photoshop souhaite exploiter beaucoup de mémoire RAM, ce qui déborde des 16go et utilise de la mémoire sur le disque dur. Ce dernier, crée également d’énorme fichier temporaire tout en devant accéder à des fichiers .RAW lourd sur le Fusion Drive du Mac. Or le Fusion Drive est un disque hybride qui combine un disque de 128go en SSD pour le fichiers devant être régulièrement accessibles et un disque à plateau lent (5400 tr/m) pour le reste de données. A ce moment, c’est sur cette partie du disque que se trouvent les données, ce qui ralentit la machine. Vu que ce travaille est long, le système de backup Time Machine va considérer qu’il y a de nouvelles données à archiver et risque bien de tenter de créer un backup sur le disque dur externe, connecté en FireWire.

On boost ou on remplace ?

C’est une question qui aujourd’hui a bien plus de sens qu’il y a 10 ans. Les ordinateurs modernes ne semblent plus apporter de nouvelle technologie changeant fondamentalement le quotidien au point de devoir changer complètement de machine. Si les anciens Mac sont particulièrement robustes dans le temps, ils sont par contre dépendant du timing d’achat. En effet, les modèles restant longtemps au catalogue, l’iMac acheté en juillet 2015 est en réalité un modèle de la fin 2013, alors que mon Mac Portable acheté à l’automne 2013 était un modèle mi-2012. Les Macs sont connus pour être difficilement upgradables, mais cela reste possible, surtout pour ces anciens modèles. Sur un PC, là,  c’est d’autant plus facile d’envisager des améliorations depuis la démocratisation du prix des disque SSD !

Sauver un vieux PC lent pour 50 € seulement
Sauver un vieux PC lent pour 50 € seulement

Remplacer un disque dur par un SSD et ajouter un peu de RAM à un vieux PC lui permet forcément de gagner en rapidité, mais à quel point ? Après avoir amélioré notre PC, nous avons bien évidemment évalué les résultats. Et ils sont incontestables ! Auparavant, notre PC de maison était ce qu’on pourrait vulgairement appeler “une brouette” qui mettait 151 s à démarrer et à tout charger sur Windows 7. Une fois le contenu du HDD placé sur le SSD, le PC ne prend plus que 36 s à démarrer, ce qui reste assez long, mais déjà plus tolérable. L’arrêt de Windows passe lui de 105 s à 15 s. (Un tuto à lire sur Les Numériques)

Lire la suite Lire la suite

“Together & I”, mon 6° album de musique, sorti il y a 20 ans

“Together & I”, mon 6° album de musique, sorti il y a 20 ans

C’était il y a 20 ans, l’été 1999, je terminais le 6° album de Cyborg Jeff : Together n I. A l’époque je parle encore anglais comme un moustique russe, mais l’idée de ce titre était mettre  en avant cette forte sensation fantastique de travail musical collaboratif, force principale de cet album qui aurait pu tout autant s’appeler Creadream, le nouveau nom de notre rassemblement musicale “Creadream Sound Studio”.

Cyborg Jeff prend ses marques dans sa nouvelle chambre.
Cyborg Jeff prend ses marques dans sa nouvelle chambre.

Nous sommes en 1999, et Internet ne représente encore pas grand chose pour moi. Je viens de terminer avec brio ma première année de Marketing à l’ESEJ et je me sens entouré d’amis, d’ondes positives propices à faire exploser le potentiel de ce logiciel fantastique qu’est Impulse Tracker, un programme de musique à la sauce Demoscène issus du monde Amiga et tournant sur mon PC en mode MS-DOS !

Et parlons-en de Demoscène, depuis le début de l’année, j’ai cette idée qui me trotte en tête avec le frangin de faire des démos ! Enfin, qu’il fasse des démos, moi les musiques ! Voilà qui change des musiques d’EuroDance et de Pop à la gratte !

Je lui propose donc de nombreux projets sur le disque dur : Polycosmos, une parodie de Worms et de Titanic… Et nous voilà finalement en route avec Gino pour notre première Demoparty, la Inscene’99 où “Back to Paradise” et “El Ritmo Latino” entre autre, remporteront les 2 concours de la section musique et d’où je reviendrais avec un toute nouvelle carte son Sound Blaster Life qui à terme m’offrira encore plus de possibilité musicale.


Mais c’est bien sur aussi tous ses amis et nouvelles rencontres qui ont une importance capitale dans cet album !

Lire la suite Lire la suite

La boite à MOOC

La boite à MOOC

 

MoocLab #4 - Pierre Martin - Studio Multimédia - IFRES - eCampus - ULg

Vous me voyez peu, vous me lisez moins ! Il serait pourtant grand temps que je m’occupe de préparer mes prochaines vacances mais il est vrai que depuis deux mois, je suis grandement les pieds.. et la tête dans la mise en place d’un projet de réalisation de MOOC (Massive Open Online Courses) au bureau. Cela fera bientôt 15 ans que je fais de la vidéo pédagogique à l’Université de Liège et depuis quelques années nous vivons un joli BOOM de production. Si tout avait commencé en 2002 avec un simple petit caméscope bien avant que l’on ne parle de Youtube, je ne suis pas peu fier de ce qu’est devenu maintenant notre studio multimédia à l’IFRES!

De plus, cette année, nous avons eu le feu vert pour la mise en route d’un projet pilote d’envergure et ce fut l’occasion à maintes reprises de se poser sur ce que nous avons déjà produits, nos choix techniques, notre approche et dans quelle direction évoluer. S’il est peut-être encore un peu tôt pour vous parler de nos premiers MOOCs, il me semble déjà intéressant de pouvoir partager les aspects techniques avec vous.

Production Multimédia à l'ULg

Fin de l’année dernière j’ai eu l’occasion de faire une petite présentation à HELMo de cette réflexion réalisée autour de nos productions multimédia à l’ULg  (PDF) réalisée avec Jean-François Van de Poël et Dominique Verpoorten. Présentation qui fut ensuite reprise plus en profondeur lors de la eapril au Luxembourg par Jean-François (PDF). En 2015 nous avions déjà produits plus de 1000 capsules vidéos et plus de 250 heures de contenus, une belle matière première pour prendre du recul, n’est-ce pas ?

Nous avons dans un premier temps dégagé 7 typologies principales de vidéo pédagogique pouvant être élargies allant de la simple captation écologique en amphi à la super production. Nous avons bien sur illustré ces typologies avec des exemples concrets parmi nos productions liégeoises, quantifier l’implications tant de l’enseignant, de l’accompagnateur pédagogique que du technicien.

Ce travail nous a permis d’une part de pouvoir dégager une approche plus systématique dans nos offres et le workflow technique. D’autre part nous allions ensuite pouvoir l’utiliser pour analyser un panel de MOOCs  afin d’investiguer quels types de vidéos y étaient représentées, pourquoi, comment ?  C’était enfin l’occasion de sentir le pouls… Sommes-nous aptes à produire des vidéos de MOOC !? Oui !

Lire la suite Lire la suite

Ma boite à outil Multimédia

Ma boite à outil Multimédia

Cette semaine (enfin, c’était il y a bientôt un mois maintenant), je suis en train de mettre en place mon nouveau PC au boulot. Si vous aviez bon souvenir, l’été dernier, j’avais été victime d’un début d’incendie dans ma tour et il était grand temps de remplacer cette dernière déjà rudement sollicitée depuis 2009. Même si une bonne partie de mes montages vidéo seront maintenant réalisés sous Mac, cette nouvelle machine reste taillée pour pouvoir faire du calcul vidéo mais également être la plus sur possible afin de ne perdre aucune données sensibles : Core i7 12 cœurs, 16go de mémoire, disques durs SSD en RAID… Sans entrer dans les détails, je souhaite surtout profiter de ce moment pour recenser tous mes outils de travail et faire un bon gros tri ! Alors autant vous partager tout cela !

EvernoteBureautique
Adobe Reader ($)
EverNote ($)
MS Office 2013 ($)
Cute PDF Writer ($)
Druide Antidote ($)

Bon, bien évidemment, Adobe Reader pour la lecture de document PDF, un incontournable même s’il existe d’autres logiciels sur le sujet, dans mon cas disposer du même outil que la plupart des utilisateurs est important pour pouvoir comprendre leurs problèmes. La suite Office fait également partie de mes outils quotidiens dont Outlook 2013 pour la gestion de mes adresses emails. Cette dernière version se montre beaucoup plus rapide et stable que les versions précédentes… avec 500 mails entrants par jour et des données remontant au début des années 2000, j’ai tout de même besoin d’avoir quelque chose de solide !

Parmi les nouvelles applications “Cloud” qui ont changé ma vie se trouve EverNote. J’ai longtemps attendu avant de m’y mettre, mais j’aurais vraiment du mal maintenant à m’en passer. Il me permet d’avoir sur moi (ordinateur à la maison, au bureau, mon téléphone et ma tablette) une version centralisée de toutes mes notes ! C’est un peu comme si j’avais en permanence plein de PostIt collé sur moi ! L’outil n’est pas 100% parfait et certaines options impliqueraient de passer en version payante… j’aimerais par exemple pouvoir partager de manière collaborative certaines notes (options payantes) ou encore pouvoir convertir des listes de tâches vers GoogleTask. Je m’en sers par exemple pour préparer mes projets de montage vidéo et prendre des notes en cours de travail, pour faire des fiches machines de mon parc informatique, préparer des achats, faire des dossiers de recherches matériels, des fiches de procédures ou des pré-articles.

Autres petites applications encore souvent utile, Cute PDF Writer, qui permet de créer une imprimante virtuelle qui permet l’impression en fichier PDF. Cette option devient de plus en plus répandues dans les systèmes d’exploitation et logiciel, mais elle m’est encore bien souvent utile !

Enfin, reste le logiciel Druide Antidote, un outil magique pour les personnes qui comme moi se battent un peu avec l’orthographe, la grammaire et la conjugaison ! Certes, si j’avais le temps de relire tout ce que j’écris, il y aurait déjà pas mal de correction, mais l’aide d’un logiciel malin serait tout de même un plus ! Je vous dis “serais“, car malheureusement, cela fait bien longtemps que je n’ai plus accès à cet outil payant,… mais je reste très intéressé à pouvoir le retrouver dans ma boite à outil !

Découvrez également mes outils Audio, Conception Web, eLearning, Graphisme, Gravure, Plugins Web, Protection, Video, Web, Windows dans la suite de cet article !

Lire la suite Lire la suite

e-Media – L’actu photo, du Fuji X100s au Dust Gate

e-Media – L’actu photo, du Fuji X100s au Dust Gate

Petit point sur l’actu photo de ce premier semestre de l’année 2013.

Après un boitier X100 controversé, alors même que je viens de revendre ce dernier, Fuji annonce la sortie d’un X100s corrigeant la plupart des défauts de ce dernier, plus rapide et plus réactif également. DigiLife Magazine appronfondi le sujet dans un de ces articles.

Il y a deux ans sortait de chez Fujifilm le Fuji X100, un boitier de 12.3 mégapixels avec une optique fixe de 23mm/F2 (équivalent à un 35mm en format 135). La presse et ses acquéreurs étaient unanimes à le plébisciter pour ses évidentes qualités photographiques caractérisées par une colorimétrie, une gamme tonale et une balance des blancs tout à fait exceptionnels sur un format de capteur APS-C… Aujourd’hui, Fujifilm annonce le successeur du X100: le Fuji X100S; même look rétro, même optique, même ergonomie… mais avec une technologie embarquée totalement revisitée et des innovations qui positionnent le Fuji X100S comme la nouvelle référence photographique sur ce segment de boitier. Le Fuji X100S s’adresse au photographe débutant passionné, à l’expert et au professionnel. (DigiLife Magazine)

Ce dernier sera d’ailleurs rapidement suivi d’un autre boitier rétro et pro X-M1.

Chez Nikon, j’ai gardé à l’oeil la sortie des derniers firware pour mon D4. Toujours à l’affux d’un vrai remplaçant de mon Nikon D700, je garde à l’oeil l’actualité du nouveau Nikon D600 qui se retrouve embarqué dans un “Dust Gate”…

Depuis le début de l’année un micro scandale entache la réputation de Nikon sur les forums photo : le reflex plein format « abordable » de la marque, le D600, générerait des poussières qui encrasseraient rapidement le capteur. Cette affaire a connu un grand écho et a fait couler beaucoup d’encre sur de nombreux forums et Focus Numérique. Le vénérable magazine français Chasseur d’Images s’est même fendu en mai d’un cahier spécial pour traiter cette affaire. Un problème d’autant plus désagréable pour les consommateurs touchés que la communication de Nikon Japon a été plutôt mauvaise. (Focus Numérique)

Aux cotés de l’actualité matériel, Adobe a annoncé l’annulation de sa suite Adobe CS7 au profit d’une solutio “Cloud” a payer de manière mensuelle… Le genre de position que je déteste… Ne plus pouvoir acheter de version boite est pour moi, une sacrée arnaque… c’est pour dire, je travaille toujours sur Adobe Photoshop CS2 !

Adobe a donc décidé de mettre fin à la progression de la plupart de ses logiciels par version tous les 2 ans ou tous les ans comme cela semblait se profiler. Adobe décide d’en finir avec la vente des boites et la vente des logiciels en ligne et impose la location par l’intermédiaire du créative cloud. Après la version CS6, vous n’avez plus le choix, il faut vous abonner. Vous payerez donc un logiciel 24,60€/mois ou l’ensemble des logiciels pour 61,50€/mois avec un engagement d’un an. Si vous ne voulez pas l’engagement d’un an c’est 50% plus cher. Quels sont les avantages et les inconvénients de cette nouvelle politique d’Adobe? (A lire sur le blog de Cyril Bruneau)

Sur son blog, on peut également y trouver un mémo sur la technique pour vérifier si quelqu’un utilise illégalement vos photos en utilisant les outils avancé de la recherche d’image de Google et en important le fichier d’origine.