Archives de
Étiquette : Numériques

Le Metavers : Entre mirage, utopie et opportunité ?

Le Metavers : Entre mirage, utopie et opportunité ?

Depuis quelques mois, certains termes numériques semblent prendre de l’importance : Metavers, Cryptomonnaies, Blockchain, NFT,… Et bien que mon intérêt pour le monde du web et du multimédia soit très prégnant. Je me suis senti parfois dépassé par certains concepts que l’on annonce parfois comme « L’Internet de demain » ou encore le « Web 3.0 ».

Il y a quelque temps, j’étais intrigué par un article dans Le Vif présentant The Sandbox, un Metavers français où des terrains virtuels se vendent plusieurs millions ! À l’heure où mon fiston construit des villes entières dans Minecraft, façonne des objets, certes encore grossiers, dans Roblox et rêve de devenir Architecte. Je ne peux que faire des liens entre ce monde du futur et les métiers de demain.

Mais The Sandbox, c’est quoi ? Comment ça marche ? C’est ça LE métavers ?

Je ne vais pas répondre à toutes ses questions ici, mais c’est un peu ce qui passe alors par la tête. D’autant, que pour arriver à me créer un compte sur la plateforme, j’ai dû m’y reprendre de nombreuses fois avant de pouvoir être proche à comprendre de quoi il en retourne. Visuellement, ce que l’on en montre ressemble à un croisement entre Minecraft et 3D Dot Heroes en un peu plus « jolis » mais jouant toujours sur une approche très voxel. (Des pixels en 3D, bref, des cubes…)

Après de nombreuses tentatives ces derniers mois, j'ai réussi à passer la première porte de The SandBox
Après de nombreuses tentatives ces derniers mois, j’ai réussi à passer la première porte de The SandBox

Le concept lui, semble jongler sur la rareté et la nécessité d’acheter tout ce dont vous aurez besoin. Terrain, Avatar, Résidence, Objets… Bref, on touche ici à ce que l’on appelle les NFT dont on commence également à parler de plus en plus… Des œuvres (ou objets) numériques uniques

Pour rappel, un NFT (« Non Fungible Token » ou jeton non fongible) est un titre de propriété numérique, émis par une blockchain (principalement Ethereum), et associé à un actif numérique (photo, vidéo, etc.). Chaque NFT est unique et ne peut être reproduit.

Si j’ai très vite compris l’idée : Créer des objets numériques RARES et uniques pour les vendre bien cher sur lesquels l’acheteur pourra ensuite spéculer sur une plus value. Très vite se dresse devant moi l’ombre de concept de Blockchain que mon cerveau s’est refusé jusqu’ici de tenter de comprendre… puisqu’associé à la Cryptomonnaie. Là aussi un concept que j’ai bien du mal à conceptualiser de manière positive.


Objectif Metavers
Objectif Metavers

Un petit coup pouce pour mon mieux comprendre Metavers et NFT !

Les éléments se sont bien placés ces derniers jours afin de me permettre de mieux comprendre ces nouveaux concepts. Tout d’abord, un excellent dossier Objectif Metavers proposé par L’écho – En Clair auquel s’est ajoutée l’opportunité de suivre l’un des derniers cours universitaires de Bjorn-Olav Dozo autour de l’Art Numérique, dédié au NFT.

Lire la suite Lire la suite

Le plein d’idées pour la rentrée – J1

Le plein d’idées pour la rentrée – J1

La semaine dernière, notre équipe de production des MOOCs uLiège était à Ax-Les-Thermes afin de participer à la 18° édition du colloque Ludovia, d’une part pour présenter les résultats de son étude sur l’utilisation de nos MOOCs pendant la période COVID, mais également pour faire le plein d’idées numériques pour la rentrée.

Avant la publication d’un document plus officiel qui rassemblera les notes de chacun, je me conserve ici les miennes.

Je me suis régulièrement intéressé à des ateliers présentant des retours d’expériences, idées et outils permettant de ludifier des phases d’apprentissage. Parmi celle-ci l’approche Escape Game me semble relativement abordable à mettre en place.

L’Académie de Toulouse avait par exemple choisi de présenter une série d’outils numériques à utiliser dans ses Edulab au sein d’un Escape Game, soit une série d’énigmes à résoudre en manipulant les différents outils numériques qu’ils peuvent mettre à disposition des enseignants.

Point important, un moment est pris pour expliquer le concept de l’Escape Game et la finalité de l’expérience.

Un Merge Cube, cela ressemble à ceci !
Un Merge Cube, cela ressemble à ceci !

On retrouvera par exemple un Merge Cube à manipuler avec un casque VR (ou depuis un Smartphone). Ce genre de cube à imprimer et coller comporte des QR codes sur ses faces qui permettent d’afficher et manipuler des « objets virtuelles » en 3D.

Au sein d’un Escape Game, ce concept peut-être intéressant à mettre en place avec une personne qui manipule et un groupe qui doit trouver d’autres éléments connexes via d’autres sources. Un peu dans la lignée du jeu « Keep Talking and Nobody Explodes » que présentera plus tard l’équipe de Canope.

En soit, l’utilisation d’un Merge Cube peut également offrir une expérience à faire chez soi au sein d’un MOOC… à investiguer.

Ce fut l’occasion également de repérer deux autres outils intéressants. D’une part Thinglink, un outil permettant de créer des images et vidéo en 360° avec une couche d’interactivité, de quoi exploiter notre caméra Vuze. L’outil se montre simple et efficace, mais il faudra rester attentif à son coût calculé par étudiant, ce qui peut-être limitant dans un projet massif tel qu’un MOOC.

Créez facilement des expériences attrayantes pour les salles de classe et l’apprentissage à distance
Créez facilement des expériences attrayantes pour les salles de classe et l’apprentissage à distance

L’autre outil, plus simple se nomme Lockeece petit outil en ligne permet de créer des accès restrictifs basés sur un code à remplir ou un QR-Code à scanner. De quoi concevoir un dispositif d’Escape Game simplifié.

Lockee.fr permet de créer des cadenas virtuels (numériques, à directions, à schéma, etc.) déverrouillant l'accès à un contenu (texte, image, son, lien ou vidéo externe).
Lockee.fr permet de créer des cadenas virtuels (numériques, à directions, à schéma, etc.) déverrouillant l’accès à un contenu (texte, image, son, lien ou vidéo externe).

 


Ludovia18 - Cécile Cathelin et Gaëlle Hallez
Ludovia18 – Cécile Cathelin et Gaëlle Hallez

Je me suis ensuite intéressé à un retour d’expérience sur l’utilisation de Podcast audio dans la pratique pédagogique d’enseignants dans un lycée d’Orléans-Tours dans un cours de français. Le projet permet de réactiver les acquis, adapter le discours et les compétences orales. Il propose également de travailler l’écriture du scénario et du storyboard et bien évidemment différentes compétences numériques.

Aux cotés du traditionnel Audacity, les enseignants ont surtout utilisé Soundtrap, un outil de montage audio multi-pistes en ligne et gratuit qui permet par ailleurs, dans ses services facturés d’ajouter une couche collaborative.

Soundtrap, Le studio qui vous suit partout
Soundtrap, Le studio qui vous suit partout

Anchor.fm a également été utilisé, soit comme outil de conception ou de promotion. Les podcasts étant ensuite partagés au sein des établissements ou sur la plateforme Podcastics.

Afin d’enrichir le podcast, les enseignants ont pensé à réaliser une infographie regroupant l’ensemble de l’information. Le projet aura également permis de sensibiliser les étudiants à la problématique du RGPD et des droits d’auteur.


L’équipe #MOOC de l’Université de Liège était présente au colloque de #Ludovia18 dans les #Pyrénées 🇫🇷 🌲pour parler de l’utilisation des #MOOCs pendant le #confinement 😷. L’occasion de faire le plein d’idées 💡 numériques et pédagogues pour les Moocs et partager notre expérience aux collègues français 🗣#miseauvert🌲#escapegame #badgenumerique #manuelnumerique

Lire la suite Lire la suite

OpenBoard, un outil TBi libre et gratuit.

OpenBoard, un outil TBi libre et gratuit.

Il y a quelques mois, j’avais repéré un article qui présentait un outil de type TBi (Tableau Blanc Interactif) libre, gratuit et multiplateforme : OpenBoard. Cela fait quelques années que je n’ai plus accès à un TBi pour pouvoir tester ce dernier, mais il pouvait au moins remplacer la version « démo » d’Active/Inspire sur l’ordinateur du fiston. Cependant OpenBoard pourrait tout à fait être utilisé non pas au départ d’un TBi, mais bien via le stylet d’une tablette graphique type Wacom, permettant alors de faire des schémas et annotations en direct et pourquoi pas un screencast en faisant tourner Camtasia en arrière plan.

Open Board tournant sur une tablette Wacom ?
Open Board tournant sur une tablette Wacom ?

Le logiciel de TBI peut être lié à votr matériel, et il en existe un grand nombre… Promethean, Smartboard, Starboard, Epson… Tous ne se valent pas mais proposent peu ou prou les mêmes fonctions de base. Je vais vous proposer ici le logiciel libre StarBoard, car celui-ci a l’avantage d’être gratuit, libre, et donc distribuable et installable pour tout le monde quel que soit son matériel ! Il est téléchargeable à cette adresse : http://openboard.ch/. L’interface du logiciel est relativement simple, mais nécessite un temps d’adaptation, car c’est un logiciel spécifique. On peut le comparer à la version numérique d’un paperboard. (A lire sur Formations et Ressources Numériques)

Lire la suite Lire la suite

100% e-Media : convertir des fichiers DVD VOB en vidéo MP4

100% e-Media : convertir des fichiers DVD VOB en vidéo MP4

Le temps est à l’urgence pour transformer toute une série de cours et de contenus pédagogiques qui étaient donnés de manière traditionnelle en classe ou en amphi pour en faire des contenus numériques. S’il est un peu moins l’heure actuellement de réfléchir à la meilleure approche pour proposer un contenu multimédia pédagogique efficace, il peut être intéressant de ré-utiliser et adapter du matériel existant qui parfois est stocké sur des formats devenus moins fréquents, tels que par exemple les DVD Vidéo.

Le contenu de la structure d’un DVD Vidéo

Un DVD Vidéo contient une série de fichiers de données stockés dans un répertoire VIDEO_TS. Les données vidéos se trouvent dans des conteneurs .VOB, ceux-ci contenant donc des données vidéos et audio au format MPG2 et quelques autres metadatas supplémentaires. Le format DVD Vidéo datant des années 90, il implique de couper une même vidéo en plusieurs morceaux de manière automatisée, par fichier de +/- 1go. S’il suffit de renommer un fichier .VOB en .MPG pour l’exploiter, De nos jours, un nombre important de players vidéo et outils de montage ne gèrent plus nativement le format MPG2, car son utilisation implique la paiement d’exploitation d’un ancien brevet, comme pour l’exploitation du MP3 ou MP4 par ailleurs, réduction des couts !

Considérons ici que vous devez récupérer des données issus d’un DVD Vidéo personnelle dont vous disposez des droits. En effet, un grand nombre de DVD copyrighté dispose d’un protection qui rend les fichiers .VOB qu’il contient erroné. Il existe des solutions pour contourner ce problème, mais ce n’est pas le sujet du jour.

Lire la suite Lire la suite

Surprise, Nikon présente son D780

Surprise, Nikon présente son D780

C’est une petite surprise pour la rentrée, je découvre que Nikon vient d’annoncer la sortie d’un Nikon D780 lors du CES 2020, un nouveau boitier qui sera disponible dès la fin janvier.

Le nouveau Nikon D780
Le nouveau Nikon D780

De fait, jusqu’ici, j’étais toujours au courant des nouveautés à venir du constructeur d’appareils photo japonnais grâce à mes divers outils de veille, mais je souffre depuis l’année dernière d’une part d’un manque de temps, mais surtout de la disparition d’outils efficaces. Bref, je n’ai donc pas été avertis des informations qui auraient pu émaner du site Nikon Rumours ou Site Geek.

Or, la sortie de ce nouveau boitier full-frame profesionnel m’intéresse tout particulièrement ! En effet, j’attends depuis près de 7 ans un boitier digne du Nikon D700. Si aujourd’hui, le D700 ne peut plus rivaliser avec ces successeurs que furent les D600, D610, D750, D800, D810 ou le plus récent D850, aucun d’eux n’ont pu se positionner comme l’arme parfaite ! D6xx et D750 m’ont toujours donné l’impression d’être bridés, devant faire trop de concessions. En contre partie les D800 et D810 étaient moins performant en basse lumière et équipé d’un capteur imposant rendant la taille des fichiers énormes. En 2014, j’avais analysé le marché qui accueillait alors le D800, le D4 et le DF. Seul le D4 faisait mieux sur les critères qui m’importaient, mais à un tarif de près du double du prix du Nikon D700.

Comparaison des mes boitiers sur DXOMark
Comparaison des mes boitiers sur DXOMark

Au printemps dernier, je m’étais arrêté sur le Nikon D850. Ce dernier était annoncé avoir amélioré sa gestion des basses lumières (comparativement au D810), mais avec un capteur de 45MP et un tarif à plus de 3500€, on ne peut pas parler de véritable remplaçant du D700.

Lire la suite Lire la suite