Archives de
Étiquette : console de jeux

Du fun pour Noël ?

Du fun pour Noël ?

Et bien, comme chaque année, l’arrivée de Noël me semble tellement compliqué à organiser en famille. Chacun voit Noël à sa manière et doit de plus jongler avec divers paramètres variables. J’en reste à attendre Noël avec impatience, monter le sapin, les lumières, faire les magasins pour trouver des cadeaux pour tout le monde, manger un chouette repas et passer un bon réveillon entourer des personnes qui comptent pour moi ! Ceci, si Noël doit être un peu différent cette année, alors tant qu’à faire pourquoi ne pas y mettre un petit peu de Fun inatendu !?

Non, ceci n’est pas une lettre au Père Noël, ni un billet subliminale. Non, vraiment rien de prémédité dans celui-ci, mais il se fait que d’ici quelques jours débarque dans les magasins la toute nouvelle console WiiU de Nintendo, une console une fois de plus 100% (ou presque) orientée Fun et Famille. Et ma fois, je garde un excellent souvenir de l’arrivée de la Wii dans notre maison, rassemblant tous nos amis pour de sacrée tranche de fou rire autour de Wii Sport, Mario Kart et compagnie !

Autre constat, les jeux matures ont de plus en plus de mal à coller à mon quotidien. Difficile de se plonger des heures durant dans un Final Fantasy ou Skyrim. Même des titres comme Silent Hill, Resident Evil et Uncharted commencent à être difficile à placer dans nos semaines. Alors que je meurs d’envie de m’amuser avec madame et nos amis, manette à la main.

La WiiU débarque chez nous et tente de se faire une place au coté des actuelles consoles Microsoft et Sony ainsi que leur futures remplaçantes. Son concept principale est de proposer un gameplay autour d’une manette/tablette tactile. De nombreux gameplay sont par exemple imaginé dans Nintendoland, titres phares du lancement de la nouvelle console de Big N. Proposant de nombreux mini-jeux à l’image de Mario Party ou de Wii Sport. Dans le monde de Luigi’s Mansion par exemple, le joueur disposant de la tablette voit tous les joueurs parti à sa recherche dans le labyrinthe et doit éviter de se faire piéger. Les autres joueurs équipé de leur lampe de poche jouent à l’écran et ne voit que ce qu’il éclaire !


YouTube Direkt

A son lancement la Wii U ne disposera pas d’une tonne de titres, mais on devrait assez vite retrouvé un tout nouveau Pikmin 3, un tout nouveau Sonic Racing, Rayman Legends, Super Mario Bros. U et même un survival horror Zombie U à vivre dans les rues de Londres !

Et pour info, la Wii U est biensur compatible avec les anciens périphérique Wii (ce qui évite de devoir investir dans un armada de manettes) et devrait même permettre de récupérer les achats fait sur le store “Console Virtuelle” et “WiiWare”.

Voilà, c’est fait, c’est dit !

Et moi, je jouais à Moktar !

Et moi, je jouais à Moktar !

Hé oui, pendant que vous étiez devant votre télévision à trouver les diamants cachés de Sonic et la Star Zone cachée de Super Mario World, moi je partais au secours de la Zoubida sur mon tapis volant ! Comme je vous en avais déjà parlé, quand CJ était petit, les consoles de jeux n’étaient pas admises à la maison. J’avais eu le privilège d’être l’un des premiers équipé informatiquement dans le quartier, avec mon super Commodore 64, mais il fallait bien admettre qu’en ce début des Nineties, il commençait à faire pâle figure au coté des Megadrive et Super Nintendo…

Ceci dit, mes deux meilleurs amis n’avaient pas plus de consoles que moi chez eux à cette époque… Allait commencer la grande aventure du jeu sur PC ! Bon, il fallait bien admettre que celui que nous avions à la maison était loin de me donner envie. Avec son écran monochrome et son beeper intégré, il n’avait pas grand chose pour rivaliser coté jeu avec le commodore 64, si ce n’est un chargement un peu plus rapide. Mais fallait-il encore en trouver, puisque le paternel avait choisi de brider l’appareil avec un lecteur 5’1/4 à l’ancienne.

C’est donc avec mes amis Alain, Julien et Vivien que j’allais partir en quête de substituts de Super Mario, et l’un des premiers titres à faire son effet sera Blues Brothers réalisé par les français de Titus. Plus que probablement très inspiré par Tic & Tac : Rangers du Risque sur NES, ce jeu de plate-forme en utilise une mécanique assez similaire, la possibilité de contrôler deux personnages en même dans un jeu de plate-forme, où nos deux héros peuvent ramasser des caisses, qui leur serviront d’armes contre leur ennemis ! Graphiquement le jeu est bien réussi et offre en mode VGA, un style graphique un poil au dessus des jeux NES. Les musiques reprennent les thèmes de Blues Brothers, et même en mode PC Speaker, le résultat est attractif. Séduit par la qualité du jeu, je serai alors à l’affut des jeux suivants que seront notamment la série Prehistorik et Les Aventures de Moktar.

Moktar, Moktar, mais oui bien sur ! C’était l’amoureux de la Zoubida, celle-là même qui offrait une nouvelle place dans le TOP 50 à l’humoriste français Vincent Lagaff. Si pour moi à l’époque Moktar était le meilleur jeu de plate-forme de tous les temps, sur mon PC, du coté de chez Titus le projet Moktar était un projet tout ce qu’il y a de plus alimentaire. Réaliser un jeu vidéo sur ce que nous appellerions maintenant un buzz, en 2 ou 3 mois, en reprenant le code déjà pondu dans Prehistorik et Blues Brothers, dixit le chouette article publié dans le Pix n Love #15, dont j’ai terminé la lecture pendant mes vacances.


YouTube Direkt

Lire la suite Lire la suite

Mon petit joueur de 3 ans !

Mon petit joueur de 3 ans !

Fin mai, mon Charly de 3 ans a été découvrir le Cinéma ! Le Grand Écran et son copain le lion et l’âne (non je sais, c’est un zèbre mais bon) de Magascar avait choisi le bon moment pour débarquer dans une 3° aventure. Moi par contre, je n’avais pas eu la chance de pouvoir vivre cette première fois avec mon fils, et l’occasion se présentant, je m’étais dis qu’il serait assez chouette de lui faire revivre l’aventure cinématographique, ensemble sur ma Playstation 3 !

Coté manette, par contre, ce n’était pas sa première expérience. Il avait déjà pu tester l’année dernière Kirby au fil de l’aventure sur Wii, et quelques semaines plus tôt Mickey : Castle of Illusion sur Megadrive. Ne rêvons pas, s’il se débrouille pas trop mal avec des applications tactiles sur iPad, avec une manette, c’est autre chose. L’expérience Kirby avait été assez concluante. Facile à prendre en main, papa déplace Kirby et Charly saute ou frappe… Avec Mickey, la graaande manette Megadrive était un peu plus difficile à prendre en main… La Playstation 3 et sa manette franchement plus complexe est loin d’être très efficace pour un petit garçon de trois ans ! De plus, s’il est assez simple de faire comprendre des mouvements réalisés par les interactions avec cette dernières dans un environnement en 2D, obtenir un résultat amusant est impossible dans un univers en trois dimensions…

“Charly, tu veux que je t’aide un peu”
“Non c’est moi tout seul”
“Oui, mais là tu est dans buisson tu sais”
“Non c’est moi tout seul”

Vous l’aurez compris, le jeu a beau être PEGI 3, peu de petits garçons et filles de cette âge pourront s’amuser tout seul avec ce jeu, même en mode 2 joueurs.

Tentatives suivantes, Papa joue, et Charly regarde… Un peu comme un film, mais il faut que Papa y arrive….

Plutôt convaincu depuis toujours par la bande de Madagascar, j’ai déjà eu le droit de voir en boucle les deux premiers épisodes, je démarre donc l’aventure sans trop savoir ce qu’il s’est passé dans “Bons baisers d’Europe”, et très rapidement, alors que j’espérais voir quelques scènes du film en introduction et au cours du jeu, une intro qui se tire en longueur me fait savoir que l’histoire se passe là où le film a laissé nos héros. Ma fois, pourquoi pas, l’idée n’est pas mauvaise, mais dans mon cas, me voilà bernique ! Ceci dit, la musique de l’écran d’accueil était assez prometteuse et  style graphique de l’écran de chargement plutôt sympa… Et cela s’arrêtera là !

Bardouf, en route pour le tuto ! Les mécanismes sont simples, on peu changer de personnages avec L et R  et chaque personnage a des compétences qui lui sont propres et il vous faudra les exploiter à bon escient pour remplir les missions, afin de vous aider. Rien d’extraordinaire, mais bon pour un jeu pour les enfants, c’est assez chouettes pour eux de pouvoir changer de personnages.

Graphiquement, je me suis d’abord dit que ce n’était pas vilain. Certes, on est loin d’un Uncharted, mais pour un enfant, il retrouve un univers qu’il connait et ne se dérangera pas vraiment de textures à peine digne d’une PS2… C’était vrai tant que je regardais juste mon fils jouer. Parcequ’une fois la manette en main, je me suis rendu compte qu’assez vite ces graphismes grossiers rendaient la visibilité du jeu assez difficile, ce qui est assez problématique, bien plus que des têtes et pattes qui traversent les murs. Si la démarche d’Alex le lion est assez drôle, je la trouve un peu trop mollassonne, voir galoper Marty à la même allure passe encore moins bien… Quand à Melmann la girafe, là je crois qu’il y a un sacré problème, mais je pense que l’animateur 3D n’a jamais vu la majestée d’une girafe !! On dirait ici un hybride sortis de la fantaisie de Spore (Maxis). Bref, graphiquement, en ajoutant à cela que l’on ne retrouve aucune cut-scene du film et que bon nombre des animations sont plutôt des blahblah de pingouins, le résultat est peu concluant.

Coté prise en main,… je reste perplexe. l’une des premières chose à faire dans le tuto est de faire nager Gloria sous l’eau. Rendez-vous compte, un jeune enfant doit déjà s’approprier les commandes de la manette pour déplacer le personnage qu’il faut tout repenser pour le déplacer dans l’eau. Vers l’avant ce n’est plus pour avancer, mais pour descendre, pour avancer il faut appuyer en permanence sur X, cela parait bièsse, mais s’il s’agit du premier jeu de votre progéniture, vous voilà déjà rappeler à la rescousse ! Et une fois qu’il faudra sauter sur les fils, marcher en équilibre et faire des sauts à la Prince of Persia dans environnement visuellement erratique, je vous souhaite bonne chance..

“Et pourquoi tu tombes encore Papa ?”
“Parce que j’arrive à me f@#{^ sur cette p#@^|@ de corde pour la 5° fois”

Ah ben zut, j’avais oublié, c’est PEGI 3, je dois resté zen et poli !

“C’est comme ça, c’est la vie mon grand, mais tu vas voir, Papa va réussir à passer sur l’autre toit !”

Bref ! J’y croyais pourtant. Je poussais pouvoir briser cette idée que “C’est une adaptation de film pour enfant, donc c’est une bouse faite à la 6-4-2”. Et bien non, non et non. Nos petites têtes blondes n’ont elles pas droit à de chouette jeu pour revivre les aventures de leurs héros préférés. Parce qu’à notre époque il y en a eu des perles mettant en scène l’Oncle Picsou, Tic & Tac, Aladdin et le Roi Lion… Et même il n’y a pas si longtemps, j’avais trouvé l’adaptation de la série Chasseurs de Dragons sur Nintendo DS franchement réussie !

J’étais hier à la maison, malade, et du coup, ça m’aurait bien plus de faire un peu de DS sans me prendre la tête… mais quoi mettre de nouveaux ?? J’avais déjà fait le tour du sympathique « Chasseurs de Dragons »… un peu trop répétitif au niveau des stages, mais donc le concept entre Mario Galaxy en 2D et Lost Vicking m’avait tout de même séduit (13/6/2008)

Verdict final, après de trop nombreuses tentatives, j’ai à peine pu péniblement finir les tutos, déjà immaniables et énervants. Enfin quand vous saurez qu’en plus de cela, le studio en charge du titre n’a pas pu s’offrir le doublage originale de la voix de Marty, vous aurez du mal à vous faire au genre rapeur de pacotille de remplacement… et finalement j’ai cru à une blague lorsque l’on m’a dit qu’en appuyant sur carré, je pouvais me déguiser…

Aucune différence, si ce n’est la démarche… à moins que ??? Ah, si en faisant pivoter la caméra de face, mon personnage à mis des lunettes !!! Ah ben çà c’est extraordinaire quand même, quelle est le génie derrière cela !?

Allé zou, on va continuer à faire le plein de jeux Mickey sur les consoles d’époque, je pense que cela restera des valeurs sures !

 

 

 

Souvenirs de Juillet 2012

Souvenirs de Juillet 2012

CJ, 31 juillet : vindju… les piles de la magic mouse ont coulé, fait fondre la souris et le pied de l’iMac… splendide :(
CJ : Allé envahissons le salon de rails du tchou tchou

CJ, 30 juillet : n’a pas passé une chouette journée… Charly bien trop difficile :(

CJ, 29 juillet : a trouvé une GameGear plutôt bien conservée (ce qui est rare en général) ainsi que trois jeux sur la brocante de Milmort… je connais mal cette console, j’avais juste joué un peu à celle de mon regretté ami Xavier Strivay… voilà encore de quoi me souvenir de lui :)
CJ : au moins je me suis levé avec un beau soleil, mais il y encore de sacrés nuages qui s’amènent !

CJ, 28 juillet : dju, j’ai déjà aspiré près de 100 mouches en moins de 48h… cela devient un peu lourd!
CJ : J’espère que vos caves et toits ont tenu bon !

CJ, 26 juillet : Mwouaip, c’est sympa les PV en néérlandais :(
j’ai grillé un feu rouge dans ma vie, ben il ne me le sera pas pardonné ! J’y réfléchirais à 4x avant de repartir faire un reportage à BXL.
CJ : 8 mois, et elle explose leur téléphone !

CJ, 25 juillet : À un peu tondu la pelouse sous ce soleil…. Épuisé !!

CJ, 24 juillet : Dixit Charly, nous avons dormi dans une chambre d’autre. :)

CJ, 21 juillet : allé zou, moi je tente un barbec ce midi !

Jessica, 20 juillet : Grand soleil et 25° dimanche et lundi à Paris ;)
CJ : Encore qq heures puis Vacaaaaaaances !
CJ : Backups et MAJ bi-annuels en cours….

CJ, 18 juillet : texture 1 : boule de riz
texture 2 : soupe de riz
texture 3 : purée de riz
yes !
état de la cuisine…. Arf, on ne s’improvise pas cuisinier hein ! ;)
CJ : Heureusement, j’ai d’excellents outils pour faire du téléwork :)

CJ, 16 juillet : dju ça caille dans les bureaux, je vais remettre ma veste moi :(
CJ : crémilliard, une bande de souris farceuses a envahi mon bureau !

CJ, 15 juillet : Rooh mais ils L ont franchement bien réussi angry birds space les cochons. J’adore ce concept de planètes et d’apesanteur.
CJ : Et il pleut encore et toujours plus… Bon allé dans une semaine je suis en congé, il faudrait que cela,change !

CJ, 14 juillet : Si vous retrouvez des vieux trucs Nintendo qui trainent dans vos greniers…. Pensez à moi :)
CJ : Mettez moi un café XL ce matin
CJ : Quel temps de ….

CJ, 12 juillet : Je ne suis pas fan de Bruxelles… mais demain, reportage dans la capitale… Jette, Anderlecht, Place Royale…
CJ : entre deux rendus vidéo, je vous dis que j’ai passé hier une super soirée pour notre 12° amourversaire (copyright Jennifer Leroy) avec un bon resto et un bon film au cinéma… pfiiiuh cela faisait vraiment longtemps !
CJ : Un 12 juillet (non pas Juliette) de plus… il y a 12 ans nous commencions notre vie à deux, une sacrée aventure ! Un 12 juillet de plus, il y a 4 ans nous vivions l’incroyable journée de notre mariage !
Jessica : 12 ans… ♥

CJ, 11 juillet : Très bonne question de mon fils de 3 ans :
“Papa, c’est l’automne dehors ?”
Enfait, il n’a pas tout à fait tord !

CJ, 10 juillet : on est comme des chats zombies télépathes dans la 4° dimension et demie… bien dit ça !

CJ, 8 juillet : Chouette le dessin animé Léonard le Génie avec en prime des infos sur les inventions en fin de d’histoire.
CJ : À fini hier bie tard de trier une énorme de caisse de Lego et de voitures…. Il avait de quoi s’occupeR le Nico.

CJ, 7 juillet : Tu es belle capitale, même s’il est un peu stressant de s’y rendre !

CJ, 6 juillet : Harry Potter 6,5 sur 7.2, Encore quelques soirées et on se sera refait l’intégral cinématographique !
CJ : mauvaise nuit, matin nerveux… foutue météo !

CJ, 5 juillet : Pfuuuh, c’est vachement plus long de monter des fichiers .MTS et que des fichiers .MPG
CJ : Crémilliard, j’en ai mare de ce plan à la @#n de la Poste qui m’oblige à me taper de l’autre coté de la ville pour aller chercher mes colis alors que j’habite à coté d’un point poste ouvert 6 jours sur 7 jusque 19h avec un grand parking ! Et qui plus est on m’oblige à chaque fois à avoir les 2 cartes d’identité et double signature…. RAL LE BOL !

CJ, 4 juillet : Je déteste recevoir des recommandés nationaux.

CJ, 2 juillet : Nestea “nouveau goût”… beurk. Moins sucrée, ni un gout de citron… peut-être juste un arrière goût de pêche, bref :(
CJ : J’ai passé un super weekend ! Avec du soleil, des amis Vincent Martin, Carole Tassin, Sylvain Martin, Violaine Squelin, des barbecues, des soldes, une brocante, et même un peu d’originalité avec un Tour de France dans les rues et l’ambiance espagnole… Dur dur de se dire à 5h45 que ce ne sont pas encore les vacances :(
CJ : 1° stage pour Charly… Hier il était plutôt positif à aller faire du bricolage dans une autre école. Une fois garé, il était triste car il croyait qu’il allait voir mon bureau par la fenêtre de l’école… Sur place plutôt impressionné de tous les enfants qui faisaient la fil pour s’inscrire… On est allé mettre ses petites chaussures de gym, il est allé dans les bras d’une des madame pour me faire au revoir par la fenêtre… et voilà ! Il est quand même drôlement courageux ce petit bonhomme…

CJ, 1 juillet : Sinon, hier j’étais à Spa sur la brocante afin d’échapper au Tour de France… j’ai trouvé Les Chevaliers de Baphomet éditions carton CD-ROM MS-DOS de 1994 :) Aujourd’hui par contre, difficile d’échapper au Tour de France .

SEGA, c’est plus fort que toi !

SEGA, c’est plus fort que toi !

Bien qu’aujourd’hui je sois un grand fan de Mario et Nintendo, si je me pose un moment sur la grande époque du début des années 90 où le combat SEGA VS Nintendo battait son plein, Il me faut bien admettre que j’avais plus d’intérêt pour la Megadrive que la Super Nintendo. Plusieurs raisons à cela :

Tout d’abord, les courses folles de Sonic le hérisson avaient de quoi donner le tournis. Peut-être bien plus que les sauts calculés d’un Super Mario qui avaient déjà peut-être perdu de son effet « nouveauté ».

Autre élément important, l’attaque des foyers. SEGA, c’est plus fort que toi ! Et comment, la Mega Drive avait fait son entrée chez mes petits voisins Greg & Joe, chez Benoît le fils de ma marraine ou encore chez mon ami Bruno. Alors que longtemps, seul notre Julien avait une Super Nintendo. Ma passion des jeux vidéo a toujours été un mélange de moments forts passés avec mes amis. C’est ça qui a fait devenir cultes pour moi les voyages au cœur du labyrinthe englouti des aventures de Sonic, les combats endiablés de Streets of Rage II ou là découverte des mondes secrets de Kid Chameleon.

Jeune ado de 14 ans, les consoles n’étaient pas autorisées à la maison. Par contre, en lavant régulièrement la voiture, j’arrivais à récolter la somme nécessaire pour m’acheter le magazine Mega Power,  dédié aux consoles SEGA. Je pouvais alors parcourir sur papier les niveaux d’Alien et Batman, rêver d’un jour jouer à Rolo the Rescue et surtout, surtout… faire découvrir les astuces, codes et passages secrets à Greg & Joe !

Puis, rapidement, l’engouement Mega Drive retomba. Peut-être parce que j’ai fini par faire rentrer une Super Nintendo à la maison, ou parce que mon PC s’équipa de couleurs et de son,… puis de 3D même. Ce n’est que plus tard que j’ai appris qu’une Sega Saturn avait vu le jour, et ce n’est qu’en 2006 que j’ai vu ma première Dreamcast…. Bref !

Il y a maintenant déjà quelques mois, j’ai récupéré de la part de KingSteph, une console Mega Drive II. Elle a patienté quelques temps dans la boîte à chaussures qui la protégeait, jusqu’au jour où l’ami Stephane Delsemme m’a généreusement retrouvé de chez lui quelques cartouches de son enfance. C’était pour moi l’occasion de trouver comment brancher la brave à ma super TV Sony Bravia moderne. En mode RF et sans Télédis, j’arrive donc à faire apparaitre l’écran de Sonic the Hedgehog sur le canal C36 norme B. Ce n’est pas le hérisson qui m’intéresse, car honnêtement, ce premier Sonic j’en ai fait le tour déjà pas mal de fois, récemment encore avec les versions de la Virtual Console de la Wii ou la compilation Megadrive sur PS3… Non, ici c’est à Aladdin que je veux jouer !

En effet, les aventures d’Aladdin, sorti en 1993, suivent bien sûr celles du film de Walt Disney de la même époque. J’avais déjà eu l’occasion d’y jouer sur Super Nintendo avec pas mal d’intérêt et j’étais très curieux de découvrir la version Megadrive… bien plus agréable ! En effet, on sent tout de suite qui se cache derrière cette version : David Perry à qui l’on doit les animations incroyables de Cool Spot et Earthworm Jim. Ici aussi, l’animation des sprites est brillante, la musique avec son petit coté FM ne s’en sort pas trop mal, et surtout, le gameplay est bien plus prenant que dans l’épisode SNES. Passages secrets, maniement du sabre, jeux bonus… Aladdin est une vrai réussite !

L’année suivante, fortes de la réussite d’Aladdin, Virgin et Walt Disney s’associent une fois de plus pour la réalisation du jeu vidéo du nouveau Dessin Animé : Le Roi Lion. L’équipe de Disney s’est cette fois impliquée dans la réalisation des animations du petit et du grand Simba pour sortir un jeu de plate-forme absolument incroyable. Remettez-vous donc dans le concept. Oser sortir un jeu vidéo dont le personnage est un… Lionceau, qui saute de caillou en caillou avec son petit rugissement. Franchement, il fallait l’oser et surtout le réussir ! Chose faite.

Bien sûr, il faut s’accrocher, comme dans tous les jeux de l’époque. Jadis, on ne sortait pas un jeu pour les enfants de 3 ans évidemment…

Voilà donc ma petite collection Megadrive qui prend forme, avec quelques dons et trouvailles en brocante : Sonic the Hedgehog 1 & 2, Le Roi Lion, Aladdin, Alien III, Batman, Pacmania et Jurassic Park,… J’espère mettre un jour la main sur un Rolo the Rescue pour enfin découvrir ce titre ou d’autres trouvailles aux hasards de mes brocantes !

Je suis aussi très content de voir que les différentes aventures de Mickey, assez nombreuses sur cette console semble particulièrement plaire à Charly !

Si tout cela ravive en vous des souvenirs forts, alors je vous invite à nous rejoindre sur Be-Games.be !