Archives de
Étiquette : connexion

Ils ont piraté mon compte Netflix.

Ils ont piraté mon compte Netflix.

Mauvaise surprise ce matin, le fiston me dit que Netflix ne fonctionne pas. Effectivement, je suis déconnecté sur la télévision… mais bizarrement, mon adresse email n’est plus reconnue. Après vérification de cette dernière dans ma boite à mail, je constate avoir reçu durant la nuit deux emails.

Un premier m’annonce une tentative de connexion inhabituelle depuis l’Algérie. L’autre quelques secondes plus tard la confirmation du changement d’adresse email pour l’identification à mon compte Netflix. Diable, Netflix ne semble pas très efficace pour la protection de mes données, je n’ai rien pu faire ! Il aurait fallut que je change à la seconde même mon mot de passe, soit vers 2h du matin…. Et encore !

Après de longs échanges avec le SAV en anglais, j’ai pu modifier à nouveau l’adresse email pour la cibler sur une autre de mes adresses puis renforcer le mot de passe afin d’éviter de nouvelles mauvaises surprises de ce genre ! Dans la bagarre, le hacker a eu le temps de supprimer tout mon historique et modifier mon abonnement vers la formule la plus élevée, qui permet de l’utiliser avec une nombre important d’utilisateurs en simultané.

Pourquoi ?

Lire la suite Lire la suite

Thunderbolt 3, rien ne va plus

Thunderbolt 3, rien ne va plus

Bon à nouvelle génération de machines, nouveaux problèmes de câbles. Depuis 2015, le format dit USB-C est venu prendre le relais aux nombreuses déclinaisons de port USB 1,2,3, micro ou mini. Des smartphones aux derniers portables d’Apple, les périphériques de stockage ont également migré vers cette connectique en principe plus simple à utiliser. Si ce n’est l’idée saugrenue d’Apple de faire migrer son format “propriétaire” de connexion Thunderbolt 2 vers du Thunderbolt 3 semblant être compatible avec le format USB-C. On se retrouve alors avec 3 ports similaires sur un disque externe mais qui ne sont en réalité pas compatibles entre eux.

Si au final, faire tourner les anciens formats de connecteurs vers les machines équipées des nouveaux formats fonctionnent, l’inverse me semble pour l’heure plus problématique. En effet, je me retrouve avec mon “bon vieux” Mac Pro ‘Late 2013’ équipé de 4 ports Thunderbolt 2 auxquels je n’arrive pas à connecter les nouveaux périphériques Thunderbolt 3 et ce, malgré l’utilisation d’un convertisseur ‘Apple’ officiel. Ce dernier nécessite d’être sous Mac OSX Sierra et est pourtant annoncé bi-directionnel, rien n’y fait pour l’instant.

Okidoki, j’ai compris… mon cable Thunderbolt 2 M>M est en réalité un câble Display Port… avec un vrai cable cela fonctionne !

J’en profite pour me garder en mémoire un petit point sur les vitesses de transferts entre périphériques externes connectés, en attendant de trouver une solution.

Ethernet 100mb : 12mo/sec
USB 2 : 14-50mo/sec
FireWire 400 : 35mo/sec
FireWire 800 : 70mo/sec
eSata : 80mo/sec
Ethernet Gigabytes : 125mo/sec
Thunderbolt 2 : 250mo/sec
USB 3 : 250mo/sec
Thunderbolt 3 : 500mo/sec

Donc en attendant, pour transférer les données de mon serveur de 8To connecté en Ethernet vers le nouveau serveur connecté en Gigabytes… ça va être long.

Méhins et autres frustrations

Méhins et autres frustrations

C’est une peu comme cela, comme chaque hiver, il y a une série de trucs qui ne fonctionnent pas comme on veut ! Le Sèche Linge était mort, c’était début janvier, il y a deux semaines, c’était le blog  et Press-Start qui souffrait d’une faille de sécurité dans WordPress exploitée par des robot hacker, il aura fallut tout colmater. La semaine dernière c’était la connexion VOO qui perdait les pédales avec une attaque DDOS ciblées sur mon IP, problème résolu après avoir imposé une ré-initialisation de l’IP fournisseur…

Début de semaine, le moteur de notre poêle à pellets rendait l’âme… Certes tout ceci n’est que du “pas très important” quand on y pense, mais il y a ces trucs qui m’énervent et dont je ne parle pas… Bref, jeudi soir, j’ai fini par cliquer sur une demande insistance de mon hébergeur pour migrer mon hébergement sur le nouveau serveur… une demande qui commençait à compter es année ! Si la procédure est plutôt bien mise en place, il y a une soucis dans l’aventure… Et votre beau blog a souffert d’un problème de jeu de caractère. J’ai modifié à la main, chaque champs de chaque table en ‘latin1_german1’ ou ‘latin1_swedish_ci’ en UFT8… ce qui a pris un temps certains. Tout est presque arrangé, il me reste encore les taxonomies qui me résistent sans raison apparentes.

Ce n’est évidemment pas avec tout cela que j’ai l’occasion de me replonger sur la PS4 : (

Autonomie des mes devices en poche.

Autonomie des mes devices en poche.

Battery in chargeBon, je suis en analyse de la durée de vies de mes différents devices. Difficile parfois de bien se souvenir de quand ils ont été rechargés et donc de leur réel autonomie. Je vais donc collationner les infos que vous pourrez lire en bas de cet article. En effet, il est assez difficile de connaitre à l’avance l’autonomie d’un smartphone ou d’une tablette, celle-ci dépendant fortement de l’utilisation qui en sera faite : WiFi, BlueTooth, 3G/4G, jeux, musiques, films…. tout ces éléments influences grandement sur la consommation d’un device. A cela s’ajoute maintenant aussi le nombre de processeurs et la taille de l’écran… Lors des tests que l’on trouve en ligne, on propose en général une utilisation en utilisation de tout en même temps ou en mode AVION, à savoir sans aucune connexions et grosso modo en laissant le téléphone en veille… Bref, rien qui ne colle à MA réalité !

Cette étude est notamment liée à mon analyse du marché actuelle en Smartphone, puisque devant prochainement remplacer mon actuelle HTC, j’aimerais m’assurer de pouvoir disposer d’une autonomie au moins similaire sur le prochaine, qui s’il se décide à débarquer sur le marché belge pourrait être le Google Nexus 5 (LG).

Il en ressort donc que mon HTC One V peut m’offrir une autonomie de 3 jours, mais qu’il est préférable que je le recharge la nuit en fin de 2° jour, pour ne pas commencer un 3° jour avec une batterie de moins de 7%. Ce modèle était annoncé pour l’époque comme proposant une autonomie de bonne facture (4 étoiles dans Les Numériques). Il se pourrait bien que certains tiennent bien moins que cela en fonction de leur utilisation… De mon coté je demande à mon téléphone d’avoir le WiFi activé en permanence et connecté à ce dernier plus de 80% du temps. Je passe quelques rares appels téléphoniques ou SMS. pas plus de 5 par jours. Une série d’applications se mettent à jour en tâche de fond : Les applications Google, tels que Contacts ou Agenda, Facebook, Flipboard, Dropbox, Evernote,…). De temps en temps un peu de musique avec SoundCloud et XMPlay, un peu de Facebook, et l’appareil photo. Bref, une utilisation modérée, mais qui implique une connexion WiFi permanente !

En comparaison le Nokia Lumia 620 de madame, équipé d’un processeur deux fois plus puissants arrivent à tenir presque 7 jours ! Ce qui est vraiment bien. Elles utilisent beaucoup moins d’option se mettant à jour en tâche de fond, mais téléphone plus régulièrement que mois. Le téléphone malgré tout connecté en WiFi de manière régulière avec les mises à jour d’Agenda, de Facebook et de contacts… Sa batterie est pourtant moins importante que celle de l’HTC.

Lire la suite Lire la suite

Lire du contenu Offline ?

Lire du contenu Offline ?

Bon, je commence à utiliser l’iPad de manière un peu plus intensive, mais il me reste un très gros manque. Trouver l’outil idéal pour la lecture de Flux RSS offline. Les deux plus grands outils sont Pulse News et Flipboard. A choisir, ce dernier propose la mise en page la plus conviviale, la possibilité de gérer mes contenus favoris depuis mon compte Google et la possibilité de les partager de manières diverses, pas sur Scoop.it mais ne soyons pas trop difficile non plus.

Ce qui m’embête, c’est que Flipboard, comme tous les autres outils que j’ai pu trouver jusqu’ici ne s’auto-alimente pas en contenus. Je veux dire par là qu’il faut démarrer l’application ou au moins l’utiliser pour qu’il regarde s’il est connecté à Internet et mette les contenus à jour. Or moi, c’est plutôt quand je n’ai pas accès à Internet que cela m’intéresserait de lire du contenu et au prix de la 3G en Belgique, je ne vais pas aller le faire sans connexion WiFi.

Même en lançant Flipboard juste avant de partir chez Carglass, je n’ai eu droit à qu’à trois pages de contenus. Un peu léger pour patienter de manière productive. D’ailleurs, pouvoir envoyer des commentaires et recommandations dans une fil d’attente serait également intéressant.

Je doute que Flipboard réponde à mes attentes, alors si l’un d’entre vous avait un autre outil à me conseiller ?