Archives de
Étiquette : Bubble Bobble

Mon album HTML Quest, enfin dispo sur la toile.

Mon album HTML Quest, enfin dispo sur la toile.

C’était il y a bientôt 20 ans, je découvrais les musiques Chiptunes. Oh, j’avais déjà ‘samplé’ mon GameBoy en 1995 pour faire quelques musiques qui sonnent Nintendo, mais à l’époque je ne connaissais rien des règles qui régissent ce style de musique underground : faire des musiques avec un Soundtracker en n’utilisant que des instruments à base de boucles minuscules.

J’ai découvert cette technique lors de mes premiers pas sur Internet qui m’ont rapidement guidés vers la communauté demoscène Orange Juice puis le site de Rez dédié aux chiptunes. J’en ai appris les codes afin d’y faire mes classes sous le pseudo cyb0rgjeff au début de ce nouveau millénaire.

Après la Inscene 2K, la 2° Demoparty à laquelle j’avais participé, j’avais déjà pu suffisamment me faire la main au travers divers projets P.P.P. Team Software, dont la bande son de notre jeu Out’m Up ainsi qu’un projet pour Paradise Studio et Krystal Avalanche.

HTML Quest, pochette de la première édition
HTML Quest, pochette de la première édition

A la fin de l’année 2000, expatriée chez ma petite amie Jessica, je me dis que j’ai probablement de quoi envisager un Music Disk, l’équivalent d’un album dans le monde de la Chiptunes, et je me lance alors dans un marathon de productions éclaires chaque fois que je rentre à la maison.

Au 1° janvier 2001, j’ai alors de quoi réaliser mon projet d’une 30aine de titres sous le nom de HTML Quest, la composition que j’ai réalisée durant la Inscene’2K. L’album original ne comportera pas que des productions originales mais également une série de reprises de Giana Sisters à Abba aux côtés de musiques programmées par mon frère Pype et mes amis Pierrick et Tbob.

En Décembre 2013, après avoir finalisé l’album “Super CJ Land“, j’avais en tête de redistribuer cet album, mais certaines pistes étaient corrompues et j’ai dû fouiller d’autres sources pour les récupérer. Pourquoi ne pas simplement réaliser un nouveau rendu hors d’Impulse Tracker ? Tout simplement, parce que l’album original de l’an 2000 avait été modestement masterisé avec les caractéristiques FX de ma nouvelle Sound Blaster Live gagnée à la Inscene 2K. J’avais donc ajouté un peu de reverb et de chorus à ces sons trop pures pour leur donner une couleur si spécifique à cet album.

Lire la suite Lire la suite

J’ai testé la NES Classic Mini

J’ai testé la NES Classic Mini

Débarquée pour les fêtes de fin d’année, la NES Classic Mini de Nintendo a fait partie des cadeaux de Noël les plus courtisés se retrouvant dès lors très rapidement en rupture de stock ! En effet, cette dernière aura trouvé refuge dans 1,5 million de foyers lors de son premier mois de vente, soit 3x plus que la Nintendo WiiU ! Un peu plus de 30 ans plus tard, cette mini-console surfe sur l’actuel vent de rétro-gaming et il n’aura pas fallu attendre longtemps pour que quelques opportunistes ne profite de la rapide rupture de stock pour faire s’envoler les prix ! Ces derniers n’hésitant pas à re-commander 10 consoles, ce qui rend encore à l’heure actuelle difficile de se procurer une NES Classic Mini à son prix de vente recommandé, soit tout de même 69€ avec une seule manette et 30 jeux inclus… (soit 2,5€ le jeu).

Si depuis lors, il existe des solutions pour “hacker” la Mini NES, Nintendo a pris le choix de figer les titres dans la console. Un choix assez proche de la sélection faites pour le projet “NES Remix” sorti il y a quelques années sur la WiiU et la 3DS, à savoir :

Balloon Fight (Nintendo, 1985) , Bubble Bobble (Taïto, 1986), Castlevania (Konami, 1986), Castlevania II: Simon’s Quest (Konami, 1987), Donkey Kong (Nintendo, 1986), Donkey Kong Jr (Nintendo, 1983), Double Dragon II (ARC, 1989), Dr. Mario (Nintendo, 1990), Excitebike (Nintendo, 1984), Final Fantasy (Square, 1987), Galaga (Namco, 1988) , Ghost’n Goblins (Capcom, 1986), Gradius (Konami, 1986), Ice Climber (Nintendo, 1985), Kid Icarus (Nintendo, 1986), Kirby’s Adventure (HAL, 1993), Mario Bros (Nintendo, 1983), Mega Man 2 (Capcom, 1989), Metroid (Nintendo, 1986), Ninja Gaiden (Tecmo, 1986), Pac-Man (Namco, 1984), Punch-Out!! (Nintendo, 1987), StarTropics (Nintendo, 1990), Super C (Konami, 1990), Super Mario Bros (Nintendo, 1986), Super Mario Bros. 2 (Nintendo, 1988), Super Mario Bros. 3 (Nintendo, 1988), Telmo Bowl (Tecmo, 1989), The Legend of Zelda (Nintendo, 1986) et Zelda II: The Adventure of Link (Nintendo, 1987).

La liste des jeux de la NES Classic Mini

Ce weekend, j’ai eu donc l’occasion de tester la Mini NES de nos amis Natou & JR. Vraiment toute petite, la finition est réussie. Comme déjà lu sur le web, la longueur du cable de la manette est ridicule, impliquant donc l’achat d’une allonge et pour l’heure, trouver une deuxième manette reste difficile, mais la connectique est la même que celle d’un contrôleur Wii Pro ou WiiU Pro ! Le temps de faire une petite démonstration des aventures de Kirby qu’ils ne connaissaient pas, je me suis fait la réflexion que si Nintendo avaient choisi de proposer ses meilleurs titres conçus pour la NES, les autres jeux dispos n’étaient pas tant représentatifs des années Nintendo vécues ici en Europe ! Et pour cause, Nintendo a choisi une conception unique pour l’Europe et l’Amérique du nord, avec notamment un jeux de football américain, seul titres de sport, peu attractif dans nos contrés ou un Star Tropics dont je n’avais jamais entendu parler.

Ducktales - Capcom NES
Ducktales – Capcom NES

A cette liste de 30 jeux, manque à mes yeux au moins deux jeux de Capcom particulièrement bien accueilli dans nos contrées : Tic & Tac Rangers du Risque et Ducktales, des titres présents dans tous les foyers équipés d’une NES à l’époque, mais dont le lien fort avec Disney aura probablement posé problème, puisqu’aucun de ses titres n’a pour l’heure fait son retour dans les catalogues de la “Console Virtuelle” sur Wii, 3DS ou WiiU !

A choisir, j’aurais même préféré l’excellent jeu de Football de Tecmo, Tetris, Kung Fu Master ou Yie are Kung-fu… Même s’ils n’étaient pas terrible, je pense que les titres Dragon Ball, Les Chevaliers du Zodiac et Tortue Ninja auraient été de bons choix également !

Alors cela vaut le coup !?

Lire la suite Lire la suite

Ma collection GameBoy

Ma collection GameBoy

ducktales - Gameboy greenHardware :

Console Gameboy “FAT”
3x Modèles Gris classiques (dont un en boite)
version rouge (avec boite plastique)
version verte (avec boite plastique)

Puis très vite les copains de la rue Edison eux aussi ont eu leur Gameboy… On laissait donc un temps tomber nos PCs 286 et 386 pour faire quelques parties… Alain Gillon et Vivien Vanoirbeek furent les premiers de la bande… avec au coté de Tetris, un Super Mario Land vraiment prenant, un jeu de Tennis assez basique ou encore un jeu de football assez spécial du nom de World Cup… De temps à autres Alain et Vivien m’ont prêté quelques jours leur Gameboy… puis un jour, désobéissant à toutes les régles de la maison… je devais avoir 14 au mieux, je suis monté dans le bus 27 pour descendre au Pairay, tout seul, avec mes économies en poche… acheter une Gameboy flambant neuve, pas loin de 2000fb (50€)… Une fois rentré à la maison, il me fallait cacher mon bien ! La punition aurait été fameuse… Il fallait trouver d’où venait celle-ci et pourquoi on me la prêtait si longtemps… Et surtout quémander quelques jeux aux amis, car pour ce prix là ! Je n’en avais aucun… (A lire : A toutes les GameBoys aux quelles j’ai joué avant…)

Console Gameboy “Pocket”
1x modèle rouge
1x modèle bleu

Jeux GameBoy :

Aladdin
Alien 3
Alleway
Animaniac
Arcade Classic 1 (Asteroïds / Missile Command)
Arcade Classic 2 (Centipede / Millipede)
Asterix
Asterix & Obelix (boite+notice)
Balloon Kid
Batman
Battle Toads
Battle Toads – Double Dragon
Blues Brothers
Bonk’s Adventure
Boulder dash
Boxxle
Brain Drain
Bubble Ghost
Bubble Bobble 2
Bust a Move 3 DX
Bugs Bunny Crazy Castle
Castlevania Adventure
Choplifter III
Cool Spot
Daedalian Opus (version japonaise)
Darkwing Duck
Desert Strike
Donkey Kong
Donkey Kong Land
Donkey Kong Land 2
Donkey Kong Land 3
Double Dragon 2
Dr Mario
Ducktales
Ducktales 2
F1 Race (boite + notice)
FIFA Soccer 96
Game Boy Gallery
Game&Watch Gallery
Gargoyle Quest
Gremlins 2
Go! Go! Tank
Hook
Hyper Lode Runner
Indiana Jones
Joe & Mac : Caveman Ninja
Killer Instinct
Kirby’s Block Ball (JAP Kirby No Block Ball)
Kirby’s Dreamland (+ Hoshi No Kirby en boite JAP)
Kirby’s Dreamland 2 (boite+notice)
Kirby Pinball (boite+notice)
Kirby’s Star Staker
Krusty Fun House
Lamborghini : American challenge
Legend of Zelda : Link’s awakening
Les Schtroumpfs
Looney Tunes
Maui Mallard in Cold Shadow
Mc Donaldland
Mole Mania
Motocross Maniac
Mr Nutz
Mystic Quest (+ notice)
Navy Seals
Nemesis
Nigel Mansells World Championship
Odd world adventures
Quarth
Pac in time
Panel Action Bingo
Paperboy
Pocahontas
Pokemon Bleu
Pokemon Jaune
Pokemon Rouge
Popeye 2
Prince of Persia
Rescue Princess blobette
Revenge of the Gator
Road Rash
Robocop 2
R-Type
Sea Quest DSV
Space Invaders
Speedy Gonzales
Spirit of the F1
Spirou
Super Chase HQ
Super Mario Land
Super Mario Land 2
Super Mario Land 3 : Warioland
Super RC Pro Am
Super Star Wars : Return to the jedi
Tamagotchi
Taz Mania 2 (boite + notice)
Tennis (2x)
Terminator 2
Tetris (2x)
Tetris 2

Tiny Toons : Babs big Break
Titus the Fox
Track Meet
The Blues Brothers : Jukebox adventure
The Chessmaster
The hunt for Red October
The Jungle book
The lion king
Turok
Un indien dans la ville
V-Rally
Warioland 2
Wizard & Warriors II : Fortress of fear
Yoshi’s Cookies
X (JAP)
Xenon 2

Super 105 in 1 (Tortue Ninja – Mickey Mouse – Klax – Othello – Flipull – Pipe Dream – Arkanoid – Excite Bike)
64 in 1 (Spiderman – Elevator Action – Mine Sweeper – Pooyan)
Cartouche MultiGame

Remerciements à Gwen “Shortcut” pour m’avoir retrouvé l’excellent Batman, Patricia Lambert et Kylistoon pour mes deux premières cartouches GB rétro Super Mario Land et Tetris ainsi qu’à Hesoteric pour Legend of Zelda, Anne-France pour quelques notamment quelques titres Pokemon et Jeff pour Tetris 2.

A découvrir, mes 20 titres préférés sur Game Boy.

Retour à l’ensemble de la collection

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Je peux jouer a la Ninteno?

Je peux jouer a la Ninteno?

— Et un jour Super Mario débarqua au rayon Maxitec de chez GB —

Compagnon de mes siestes sous le soleil d’Espagne, le troisième tome de l’histoire de Nintendo m’a un peu deçu… Si j’ai vraiment apprécie le début de l’ouvrage narrant la genèse de la console Famicom (la version Jap de la NES) au début des années 80 au Japon, si j’ai découvert avec beaucoup d’étonnement l’incroyable folie qu’elle y avait engendrée, si j’ai été les étonné des paris de Nintendo, lançant au milieu des années 80 les jeux dématérialisés grâce au Disk system, qui permettait aux jeunes joueurs de venir charger sur une disquettes un nouveau jeu depuis une borne… J’aurais vraiment aimé que cette ouvrage s’attarde également sur la genèses des titres phares de l’époque NES… Ce n’est guère les petits encarts sur les quelques titres présentés qui vont me suffire, d’autant que leur sélection me semble assez discutable dans une optique non-collectionneur.

Rendez vous compte, la NES, appelée donc Famicom au Japon débarque en 1983, elle est alors extrêmement puissante pour l’époque et proposée pour un prix plus qu’attractif… Elle ne débarquera chez nous qu’a la Noël 1987 sans rougir de la concurrence. C’est que chez nous en Belgique, comme dans d’autres pays européens, le marché console de jeux n’existe pas encore vraiment… On retrouve essentiellement des micro ordinateur depuis plusieurs années tels que bien sur le Commodore 64 ou l’amstrad CPC. Les jeux y sont nombreux et se copient entre amis et aux fils des années le prix de ces ordinateurs s’est democratisés… Puis Super Mario débarqua dans le rayon Maxitec de chez GB.

Petit a petit les ordinateurs en demo ont fait place aux consoles Nintendo et Sega… Rêve de gosses, je ne manquais pour rien au monde les courses du samedi pour aller moi aussi taquiner la manette. Mais il me faut bien admettre que la politique Nintendo chez nous etait loin d être parfaite. Très vite Super Mario Bros allait laisser pour de nombreux mois sa place a des titres nettement moins attirant tels que les Tortues Ninja, Dragon Ball, Super Baloo… ou Tic et Tac Ranger du risque restant ceci dit assez sympa a jouer a deux… Tout cela jusqu’a l’arrivée de Super Mario Bros 3, a mes yeux LE JEU sur NES…

Oui, en peu de temps, les Pharaoh’s curse et Summer Games challenge de mon C64 allaient difficilement me donner envie, et même les Game&Watch dans la cours de récré n’avait plus trop la quote,… hormis peut-être le Super Mario Bros de Stéphane D’Argent…

Lire la suite Lire la suite