Archives de
Étiquette : AVI

Désentrelacez cette vidéo que je ne saurais voir

Désentrelacez cette vidéo que je ne saurais voir

Bon, il y eu une époque où lorsque l’on travaillait des fichiers vidéo, on se retrouvait régulièrement avec des problèmes d’effet de peigne, d’entrelacement de l’image. La vidéo se présentait par ailleurs correctement sur une télévision, mais le problème apparaissait notamment sur un écran d’ordinateur. C’est qu’un grand nombre des premières caméra Haute Définition ne filmaient pas en FULL HD 1920×1080 mais en HDV, du 1440×1080, un format à base de pixels rectangulaires et codant l’image une ligne sur deux. C’était encore le cas de mes caméras personnelles il y a peu.

Or, j’aimerais réaliser un montage vidéo sur base d’archives tournées ces 15 dernières années. Les fichiers sources sont divers : du DVD-RIP (de la Simple Définition), de gros fichiers AVI bruts, des fichiers HDV en MPG de l’époque de Pinnacle Studio sur PC ainsi que des fichiers MOV en 25i issus de mes montages Finl Cut Pro X

Problème d'entrelacement sur un fichier MPG HDV issus de Pinnacle Studio 14.
Problème d’entrelacement sur un fichier MPG HDV issus de Pinnacle Studio 14.

Après quelques recherches, il semble que FCPX soit capable en interne de modifier le type de méthode utilisée, mais cela m’a pris un bon moment pour comprendre comment modifier ce qu’il considère être comme une trame “progressive”.

Il faut en réalité cliquer sur le média placé sur la ligne du temps et se rendre dans le panneau “info” de ce dernier. Ensuite en bas à gauche de ce dernier modifier l’option réglage pour avoir accès aux options permettant de changer la trame et imposer un désentrelacement…

Yes, cela fonctionne !

Valider le désentrelacement dans FCPX
Valider le désentrelacement dans FCPX

 

Backup

Backup

Les années passent et ma vie numérique devient de plus en plus encombrante. Si déjà il y a 15 ans j’étais à court de bonnes solutions, c’est malheureusement quand sa lâche que je finis par passer à quelque chose de plus radicale. À l’époque par exemple je sauvais mes petites musiques sur un gros fichier RAR partagé en près de 45 disquettes. Peu fiable, j’ai fini par tenter les backup sur CD avec l’aide de mes amis, heureux processeurs de coûteux graveurs de CD. Mais la taille des fichiers est devenues de plus en plus importantes. Si je peux me suffire de backup sur BLuRay de 50go pour tout ce qui est photo par exemple, je n’avais pas de réelle solution pour conserver mes projets vidéo, souvent plus gros qu’un seul BluRay depuis l’arrivée de la vidéo HD.

Au bureau, j’avais déjà une solution fiable. C’est que la je ne peux pas le permettre de perdre mes 10 années de montage vidéo. 2x 2 disque de 1to en raid0 et backup hebdomadaire sur notre serveur. 2 problèmes sont depuis apparu. Tout d’abord, l’espace disque est saturé et deuxièmement à moi seul, je sature mon serveur de fichier. Certes le raid 0 offre une fiabilité en cas de crash d’un disque, en contre partie il rend extraimement lent les accès disques, ce qui n’est pas l’idéal pour monter de la vidéo. Je vais donc repasser sur un seul disque de 2to. Pour les backup, sous les bons conseils de Parmy, j’ai été jeté un œil au solution NAS proposée par synology avec beaucoup d’intérêt. Très intuitive à installer et configurer, elles semblent aussi s’intégrer facilement dans un environnement Windows, Mac et Linux. Avec un Raid0 de 3to, l’affaire devrait être au poil une fois que j’aurais mis en place une stratégie de backup probablement nocturne.

À la maison, c’est un peu plus compliqué… Un peu beaucoup. Pour les photos, sur l’iMac, j’utilise Time Machine avec un disque dur externe en firewire. Et je couple cela a un backup plus ou moins tous les 2 mois sur BluRay, ainsi que sur mon PC. Le risque de perdre qqch est donc assez faible.

Sur le PC, je n’ai rien d’automatique et cela m’embête. J’y suis de moins en moins, les seules choses importantes sont mes projets Web et surtout vidéo qui comme je le disais sont très encombrant. De fait une fois un projet termine et rendu au client, j’en conserve les fichiers montés AVI bruts sur mon disque durs de backup… Jusqu’au jour ou celui a décidé de me faire quelques secteurs défectueux, et essentiellement sur mon mariage. J’ai bien sur les DVD et BluRay vidéo de tout cela, rien de grave de perdu, mais cela me fait constater que je devrais également envisager dans le futur une solution en raid0 synology! Mais ça consomme quoi?? Car l’un de les autres soucis, c’est que l’on PC et son alimentation 750watt ce n’est déjà pas rien. Si je dois laissé tourner trop souvent celui-ci en plus d’un NAS pour les backups, mon fournisseur d’énergie va encore se frotter les mains.

Les mains dans Final Cut Pro X

Les mains dans Final Cut Pro X

Depuis l’année dernière j’ai commencé à entamer une migration “en douceur” vers un environnement de travail pour le montage vidéo, passant de mon Pinnacle Studio sur PC à Final Cut Pro X sous Mac. Je dois bien admettre que l’ancienne mouture de Final Cut n’avait jamais pu me séduire tant elle était archaïque… La nouvelle version X m’a rapidement emballé par une ergonomie assez pratique avec quelques raccourcis clavier bien penser et une gestion intelligente de la Magic Mouse… L’apprentissage ce mettait donc en place.

Bien que je maitrise sur le bout des doigts Pinnacle Studio, il me faut envisager l’avenir autrement, puisque depuis sa reprise par Avid, celui-ci semble de plus en plus abandonné à son sort.

Bref, je me laisserais de temps à autres quelques notes ici.

Par exemple, FCPX ne peut lire nativement les fichiers M2TS produits par le module CF de ma caméra Sony Z5. Par contre via le petit logiciel gratuit Media Converter, on peut très rapidement les convertir en AVCHD for Quicktime. Une fois le logiciel installé, il faut se rendre dans Preset > Get Preset et télécharger ce dernier. La conversion ne prend pas trop de temps dirait-on et le fichier s’intègre ensuite sans soucis dans le soft.

Je me laisse également quelques infos sur l’utilisation des effets ChromaKey pour mon futur Studio Web TV en cours d’installation.

Enfin, bon plan que l’outil additionnel Compressor qui permet de préparer des pré-régalges d’exportation compatible pour les serveurs de Streaming, un bon équivalent à Sorenson Squeeze.

Media Converter : http://media-converter.sourceforge.net/
Tuto sur les options d’incrustation vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=QQYBg4Lc2vY
Tuto sur l’importation de fichier M2TS : http://www.youtube.com/watch?v=C2SfAu3J1Tg

Joyeux Anniversaire Pinnacle Studio 14 !

Joyeux Anniversaire Pinnacle Studio 14 !

Ouaaaais… Il y a tout juste 1 an j’envoyais mon premier “mail” de constatation d’un sérieux problème dans Studio 14, vous savez bien, l’import et manipulation de fichiers MPG2 (SD) qui une fois exportés engendre une désynchronisation audio/vidéo.

S’en est suivi plus de 160 mails avec divers employés en anglais et français, rien qu’au SAV Pinnacle/AVID… avec de très nombreux retour en arrière pour m’entendre dire… avez-vous vos drivers à jour, pourriez installer-ré-installer le produit !?

A ce jour bien, PAS LA MOINDRE MISE A JOUR, PAS LE MOINDRE PATCH, et je dirais même le moindre soupçon de confirmation de leur part que le problème est bien à l’étude !!!

Vindju, mais dans Studio 12, cela fonctionnait sans problème….

Et je ne dois pas être le seul à qui cela court sur le système,… puisque d’autres “bugs” sont toujours non résolus officiellement, tel que le problème dans les menus un poil complexes pour les projets DVD ou Blu-Ray.

Evidemment, le service commercial m’a remballé quand je leur ai demandé de me remplacer mes 5 versions Studio 14 par 5 versions Studio 12, puisque pour mon boulot eLearning, j’ai besoin de traiter mes fichiers MPG2 SD !!!

Bref, je suis extrêmement décu ! Jusqu’ici les différents soucis de jeunesse des produits Pinnacle se faisaient pardonner avec la sortie de Patchs Correctifs… Ont-ils donc vraiment pris le pli de rouler le consommateur avec un produit vendu TEL QUEL sans aucun support, ni correctif, voire efforts commercials face à leurs erreurs !

Allez voir ailleurs…. c’est vraiment ça le message que je dois en déduire ??

Merci AVID, belle image de marque !
Je peux vous dire que cette histoire laissera une tâche quand à la crédibilité de vos produits à venir difficile à oublier !

D’autres solutions ??

Je viens de commander un iMac pour remplacer le vieux PC “Photo”. Si le courant passe entre nous 3… alors je ferais avec grand regret tout de même, mes adieux à Pinnacle, et moi aussi je me prendrais un iMac…

Puisque qu’Avid/Pinnacle pense donc que les gens comme moi n’ont pas à utiliser leurs produits… j’irais donc voir ailleur ;(

J’avais mis quelques espoirs dans “Lightworks”, téléchargeable GRATUITEMENT depuis la semaine dernière… mais je dois bien admettre que malgré une très chouette interface, de manière intuivement pur… je n’ai même pas pu mettre une séquence sur la ligne du temps :(

http://www.lightworksbeta.com/

Il faut sauver Pinnacle Studio

Il faut sauver Pinnacle Studio

Après une première découverte du montage vidéo informatisé via un logiciel Magix fin des années 90, j’ai vraiment fait mes débuts à la dur sur Adobe Premiere 6 en auto formation avec l’aide de mon formateur multimédia… Avec des études en ingénieur du son, un intérêt tout particulier pour l’informatique et les média et à l’époque une très récente formation approfondie d’Adobe Photoshop 6, j’avais pu maitriser de manière basique l’outil, et même à gagner ma croute avec,… puisque c’est grâce à cela que j’ai pu décrocher mon actuel job dans le domaine de l’e-learning.

J’ai donc travaillé quelques années avec Premiere et une excellente carte d’acquisition vidéo de la marque Pinnacle, qu’il allait me falloir remplacer en 2003 ! Or une petite gueguerre venait de froisser Adobe et Pinnacle, les nouvelles cartes d’acquisition vidéo n’étant plus supportée par Adobe Première, je me retrouvais à découvrir Pinnacle Liquid Edition 5, la version “pro” de leur de logiciel de montage vidéo…. Un poil plus conviviale que mon aseptisé Adobe Premiere 6, Liquid Edition souffrait tout de même d’une grosse gourmandise en ressource et surtout d’une ergonomie mal pensée… C’est alors qu’un nouvel heureux hasard allait me faire croiser la route Pinnacle Studio 8 !

Des Pinnacle Studio 8… j’en avais une pelletée de CD dans mon armoire ! C’est qu’à l’époque, les ordinateurs Asus que j’avais choisi pour mes collègues était livré avec ce logiciel. Mais je n’y avait guère fait attention. Un jour, mon patron m’apporta un boitier de digitalisation vidéo analogique USB pour faire un essai…. Un boitier de la marque Pinnacle, livré avec une version bien étoffée de Pinnacle Studio 8… La mayonnaise allait prendre !

Il faut savoir qu’à l’époque donc, je donnais une formation pour adultes concernant la digitalisation vidéo, et j’y présentais Adobe Premiere 6, et qu’il fallait bien avouer que ce logiciel était assez mal adapté à mon public, certes intéressé par le sujet. Pinnacle Studio 8 se révélait être bien plus simple, très intuitif, beaucoup plus flexible et nettement moins cher !!! Je me lançais donc à ré-écrire ma formation autour de ce dernier,… avant d’en faire mon outil de travail quotidien !

Durant près de 6 ans, j’évoluais donc de version en version Studio 10, 12,…. 14 ! Studio n’était pas exempt de défauts, il avait ses caprices, ses plantages, ses lenteurs… C’est vrai ! Mais fort souvent les plus gros soucis étaient rapidement corrigé par une mise à jour…. Alors donc, pourquoi aller voir ailleurs ? Pourquoi aller voir comment a évolué Adobe Premiere, à quoi ressemble son petit frère Première Element,… Pourquoi diable s’intéresser à iMovie et Final Cut uniquement disponible sur Mac,… ou tenter Edius Canopus !

Et bien voilà que je me retrouve à devoir me poser toutes ces questions !! La faute à un Pinnacle Studio 14 beaucoup trop buggués, abandonné par Pinnacle et son nouvel investisseur Avid… Des problèmes majeurs dont je ne cesse de me plaindre via les divers SAV depuis novembre 2009, et qui reste toujours non résolu… Aucune mise à jour !!! Et je suis loin d’être le seul à en avoir remonté des problèmes sur ce Pinnacle 14.

Lire la suite Lire la suite