Découvrons Wizards & Warriors

Découvrons Wizards & Warriors

Nous sommes en 2023 et découvrir ce Wizards & Warriors implique fortement de se replonger dans une autre époque ! S’il sort sur la Nintendo NES en 1987, en Europe, il ne se fera sa place dans nos magasins qu’en 1990, et il faut bien admettre qu’à cette époque d’autres titres bien plus percutants ont eu l’occasion de se distinguer.

J’avais déjà eu l’occasion de prendre en main l’un des épisodes en version Game Boy qui ne m’avait pas vraiment laisser de bons souvenirs, mais tentons néanmoins de se mettre dans la peau d’un jeune gamin américain qui découvre le jeu en 1987 sur sa nouvelle console Nintendo, laissant de côté son plateau de jeux de rôles… et ma fois, cette petite aventure aux allures Héroïque Fantasy est alors plutôt sympathique.

Aux commandes, le studio britannique Rare n’avait encore eu l’occasion que de présenter un jeu de ski sur la console japonaise et il n’avait donc pas encore la notoriété qu’il allait bientôt gagner avec son Donkey Kong Country !

Dans une approche plateformer / action, le titre tire son épingle du jeu avec un univers global (une forêt) et différentes portes à ouvrir pour s’enfoncer plus en profondeur (à l’intérieur d’arbres)… Tout en combattant les hordes de monstres à l’épée, le joueur doit ramasser de grosses pierres précieuses et des clés pour ouvrir certains passages. On comprend petit à petit que ces diamants devraient permettre de clôturer une première partie de l’aventure en les apportants à un autre combattant, et certains coffres viendront nous apporter de nouvelles armes, comme un super couteaux boomerangs… ou de nouvelles bottes !

Le titre est plutôt joli visuellement et, les musiques très « toccata de Bach », si elles étonnent dans un premier temps, collent bien à l’ambiance.

Je n’ai pas pu atteindre la 2° quête, mais j’ai pris un certain plaisir à découvrir et progresser dans le jeu, on est loin de la frustration d’un Ghosts & Goblins … avec finalement un petit côté de Metroïds médiévale.

Belle surprise donc que ce Wizards of Warriors qui aura dû plaire lors de sa sortie en proposant un jeu qui proposent une exploration non-linéaire qui sort des sentiers de pixels.

 


Wizards & Warriors en version NES
Wizards & Warriors en version NES
Vous aimerez aussi
Du Google Nexus 5 au Google Pixel 8 Pro
Du Google Nexus 5 au Google Pixel 8 Pro

Et bien l'air de rien, cela fait maintenant 10 ans et quelques semaines que je fais confiance à Google et (Lire la suite)

Mes recherches de Retro Geek.
Mes recherches de Retro Geek.

Oui, c'est vrai... ce qui fait toujours un peu rêver, finalement, ce sont tous ces objets rétros que j'aime à (Lire la suite)

Cubic Dream and Calvin’s desire
Cubic Dream and Calvin’s desire

1983, un Commodore 64 débarque à la maison, j'ai 6 ans ! C64 - Music Processor, (Lire la suite)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.