La Game Boy débarque enfin sur Nintendo Switch

La Game Boy débarque enfin sur Nintendo Switch

Enfin, après plus d’un an de spéculation, la Game Boy et la Game Boy Advance débarque enfin sur Nintendo Switch !

Un temps envisagée comme « Console-Mini » à l’instar de la MiniNES et MiniSNES, la possibilité de retrouver les perles vidéoludique des portables de Nintendo de manière officielle se sont fait attendre. C’est avec une certaine frustration d’ailleurs que le catalogue rétro de l’abonnement Nintendo Online n’a que peut évoluer l’année dernière, ajoutant quelques maigres nouveautés aux titres NES et Super Nintendo. Big N lançait à ces côtés une version « premium » dites « Pack Additionnel » qui permettait d’accéder à une série de titre de la ludothèque Nintendo 64 et … SEGA Megadrive !

Il aura donc dû attendre jusqu’à ce mois de février pour voir enfin arriver la possibilité de rejouer Kirby’s Dreamland, Link’s Awakening DX ou encore Mario & Luigi : Super Saga. Mais gardez à l’esprit que le catalogue Game Boy Advance ne sera accessible qu’aux abonnés qui auront souscrits au Pack Additionnel !

Même si je dispose d’une grande partie des titres maintenant accessible sur leur support originale, je trouve bien agréable de retrouver ceux-ci sur ma console ! Mon seul regret ! Impossible d’y jouer en vacances lorsque je n’ai pas accès une connexion internet pour valider mon abonnement : (

Metroïd II : Return of Samus - GB (Nintendo, 1991)
Metroïd II : Return of Samus – GB (Nintendo, 1991)

Pour l’heure voici les titres qui ouvrent le bal sur Game Boy. Si j’ai très vite mis à l’épreuve mes réflexes sur Tetris — suis-je toujours dans le coup — J’ai déjà eu l’occasion de rejouer à la plupart des titres de cette première fournée sur ma console, hormis peut-être Metroïd II. Il est chouette de constater que des jeux comme Legend of Zelda seront en français et qu’aux cotés des jeux monochromes, on retrouvera également des titres issus de la Game Boy Color.

Tetris
Super Mario Land 2
The Legend of Zelda : Link’s Awakening DX (en français)
Gargoyle’s Quest
Game & Watch Gallery 3
Alone in the Dark : the new nightware
Metroïd II : return to Samus
Wario Land 3
Kirby’s Dream Land

ils seront rapidement rejoint par :

The Legend of Zelda : Oracle of Ages
The Legend of Zelda : Oracle of Seasons
Pokémon Trading Card Game
Kirby Tilt ‘n’ tumble

Golden Sun - GBA (Nintendo - Camelot Software, 2001-2002)
Golden Sun – GBA (Nintendo – Camelot Software, 2001-2002)

Sur Game Boy Advance on retrouvera également une jolie sélection de départ. Même s’il y a de quoi être surpris de retrouver le portage de Super Mario Bros. 3 sur la GBA, qui au fond est une version moins confortable que celle que l’on retrouve sur Super Nintendo, il y a de quoi se faire plaisir avec l’excellent Mario Kart : Super Circuit, tellement plus maniable sur la Nintendo Switch !

Bien que je dispose déjà de la plupart des bons titres proposés, je serais tout de même curieux de tester Golden Sun dont j’ai tant entendu parlé, ainsi que l’épisode Kirby que j’avais loupé à l’époque !

The Legend of Zelda : The Minish Cap (en français)
Super Mario Advance 4 (Super Mario Bros. 3)
Wario Ware Inc.
Kuru Kuru Kururin
Mario Kart : Super Circuit
Mario & Luigi : Superstar Saga

auxquels s’ajouteront bien vite :

Metroïd Fusion
Kirby & the Amazing Mirror
Fire Emblem
F-Zero : Maximum Velocity
Golden Sun

Voilà qui m’inspire bien plus que le prochain Legend of Zelda… Allé, je m’en retourne à mon entrainement Tetris !

Tetris tourne maintenant sur la Nintendo Switch
Tetris tourne maintenant sur la Nintendo Switch
Vous aimerez aussi
Mr Nutz, de la Game Boy Advance à la GB Classic
Mr Nutz, de la Game Boy Advance à la GB Classic

Si je n'ai jamais pu jouer à Mr Nutz lorsqu'il est sorti en 1994 sur consoles de Salon, j'ai en (Lire la suite)

Taz-Mania, le Sonic de la Game Boy ?
Taz-Mania, le Sonic de la Game Boy ?

La toile s'emmêle un peu les pinceaux lorsque l'on parle de Taz-Mania sur Game Boy. En effet, nous autres petits (Lire la suite)

Spirou, mission ennuie.
Spirou, mission ennuie.

Après un Astérix, plutôt réussi, sorti en 1993, Les Schtroumpfs et Les aventures de Tintin au Tibet, nettement plus controversées. (Lire la suite)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.