La F1 à l’ère du Cyber

La F1 à l’ère du Cyber

Pour fêter ma 25° saison de Formule 1, j’ai ressorti mes archives de fan de l’année 1998. Cette année-là, mon magasine fétiche “Grand Prix Magasine” avait fait peau neuve, avec une nouvelle mise en page plus serrée qui se voulait dans l’ère du temps. En écumant les rubriques, j’y ai retrouvé la chronique “Cyber F1” qui en vaut le détour. A cette époque, je commence tout doucement à entendre parler du monde du “Cyber”, ce que nous appellerons bientôt INTERNET ! La F1 s’y met pourtant, avec le premier site dédié à Michael Schumacher, à Ferrari ou Mc Laren. Les petites écuries s’y tente également dont la nouvelle écurie Prost GP, et pour cause, on retrouvera bien vite sur le flanc des monoplaces des sponsors issus de ces nouvelles startups !

Grand Prix Magasine - 01/98 - Melbourne
Grand Prix Magasine – 01/98 – Melbourne

Après une nouvelle domination des Williams Renault durant la saison 1997, le nouveau champion du monde, le canadien Jacques Villeneuve s’affiche comme le favori pour cette nouvelle saison avec comme rival principale, la Ferrari de l’allemand Michael Schumacher de plus en plus régulière !

Suprise, dès le premier GP en Australie, ce sont les Mc Laren Mercedes de David Coulthard et Mika Häkkinen qui se positionne comme 1° équipe et qui mèneront tout au long de la saison. La Williams du Canadien, avec sa nouvelle robe au couleur du cigaretier Winfield se retrouve en retrait. Et pour cause, Renault s’est officiellement retiré en tant que motoriste et a laissé le soin à l’usine Mecachrome de préparer son unité de propulsion pour cette nouvelle saison. La saison sera donc tout autant décevante pour son coéquipier Heins-Harald Frentzen mais également pour les nouvelles recrues de l’écurie Benetton Playlife, Giancarlo Fisichella et Alexander Würtz.

Parmi les outsiders, ce sont les Jordan Mugen Honda à tête de serpent qui sortent du lot. Le champion du monde Damon Hill offrant même sa première victoire à l’écurie sous le déluge de Spa Francorchamps. A l’arrière du peloton, les suivants sont à la traine. Le duo de vétérans Jean Alesi / Johnny Herbert ramassent les miettes avec leur Sauber Petronas moteur Ferrari au couleur de Red Bull, la 2° saison de l’écurie Stewart GP est presqu’énigmatique.

100% bleue, la Prost GP moteur Peugeot
100% bleue, la Prost GP moteur Peugeot

Que dire de la première saison 100% bleue de l’écurie d’Alain Prost motorisée par Peugeot, un maigre point ramené par Jarno Trulli, bien loin des exploits de la saison précédente. Des résultats en dessous de ceux de la modeste équipe Arrows portée par le talentueux Mika Salo. Plus en arrière encore, l’écurie Tyrrell est passée dans les mains de l’homme d’affaire Craig Pollock, mais seul le future compte. Chez Minardi, même le coup de volant du japonais Shinji Nakano n’apportera un peu de baume au coeur de la petite équipe de Feanza.

Williams Mecachrome Jacques Villeneuve.CND Heins-Harald Frentzen.D
Scuderia Ferrari    Michael Schumacher.D.  Eddie Irvine.IRL
Benetton Playlife   Giancarlo Fisichella.I Alexander Würtz.A
Mc Laren Mercedes   Mika Häkkinen.FL.      David Coulthard.GB
Jordan Mugen Honda  Damon Hill.GB          Ralf Schumacher.D
Prost GP Peugeot    Olivier Panis.F        Jarno Trulli.I
Sauber Petronas     Jean Alesi.F           Johnny Herbert.GB
Arrows              Mika Salo.FL           Pedro-Paolo Diniz.BRZ
Stewart GP Ford     Rubens Barrichello.BRZ Jan Magnussen.DK          Jos Verstappen.NL
Tyrrell Ford        Ricardo Rosset.BRZ     Toranosuke Takagi.J
Minardi Ford        Shinji Nakano.J        Esteban Tuero.Arg

Magasines F1 1998 - 2018

Pour cette nouvelle saison de F1, première sous la nouvelle ère de Liberty Media, Lewis Hamilton, quadruple champion du monde se présente toujours comme favoris sur sa Mercedes GP, écurie championne du monde depuis 4 années de suite. A ses cotés, Valterri Bottas se devra de réaliser une nouvelle saison plus incisive. Eternelle challenger depuis de trop longues années, la Scuderia Ferrari a loupé de peu le championnat en 2017. le duo Vettel / Raikkonen est à nouveau reconduit pour enfin renouer avec le sacre.

Avec le Halo, le look 2018 tranche de celui d'il y a 20 ans !
Avec le Halo, le look 2018 tranche de celui d’il y a 20 ans !

A l’affut, l’écurie Red Bull Racing est prête à rebondir. Les problèmes du moteur Renault semblent oublié tant Daniel Ricciardo que Max Verstappen sont prêt à venir jouer les troubles fêtes !

Cette année pourrait néanmoins réserver de jolies surprises. Avec l’imposition du Halo de protection, l’aérodynamisme des Formule 1 a fortement évolué. Comparativement aux monoplaces d’il y a 20 ans, c’est assez impressionnants. Les outsiders sont donc nombreux. Force India Mercedes est-elle capable de s’attaquer à la 2° ou 3° place du championnat ? Renault semble plus fort et fortifiée par deux excellents pilotes que sont Nico Hulkenberg et Carlos Sainz Jr. Mc Laren, lassée du bloc moteur japonais peut-elle offrir à nouveau la victoire à Fernando Alonso ?

Et puis, nous avons notre petit belge, Stoffel Vandoorne qui s’attaque à sa 2° saison complète de F1 ! Les soucis moteur de la Mc Laren Honda de la saison dernière lui ont rendu la tâche très compliquée et les chronos de l’hiver était plutôt enthousiaste. Dire qu’il y a vingt ans, la presse belge n’avait qu’à se mettre sous la dent la chronique technique de Jacky Eeckleart, ingénieur chez Prost GP Peugeot ou encore l’une ou l’autre interview de Bas Leinders et David Staelens, les espoirs de demain faisant leurs armes en Formule 3000. Bas Leinders qui réussira à un mettre un orteil dans le monde de la F1 en intégrant l’écurie Minardi plusieurs années plus tard comme pilote de réserve et pilote de la F1 Bi-Place, avant de rejoindre Gaëtan Vigneron pour commenter les Grand Prix.

Mercedes GP           Lewis Hamilton.GB.     Valterri Bottas.FL
Scuderia Ferrari      Sebastian Vettel.D.    Kimi Raikkonen.FL
Red Bull Racing TAG   Daniele Ricciardo.AUS  Max Verstappen.NL
Force India Mercedes  Sergio Perez.MEX       Esteban Ocon.F
Williams Mercedes     Lance Stroll.CND       Sergey Sirotkin.RU
Renault Sport         Nico Hulkenberg.D.     Carlos Sainz Jr.E
Toro Rosso Honda      Pierre Gasly.F         Brendon Hartley.NZ
Haas Ferrari          Romain Grosjean.F      Kevin Magnussen.DK
Mc Laren Renault      Fernando Alonso.E      Stoffel Vandoorne.B
Alfa Romeo Sauber     Marcus Erricson.S.     Charles Leclerc.MON

Vous aimerez aussi...

  • F1 1997 – F1 2017, c’était il y a vingt ans !19 mars 2017 F1 1997 – F1 2017, c’était il y a vingt ans ! (1)
    Il ne reste qu'une petite semaine avant l'ouverture de la saison 2017 de Formule 1 ! Une saison à nouveau pimentée par diverses modifications techniques, histoire de tenter de brouiller […]
  • 1996 – 2016, c’est à Melbourne que tout commence15 mars 2016 1996 – 2016, c’est à Melbourne que tout commence (5)
    D'ici quelques jours, le grand bal de la F1 va reprendre. Voilà 20 ans que je me lève au petit matin pour assister au premier Grand Prix de la saison qui se tient depuis la saison 96 à […]
  • Alonso, 10 ans plus tard ?23 janvier 2011 Alonso, 10 ans plus tard ? (0)
    Et si cette année était celle de Fernando Alonso ? Oh pas que ce soit mon favori, je reste en ce moment plus proche de Sebastian Vettel, Nico Rosberg et Robert Kubica,... même si je reste […]

2 réactions au sujet de « La F1 à l’ère du Cyber »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.