F1 1997 – F1 2017, c’était il y a vingt ans !

F1 1997 – F1 2017, c’était il y a vingt ans !

Il ne reste qu’une petite semaine avant l’ouverture de la saison 2017 de Formule 1 ! Une saison à nouveau pimentée par diverses modifications techniques, histoire de tenter de brouiller les cartes, par le départ du champion du monde Nico Rosberg et par l’arrivée d’une jeune génération aux dents longues ! Dans tout ce tohubohu, j’avais bien sur de gros espoirs de voir briller notre Stoffel Vandoorne nationale, promu pilote chez Mc Laren Honda. Une Mc Laren en plein changement, se parant d’une robe tirant sur l’orange et remerciant le sympathique Ron Dennis, mais surtout une Mc Laren équipé d’un moteur Honda encore et toujours à la peine, la voiture n’aillant pu aligner que quelques tours durant les deux semaines d’essais hivernaux à Barcelone…

1997 - Arrows Yamaha - Damon Hill - 1997
1997 – Arrows Yamaha – Damon Hill – 1997

Il y a vingt an, le petit monde de la F1 se retrouvait lui aussi bousculer ! Le champion du monde en titre, le britannique Damon Hill quittait l’écurie championne Williams Renault pour se lancer dans un défi oh combien inattendu, rejoindre les rangs de la petite écurie de Tom Walkinshaw, l’écurie Arrows Yamaha aux cotés du persévérant brésilien Pedro Paolo Diniz. Plutôt habituée au fond de classement, une belle surprise était au rendez-vous lors du grand prix de Hongrie, où la voiture n°1 allait pendant un long moment tenir la tête de la course pour s’incliner à quelques tours de l’arrivée et ramener une incroyable 2° place à l’écurie anglaise !

Grand Prix Magasine - F1 - 1997 - Melbourne
Grand Prix Magasine – F1 – 1997 – Melbourne

Si la saison 1997 allait essentiellement mettre en avant la lutte entre la Williams Renault du jeune canadien Jacques Villeneuve et la Ferrari du double champion du monde Michael Schumacher, elle sera également ponctuée de coups d’éclat surprises souvent liés aux performances des pneus Bridgerstone ou Goodyear. En effet, pour la première fois depuis que je me suis intéressé au championnat du monde de Formule 1, deux manufacturiers de pneumatique se confrontent sur les circuits. Les grandes écuries tels que Williams, Ferrari, Mc Laren et Benetton resteront fidèles à Goodyear, alors que les nouvelles écuries Prost GP et Stewart GP par exemple feront le pari gagnant de Bridgestone, leur permettant de s’inviter régulièrement sur les podiums !

Journal Le Soir - Décembre 1996 - Présentation - Formule 1 - Stewart GP
Journal Le Soir – Décembre 1996 – Présentation – Formule 1 – Stewart GP

Parmi ces belles surprises de l’année 1997, nous aurons le retour aux affaires de l’écurie Mc Laren, en souffrance depuis plusieurs années et s’offrant trois victoires sous sa nouvelle livrée “West” argentée, un magnifique début de saison pour le français Olivier Panis sur la nouvelle écurie Prost GP Mugen-Honda, avant de devoir tirer un trait sur sa saison après un gros accident au Canada. Des résultats prometteurs pour la première saison de l’écurie Stewart GP Ford grâce au talent du brésilien Rubens Barrichello.

Journal Le Soir - Championnat F1 - 1997 - Jacques Villeneuve
Journal Le Soir – Championnat F1 – 1997 – Jacques Villeneuve

97, fut également une année apportant une vague de nouvelles stars ! On se souviendra bien sur de l’arrivée de Ralf Schumacher, le frère de l’autre, promu chez Jordan Peugeot aux cotés d’un autre pilote prometteur entamant sa deuxième saison de F1, l’italien Giancarlo Fisichella, transfuge de la petite écurie Minardi. Dans l’écurie Prost GP Mugen-Honda, le nouveau pilote japonais Shinji Nakano brillera régulièrement aux commandes d’une monoplace visiblement réussie. Ce sera également cas du jeune pilote italien Jarno Trulli qui quittera l’écurie Minardi en cours de saison pour remplacer Olivier Panis. Enfin, le pilote d’essai autrichien Alexander Würtz ne manquera pas de se faire remarquer en remplaçant de main de maître son compatriote Gerhard Berger lors du GP du Canada chez Benetton Renault.

1997 - Lola Ford - Grand Prix Spécial - 1997
1997 – Lola Ford – Grand Prix Spécial – 1997

… et bien sur, la saison 97 apporta également son lot de déception, l’écurie Benetton Renault et son duo expérimenté Alesi – Berger ne pourra prétendre à la couronne, bien en retrait de Williams et Ferrari. L’écurie Sauber armée pour la première fois d’un moteur Ferrari et d’un soutien financier important venant de Petronas et Red Bull restera relativement discrète… Plutôt bien née, la nouvelle Stewart GP aura bien du mal à terminer ses courses, malgré son podium récolté à Monaco, la situation sera bien frustrante pour Rubens Barrichello et signera la fin de carrière prématurée en F1 pour le danois Jan Magnussen. 1997 sera également une année bien difficile pour l’écurie Tyrrell, alignant pourtant deux talentueux pilotes que je soutenais grandement, Jos Verstappen et Mika Salo… Enfin, cela aurait dû être l’année du retour de Lola en F1 soutenue par Master Card, mais les résultats catastrophiques de la première séance d’essaie du vendredi à Melbourne auront tôt fait de faire plier bagage l’écurie avant même le premier Grand Prix.

ARROWS Yamaha      1. Damon HILL.GB             2. Pedro-Paolo DINIZ.Brz
WILLIAMS Renault   3. Jacques VILLENEUVE.Cnd    4. Heins-Harald FRENTZEN.D
Scuderia FERRARI   5. Michael SCHUMACHER.D      6. Eddie IRVINE.Irl
BENETTON Renault   7. Jean ALESI.F              8. Gerhard BERGER.A
                                                8. Alexander WÜRTZ.A
Mc LAREN Mercedes  9. Mika HÄKKINEN.Fl          10. David COULTHARD.Gb
JORDAN Peugeot     11. Giancarlo FISICHELLA.I   12. Ralf SCHUMACHER.D
PROST GP Honda     14. Olivier PANIS.F          15. Shinji NAKANO.J
                   14. Jarno TRULLI.I
SAUBER Petronas    16. Johnny HERBERT.Gb        17. Gianni MORBIDELLI.I
                   16. Nicola LARINI.I          17. Norberto FONTANA.Arg
TYRRELL Ford       18. Jos VERSTAPPEN.Nl        19. Mika SALO.Fl
MINARDI Hart       20. Ukyo KATAYAMA.J          21. Jarno TRULLI.I
                                                21. Tarso MARQUES.Brz
STEWART GP Ford    22. Rubens BARRICHELLO.Brz   23. Jan MAGNUSSEN.Dk
LOLA F1 Ford       24. Vincenzo SOSPIRI.I       24. Ricardo ROSSET.Brz

Retour à notre début de saison 2017 ! La pré-saison fut évidemment animée par l’annonce du retrait du champion du monde Nico Rosberg à seulement 31 ans. Après avoir entendu diverses danses et valses de pilotes possibles, c’est finalement le finlandais Valterri Bottas qui passera de Williams à Mercedes aux cotés de Lewis Hamilton. L’assurance de disposer d’une bonne voiture, mais une pression incroyable à concrétiser rapidement de bons résultats ! Durant l’hiver, nous aurons également appris la fin de l’aventure Manor GP en F1. Avec une saison plutôt réussie en 2016, la petite dernière du plateau tire donc sa révérence, ne laissant dès lors que 10 équipes sur la grille de Melbourne !

Si les essais de Barcelone ont donc été catastrophiques pour la Mc Laren Honda de l’espagnol Fernando Alonso et le jeune belge Stoffel Vandoorne, ils se sont montrés par contre très prometteurs pour la Scuderia Ferrari ! Sebastian Vettel et Kimi Raikkonen, tachant de masquer l’excellente forme des monoplaces rouges ! Plus en retrait, les monoplaces aux moteurs Renault auront donc du pain sur la planche pour suivre le rythme ! L’écurie RedBull restera fidèle à son duo Ricciardo – Verstappen quant à l’écurie d’Enstone, elle  alignera cette année le vainqueur du Mans, Nico Hulkenberg aux cotés de Jolyon Palmer qui devra, lui, cette année confirmer sa position avec des résultats !

Che Williams, la saison s’annonce difficile. Leur pilote clé, Valterri Bottas a  quitté l’écurie pour remplacer Nico Rosberg. Il aura donc fallu rappeler Felipe Massa qui venait d’annoncer sa fin de carrière en Formule 1 pour venir écoler le tout jeune canadien Lance Stroll, protégé de Franck Williams. Chez Force India, qui s’habillera cette année en rose, c’est le jeune français Esteban Ocon qui viendra rejoindre le mexicain Sergio Perez afin de défendre leur jolie 4° place au championnat du monde !

L’écurie américaine Haas est bien décidée à faire de beaux résultats,… si elle résout ses problèmes de freins récurrents. Quoi qu’il en soit, le pilote danois Kevin Magnussen rejoindra le français Romain Grosjean, un bon duo de pilotes ! Chez Toro Rosso, les relations Renault – Red Bull s’étant améliorées, l’écurie italienne récupère à nouveau le moteur français ! Ornée d’une nouvelle livrée aux couleurs de Red Bull cola, Carlo Sainz Jr et Daniil Kvyat seront à nouveau aux commandes. Enfin, après une année de galère, l’écurie suisse Sauber a choisi de miser sur l’aéro de sa nouvelle F1 en conservant le moteur Ferrari 2016. Elle alignera le suédois Markus Erricson pour une saison de plus aux cotés de l’allemand Pascal Wehrlein qui n’aura pas réussi à profiter de la chaise musicale de fin d’année pour grimper chez Williams ou Mercedes GP. Une position difficile pour sa carrière, d’autant que Ferrari verrait probablement d’un bon oeil le baquet de l’allemand pour y glisser l’italien Antonio Giovinazzi, issu de sa Driver Academy.

MERCEDES GP         44. Lewis HAMILTON.Gb        77. Valterri BOTTAS.Fl
REDBULL TAG Renault 3. Daniel RICCIARDO.Aus      33. Max VERSTAPPEN.Nl
Scuderia FERRARI    5. Sebastian VETTEL.D        7. Kimi RAÏKKONEN.Fl
FORCE INDIA Ferrari 11. Sergio PEREZ.Mex         31. Esteban OCON.F
WILLIAMS Mercedes   18. Lance STROLL.Cnd         19. Felipe MASSA.Brz
Mc LAREN Honda      2. Stoffel VANDOORNE.B       14. Fernando ALONSO.E
TORO ROSSO Renault  26. Daniil Kvyat.Ru          55. Carlos SAINZ Jr.E
HAAS Ferrari        8. Romain GROSJEAN.F         20. Kevin MAGNUSSEN.Dk
RENAULT SPORT       27. Nico Huldenberg.D        30. Jolyon PALMER.Gb
SAUBER Ferrari      9. Marcus ERICSSON.S         94. Pascal WEHRLEIN.D

 

Vous aimerez aussi...

  • Stoffel chez Mc Laren en 2017 !6 septembre 2016 Stoffel chez Mc Laren en 2017 ! (1)
    Oui, enfin, notre talentueux pilote belge Stoffel Vandoorne sera sur la ligne de départ de la saison 2017 chez Mc Laren Honda au coté de Fernando Alonso. Voilà un moment que j'attendais […]
  • 1996 – 2016, c’est à Melbourne que tout commence15 mars 2016 1996 – 2016, c’est à Melbourne que tout commence (5)
    D'ici quelques jours, le grand bal de la F1 va reprendre. Voilà 20 ans que je me lève au petit matin pour assister au premier Grand Prix de la saison qui se tient depuis la saison 96 à […]
  • Une loterie pour ma 20° saison de F1? 13 mars 2014 Une loterie pour ma 20° saison de F1? (1)
    Encore quelques jours et nous saurons enfin si nous aurons droit à une nouvelle saison de F1 complètement renversée ou pas ! Il faut bien avouer que pour ma 20° Saison de Fan à 100%, […]

Une réaction au sujet de « F1 1997 – F1 2017, c’était il y a vingt ans ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.