1996 – 2016, c’est à Melbourne que tout commence

1996 – 2016, c’est à Melbourne que tout commence

Grand Prix Magasine - 1996

D’ici quelques jours, le grand bal de la F1 va reprendre. Voilà 20 ans que je me lève au petit matin pour assister au premier Grand Prix de la saison qui se tient depuis la saison 96 à Melbourne en Australie. À cette époque, j’avais 18 ans et j’investissais “mon dimanche” à acheter les revues “Grand Prix Magasine” réalisées en collaboration avec Télé 21 (la 2° chaine de la RTBF)… Toute une époque !

Si cette année, nous attendons avec impatience de voir si Sebastian Vettel est prêt à offrir le titre à Ferrari, en quête depuis 2008, il y a 20 ans la Scuderia courrait après ce dernier depuis 1983 et s’offrait les services du double champion du monde Michael Schumacher embarquant avec lui Ross Brawn, le génial ingénieur seule capable de rivaliser avec les monoplaces dessinées par Adrian Newey chez Williams Renault.

Chez Williams, justement Damon Hill était gonflé à bloc pour enfin décrocher le titre de champion du monde qui venait par deux fois de lui glisser des doigts. Ce n’était pas l’arrivée du jeune québécois, ce fils à papa de Jacques Villeneuve qui allait lui faire de l’ombre… quoi que ?

Dans l’ensemble les monoplaces 96 avaient adopté le look “Star Wars” initié par Mc Laren l’année précédente, à la recherche du succès passé. Le nez haut et pointu, les bolides de Woking se livraient pour la dernière fois aux couleurs du mythique cigarettier. A la peine depuis le retrait de Honda en 1992, l’écurie était en pleine reconstruction, travaillant sur une collaboration d’avenir avec Mercedes et le succès que l’on lui connaitra… De bon augure pour la 2° saison de Mc Laren et Honda cette année ?

Les petites écuries allaient nous surprendre cette année-là ! Tout d’abord la victoire d’Olivier Panis sur sa Ligier à Monaco, mais également les réguliers bons résultats de Rubens Barrichello sur sa Jordan Peugeot couleur d’or alors que le célèbre duo Jean Alesi – Gerhard Berger transféré dans l’écurie championne du monde Benetton Renault n’allait pas réussir à briller comme escompté… pas plus que mon “petit protégé” Jos “The Boss” Verstappen trouvant refuge dans l’écurie de Tom Walkingshaw.

Cette saison 2016 s’annonce d’ores et déjà passionnante ! Les essais hivernaux ont montré que l’écart entre l’écurie dominatrice et championne en titre Mercedes GP était moins insolent. La nouvelle monoplace des rouges semble être à la hauteur des attentes de Maurizio Arrivabene et devrait permettre aux deux champions du monde Vettel et Raïkkonen de ramener si pas le titre au moins de nombreuses victoires et de jolis duels.

Régulièrement à l’honneur parmi les outsiders, Williams et Force India, toutes deux équipées du moteur Mercedes ont tous les arguments pour se mêler au duel. Félipe Massa, Valterri Bottas, Sergio Perez et Nico Hulkenberg font clairement partie des meilleurs de leur génération, mais ils devront rester vigilants au talentueux Max Verstappen sur une Toro Rosso Ferrari visiblement bien née.

Quid de Renault revenue en tant qu’équipe d’usine, peut-elle déjà revenir dans la danse ? L’arrivée de Kevin Magnussen est en tout cas un élément positif ! Quant à Red Bull devenue “simple client”, elle aura probablement une nouvelle année difficile à vivre avec son duo de pilote manquant de panache. Espérerons également  un retour aux affaires à Mc Laren et Honda qui conserve un duo de pilote exceptionnel avec Fernando Alonso et Jenson Button.

Reste également à évoquer l’arrivée d’une nouvelle équipe dans la discipline. Après deux années de préparation, l’Amérique s’invite en F1 ! L’écurie Haas F1 Team de Gene Haas déjà impliqué en Nascar est fortement soutenue par Ferrari et pourrait déjà offrir à Romain Grosjean et Esteban Gutièrrez quelques points dès cette année !

Enfin, on regrettera évidemment l’absence de Stoffel Vandoorne sur la grille de départ. Notre pilote national, champion de GP2 et protégé de Ron Dennis s’en ira au pays du soleil levant pour s’attaquer au championnat de Formule Nippon, le temps qu’une place se libère en F1.

Saison 2016

Mercedes GP | Lewis HAMILTON.GB – Nico ROSBERG.D
Scuderia Ferrari | Sebastian VETTEL.DKimi RAÏKKONEN.Fl
Williams Mercedes | Felipe MASSA.BRZ – Valterri BOTTAS.Fl
Red Bull Racing TAG (Renault) | Daniele RICCIARDO.Aus – Daniil KVYAT.Ru
Force India Mercedes | Sergio PEREZ.Mex – Nico HULKENBERG.D
Renault Sport | Kevin MAGNUSSEN.Dk – Jolyon PALMER.GB
Toro Rosso Ferrari | Max VERSTAPPEN.Nl – Carlos SAINZ Jr.E
Sauber Ferrari | Felipe NASR.Brz – Marcus ERICSSON.S
Mc Laren Honda | Fernando ALONSO.EJenson BUTTON.Gb
Manor Mercedes | Pascal WEHRLEIN.D – Rio HARYANTO.In
Haas Ferrari | Romain GROSJEAN.F – Esteban GUTIERREZ.Mex

Saison 1996

Scuderia Ferrari | Michael SCHUMACHER.D – Eddie IRVINE.Irl
Benetton Renault | Jean ALESI.F – Gerhard BERGER.À
Williams Renault | Damon HILL.Gb – Jacques VILLENEUVE.Cnd
Mc Laren Mercedes | Mika HÄKKINEN.Fl – David COULTHARD.Gb
Ligier Mugen Honda | Olivier Panis.F – Pedro Paolo DINIZ.Brz
Jordan Peugeot | Rubens BARRICHELLO.Brz – Martin BRUNDLE.Gb
Sauber Ford Zetec | Johnny HERBERT.Gb – Heins-Harald FRENTZEN.D
Arrows Hart | Jos VERSTAPPEN.Nl – Ricardo ROSSET.Brz
Tyrrell Yamaha | Ukyo KATAYAMA.J – Mika SALO.Fl
Minardi Ford | Pedro LAMY.P – Tarso MARQUES.Brz – Giancarlo FISICHELLA.I
Forti Corse Ford | Luca BADOER.I – Andrea MONTERMINI.I

Vous aimerez aussi...

  • F1 1997 – F1 2017, c’était il y a vingt ans !19 mars 2017 F1 1997 – F1 2017, c’était il y a vingt ans ! (1)
    Il ne reste qu'une petite semaine avant l'ouverture de la saison 2017 de Formule 1 ! Une saison à nouveau pimentée par diverses modifications techniques, histoire de tenter de brouiller […]
  • La F1 à l’ère du Cyber21 mars 2018 La F1 à l’ère du Cyber (2)
    Pour fêter ma 25° saison de Formule 1, j'ai ressorti mes archives de fan de l'année 1998. Cette année-là, mon magasine fétiche "Grand Prix Magasine" avait fait peau neuve, avec une […]
  • Alonso, 10 ans plus tard ?23 janvier 2011 Alonso, 10 ans plus tard ? (0)
    Et si cette année était celle de Fernando Alonso ? Oh pas que ce soit mon favori, je reste en ce moment plus proche de Sebastian Vettel, Nico Rosberg et Robert Kubica,... même si je reste […]

5 réactions au sujet de « 1996 – 2016, c’est à Melbourne que tout commence »

  1. Bonjour. je voudrais savoir si vous comptiez vendre vos articles de journaux. si c’est le cas je vous laisse me contacter sur mon mail.

  2. Bonjour Bastien. Pour l’instant, je ne l’envisage pas. J’ai “éliminé” une très grande partie de ma collection “AutoHebdo” il y a deux ans après avoir longtemps chercher des amateurs sur les réseaux sociaux. Mais il n’est pas inenvisageable que je prenne un jour la décision de faire de la place supplémentaire… Je garde donc votre adresse au chaud !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.