Une loterie pour ma 20° saison de F1?

Une loterie pour ma 20° saison de F1?

Williams Mercedes - Martini - 2014

Encore quelques jours et nous saurons enfin si nous aurons droit à une nouvelle saison de F1 complètement renversée ou pas ! Il faut bien avouer que pour ma 20° Saison de Fan à 100%, les changements sont nombreux ! Tout d’abord, les monoplaces sont pour cette année équipée d’un nouveau type de moteur type V6 Turbo assez différent de ce qui a existé depuis plus de 30 ans. Ces nouveaux moteurs sont couplés de deux systèmes de récupération d’énergie l’une basé sur les freinages comme déjà depuis quelques années et l’autre sur la transformation de la chaleur des échappements en énergie motrice, ce qui permettra de pouvoir utiliser 2x fois plus de coups de boost que par le passé. Les “zones de DRS” sont également doublées, il s’agissait de portion du circuit où le pilote peut modifier l’inclinaison de son aileron afin de gagner en vitesse… Bref, on devrait avoir droit à plus de dépassement encore… Ajouter à cela des numéros non plus liés à l’ordre du classement de l’année précédente (et oui, le 13 sera au départ) ou les points doublés lors du dernier GP et voilà de quoi chambouler complètement le petit monde de la F1 !

Ce qui est moins certain, c’est d’avoir au moins 3 voitures à l’arrivée ! Si je trouvais personnellement que suite à nombreux gels de modification des voitures ces dix années, le taux de panne était de plus en plus petit, il faut bien avouer que cet hiver, certaines équipes n’ont pas pu aligner plus de 15 tours sans avoir une défaillance moteur, c’est le cas notamment de toutes les écuries équipées d’un bloc Renault, dont l’écurie RedBull championne du monde depuis 4 ans.

RedBull Racing RenaultÀ côté de cela, bon nombre de choses ont changé également dans les écuries. S’il est certain qu’Adrian Newey va avoir du travail pour revoir l’aération du moteur Renault sur la Red Bull, Sebastian Vettel, en plus d’une monture capricieuse se retrouve avec un jeune équipier en lieu et place de Mark Webber. À titre personnel je ne sais trop pourquoi Red Bull croit en Daniel Ricciardo, moi je l’ai toujours trouvé tout ce qu’il y a de plus banal, mais soit il viendra mettre des bâtons dans les roues du champion du monde, soit il sombrera dans le classement et l’écurie devra en plus de ces nombreux problèmes à venir trouver un digne numéro 2 !

Mercedes GP - 2014Du côté de Mercedes GP, il y a de quoi sourire. La saison 2013 a permis à l’écurie anglo-allemande de se hisser à la 2° place avec quelques victoires pour le champion du monde Lewis Hamilton et Nico Rosberg tous deux en phase positive pour cette nouvelle saison. Durant les essaies hivernaux, les monoplaces équipées d’un moteur Mercedes semblaient être les plus rapides et fiables du plateau 2014. Seule ombre au tableau, le départ de l’ingénieur miracle Ross Brawn, parti à la retraite à la fin de la saison dernière.

Chez les rouges, tous les moyens ont été mis pour réaliser une nouvelle Ferrari audacieuse quant aux nouvelles réglementations et proposer un nouveau duo choc de pilotes. Avec un Fernando Alonso rageur de n’avoir pu jusqu’ici briller pour la Scuderia et le retour de Kimi Raïkkonen prêt à s’offrir un nouveau titre après son excellent retour aux affaires chez Lotus, on n’avait plus vu pareille affiche à Maranello depuis 1954 ! D’autant que certains pensent que les Ferrari se seraient montrées volontairement discrètes durant les essais… nous verrons donc si le nez de Tapir de la nouvelle F14T est efficace ce weekend !

Lotus RenaultChez Lotus Renault par contre, cela grimace ! Après deux très belles saisons ascendantes, l’équipe de Gérard Lopez se présentait encore en fin d’année comme pouvant se battre pour le championnat. Avec un Kimi Raïkkonen agressif et un Romain GrosJean muri, les points et podiums s’accumulaient… Il semble que certains soucis financiers aient mis à mal toute cette petite machine. Kimi a d’un coup de tête choisi de retourner chez Ferrari et le directeur Eric Boullier qui avait apporté beaucoup au renouveau de l’équipe a choisi de partir cet hiver pour Mercedes… Avec un moteur Renault pas à la fête, et un museau double plutôt curieux, il ne faut pas tellement pour faire oublier à Romain Grosjean qu’il se voyait fin décembre, le prochain champion du monde ! Histoire de se donner un goût de Michel Vaillant, Romain Grosjean aura à ses côtés le bouillant vénézuélien Bob Cramer, pardon, Pastor Maldonado, arborant le n°13.

Mc Laren - Mercedes 2014Après une très décevante saison 2013, l’écurie Mc Laren Mercedes semble avoir de quoi repartir plus que du bon pied pour cette année. Avec l’arrivée d’Eric Boullier et le retour de Ron Dennis au commandement, l’organisation se reconstruit. Le moteur Mercedes est rapide et fiable et Jenson Button prêt à en découdre. Le jeune espoir Mexicain, Sergio Pérez a fait les frais de la mauvaise saison, et Mc Laren a choisi de titulariser le tout jeune danois Kevin Magnussen à ses côtés. Or ce dernier a déjà affolé les chronos durant l’hiver ! Voilà qui devrait mettre du piment avant le retour de Honda à Grove l’année prochaine. Pas bien loin, notre jeune espoir belge Stoffel Vandoorne sera le pilote de réserve.

Froce India Mercedes - 2014Si le duo Ferrari pour cette saison 2014 fait partie des gros titres, je suis nettement plus enthousiaste par le duo de choc du côté des outsiders chez Force India Mercedes, alignant Nico Hulkenberg et Sergio Pérez les deux pilotes montant de ces dernières saisons. Le mexicain avait dû ronger son frein sur une Mc Laren catastrophique l’année dernière, ce qui lui a valu un retour en arrière. Nico pour la deuxième fois n’a cessé de briller. Il a loupé un baquet chez Ferrari, lui préférant Raïkkonen, et un poste chez Lotus en manque de budget. Mais avec le net avantage des monoplaces propulsées par le bloc Mercedes, tous les deux pourraient bien prétendre à une première victoire dans la petite écurie indienne !

Sauber Petronas 2014Chez Sauber Ferrari, difficile de savoir où l’on se situe. Quid des investissements russes qui devaient pérenniser le budget, puisque Sergei Sirotkin qui aurait dû avoir un poste de titulaire ce retrouve l’un des trois pilotes de réserve. Quoi qu’il en soit, il est préférable pour l’écurie suisse d’avoir conservé le pilote mexicain Esteban Gutièrrez dont les débuts avaient été positifs l’année dernière au côté de l’allemand Adrian Sutil qui n’avait pas non plus démérité l’année dernière chez Force India. Néanmoins le talent de Nico Hulkenberg durant la saison 2013 ou celui de Sergio Perez en 2012 n’est plus là ! L’écurie dirigée par Monisha Kalterborn a réalisé des résultats en dent de scie cette année, et les essais n’ont pas vraiment montré une monoplace se démarquant du lot. Le début de saison ne sera certainement pas facile, sauf si la fiabilité du moteur Ferrari est au rendez-vous !

Toro Rosso Renault 2014Du côté de Toro Rosso, il y a de quoi s’inquiéter. Alors que la petite écurie soeur de Red Bull se voyait déjà grimper dans la hiérarchie cette saison, ayant troqué son moteur Ferrari contre un moteur Renault, là voilà parmi les moins bien loties de ce début de saison. Jean-Eric Vergne pour sa troisième saison devra montré qu’il a peu prétendre à mieux au coté de la jeune recrue russe du programme Red bull, Daniil Kyvat âgé d’à peine 19 ans.

Plongée en fond de grille durant la saison 2013, l’écurie Williams pourrait bien surprendre cette année ! Toute l’équipe s’est renforcée grâce au soutien de Toto Wolff actionnaire de l’équipe et directeur de Mercedes GP. L’une des nouveautés sera d’ailleurs la fourniture de l’écurie anglaise par le bloc allemand, offrant déjà durant l’intersaison de belles performances. Parmi les nouveautés l’écurie de Franck Williams s’adjoint les services de Pat Symonds et arbore un nouveau sponsor qui fera fondre les nostalgiques de mécanique, une livrée aux couleurs de Martini ! Coté pilote, le protégé de la maison Valterri Bottas avait fait du bon boulot sur la voiture de l’année dernière et il sera épaulé par Felipe Massa, débarqué de chez Ferrari et prêt à prouver à tous, motivé plus que jamais, qu’il est un pilote talentueux ! Un Massa avec le sourire, c’est une arme redoutable !

Caterham Renault - 2014Marussia FerrariReste enfin les deux derniers de l’aventure, Caterham Renault et Marussia Ferrari. Abonnés aux dernières places, peut-être pourront-ils grappiller cette année quelques points avec les nombreux abandons qui sont à envisager en ce début de saison. L’écurie malaisienne a clairement fait savoir que sans résultat, elle fermerait boutique en fin d’année. Elle a choisi de mettre du nouveau dans ces pilotes avec le retour du japonais Kamui Kobayashi et la titularisation du suédois Marcus Ericsson. Dans l’écurie russe, on a choisi la continuité avec Jules Bianchi et Max Chilton.

J’aurais pu vous refaire un petit bilan du championnat 1994, mais je l’avais déjà fait il y a 5 ans ! Mais tout restant du coté nostalgique, ce que j’espère surtout, c’est recevoir de bonnes nouvelles de Michaël Schumacher toujours dans le Coma depuis le mois de décembre…

 

Vous aimerez aussi...

  • En route pour la saison 2013 de F115 mars 2013 En route pour la saison 2013 de F1 (0)
    C'était il y a vingt ans, mon paternel me rapportait un petit article découpé dans le journal Le Soir affichant la liste des écuries et pilotes de la saison de F1 1993. J'avais déjà 15 ans […]
  • En route pour ma 19° !17 mars 2012 En route pour ma 19° ! (0)
    Et oui, en route pour ma 19° saison de Formule 1 assidue ! Si l'un des premiers GP que j'ai regardé devait se situer dans les fin des années 80, à l'époque ou Alain Prost perdait sa roue […]
  • 1996 – 2016, c’est à Melbourne que tout commence15 mars 2016 1996 – 2016, c’est à Melbourne que tout commence (5)
    D'ici quelques jours, le grand bal de la F1 va reprendre. Voilà 20 ans que je me lève au petit matin pour assister au premier Grand Prix de la saison qui se tient depuis la saison 96 à […]

Une réaction au sujet de « Une loterie pour ma 20° saison de F1? »

  1. Victoire Rosberg sur Mercedes, Redbull moins en difficulté que prévu, mais avec tout de même un abandon pour Vettel et une disqualification pour Ricciardo, Podium extraordinaire de Magnussen pour son premier GP et retour aux affaires de Mc Laren et Williams. Une Williams qui a vraiment du félin dans le ventre avec un Bottas qui a régulièrement moucher la Ferrari de son compatriote chez Ferrari. Bref, hormis des moteurs avec un peu trop de sourdine, ce début de saison est plutôt prometteur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.