Après 4 courses…

Après 4 courses…

Bon, il faut bien admettre qu’avec les weekends chargés que j’ai, suivre le championnat F1, un œil sur Charly n’est pas toujours facile… Mais heureusement pour moi, il s’agissait ici en grande partie de GP matinaux…

En réalité, je suis assez étonné de la tournure prise par ce début de saison. Je m’attendais à un retour en grande forme de Schumi, sur une voiture Mercedes GP issue du génie de Ross Brawn… aux résultats narquois, Je m’attendais à un Vettel accumulant les points et à un Jenson Button, champion en titre, déjà oublié chez une équipe Mc Laren Mercedes vouée à Lewis Hamilton !

… Or donc, Jenson Button, qui il y a 10 ans faisait de brillant début en F1 chez Williams BMW aux cotés de Ralf Schumacher, se construit un très bon départ, avec 2 victoires tactiques, prenant l’ascendant sur un Lewis Hamilton en crise, agressif, et dont le pilotage est plus que limite !

La FIA a imposé cette année un nouveau barème de point, censé donner plus d’avantage à la victoire, or on constate qu’au championnat pilotes, la ponctualité est bien plus importante, puisque Nico Rosberg sur sa Mercedes GP pointe à la 2° place du classement provisoire, devant les deux autres vainqueurs de cette année : Sebastian Vettel (RedBull Renault) et Fernando Alonso (Ferrari)

Et Schum ? … Dans les pâquerettes Schum… Complètement AtSchumé par mon petit Rosberg qui est en permanence bien plus rapide… Je regrette vraiment de le voir tant à la peine, ternir l’éclat de ses titres… La Mercedes GP est loin d’être au niveau des Mc Laren, Ferrari et RedBull… Mais tout de même, Schum se bat pour 1 point, et cette année… 1 point, c’est la 10° place !

La saison semble se dessiner en un duel Mc Laren vs RedBull, ces dernières semblant être devant tous les autres, mais manquant de stratégie et surtout de fiabilité… La Mc Laren, avec son système F-Duck, le nouvel appendice bonus de cette saison, tire un avantage non négligeable en ligne droite…

Je suis sinon plutôt content de voir Robert Kubica en meilleur forme… J’ai même été très enthousiaste de la course du russe Petrov, cohéquipier de Kubica chez Renault… Je pensais de ce pilote qu’il n’avait pas sa place en F1, et il m’a vraiment démontré le contraire. J’apprécie également voir Sutil et Liuzzi jouer les points sur l’ex-Jordan devenue Force India Mercedes… Et je ne peux que regretter voir les 3 nouvelles écuries à près 7 secondes du leader…

Pour les souvenirs…

Il y a 10 ans…

Mc Laren Mercedes : Mika Häkkinen – David Coultard
>> Jenson Button – Lewis Hamilton

Scuderia Ferrari : Michaël SchumacherRubens Barrichello
>> Fernando Alonso – Felipe Massa

Jordan Mugen : Heins-Harald Frentzen – Jarno Trulli
>> Force India Mercedes : Adrian Sutil – Vitantonio Liuzzi

Jaguar Cosworth : Eddie Irvine – Johnny Herbert – Luciano Burti
>> RedBull Renault : Sebastian Vettel – Mark Webber

Williams BMW : Ralf Schumacher – Jenson Button
>> Williams Cosworth : Rubens Barrichello – Nico Hulkenberg

Benetton Playlife : Giancarlo Fisichella – Alexander Wurtz
>> Renault Sport : Robert Kubica – Vitaly Petrov

Prost GP Peugeot : Jean Alesi – Nick Heitfeld
//

Sauber Petronas : Mika Salo – Pedro Paolo Diniz
>> Sauber Ferrari : Pedro De la Rosa – Kamui Kobayashi

Arrows Supertec : Pedro De la Rosa – Jos Verstappen
//

Minardi Fondmetal : Marc Gene – Gaston Mazzacane
>> Toro Rosso Ferrari : Sébastien Buemi – Jaime Algersuari

BAR Honda : Jacques Villeneuve – Ricardo Zonta
>> Mercedes GP : Michaël Schumacher – Nico Rosberg

>> Lotus Cosworth : Jarno Trulli – Heikki Kovalainen
>> Virgin Cosworth : Timo Glock – Luca Di Grassi
>> Hispania Racing : Bruno Senna – Karun Chandok

Vous aimerez aussi...

  • Alonso, 10 ans plus tard ?23 janvier 2011 Alonso, 10 ans plus tard ? (0)
    Et si cette année était celle de Fernando Alonso ? Oh pas que ce soit mon favori, je reste en ce moment plus proche de Sebastian Vettel, Nico Rosberg et Robert Kubica,... même si je reste […]
  • 1996 – 2016, c’est à Melbourne que tout commence15 mars 2016 1996 – 2016, c’est à Melbourne que tout commence (5)
    D'ici quelques jours, le grand bal de la F1 va reprendre. Voilà 20 ans que je me lève au petit matin pour assister au premier Grand Prix de la saison qui se tient depuis la saison 96 à […]
  • F1 1997 – F1 2017, c’était il y a vingt ans !19 mars 2017 F1 1997 – F1 2017, c’était il y a vingt ans ! (1)
    Il ne reste qu'une petite semaine avant l'ouverture de la saison 2017 de Formule 1 ! Une saison à nouveau pimentée par diverses modifications techniques, histoire de tenter de brouiller […]

3 réactions au sujet de « Après 4 courses… »

  1. Bonjour, cher Pierre.
    Très bonne analyse! Quand te décideras-tu à remplacer Gaetan Vignorant?
    ;-)
    Ceci dit, comme à chaque saison, le retour de la F1 en Europe redistribue quelque peu les cartes. Le F-duck sera sur plus de monoplaces et certaines apporteront sans doute d’autres surprises technologiques qui seront elles-aussi uniformisées au prochain dégel du règlement.
    Je suis un peu plus prudent que toi pour juger les performances de Schumacher. Oh! Tu penseras en souriant que ce vilain Tony est un indécrottable partisan (pas faux ;-). Je crois encore dans ses capacités de pilotage. Je crois aussi que Brown a élaboré des monoplaces plus adaptées au brillant Rosberg, évaluant la capacité d’adaptation du “vieux pilote” comme plus possible que celle de son jeune fougueux.
    Les prochains GP nous aideront à y voir plus clair. Et si ce n’est pas le cas, ça ajoutera du suspens.
    A bientôt, mon pote!

  2. J’oubliais…
    Faut pas oublier ce qu’à fait Schumacher avant cette saison sur les GP2.
    Un has been n’aurait pas pu abaisser les chronos existants dans cette discipline…
    ciao

  3. Ceci dit Tony, c’est à contre coeur que “j’enterre” Schum… et j’espère vraiment qu’il reviendra dans le coup… mais bizarrement, je ne le sens pas ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.