Archives de
Étiquette : symptôme

1 an que l’on tenait bon

1 an que l’on tenait bon

Drôle de semaine qui s’est terminée. Le W.E. dernier, nous attendions avec impatience un appel, un mail, une validation de la plateforme CIRI pour savoir si Charly serait repris dans l’école de 1° choix ou si la Saga serait longue…

Rendez-vous pour sa prochaine aventure de grand au Collège du Sartay !
Rendez-vous pour sa prochaine aventure de grand au Collège du Sartay !

Dès le lundi, nous étions fixés. C’est fait, il est inscrit ! Il ne lui reste plus qu’à faire des étincelles lors de son CEB !

Ce W.E. l’attente était tout autre…

1 an que l’on tient bon contre ce satané Coronavirus, on pensait même arriver à traverser la tempête. Mais nous voici en quarantaine !

Participants aux testings hebdomadaires mis en place par le CHU et l’école des enfants depuis le mois de septembre, nous avons pu très rapidement détecter une possibilité de test positif pour notre Alice et ainsi nous isoler tous bien avant l’apparition d’éventuels symptômes et la confirmation d’un second test.

Il y a 15 jours, nous avions justement installé Alice dans sa future chambre de grande… Alors, pour l’instant on s’organise, elle est dans sa petite bulle et vous fait coucou d’en haut.

Pour que personne ne s’inquiète inutilement, pour l’instant le reste de la famille est elle négative sur les deux tests réalisés fin de semaine.
En quarataine
Homeworking

Homeworking

4° jour de “confinement”,… peut-on vraiment appeler cela déjà ainsi, alors que nos voisins sont déjà dans une situation plus restrictives. Il n’empêche que les magasins du Delhaize au Broze sont bondés de monde, alors que l’on demande de rester chez soi. Bon, ceci dit, moi aussi, je suis tenté de m’y rendre pour aller chercher des trucs que je crains ne pas trouver prochainement,… du pellet tant pour moi que pour les animaux, des légumes, des pommes de terre… Évidemment avec 4 enfants, on a beau avoir des réserves, elles s’épuisent très vite ! Et puis, maintenant que j’ai les instructions pour que les enfants travaille à la maison… je risque de tomber à cours d’encre et de papier pour imprimer tous leurs travaux ! Encore heureux d’ailleurs que j’ai récemment acheté une imprimante !!

Bref, à la maison, l’organisation n’est pas facile. Moi j’ai du travail, je trouve important de prendre les mesures de confinements, mais l’environnement est bruyant, et surtout je sens la grande différence de puissance entre le Mac Book Pro et les Station iMac Pro surboostée. La connexion internet pour pousser des vidéos est également bien en retrait à la maison… Heureusement, il fait beau, on a le jardin, et voir le printemps permet quelques minutes d’oublier un peu que ce matin, des véhicules militaires commençaient à se déployer. Que nous annoncera-t-on ce soir. J’ai déjà bien du mal à faire le tri entre les symptômes du Coronavirus et ceux de la crise de stress.

Game Boy et sèche cheveux.

Game Boy et sèche cheveux.

Mon amie Aurore m’a ramené la semaine dernière son ancien Game Boy dont l’écran LCD était abîmé.

Les entrailles du Game Boy
Les entrailles du Game Boy

C’est un symptôme assez récurrent sur la première portable de Nintendo, les soudures de la nappe LCD se sont usées avec le temps et des lignes disparaissent donc à l’écran, rendant évidemment l’expérience pas très amusante. Lors des débuts de ma collection, j’avais récupéré plusieurs Game Boy de ce genre, j’avais fait appel à un ami pour ce genre de réparation… Entre temps, je me suis équipé d’un petit tourne-vis triangulaire nécessaire pour s’intéresser aux entrailles des anciennes machines de Nintendo et tentez de résoudre le problème par moi-même.

Je me suis dans un premier temps reporté au tutoriel disponible sur France Retrogaming qui détaille en photo la manipulation et où se trouve quel composant. Dans cette première étape, il faut essentiellement être vigilant lorsque l’on manipule la nappe qui relie l’écran LCD à la carte mère, mais rien d’insurmontable. Une fois ouvert, c’est alors l’occasion de faire un coup de nettoyage de votre Game Boy afin d’enlever tous les corps gras qui se sont accumulés au fils des années dans les petits interstices de la coque mais également de nettoyer les connecteurs des boutons.

Chacun son astuce, pour ma part, j’utilise des lingettes humides pour bébé, un cure dent et du gel désinfectant à base d’alcool, ce qui me permet de faire briller le tout, d’enlever les vieilles colles et autres inscriptions à l’encre. Cela ne permet pas de récupérer la couleur d’origine, il faut pour cela utiliser une technique plus complexe qui nécessite des agents mordant et du soleil.

Néanmoins dans ce tutoriel, les explications pour réparer les lignes de pixels n’étaient pas assez détaillés à mon goût, j’ai donc approfondi le sujet sur Youtube. Tous proposent d’utiliser un fer à souder, pas trop chaud, mais semble-t-il plutôt épais pour ressouder les connecteurs de la nappe, comme expliquer dans la vidéo suivante.

Mais à la maison, pas de fer à souder ! Il faudrait que j’y pense, j’ai quelques autres petites réparations de manettes Megadrive et console Atari que je pourrais expérimenter mais j’avais vu passer un commentaire d’une personne qui déconseillait l’utilisation du fer à souder au risque d’abîmer la nappe si la chaleur était trop élevée et qui utilisait un sèche-cheveux ! … Et ça, j’en ai un à la maison, alors tentons !

Game Boy et sèche cheveux
Game Boy et sèche cheveux

Lire la suite Lire la suite

Alice VS Cryptosporidium

Alice VS Cryptosporidium

Combat contre le Cryptosporidium

Bonne année, bonne année… et je l’espère surtout une bonne santé ! C’est que cette année, les fêtes de fin d’année ont été particulièrement perturbées ! Nous voici le 2 janvier, et l’on commence tout juste à sortir la tête de l’eau… Oh non, ce n’est pas l’arrivée de Rose qui nous a chamboulé. Nous nous étions préparés et organisés à gérer les fêtes avec une naissance avant, pendant ou après… Non, nous avons eu droit à un invités surprise, tel un hacker biologique : Le CryptoSporidium… un combat de près de 3 semaines !

Lire la suite Lire la suite

Contamination

Contamination

grippe_masque.jpgMmm, en principe je suis assez friand de ces films d’horreur où la planète entière se fait contaminée par un super virus,.. et où un petit groupe de personne doivent survivre… probablement dans la lignée de ce que j’ai apprécié dans la série de jeux vidéo Resident Evil…

Le soucis, c’est que là… la paranoïa s’installe un peu… La grippe Mexicaine, l’influenza, la gripne H1N1… c’est un vrai matraquage, on resterait presque cloitrer chez soi, à fuire toutes personnes de peur d’être contaminé.. de peur de contaminer sa famille, son ptit boutchou… Les médias préfèrent nous inquiéter, histoire que nous oublions un peu la crise financière… Mais pourtant, autour de nous, … les collègues se déciment… non pas grippés, mais malades, toussant, éternuant,…

C’est que moi aussi, j’ai un peu la crève… qui ne l’aurait pas. On passe de 5° le matin à du 18° l’après-midi… je ne sais si je dois mettre un col roulé ou un tshirt, ouvrir la fenêtre dans la voiture ou mettre de le chauffage… Que voulez vous que l’on attrape pas une bonne rhino-pharyngite de saison ??

Mais quoi… on va tous mourir alors… restons caché, restons planqué… me voilà au moindre symptôme à checker le thermomètre pour être sur que je ne couve rien de grave… Comme si je n’avais pas déjà assez à me tracasser d’avoir un anti-virus à jour et un firewall qui fonctionne bien !

Ca parle aussi de méga vaccin… j’ai du mal à me dire que ce genre de solution soit à envisager… s’il s’agit d’un virus qui a muté… on se piquera pour contrer peut-être celui-là… mais peut-être pour faciliter la tâche de ceux qui passeront au Niv.3

Quelle monde donc laissons nous à nos enfants …