Archives de
Étiquette : Suzuki Swift

Rectangles à roulettes de luxe ou Kawaï

Rectangles à roulettes de luxe ou Kawaï

C’est bien ma veine. Alors que ma VW Caddy, comme chaque début d’hiver m’énerve avec son témoin “problème de catalyseur”, voilà que la Dacia de madame que j’avais pris en renfort cette semaine grippe son barillet de contact ! Raah, rien de tel qu’une voiture japonaise ! Je n’ai jamais eu un seul soucis, ni une seule plainte à adresser à notre Suzuki Swift et notre Honda Jazz… Mon seul regret, un manque flagrant de modèles adaptés à mes besoins ! La Mistubishi ASX était trop petite pour nous 5 en, la Nissan Quashquaï avait alors perdu son “+2” et la Toyota Sienna ne s’est jamais adaptée au marché européen !

Or quelle ne fut pas ma surprise lors de mon arrivée au Japon de découvrir dans les rues de Tokyo un nombre impressionnant de petites et grandes voitures aux traits anguleux qui m’étaient totalement inconnues ! Daihastu Cocoa, Toyota Vellfire, Suzuki Hustler, Daihastu Wake, Toyota Voxy, Suzuki Lapin, Daihastu Canbus ou Toyota Tank et tant d’autres modèles chez Nissan ou Honda…

De part chez nous, seul Nissan s’est osé à nous proposer la Cube et l’Evalia hors de cette gamme qui semble tout à fait optimisée pour prendre le moins de place possible sur les routes et dans les parkings. Il faut bien admettre qu’ici ce sont surtout les affreux chars d’assault agressifs (comprenez S.U.V.) qui ont le vent en poupe, voiture parfaite pour contourner les brises vitesse et dominer la route de son ego… VW d’ailleurs ne cessant d’étoffer sa gamme de la Touareg, Tiguan et maintenant T-Rock afin suivre le courant d’Audi, Porsche, Jaguar, BWW ou Volvo…

Lire la suite Lire la suite

Ambiance Salon de l’auto !

Ambiance Salon de l’auto !

Non, non, je n’ai pas été voir les Miss Suzuki au salon de l’auto comme mon ami Jonathan ! Mais nous le savons depuis quelques mois, une deuxième voiture est inévitable maintenant que nous sommes cinq ! Imaginez un peu le scénario sans, une fois que madame aura repris le boulot.

– Debout à 6h, il faut s’habiller Charly (3 ans) et les filles (4 mois)… plus nous autre. Donner les biberons, faire les tartines, s’habiller et faire les 5 allé-retour pour mettre le tout dans la Kangoo. A votre avis il est quel heure !? Facilement, oh bien facilement 7h30.

– 7h30 départ pour la crèche des filles. Dans le quartier du Pairay à Seraing. Pas un endroit hyper-facile d’accès au nombre de sens-unique, mais gageons qu’à cette heure là, on doit pouvoir être sur place en 10 grosses minutes. Là il faut encore attendre son tour pour le débriefing et surtout changer les filles !! Et oui, dans cette crèche les enfants doivent mettre les vêtement de la crêche. Difficile d’imaginer être retrourner à la voiture avant 8h… pendant que l’un de nous attend dans la voiture avec Charly… Allé, disons qu’il est alors 8h.

– 8h en route pour l’école de Charly. Là on remonte dans le haut de Seraing… et il faudra trouver le chemin le moins perturbé par les masses d’écoliers montant en voiture à l’Athénée… Par expérience, je sais que cela va être sport… 8h15 je table, très très court ! On dépose le bonhomme en vitesse, et nous voilà près à repartir… il est 8h25.

– 8h25, en route pour l’Unif… zoupla on reprend la voiture, on est encore un peu dans les bouchons des parents qui quittent l’Air Pur pour monter sur Boncelles, mais ce n’est pas le moment le plus difficile. On peut atteindre l’Unif en moins de 20 minutes… Allé, disons que je dépose madame à son arrêt de bus à 8h40… moi je suis arrivé à 8h45 au boulot, si jusqu’à là aucun soucis ne s’est glissé en route. Madame par contre, doit encore prendre le 58 ou 48 pour redescendre dans le centre ville, puis encore le 1 jusqu’à son bureau… cela fait facilement 45 minutes avec les moments d’attente de bus… là voilà arrivée à 9h30 !? Ensuite il faut refaire le tout en sens inverse au retour…

Vous avouerez quand même que ce n’est pas ce que l’on souhaite dans la vie hein !! Une deuxième voiture histoire de splitter les trajets en deux… on peut l’on gagne facilement une heure le matin et une heure au retour… de quoi pouvoir passer le temps nécessaire avec sa famille !

Bref, nous voilà en recherche d’une deuxième voiture…

Lire la suite Lire la suite

9 années… c’est pas rien !

9 années… c’est pas rien !

piet_et_moi 2000Et oui cawette… 9 ans que nous sommes ensemble aujourd’hui ! Ce n’est pas rien à notre époque… Je me faisais encore la réflexion il y a peu, du temps où Facebook donnait les infos sur Trucmuch est célibataire, Machinchouette est dans une relation compliquée…. qu’il y avait beaucoup de couples chez qui ça foirait ! Mais nous sommes toujours bien là nous deux !

Juillet 2000, après quelques semaines de chat sur Caramail, et quelques coups de fil à tuer la carte tempo Mobistar de mon premier GSM, nous nous sommes finalement rencontré,… dans le fin fond de Seraing au millieu des usines… Une première année pleine d’embuche, pour deux si jeune amoureux… le décès de ton papy, quelques mois chez ta belle mère,… mes parents bien inquiets

Jess_Piet_SOURIRE 2002.jpgDébut de l’été 2001, nous emménageons dans notre premier VRAI chez nous. Une petite maison rue des écoliers, dans le quartier du Pairay. La vie n’est pas facile, nous avons très peu de sous à l’époque. 300€ les premiers mois. 500€ les suivants. Arrive notre premier chat, Chewbaka, rapidement remplacé par une miniscule boule de poils noirs, Chocobo.

Ete 2002, je suis alors en formation. Je nous ramène une Playstation 2 pour les vacances… Et je trouve cette année là également mon premier, et actuel, emploi à l’Unif. Cette aussi une année moins gaie, puisque nous vivrons une sérieuse crise dans notre couple… qui au final nous permettra de nous rendre compte combien nous sommes l’un pour l’autre nécessaire, important,… unique.

Lire la suite Lire la suite

Oh, mon ex.

Oh, mon ex.

oh ma suzuki est passée à la maison !Oh, il y a des trucs bizarres parfois. J’ai revendu ma Suzuki à Liège il y a un mois, et j’ai depuis notre nouvelle Honda Jazz…. Mais fort souvent, je regarde les petites Swift avec un petit gout de nostalgie. Aujourd’hui, en rentrant du boulot, je croise devant chez moi, une petite Swift rouge qui a un petit air de “déjà vu”… Bon le temps de faire le tour du rond poind, je me dis, que ma fois, des Swift Rouge Perle, il y en a quand même d’autre dans le coin… Je me parque devant, je la regarde… Tiens, des essuies glaces Bosch ! Ce ne sont pas ceux d’origine ca… Ce sont les mêmes que ceux que l’on m’a placés chez Auto 5 l’année passée. Je regarde à l’intérieur… Un Tigrou, l’auto radio d’origine. A l’arrière Sodia Liège… C’est fort quand même… c’est là que j’avais acheté la mienne, … et ici à Seraing, on a Pascal Motors comme concessionnaire Suzuki. Je cherche les griffes sur l’aile arrière… rien. Mwouais, il aurait pu réparer cela évidemment, comme ils ont probablement remis l’auto radio d’origine que je leur avais laissé, chez Honda.

Je rentre, je ressors, … ca me picotte. Sous le parre-choc, là aussi il y avait quelques griffe… Ahaa, là, elles y sont toujours… Bon, ca me fait un sacré doute maintenant, allez, bon je me lance, j’inspecte le capot avant, … si c’est mon ex, il doit rester quelques petits bouts de colle du sticker “Just Married”…. yessss !!! oui, c’est bien ma petite Red Pearl devant chez moi, venue nous faire un petit coucou… c’est fou quand même !

Pfuuu, franchement ca vaut bien un Amour de Coccinelle toute cette histoire !

Premières impressions

Premières impressions

Et voilà, après quelques jours de “passez par ici et moi par là”, j’ai enfin réussi à obtenir les papiers du véhicule pour aller chez l’assureur, pour ensuite payer la voiture et remettre notre brave petite Swift… — M’enfin, je l’ai vu hier le certificat d’authenticité vous savez madame… — Bref, hier enfin, je m’asseyais au volant de ma nouvelle Honda Jazz, toute brillante. (modèle Trend 1.2)

Je l’ai déjà dit, je n’ai pas testé la voiture avant l’achat et donc, je me laissais découvrir les premières sensations. Tout d’abord le chant de vision est très très grand grâce à son large  pare-brise. De l’intérieur, on du coup l’impression d’être dans une très grande voiture, le tableau de bord est très vaste et en retrait du pare-brise justement, il y a de nombreux petits endroits pour déposer GSM, gratte vitre et autres, par contre la “double” boite à gand n’offre que deux petits volumes, moins vaste que le fourre tout de mon ancienne Suzuki.Le réglage des rétro est aisée, et constat direct, la visibilité à l’arrière est plutôt étroite. C’est d’autant plus flagrant qu’à l’avant c’est le bonheur. Ceci dit, une fois sur la route, ce n’est pas vraiment dérengeant.

Lire la suite Lire la suite