Archives de
Étiquette : Robert Miles

Un jour, je serais compositeur de musique de jeux-vidéo

Un jour, je serais compositeur de musique de jeux-vidéo

On m’a dit que Johnny n’avait écrit que 1100 musiques… c’est moins que moi !

Crazy Brix - MSDOS (P.P.P. Team Software, 1997)
Crazy Brix – MSDOS (P.P.P. Team Software, 1997)

D’ailleurs aujourd’hui c’est l’occasion de fêter les 20 ans de ma première OST officielle, la bande son du jeu Crazy Brix (P.P.P. Team Software) un jeu programmé en Assembler par mon frère Sylvain Martin. Un petit casse-brique qui sera également notre première présentation en Démoparty en 1999. S’il est un peu difficile de faire tourner Crazy Brix sur un ordinateur moderne (Mais vous pouvez toujours essayer ici)… En écouter les bandes sons de l’époque ne sera plus un problème avec cet album remastérisé de 17 pistes dont une introduction à la 2 Unlimited rétrocomputer chantée avec mon vieux micro à 200Fb… tout un programme !

Lire la suite Lire la suite

2 Unlimited, 100% hits !

2 Unlimited, 100% hits !

2 unlimited
Anita & Ray – 2 Unlimited

Début des années 90, la New Beat commence petit à petit à disparaitre et laisse place à un style plus mature. Alors englobé chez nous sous le nom de Techno, différents style Rave et House notamment se mélange aux divers influences de musiques électroniques américaine, mais notre petite Belgique restera parmi les grands producteurs de tubes, sachant puiser chez ses voisins hollandais, allemand et anglais les influences nécessaire afin de créer un nouveau style, ce que nous appelons nous la Dance, mais qui de manière plus mondial est appelé l’Euro-Dance.

Si l’on retrouve quelques prémices du genre dans les très vieux (et peu connu) premiers titres de Culture Beat (I like you, 1990) et Ice Mc (Cinema, 1990), on peut clairement offrir le premier tubes Euro-Dance au cultissime groupe Belgo – Néérlandais : 2 Unlimited, dans Get Ready For This, sorti en 1991.

Bizz Nizz
Bizz Nizz

C’est également en 1990 que le futur du groupe ce met en place. 2 compositeurs anversois (Belgique) Jean-Paul Decoster et Phil Wilde s’associe et crée leur premier projet : Bizz Nizz à la connaissance encore un peu « New Beat ». En 1991, Marvin D, rappeur du groupe Quadrophonia leur présente un jeune rappeur, Ray Slijngaard. Ray participera tout d’abord à un projet du groupe Bizz Nizz. Un peu plus tard, Marvin D leur présente également une jeune chanteuse, Anita Doth, proche de Ray qui chante après journée dans un groupe de Rap : Trouble Sister.

Jean-Paul et Phil viennent juste de terminer un nouveau qui fonctionne très bien sur le marché anglais, mais aimerait le rendre plus international et trouve que quelques ajouts vocaux seraient intéressant, il propose à Ray et Anita de participer à cette aventure qui avait déjà terminé un projet démo dans un style tout à fait différents (Eternaly yours)

2 Unlimited - Get ready for this
2 Unlimited – Get ready for this

Rapidement, le nouveau Get Ready for this s’impose dans le hit parade anglais, jusqu’à la premier place, 2° en Australie, et 4° chez nous en Beligque. Il sera même l’hymne de la NBA puis de la NHL aux USA. Personnellement, c’est essentiellement les versions instrumentales des premiers hits de 2 Unlimited que je découvre. Les mélodies si différentes des autres titres Techno-Rave se démarquent rapidement de mon House Party 2, et je pars en quète de ce dont il s’agit… lançant quelques dédicace sur Radio Angelica Leader afin de pouvoir l’enregistrer sur K7,… Je le retrouve également sur mes megamix Dance Computer et Turn up the Bass … Lors de la suprise party de Laurence Thurion, je le cible sur une super compil TUTB… mais il me faudra attendre un bout de temps avant d’en faire l’acquisition… Entre temps, 2 Unlimited a déjà 3 autres tubes issu de son premier album : Twilight Zone, Workaholic et The Magic Friend.

Lire la suite Lire la suite

tracker.cyborgjeff.com

tracker.cyborgjeff.com


YouTube Direkt

Un petit mot pour vous dire que la mise en place du futur site cyborgjeff suit son train… j’approche du module n° 200… à savoir que nous en sommes à fin mars 1996 !! :) … Depuis longtemps j’ai envie de pouvoir un jour vous montrer comment je crée de la musique… et j’avais trouvé dernièrement un outil de bonne qualité pour faire de la capture vidéo de ce qui se passe sur mon écran… seul la résolution de la zone d’enregistrement n’est pas encore bien adaptée, mais suffisante que pour vous présenter l’un de mes titres de cette époque, Silence at absolute zero, composé à l’époque sous Scream Tracker III sur un PC 80386 DX cadencé à 40mhz, équipé de 1 mo de mémoire et d’une carte son flambant neuve, une Sound Image 16bits Pro II…. J’ai utilisé Schism Tracker pour le rendu ici, assez proche de ce que j’utilisais à l’époque, et c’est via le logiciel Adobe Flash Media Encoder 2.5 (téléchargeable sur le site d’adobe) que j’ai fait la capture en F4V, nouveau format d’Adobe…. Depuis Youtube, vous pouvez visualiser la vidéo en HD !

Lire la suite Lire la suite

Eyes dreams S.E.

Eyes dreams S.E.

covereyesdreamSE_copie.jpgSeptembre 1998, Tbob (Valentin Boigelot) et moi, terminions la mise en boite de mon nouvel album « Eyes Dreams » après y avoir travaillé toutes les vacances… Enfin presque. Ce nouvel album comporte 3 parties aux styles différents : DanceBorg, et ces musiques Euro-Dance chantée à la sauce 2 Unlimited, CJ & DJ avec des titres plus Techno – Trance et enfin, petite nouveauté, un dernière partie plus soft au nom de Cyborgelis.

L’année 1998 fut une année difficile pour moi. Loin de tous, à Louvain la Neuve et sachant pertinemment que mes études d’ingénieur du son me mènerait vers une impasse, je me retrouvais également en plein soucis de santé, puisque dès le mois de février, un rendez-vous est pris pour une coupure de la tête à l’hopital en juin…

Lire la suite Lire la suite

parce que Jeff Mills

parce que Jeff Mills

Jeff MillsBorisEn janvier 1996 après déjà 130 « Modules Sound Tracker » réalisés, je signe ma derrière création non pas Mc Piet, mais Jeff. On n’en est pas encore à Cyborg Jeff, mais en s’en approche, d’autant que le titre de ce morceau s’appelle : Cyborg Laugh, le rire du cyborg. A l’époque je touche à beaucoup de style, mais clairement entre les musiques style « Amiga » et de la techno Hardcore, avoir un nouveau pseudo me titille de plus en plus.

Robert MilesScooterLongtemps donc, je me suis suffis à vous expliquer que le Jeff de Cyborg Jeff venait donc du DJ Jeff Miles auxquels mes copines de classe Caro et Laetitia faisait référence quand je leur faisais écouter mes morceaux Techno, proche de leur style musicale, de ce qui passait en boîte à l’époque… Loin d’être mon style préféré, trop répétitif pour moi,… mais voilà, déjà à l’époque, je cherchais à satisfaire un public ! Je n’avais pas cherché plus loin, ni même tenter de me rendre compte moi même de la comparaison à faire. Jeff, ça sonne bien, c’est sympa, ca fait DJ, je prends.

Enfait, c’est de Jeff Mills qu’il s’agissait, l’un des pionniers de la musique techno à Détroit. J’ai écouté quelques sets sur Youtube, et c’est vrai que l’on peu effectivement associer quelques de mes anciens morceaux Techno de l’époque à ce style.


YouTube DirektJeff Mills

Lire la suite Lire la suite