Archives de
Étiquette : QuenaLove

On chamboule tout, non d’une citrouille

On chamboule tout, non d’une citrouille

Waouw, je ne sais si c’est l’âge, si c’est cette crise COVID, si ce sont les bouchons, ou si chaque année c’était déjà pareil… Mais dieu que je suis content de voir arriver les congés de Toussaint ! Octobre se termine, et petit à petit je commençais à trouver, accepter le rythme. Se lever à 6h40, écouter de la musique pendant les bouchons, chercher des raccourcis, surveiller les devoirs, tenter de ne pas s’endormir en regardant ma série le soir… Mais pas de chance, ce Week-end, on passe à l’heure d’hiver… Bardaf, il va falloir encore prendre de longues semaines pour se remettre dans le bain, un bain plus froid et plus sombre….

Octobre ne nous a que peu laisser le temps de souffler. Un Weekend de montée Baladins / Loups / Eclaireurs qui s’est terminé avec des sauts pour tous. La reprise chargée Quenalove avec deux mariages coup sur coup avec le salon du Bébé pour notre studio Petite Snorkys en parallèle…. Rose en classe de Mer. Charly en mode ado qui fait sa première sortie sur la Foire, et un agenda tous les jours qui se compressent, qui se compressent entre tournage et production de MOOCs, non Octobre n’aura pas été de tout repos… et je le sais, d’ici janvier, tout va encore s’accélérer.

Alors, entre deux photos, on se dit « Tiens, et si on faisait une petite séance photo d’automne »… C’est que notre répertoire photo famille d’octobre, lui est bien vide ! Madame nous trouve un dimanche un stock de potirons chez un maraîcher de la région, on se trouve un spot qui n’a pas été réquisitionner par une troupe d’Hollandais qui depuis le 1° confinement sont friand de notre boucle de l’Ourthe. Clic, clac… madame a encore réussi à nous offrir de magnifiques souvenirs !

Lire la suite Lire la suite

Foutu virus, on était prêt.

Foutu virus, on était prêt.

Foutu virus,…
On était prêt,…

Voilà des semaines que l’on travaille à la relance de nos activités de photographes. Pas de mariage en 2020, mais nous avions préparé un moment magique à faire vivre aux familles dans un cadre magique pour Noël.

Mais ce foutu virus a repris de plus belle, au point qu’à nouveau, tout s’arrête. Après tant de travail, tout s’arrête à nouveau. Ce Weekend, nous avons pu construire en hâte le studio, pour pouvoir accueillir quelques familles. Mais aujourd’hui, nous sommes dans le flou. Jusque quand devront nous fermer, pourrons-nous organiser nos séances en extérieur…
Bien évidemment, la magie de Noël ne brillera pour personne comme elle le fait chaque année. Je suis conscient que la priorité à ce jour, c’est de stopper la reprise de la propagation, de contrôler les flux vers les hôpitaux, de se protéger les uns, les autres… et que plus on ergote sur ce qui peut ou ne peut pas se faire, on perd de l’énergie sur cette cause.
Mais comment se relèverons-nous, tous ces petits indépendants, de cette seconde vague ? J’ai de quoi être inquiet de ce que sera demain.

Novembre, ce mois où nous courrons entre les séances Noël, l’anniversaire de nos miss, la préparation de Saint Nicolas, Noël, Nouvel An avec souvent une petite pause dépaysante avec nos amis… Novembre s’arrête. Et la relance n’en sera que brutale, il faudra s’y préparer.

Courage à tous ceux pour qui s’arrêter est difficile
Courage à tous ceux qui traversent cette épreuve
Restons prudents
Prenons le temps, encore, pour retrouver le sourire d’ici demain…

Petite Snorkys Photography - Rose de Noël - 2020
Petite Snorkys Photography – Rose de Noël – 2020
Surprise, Nikon présente son D780

Surprise, Nikon présente son D780

C’est une petite surprise pour la rentrée, je découvre que Nikon vient d’annoncer la sortie d’un Nikon D780 lors du CES 2020, un nouveau boitier qui sera disponible dès la fin janvier.

Le nouveau Nikon D780
Le nouveau Nikon D780

De fait, jusqu’ici, j’étais toujours au courant des nouveautés à venir du constructeur d’appareils photo japonnais grâce à mes divers outils de veille, mais je souffre depuis l’année dernière d’une part d’un manque de temps, mais surtout de la disparition d’outils efficaces. Bref, je n’ai donc pas été avertis des informations qui auraient pu émaner du site Nikon Rumours ou Site Geek.

Or, la sortie de ce nouveau boitier full-frame profesionnel m’intéresse tout particulièrement ! En effet, j’attends depuis près de 7 ans un boitier digne du Nikon D700. Si aujourd’hui, le D700 ne peut plus rivaliser avec ces successeurs que furent les D600, D610, D750, D800, D810 ou le plus récent D850, aucun d’eux n’ont pu se positionner comme l’arme parfaite ! D6xx et D750 m’ont toujours donné l’impression d’être bridés, devant faire trop de concessions. En contre partie les D800 et D810 étaient moins performant en basse lumière et équipé d’un capteur imposant rendant la taille des fichiers énormes. En 2014, j’avais analysé le marché qui accueillait alors le D800, le D4 et le DF. Seul le D4 faisait mieux sur les critères qui m’importaient, mais à un tarif de près du double du prix du Nikon D700.

Comparaison des mes boitiers sur DXOMark
Comparaison des mes boitiers sur DXOMark

Au printemps dernier, je m’étais arrêté sur le Nikon D850. Ce dernier était annoncé avoir amélioré sa gestion des basses lumières (comparativement au D810), mais avec un capteur de 45MP et un tarif à plus de 3500€, on ne peut pas parler de véritable remplaçant du D700.

Lire la suite Lire la suite

Un coup d’oeil dans le rétro – 2017

Un coup d’oeil dans le rétro – 2017

Et voilà, 2017 tire sa révérence. Certes avec une petite pointe d’amertume qui est venue se glisser en ce mois de décembre… mais qui nous poussera à donner à 2018 de grandes ambitions !

Mais aujourd’hui nous sommes là pour nous souvenirs des belles choses de cette année écoulée ! Des moments plein de folie en famille avec les enfants. Une petite Rose qui ne cesse de nous étonner du haut de ses tout juste 2 ans, deux mistinguettes bien chipies qui sont entrées en première primaire et un Charly qui grandi, s’affirme mais rêve encore un peu ! Ce fut aussi le départ de notre Mamy des Villes…

En famille nous avons « un peu moins » voyagé cette année, avec tout de même une petite descente dans le Sud retrouver nos amis Didier et Roseline ainsi qu’une semaine de de vacances au Lac d’Ailette… et bien sur de jolies photos !

Coté professionnel, 2017 fut sans conteste débordante de surprises ! Nouveaux sites web pour notre studio Petite Snorkys Photography ainsi que pour nos reportages de mariage Quenalove mais également quelques travaux dans le studio photo pour le rendre encore plus accueillant ! Et puis il y a bien sur la grande aventure MOOC ULiège avec le lancement de nos 3 premiers projets et le début de la 2° saison, intensive, qui m’aura même emmenée jusqu’au Japon ! … Puis, à la veille des fêtes, cette annonce inattendue…

Les notes de musiques ont été un peu plus nombreuses avec la B.O. finalisée pour le jeu Powerglove sur Amiga et un album reprenant mes quelques mélodies écrites pour mes projets vidéo. Ce fut également l’occasion de fêter les 20 ans de mon premier album « Divagation« , un remaster des musiques composées pour Crazy Brix et le début d’un tout nouveau projet qui devrait aboutir sur la NES.

En 2017 on a joué… un peu moins, mais nous nous sommes tout de même lancé à découvrir la nouvelle génération de jeux sur PS4, j’y reviendrais dans un prochain articles… Et puis il y eu aussi quelques chouettes nouvelles séries TV (Big Little lies, 13 reasons why, The handmate tales,…) pour nous faire un peu souffler le soir quand je ne vibrais pas pour notre Stoffel Vandoorne lors de sa première saison complète de F1…

A vous toutes et tous qui venez de temps en temps vous perdre sur ce blog, je vous souhaite de beaux projets pour 2018 et au plaisir de vous lire !

DJ Daerden, c’était il y a 10 ans déjà !

DJ Daerden, c’était il y a 10 ans déjà !

C’était il y a dix ans, en octobre 2006, je rêvais alors depuis bien longtemps d’entrer dans le Top 50, me promenant dans les profondeurs du web entre la Demoscène et le forum Trackers@Work, puis sans y prendre garde ce n’est pas d’une chanson boys band que tout est arrivé mais d’un titre techno ploticohumoristique autour d’un phénomène d’actualité, la victoire de Michel Daerden et du PS aux élections belges.

Évidemment faire un tube tel que celui là n’était pas tout à fait ce que j’avais imaginé, mais ce petit moment de gloire a tout de même été amusant… Et si le monde de la musique numérique avait été celui qu’il est aujourd’hui, sortir une version MP3 sur Spotify et l’Apple Store aurait pu prendre vie en un tour de clic, là ou le projet d’un CD single aura trainer de longs mois pour finalement débouler près d’un an plus tard sur Jamendo, alors que tant les frites que la mayonnaise étaient déjà retombés.

Avec plus de 100.000 vues sur Youtube les deux titres « C’est Etraordinaire » et « La Daerden Machine » ont fait leur carton sur la toile et cela a attiré une série de personnes à découvrir ce que je faisais et probablement donner un peu plus de visibilité à mon album « Goddess in my hands » sorti deux ans plus tard, néanmoins, je n’ai jamais réussi à me rapprocher de tels résultats dans mes projets suivants…

Lire la suite Lire la suite