Archives de
Étiquette : professeur

La boite à MOOC

La boite à MOOC

 

MoocLab #4 - Pierre Martin - Studio Multimédia - IFRES - eCampus - ULg

Vous me voyez peu, vous me lisez moins ! Il serait pourtant grand temps que je m’occupe de préparer mes prochaines vacances mais il est vrai que depuis deux mois, je suis grandement les pieds.. et la tête dans la mise en place d’un projet de réalisation de MOOC (Massive Open Online Courses) au bureau. Cela fera bientôt 15 ans que je fais de la vidéo pédagogique à l’Université de Liège et depuis quelques années nous vivons un joli BOOM de production. Si tout avait commencé en 2002 avec un simple petit caméscope bien avant que l’on ne parle de Youtube, je ne suis pas peu fier de ce qu’est devenu maintenant notre studio multimédia à l’IFRES!

De plus, cette année, nous avons eu le feu vert pour la mise en route d’un projet pilote d’envergure et ce fut l’occasion à maintes reprises de se poser sur ce que nous avons déjà produits, nos choix techniques, notre approche et dans quelle direction évoluer. S’il est peut-être encore un peu tôt pour vous parler de nos premiers MOOCs, il me semble déjà intéressant de pouvoir partager les aspects techniques avec vous.

Production Multimédia à l'ULg

Fin de l’année dernière j’ai eu l’occasion de faire une petite présentation à HELMo de cette réflexion réalisée autour de nos productions multimédia à l’ULg  (PDF) réalisée avec Jean-François Van de Poël et Dominique Verpoorten. Présentation qui fut ensuite reprise plus en profondeur lors de la eapril au Luxembourg par Jean-François (PDF). En 2015 nous avions déjà produits plus de 1000 capsules vidéos et plus de 250 heures de contenus, une belle matière première pour prendre du recul, n’est-ce pas ?

Nous avons dans un premier temps dégagé 7 typologies principales de vidéo pédagogique pouvant être élargies allant de la simple captation écologique en amphi à la super production. Nous avons bien sur illustré ces typologies avec des exemples concrets parmi nos productions liégeoises, quantifier l’implications tant de l’enseignant, de l’accompagnateur pédagogique que du technicien.

Ce travail nous a permis d’une part de pouvoir dégager une approche plus systématique dans nos offres et le workflow technique. D’autre part nous allions ensuite pouvoir l’utiliser pour analyser un panel de MOOCs  afin d’investiguer quels types de vidéos y étaient représentées, pourquoi, comment ?  C’était enfin l’occasion de sentir le pouls… Sommes-nous aptes à produire des vidéos de MOOC !? Oui !

Lire la suite Lire la suite

Apprendre le français en jouant.

Apprendre le français en jouant.

Apprendre en jouant, c’était l’une des approches que mon paternel tentait régulièrement de me proposer ! Faire des maths avec un hélicoptère, de l’anglais avec une méthode par le Rap ou encore l’orthographe dans un livre dont vous êtes le héros. Ouaip, papa, je te tire mon chapeau pour ces bonnes idées : )

Les Éonautes, un Serious Game pour apprendre le français à travers le temps et l’histoire
Les Éonautes, un Serious Game pour apprendre le français à travers le temps et l’histoire

Aujourd’hui, on appelle cela des Sérious Games et sur son site internet Yasmine Kasbi en explore régulièrement. Je me suis arrêté aujourd’hui sur son article présentant les Eonautes, un sérious games qui vise à apprendre le français (et français langue étrangère) tout en voyageant dans le temps.

Votre incarnation en Éonaute vous entraînera au temps des Gaulois, à l’époque médiévale, au 17è siècle à la découverte des jardins de Versailles, au 19è siècle lors de l’Exposition Universelle ou encore, dans les années 60. Toutes les destinations vous permettront de découvrir différentes époques de nos cultures antécédentes tout en apprenant le français. 30 missions pour un total d’une quarantaine d’heures sont accessibles en ligne, lesquelles seront choisies par le professeur selon le niveau de l’élève. Chaque époque fait l’objet de 3 voyages et chaque voyage 2 missions indépendantes l’une de l’autre, selon le niveau de l’apprenant. (Un article à lire sur le blog de Yasmine Kasbi)

Le Labyrinthe d'Errare
Le Labyrinthe d’Errare

Cela a vraiment l’air assez sympa,… cela me rappelle vraiment le concept du Labyrinthe d’Errare, à l’origine ce Livre dont vous êtes le héros (très en vogue fin des années 80) remplis de quêtes pour améliorer son orthographe et sa grammaire. Le livre fut rapidement accompagné de compagnons ciblant les maths, l’histoire, la géo…

http://www.amazon.fr/Labyrinthe-dErrare-Dominique-Grandpierre/dp/272561158X

Le Labyrinthe d’Errare était particulièrement bien réussi et même efficace, ce qui était loin d’être le cas des autres livres, fort souvent frustrant car les numéros de chapitres étaient souvent erronés…

Le Labyrinthe d'Errare - PC MS-DOS
Le Labyrinthe d’Errare – PC MS-DOS

Bref, quel est le rapport avec le Sérious Games… et bien peu de temps après, débarquait dans les rayons une version informatique du Labyrinthe d’Errare. En soit l’idée était excellente, il y avait clairement moyen d’en faire un jeu d’aventure à la Eye of the Beolder ou quelque chose du genre… Malheureusement le résultat était loin d’être à la hauteur. Graphisme et son très minimaliste c’est surtout l’absence de support souris qui allait rendre l’aventure absolument pénible ! On peut trouver ici quelques imagines du jeu, rebaptiser le Labyrinthe d’Orthophus.

2 couleurs, c’est assez pour faire des hits !

2 couleurs, c’est assez pour faire des hits !

Du noir, du “sépia verdâtre”… et 2 tramages différents pour nuancer le tout. Des petits blip bip sur 4 voix stéréo très inspirés, 4 piles AA pour 2 heures de jeux au mieux… et un jeans aux poches, très très larges si l’on veut le ranger dans sa poche… Voilà le topo de ce que permettait à la Gameboy de nous fournir de pourtant d’excellents jeux dont je vous parlerais dans cette 2° partie.

tetris1989nintendo.pngVous l’avez vu dans mon premier billet, des jeux pour Gameboy, j’en ai eu énormément entre les mains et faire un choix pour vous parler de ceux qui m’ont marqué le plus n’est pas simple. Par exemple, faut-il que je vous parle de Tetris ?? Au fond que dire de Tetris de plus que ce que tout le monde sais ? A quoi bon vous raconter l’histoire des droits d’auteur de ce jeux… Et ma fois, que vous dire de plus si ce n’est que j’ai été moi aussi un accroc de Tetris, que je faisais des concours pendant les heures d’études avec les pots pour voir qui feraient le meilleur score, et que j’ai vraiment pris mon pied en monde “Linked” avec Alain Dierckx, le paternel de Greg & Joe qui était très fort à ce jeu… Au fond… Tetris, c’est Tetris… Pourtant, aucune autre version n’est aussi prenante que ce Tetris en 4 couleurs, avec ces musiques qui vous restent en tête jusqu’à votre trépas ! (Tetris 1989 Nintendo)

Lire la suite Lire la suite

Mr Coulonval

Mr Coulonval

Oh non, Michel Daerden est loin d’être la première personnalité à recevoir mes faveurs pour être mis en musique… A l’époque où résonnait encore dans ma tête le Qui m’a enlevé de VDB et surtout le “On se calme” de Christophe Dechavane (un morceau des Baseline Boys et du Dr Smiley), alors que je n’avais qu’un bon 14 ans, j’attendais avec impatience les petites réflexions marrantes de mon professeur de français Paul Coulonval lors de notre contrôle de conjugaison hebdomadaire !

Je suis sur que de nombreux anciens de l’Air Pur de Seraing se souviennent de ses phrases cultes : Une petite pp, délicatement féminine, bien sur !…

A l’origine, en 1992, c’est mon camarade Luigi Sacco qui avait osé prendre le risque de cacher sous son banc l’enregistreur à K7 et le micro que je lui avais pretté, discrètement emprunté à mon paternel. j’avais alors mixé d’abord mes voix sur K7 avant d’ensuite placer cela sur un morceau joué sur mon petit synthé Casio. avec un petit PC Rap interprété de ma voix fluette de jeune adolescent.

4 ans plus tard, une visite chez Luigi étant prévue, j’avais retrouvé tout cela pour le mettre en musique de manière plus structurée avec mon scream tracker… Coté son, on retrouve quelques instruments samples de Ice Mc et The Bass Bumper… ainsi qu’une mélodie dans la lignée 2 Brothers on the 4th Floor – Dream

Il est claire que la qualité des voix n’est pas terrible, seuls ceux dont le souvenir est bien resté ancré parviendront à comprendre tout cela…

Ceci dit, peut-être également l’occasion de vous invitez à repasser sur le site http://tracker.cyborgjeff.com, déjà mes 210 premières composition en ligne ! avec leur petit histoire.


YouTube Direkt