Archives de
Étiquette : Paperboy

La Master System 2, facile à brancher ?

La Master System 2, facile à brancher ?

Il y a quelques jours, je vous parlais de la console portable de SEGA, la Game Gear, cela entrainant la question, tiens j’ai un ami qui s’arrache les cheveux à brancher une Master System 2 sur un écran HD. Je me souviens qu’en son temps, j’avais eu un peu de mal à brancher la première version de la Master System sur mon écran HD Sony. Cependant, un peu plus récente, la Master System 2 devait à mon sens se connecter aisément sur le canal analogique C36 d’un téléviseur moderne.

Plus petite, plus plastique et abandonnant la possibilité d’un connexion sur le port SCART, la Master System 2 ne dispose en effet que d’un système de connection via la prise Antenne. Si les anciennes consoles de la génération de la première Master System ou de l’Atari 2600 sont souvent difficile à retrouver avec la recherche de fréquence automatique des télévisions modernes, la Master System 2 a facilement été auto-détectée sur le Canal C36. Ma nouvelle télévision HD Sony l’a dès lors automatiquement assigné à la chaine 01 de ma télévision. Plus qu’à jouer à Alex Kidd… Enfin, après avoir optimisé l’imagé en 4:3 et avec un petit filtre “sport” histoire d’avoir une image un peu baveuse et vintage plutôt que flashie et rugueuse.

Dit, on jouait encore comment à Alex Kidd, avec la bague là ?

C’est que madame était experte en son temps à Alex Kidd, la Master System avait été sa première console de jeux alors que de mon coté, je devais me contenter d’y jouer “à défaut” chez GB Maxitec pendant plutôt que de faire la file pour la version Megadrive de Sonic le hérisson ! Dès lors, nous n’avions pas accès au bouton “Pause”, situé sur la console, permettant d’activer les différents pouvoir ramassés par notre petit héros. Quoi qu’il en soit, rien à faire… la reprise en main n’est pas si facile ! Est-ce Alex ou la manette qui manque un peu de réactivité ?

Passons la manette à une experte d'Alex Kidd
Passons la manette à une experte d’Alex Kidd

Lire la suite Lire la suite

Playing 2017

Playing 2017

L’année 2017 s’en est allée, et comme j’aime à le faire, c’est l’occasion de prendre le temps pour faire le point sur l’impact qu’aura eu l’univers du jeu-vidéo dans ma vie.

Alors que cette année fut  marquée par le retour tonitruant de Nintendo avec sa nouvelle console hybride la Switch armée dans un premier temps du nouveau Legend of Zelda puis en fin d’année de la sortie d’une nouvelle aventure de Mario, ici 2017 fut l’année où j’ai décidé de faire la paix avec Sony pour enfin franchir le pas de la nouvelle génération de console. Oui, voilà déjà un bon moment que je boudais la Playstation 4 et la position prise par Sony de rendre tout le contenu des précédentes générations incompatibles, y compris tous les achats de jeux dématérialisés….

A l’aube de la quarantaine, il me faut donc bien admettre que je deviens ce genre de joueur grognon qui trouvait que c’était mieux avant et qui de plus n’a pas tant de temps à consacrer à jouer… Mais, rien y fait, j’aime le monde du jeu-vidéo.

Horizon : Zero Dawn - PS4
Horizon : Zero Dawn – PS4

Si je vous invite bien-sur à découvrir mon Top/Flop chez Press-Start, vous retrouverez ici l’ensemble des jeux durant l’année.

(…) Ici, l’effet Waouw est au rendez-vous comme il l’avait été avec le retour de Tomb Raider auquel je jouais début 2015 et The Last of Us à sa sortie durant l’été 2013. Visuellement, Horizon Zero Dawn est un régal avec des environnements lumineux, vastes et colorés, des jeux d’ombres et de lumières fantastiques, des détails allant du lierre sur les arbres aux poussières qui virevoltent ou tout simplement les textures des personnages. On en a plein les yeux ! (Lire la suite sur Press-Start)

Alors, en 2017 j’aurais joué à …

Lire la suite Lire la suite

Avant que Nintendo ne sorte une GameBoy Classics

Avant que Nintendo ne sorte une GameBoy Classics

Alors que la Mini Super NES Classics est venue envahir les magasins cet automne et que les Mini NES Classics de Nintendo s’arrachent encore à prix d’or sur 2emain… J’avais choisi de faire découvrir aux enfants ma collection de Game Boy un peu avant les vacances d’été, alors que nous étions en pleine GameBoyMania avec mes amis Thibault et Jeff.

1990, l'arrivée de la GameBoy en Belgique
1990, l’arrivée de la GameBoy en Belgique

C’est à la fin de l’année 1990 que débarque dans notre supermarché GB ce qui allait devenir un véritable phénomène de société ! Alors que la Master System, la NES et la nouvelle Megadrive sont rangées au rayon Maxitec aux cotés des micro-ordinateurs, la GameBoy est-elle rangée dans le rayon jouet du magasin dans un grand stand lumineux… Dans ce bloc gris rappellant le design des manettes de la console NES de Nintendo, on peut y découvrir le jeu Tetris qui demande de faire pivoter des formes géométriques pour compléter des lignes. Les fêtes de fin d’année aidant, la première réussite de console de jeux portable trouvera sa place dans bons nombres de foyers, comme chez mes amis Alain et Vivien. L’occasion de découvrir plus en profondeur les premiers titres qui feront un carton dans nos contrées : Super Mario Land, Ducktales ou encore Double Dragon. Avec son écran monochrome, la Game Boy n’a au fond pas à pâlir face aux alternatives du moment. Si les plus fortunés disposent de consoles en 16 couleurs, de mon coté, je joue toujours sur mon Commodore 64 avec un écran monochrome et les premiers jeux PCs que nous commençons à découvrir sont encore souvent limités aux 4 couleurs criardes du mode CGA. La fluidité et la lisibilité réussie des premiers jeux de la Game Boy font que ces derniers sont tout aussi réussis que les versions NES le tout déjà de jolies musiques en bliip bliip.

Lire la suite Lire la suite

On sort la Maxi-NES

On sort la Maxi-NES

Suite à l’épisode “Mini-NES” dont je vous avais parlé il y a quelques jours, j’ai eu envie de sortie la “Maxi-NES” pour les vacances, et faire (re)découvrir ces bons vieux pixels avec eux ! L’air de rien, mon petit stock de cartouches a bien grossi d’année en année… et le lingot d’or de Legend of Zelda : Adventure of Link attirait évidemment les enfants ! Si j’étais assez enthousiaste à leur faire découvrir Tic & Tac Rangers du Risque et Ducktales qui faisaient à l’époque partie de mes titres préférés, il aura bien fallu à nouveau se rendre à l’évidence que le gameplay des aventures de l’Oncle Picsou dans sa version NES est assez difficile à prendre en main… C’est donc essentiellement la distribution de journaux de Paperboy qui a eu le plus de succès !

Ma collection Master System

Ma collection Master System

Hardware :

Master System I - SegaConsole Master System I (Hang On) avec 1 manette (manque encore cable A/V)
Console Master System II (Alex Kidd)

Vous le savez je m’intéresse aux anciennes consoles de jeux-vidéo depuis déjà quelques années. Mon ami Santo s’en étonnait dernièrement,  jusqu’ici, j’avais fait l’impasse sur la première console SEGA dans nos contrées, la Master System.  Non pas que je n’en ai jamais rencontrée en brocante,  j’avais bien même une cartouche qui trainait, seule, abandonnée… Cette faille temporelle est maintenant colmatée… enfin presque ! (A lire : Et la Master System dans tout cela.)

Jeux :

Action Fighter (boite)
Aztec Adventure (boite)
After Burner
Alex Kidd in Miracle World (inclus Master System II)
Asterix (Boite)
Ayrton Senna : Super Monaco Grand Prix II (Boite)
Black Belt
Bonaza Bros. (Boite)
California Games
Castle of illusion starring Mickey Mouse (boite)
Chuck Rock
Double Dragon (Boite)
Enduro Racer (Boite)
Fantasy Zone
Ghost House
Global Gladiators
Golden Axe
Impossible Mission
Indiana Jones and the last crusade
Hang On (inclus Master System 1)
Lucky Dime Capper starring Donald Duck
Mercs
My Hero
Olympic Gold (Boite)
Operation Wolf
Outrun
Paperboy (Boite)
Rastan (Boite)
Rescue Mission (Boite)
Rocky
R-Type
Shinobi
Sonic Chaos
Sonic the Hedgehog (boite)
Sonic the Hedgehog 2 (boite)
Super Wonder Boy / Wonder Boy in Monsterland
Strider
Submarine Attack
Super Kick Off
The Ninja (Boite)
Thunder Blade
World Grand Prix
Xenon 2

 

 

Remerciements à Saito Serizawa pour ma première console Master System I et Raphaël Lazzari pour ma Master System II contenant Alex Kidd, Space Cowboy pour Sonic Chaos, Golden Axe et Fantasy Zone ainsi qu’à Mel JL pour mes premiers jeux.

Retour à l’ensemble de la collection


Automne 1990, la Master System et Alex Kidd font leur show chez Maxitec
Automne 1990, la Master System et Alex Kidd font leur show chez Maxitec

Comparativement à la 8bits de Nintendo, je n’ai qu’assez peu joué à d’autres jeux que les grands classiques mis en démonstration chez Maxitec quand j’étais gamin quelques mois avant que la Game Boy et la Megadrive n’accaparent notre intérêt. C’est tout naturellement qu’en dressant un TOP 10 des jeux dédiés à la Master System, Sonic the Hedgehog, Castle of Illusion et Alex Kidd in miracle World se retrouvent en haut de ce classement ! La suite de celui-ci se complétant par les titres originaux ou portés sur la console que j’ai pu découvrir ces dernières années : Submarine Attack, Astérix, Donald, Wonderboy et bien évidemment Shinobi… La Master System, avant l’arrivée d’Alex Kidd et Sonic était alors portée par ses portages des grands classiques de l’Arcade conçu par SEGA que j’avais déjà pu à l’époque écumer sur mon Commodore 64 !

La Master System étant finalement une console assez facile à collectionner sans se ruiner. Les modèles II se rencontrent assez régulièrement en brocante à petit prix et les jeux peuvent encore aujourd’hui se trouvent sans boite pour 2 ou 3€. Avec leur boitier plastique, ils restent également assez courant comparativement aux boites en cartons de la NES, bref un bon choix pour démarrer sa collection !

Les meilleurs jeux de la Master System selon cyborgjeff
Les meilleurs jeux de la Master System selon cyborgjeff

Enregistrer

Enregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer