Archives de
Étiquette : hiver

Zéno – Eteins la lumière !

Zéno – Eteins la lumière !

C’est fait, j’ai de quoi disjoncter ! J’ai reçu ce lundi un courrier de Zéno, mon fournisseur d’électricité qui m’annonce qu’il se retire du marché de la distribution d’énergie. Oh joie, c’est que cette année, ce sera donc pour une deuxième fois que je vais devoir à la hâte changer de fournisseur ! Une situation inadmissible.

En mai dernier, après de longues années de collaboration avec la société Belpower, j’apprenais que RESA leur coupait le courant, me laissant 3 semaines pour changer de fournisseurs. A défaut, je serais automatiquement branché au tarif le plus élevé alors que je disposais d’un contrat sur 3 ans à un tarif avantageux au vu de la conjoncture actuelle. Après de longues recherches comparatives, j’avais été séduit par la société liégeoise Zéno, rebranding zen du petit acteur Klinkenberg. Avec un tarif raisonnable et surtout un service humain, j’oubliais l’amertume de la situation… jusqu’aujourd’hui !

Le courrier du jour, est peu clair et invite à se presser à accepter l’offre de transfert de son contrat pour MEGA que j’avais déjà refusé il y a 6 mois. En effet, mon premier contrat chez Belpower m’offrait un coût kw/h à 4,94c€, signé en 2017. Au mois de mai, je devais monter à du 5,95c€ mais avec des frais fixes administratifs un peu moins élevé… A ce jour, vu la situation énergétique belge en plein mois de décembre catastrophique… on fleurte les 8,40c€ le Kw/h ! Fantastique ! Merci Zéno !

Encore un fournisseur d'énergie qui jette l'éponge
Encore un fournisseur d’énergie qui jette l’éponge

“Le cadre régulatoire change sans cesse, de nouvelles obligations de service public vont nous être imposées au 1er avril, les impayés sont en nette progression, surtout en Wallonie, et la rentabilité n’est là que si on a une masse très importante, poursuit Sébastien Otten. Nous perdons 80% de notre temps à servir 20% des volumes. C’est la raison pour laquelle nous avons pris cette décision stratégique.” (Un article à lire dans l’Echo)

Mais en réalité, Zéno se débarrasse juste de ses 15.000 clients particuliers pour se concentrer sur les entreprises et clients privés. Un clientèle bien plus facile à gérer et chez qui il faut un peu courir après les paiements d’autant que le marché belge de la régulation énergétique aux particuliers changent encore la donne pour les opérateurs… raison principale pour laquelle Zéno s’éclipse à cette date et se doit d’en informer ses clients maintenant !

Lire la suite Lire la suite

Ohé, printemps ! On t’attend

Ohé, printemps ! On t’attend

Du soleil, un peu de chaleur… diable que cet hiver semble interminable. Cela me déprime de voir les fleurs de mon jardin toute flétries par le retour du froid, du gel, de la neige… Nous sommes pourtant au printemps, mais rien n’y fait, dehors, le ciel fait grise mine ! Les enfants reviennent mouillés, crottés, et tournent en rond à la maison… Sauf peut-être quand la neige se fait un peu plus forte, ce qui est tout de même arrivé quelques fois durant ce mois de mars.

Un mois de mars qui file à toute allure (oui, je répète cela inlassablement), pas le temps de penser comme il le faudrait à temps de choses… Les vacances de Pâques nous tomberons dessus sans crier gare,… l’anniversaire de Charly aussi d’ailleurs ! Des montages vidéos, des nouveaux projets, salon du bébé,… trop de choses en tête.

Lire la suite Lire la suite

Besoin d’un petit coup de boost

Besoin d’un petit coup de boost

Bzzz, l’hiver est déjà trop long. J’ai grand besoin que le soleil brille, que les bourgeons se montrent et journées s’allongent. Bref, d’un bon coup de jus pour relancer les machines. En ce moment, le travail ne manque pas et la fatigue, fin de journée fait que je m’effondre bien souvent dans mon fauteuil. Gardant un oeil sur un petite série… au mieux. Je n’ai pas encore vraiment eu le temps de me plonger dans mes nouvelles lectures, de découvrir en profondeur les derniers jeux achetés et reçus… Je me cantonne aux tables de multiplications, amis de 1000 et autres dictées… Brrr, février est loin d’être un mois que j’apprécie, mais heureusement, il est court, nous voici déjà en mars.

Quand je me pose sur mon ordinateur, je n’ai plus autant l’envie qu’avant de commencer à débattre du dernier film vu au cinéma ou de mon sentiment sur la découverte de l’univers de Rime aux côtés du frangin. Il faut bien admettre que les réseaux sociaux me donnent de plus en plus l’impression d’être seul noyer dans le flot du monde ! Ici, je passe, je laisse une trace pour le lecteur perdu… qui plus que probablement sera moi dans quelques années. Je pourrais alors me souvenir de ce petit weekend enneigé alors que les premières couleurs du jardin montraient le bout de leur nez, d’une chouette balade dans les bois avec Papou ou de notre petit trip à Bruxelles en train pour faire découvrir la magie de Disney On Ice à Alice et Juliette.

4 mois plus tard…

4 mois plus tard…

Rose, 4 mois

Et bien, j’ai envie de vous dire que 4 mois plus tard, nous voici à plonger pour de bons dans un retour à la réalité. Notre petite Rose est donc entrée à la crèche où tout semble bien se passer. Cela veut dire aussi que je pars le matin avec les 4 as en voiture pour déposer tout le monde, un peu plus rythmé mais cela se passe bien pour l’instant, le passage secret permettant de passer de la crèche à l’école me permet de gagner plus de temps que je ne l’imaginais !

Cela veut dire aussi que madame a repris le boulot, que l’on a donc un peu moins de temps pour être tous ensemble, pour gérer la maison, les devoirs, et compagnie.. Bref, c’est plus fatiguant, mais quand le soleil sera ENFIN de retour, je suis certain que cela ira bien !

4 mois donc ma petite Rose, cela file à toute vitesse. Quand je vois les petits nouveaux nés qui viennent d’arriver en cet hivernal mois d’Avril, j’ai déjà du mal à me souvenir que tu étais si petite ! Tu te tortilles dans tous les sens, lançant tes bras par dessus bord avec l’envie de vivre dès maintenant parmi tes frère et soeurs ! A pour sur, tu as le tonus de ton grand frère, il n’y a aucun doute là dessus.

Je me réjouis que le soleil soit de retour pour pouvoir enfin prévoir quelques sorties… Pairi Daisa ? La mer ? Efteling ? Forestia ? J’ai grand besoin d’aller prendre l’air en famille en tout cas.

Tout près de chez nous

Tout près de chez nous

Dans les bois d'Avister

La pluie, la grisaille, le froid, les microbes… l’hiver, c’est parfois bien déprimant ! On en oublierait presque que nous sommes partis trouver refuge entre pré et forêt, sur notre rocher d’Avister, et que lorsque que le soleil montre le bout de son nez, il ne faut pas grand chose pour aller profiter de ce beau coin de nature…. et parfois même, on y découvre des constructions inattendues !

Bonnets et écharpes sont toujours de mise, mais quel plaisir pour eux d’aller prend un bon bol d’air… et quel plaisir pour nous de profiter de ce petit paradis tranquille.