Archives de
Étiquette : Google Pixel

Scoop : Un Google Pixel pliable d’ici fin 2022 ?

Scoop : Un Google Pixel pliable d’ici fin 2022 ?

A l’image de Samsung, Google se prépare à présenter son premier Smartphone pliable, le Pixel Fold.

D’abord annoncé en septembre dernier pour fin 2021, le projet semble depuis reporté à la fin de cette année. Mais la question reste toujours la même :  Un smartphone pliable, génial ou pure gadget ?

Difficile à l’heure actuelle de s’en faire une idée. J’ai eu l’occasion il y a quelques mois de prendre quelques minutes en main le Samsung pliable. Une fois déplié, on ne peut que constater la petite différence dans l’écran… Quid du pratique et de la résistance.

D’après David Naranjo, qui travaille chez Display Supply Chain Consultants, le Google Pixel « Fold » arrivera bien à la fin de l’année. Le dirigeant a donc bien corroboré les informations de son collègue Ross Young, qui avait précédemment déclaré que le premier smartphone pliant du géant américain arriverait au quatrième trimestre 2021. Pour l’instant, on ne sait pas grand-chose du Pixel Fold. Nous avions appris que c’est Samsung qui se chargera de fournir les écrans, et on s’attend également à ce que Google utilise sa nouvelle puce Tensor qu’il introduira sur les Pixel 6 et 6 Pro cet automne. (Une news à lire sur Phonadroid.com — William Zimmer, 17/09/2021

Pour ma part, je jongle entre Smartphone et Tablette pour des fonctions bien différentes, et j’apprécie dès lors que l’autonomie de mon iPad soit bien séparée de celle de mon smartphone. L’iPad n’étant pas en permanence connectée à de la 4G et sollicité de manière permanente comme l’est un téléphone. Il est donc toujours opérationnel, lorsque je veux prendre des notes au stylet.

 

Activer l’internet mobile de VOO, ce n’est pas automatique !

Activer l’internet mobile de VOO, ce n’est pas automatique !

On pourrait croire qu’il suffit de mettre sa carte SIM dans son nouveau numéro de téléphone, et tout fonctionne, et bien non ! Cela ne vaut que pour les « grands opérateurs » belges que sont Proximus, Orange ou Base. Lorsque vous êtes par exemple abonnés VOO, cette automatisation ne fonctionne que sur certaines « grandes marques », Apple ou Samsung par exemple. Le Google Pixel lui, n’est pas reconnu, et vous aller devoir entrer vous-même tous les paramètres nécessaires à pouvoir utiliser la 4G !  Je vous avoue que je suis resté un peu sur les fesses lorsque le technicien m’a expliqué cela, néanmoins,… celui-ci s’est montré très efficace pour régler tout cela !

J’ai récemment, ajouté un numéro mobile depuis mon abonnement VOO. Voilà près de 20 ans que je suis client Proximus et Mobistar/Orange et c’est donc avec étonnement que j’ai pris la nouvelle du technicien « L’internet mobile sur le réseau VOO, cela ne s’active pas automatiquement ! ».

En réalité, chez les deux opérateurs belges principaux, je n’ai jamais eu qu’à pousser ma carte SIM dans le téléphone et zou, tout fonctionnait automatiquement. Chez VOO, c’est un principe en recevant un SMS que les choses s’activent, mais…. cela fonctionne en général uniquement sur les téléphones les plus communs… Comprenez, les Samsung et les Apple !

Bon, je m’inquiète dès lors un peu avec le technicien, ici on est sur des Google Pixel, vous savez, c’est excellents smartphones si difficile à trouver en Belgique ! Et bien no, panique, ceuxi-ci se retrouvent bien dans le « pas à pas » que propose VOO pour un très grand nombre d’appareil, afin de faire les réglages manuellement !

Lire la suite Lire la suite

Mon mobile et moi : Le Pixel 5 et la navigation par gestes.

Mon mobile et moi : Le Pixel 5 et la navigation par gestes.

Déjà mis en place depuis Android 10, la navigation dîtes par geste a pris le pli sur les traditionnelles 3 boutons qui permettent sur votre Smartphone de retourner en arrière, revenir à l’écran principal ou voir l’ensemble des applications actives.

La nouvelle approche imposée sur mon nouveau Google Pixel 5 offre quelques pixels de lecture en plus, mais à l’usage, il m’arrive bien souvent de soit perdre du temps pour retourner en arrière, soit de retourner en arrière de manière non volontaire. Par ailleurs, le geste pour visionner les applications en cours est le même que pour le retour à l’écran… mais avec une pause plus longue. Bof, là aussi… je suis pas fan.
La bonne nouvelle est qu’il est tout à fait possible de revenir à l’ancienne approche dans les réglages de votre smartphone !
Comment utiliser la navigation par gestes sur son Android
Comment utiliser la navigation par gestes sur son Android

La navigation par gestes c’est une nouvelle manière de se déplacer dans les menus de votre smartphone. Il s’agit en fait de dire adieu aux trois boutons en bas de l’écran pour gagner un peu de place. Il faudra néanmoins passer par une période d’adaptation pour maîtriser cette navigation par gestes, mais Android propose un entraînement pour commencer à s’y faire. Voyons comment accéder à cette fonctionnalité et quelles sont les différences entre les surcouches des fabricants. (Une astuce à découvrir sur Android-MT)

Désactivée dans un premier temps, j’ai néanmoins fini par m’habituer à cette option et à la sensibilité de cette dernière.
Un iPhone après près de 10 ans d’Androïd ?

Un iPhone après près de 10 ans d’Androïd ?

Depuis quelques années, les smartphones de Google, la série Google Pixel avaient un petit (voire grand) cran d’avance côté photo face aux fleurons de chez Apple. Ici, nous avons donc enchainé des Google Nexus 5 et Nexus 5x au Google Pixel XL, Google Pixel 2 et Google Pixel 3a. L’année dernière, le Google Pixel 4 s’est montré plutôt discret, alors qu’Apple rattrapait son retard. Aujourd’hui, il semble interessant de pencher sur la question Google Pixel ou iPhone ?

iPhone 12 vs Pixel 5 : quel est le meilleur, le plus abordable et lequel choisir ?
iPhone 12 vs Pixel 5 : quel est le meilleur, le plus abordable et lequel choisir ?

Les deux photophones compacts sont de belles propositions. À moins d’être un fervent défenseur d’Android, l’iPhone 12 est dans la globalité un meilleur produit que le Pixel 5, mais cela s’explique facilement par la différence de prix entre les deux appareils : le Pixel 5, avec plus de stockage, est presque 300 euros moins cher, le tarif d’un bon milieu de gamme. Nous apprécions tout de même les efforts consentis par Google au niveau de l’autonomie. L’iPhone 12 lui, impressionne avec sa puce surpuissante A14 Bionic gravée en 5nm et ses capacités en vidéo. Si vous cherchez avant tout un photophone ou un appareil pour consommer du multimédia, le Pixel 5 fait très bien l’affaire pour son tarif grâce à son logiciel performant et à son écran OLED 90 Hz sans encoche. L’iPhone 12 conviendra à ceux qui cherchent la rapidité avant tout ou qui refusent de se séparer d’iOS. (Un comparatif à lire sur Phonadroid)

Tant que les performances photos des Googles Pixels étaient au dessus de la concurrence, la question ne se posaient pas. Pourquoi passer à iOS. Cependant, Google semble vouloir rester un peu en retrait et ne se montre pas aussi audacieux que les nouveaux iPhones avec son Google Pixel 5. (Un autre comparatif à lire sur Phonadroid)

La bataille sur le terrain de la photo est vraiment intéressante. En effet, le Pixel 5 fait honneur à sa lignée et s’est déjà imposé comme l’une des références en la matière, mais il ne peut pas vraiment prétendre au titre de roi de la photo cette année tant la concurrence a su affiner ses armes. Et autant dire que l’iPhone 12 mini a de quoi lui opposer une belle compétition.

Sans entrer trop dans les détails, l’iPhone 12 se présente sous 4 déclinaisons. Le Mini, le « normal », le Pro et le Pro Max. Chacun étant déjà un produit de haute qualité, les modèles pro offrant 3 objectifs photos.

Chez Google, le Pixel 5 se décline également en un Google Pixel 4a aux performances photo similaires dans une coque plus basique et ne proposant qu’un seul module photo contre 2 sur le Pixel 5.

Force est de constater que cette année, l’iPhone a pris un jeu d’avance sur Google… La question se posant alors,…

 

Peut-on facilement migrer d’un système Androïd vers Apple ?

Migrer les contenus
Migrer les contenus

Apple propose la possibilité d’importer des données depuis un téléphone Android, il faudra alors télécharger une application sur le Google Store afin de mettre ne liaison les deux smartphones.

Le résultat se montre assez peu convaincant. Le nouvel iPhone a récupérer une grande partie des photos du précédent téléphone pour les importer dans l’App Photo d’Apple. Elles semblent cependant un peu mélangée… Quid de la possibilité maintenant de pouvoir synchroniser Google Photos avec l’iPhone, les photos vont-elles resynchronisées en double dans le sens inverses ?

Les agendas Google ou Contacts ne se sont pas importé par défaut, il aura fallu finalement que je m’attarde sur l’option manuelle.

Sur le terrain.

C’est madame qui a fait le grand saut, et elle s’est finalement très rapidement adaptée à l’usage de cet iPhone. Son utilisation étant moins complexe que la mienne. Sur le terrain, c’est essentiellement côté photo que l’attente était la plus importante et de fait la qualité des photos de l’iPhone 12 pro n’ont pas déçu comparativement à nos précédents Photophones connus pour être particulièrement efficaces : les Google Pixel 2 et 3a.

L’effet de profondeur, offrant un bokeh artistique s’active de manière automatique, il est parfois plus prononcé que sur Android, mais il peut être adouci au besoin en post-pro. En extérieur, le piqué est assez réussi, et lorsque l’on réalise une photo de type Marco, l’objectif offre naturellement une belle nuance sur le sujet.

J’ajouterais petit à petit quelques photos intéressantes.

 

 

Adieu le gratuit chez Google

Adieu le gratuit chez Google

Depuis de longues années, Google s’est positionné en proposant la majorité de ses outils de manière gratuite et illimitée là où très vite, son concurrent Apple se montrait payant et couteux. Bien évidemment, tout le monde le sait, le gratuit de Google se monnaie en réalité au travers nos « données personnelles ». Ce rapide constat est peut-être réducteur de la complexité de la situation, mais il n’empêche que Google est entrain de changer d’approche. Le tout gratuit et illimité, c’est bientôt fini !

Discrètement, depuis quelques temps par exemple, la possibilité de stocker de manière illimité toutes ses photos en qualité maximale sur Google Photos, ex-Picassa, s’était limité à 15go ou le passage en « Haute Définition » recompressé par Google. Une condition qui pouvait encore sauter, pour peu que vous possédiez un téléphone de la série Google Pixel, mais encore une fois, c’est fini. Chez Apple, le stockage iCloud propose 5go dans son tarif gratuit, que vous soyez propriétaire d’un iPhone, un iMac, un iPad ou non. Au de là, il faudra payer.

 Google Photos : le stockage gratuit et illimité, c'est bientôt terminé

Google Photos : le stockage gratuit et illimité, c’est bientôt terminé

Google semble donc prendre cette direction aussi, une limitation de stockage qui englobera Photos, Gmail et Google Drive semble-t-il. Afin de pousser l’utilisateur à passer à la caisse, certaines options de retouche photo devraient elles aussi être réservées aux abonnés de Google One, comme tout cela est pressenti depuis quelques semaines déjà. Certaines options de synchronisation vers des solutions externes semblant même disparaitre…

Après cinq ans de stockage gratuit et illimité en « haute qualité », Google siffle la fin de la récré. Le très populaire Google Photos changera de formule le 1er juin 2021. Ses utilisateurs bénéficieront désormais d’un espace de stockage gratuit de 15 Go. Au-delà de cette limite, il faudra payer, tout simplement. En réalité, c’est d’un changement plus profond qu’il s’agit puisque cet espace restreint concerna également Gmail, et l’ensemble des documents stockés sur Drive. Dès le 1er juin, il faudra donc mettre la main au porte-monnaie pour acheter du stockage supplémentaire via Google One. (A lire 01.net)

Lire la suite Lire la suite