Archives de
Étiquette : fourmi

Et moi, je jouais à Moktar !

Et moi, je jouais à Moktar !

Hé oui, pendant que vous étiez devant votre télévision à trouver les diamants cachés de Sonic et la Star Zone cachée de Super Mario World, moi je partais au secours de la Zoubida sur mon tapis volant ! Comme je vous en avais déjà parlé, quand CJ était petit, les consoles de jeux n’étaient pas admises à la maison. J’avais eu le privilège d’être l’un des premiers équipé informatiquement dans le quartier, avec mon super Commodore 64, mais il fallait bien admettre qu’en ce début des Nineties, il commençait à faire pâle figure au coté des Megadrive et Super Nintendo…

Ceci dit, mes deux meilleurs amis n’avaient pas plus de consoles que moi chez eux à cette époque… Allait commencer la grande aventure du jeu sur PC ! Bon, il fallait bien admettre que celui que nous avions à la maison était loin de me donner envie. Avec son écran monochrome et son beeper intégré, il n’avait pas grand chose pour rivaliser coté jeu avec le commodore 64, si ce n’est un chargement un peu plus rapide. Mais fallait-il encore en trouver, puisque le paternel avait choisi de brider l’appareil avec un lecteur 5’1/4 à l’ancienne.

C’est donc avec mes amis Alain, Julien et Vivien que j’allais partir en quête de substituts de Super Mario, et l’un des premiers titres à faire son effet sera Blues Brothers réalisé par les français de Titus. Plus que probablement très inspiré par Tic & Tac : Rangers du Risque sur NES, ce jeu de plate-forme en utilise une mécanique assez similaire, la possibilité de contrôler deux personnages en même dans un jeu de plate-forme, où nos deux héros peuvent ramasser des caisses, qui leur serviront d’armes contre leur ennemis ! Graphiquement le jeu est bien réussi et offre en mode VGA, un style graphique un poil au dessus des jeux NES. Les musiques reprennent les thèmes de Blues Brothers, et même en mode PC Speaker, le résultat est attractif. Séduit par la qualité du jeu, je serai alors à l’affut des jeux suivants que seront notamment la série Prehistorik et Les Aventures de Moktar.

Moktar, Moktar, mais oui bien sur ! C’était l’amoureux de la Zoubida, celle-là même qui offrait une nouvelle place dans le TOP 50 à l’humoriste français Vincent Lagaff. Si pour moi à l’époque Moktar était le meilleur jeu de plate-forme de tous les temps, sur mon PC, du coté de chez Titus le projet Moktar était un projet tout ce qu’il y a de plus alimentaire. Réaliser un jeu vidéo sur ce que nous appellerions maintenant un buzz, en 2 ou 3 mois, en reprenant le code déjà pondu dans Prehistorik et Blues Brothers, dixit le chouette article publié dans le Pix n Love #15, dont j’ai terminé la lecture pendant mes vacances.


YouTube Direkt

Lire la suite Lire la suite

Motivés, chez VTech

Motivés, chez VTech


YouTube Direkt

Depuis bien avant la naissance de Charly, mon premier, je considère la marque VTech comme la meilleure marque pour tout ce qui touche aux jouets électroniques pour les enfants. Afin de motiver mon grand à passer du temps sur son petit pot, l’option alléchante d’avoir son ordinateur semblait porter ses fruits. Après un petit tour chez Cora et ses publicités trompeuses, nous choisissons un ordinateur adapté à son âge, dans un prix correcte : le VTEch Genius Copain, puisque le modèle Cars n’était plus disponible. Celui-ci propose 4 types d’activités et pour l’heure, c’est essentiellement celle sur les mots et lettres qui colle le mieux à ses 3 ans.

Une lettre un mot. Et la je me pose la question des choix des personnes responsables chez VTech.
B balais, T Tente… On aurait pu trouver plus sympa quand même?

Le ponpon ! X pour Xérus !!! Xérus, un genre de petit écureuil africain. Hého, vous voulez faire de mon fils un champion de scrabble ou quoi? Et X pour xylophone non?

Il est grand temps que Pype et moi sortions une nouvelle version de Mimi la fourmi!

Quand Charly veut faire dodo…

Quand Charly veut faire dodo…

n686002179_1373205_2870.jpg

Quand Charly veut faire dodo
Il compte tous ses amis

Il compte, compte les moutons
Qui sautent, sautent au plafond

Il compte, compte les abeilles
Qui viendront lui porter leur miel

Il compte, compte les papillons
Qui volent sur les fleurs qui sentent bons

Il compte, compte les chenilles
Qui mangent les feuilles d’ortie

Il compte, compte les fourmis
Qui le regardent s’endormir

Il compte, compte les escargots
Qui portent leur maison sur le dos

Il compte, compte les grenouilles
Qui saute dans les flaques qui mouillent

Il compte, compte les grosses vaches
Qui sont toutes pleine de tâches

Il compte, compte les écureuils
Qui mangent des noisettes dans les feuilles

Il compte, compte les hiboux
Qui le regardent dans leur trous

Quand Charly est fatigué
Il ferme ses petits yeux

… sur un air de “Quand trois poules vont aux champs”