Archives de
Étiquette : école secondaire

Liège immobile

Liège immobile

Marre marre marre marre des bouchons
des autoroutes, des autos, des travaux, des camions
marre marre marre marre des bouchons
coincés comme des sardines dans des caisses a savon

Aah, mon cher Jean-Luc, elle me faisait bien rire ta chanson en 2009… C’est qu’à cette époque, ici en région liégeoise, les bouchons n’étaient pas aussi communs… Mais ces dernières semaines, avec la fermeture du tunnel de Cointes (l’axe permettant le transit autoroutier à travers Liège), les nombreux travaux entre autre aux abords de l’école du grand (Embourg), sur la jonction stratégique entre « chez nous » et les écoles (au niveau du CHU), l’interdiction des camions à circuler dans Liège (et maintenant Esneux) qui concentre la circulation vers la Route du Condroz, les plans B de tous les automobilistes à l’arrêt,… Chaque matin est un défi pour arriver à rejoindre les écoles avant le début des cours !!!

Certes, je ne me voile pas la face. Nous savions parfaitement qu’ajouter une école secondaire dans l’équation clôturait ce chapitre extraordinaire d’une mobilité tellement facile. 11 minutes entre la maison et l’école/bureau de papa, la tournée s’orientant dorénavant à 32 minutes.

Mais actuellement la tournée frisent les 60 minutes… et quand bien même splittons sur deux voitures, les 11 minutes d’avant se transforment en 27 minutes ! … Ah, quoi ? Et ils viennent de fermer le passage à niveau de Mery qui permet de rejoindre Tilff… Soyons fous !

A cela bien sur, s’ajoutent les nombreuses activités extra-scolaires de nos 4 morlocs… et pas de chance, la moitié d’entre elles impliquent d’emprunter l’accès entre Boncelles vers le CHU,… ce petit tronçon fermé jusqu’à Noël qui impliquent d’aller se plonger un peu plus loin dans d’interminables bouchons…

Marre, marre marre des bouchons
Marre, marre marre des bouchons
Camion sur la route... ben oui, on a justement été revoir Henri Dès en concert à Durbuy !
Camion sur la route… ben oui, on a justement été revoir Henri Dès en concert à Durbuy !

Oh, je ne suis probablement pas à plaindre. A Bruxelles c’est pire… Mais voici peut-être ce à quoi ressemblera dans 10 ans notre quotidien,… non plus en attendant que les travaux soient terminés, mais de manière définitive ! Alors en attendant, râler sur les bouchons, me fait du bien ! Tiens aujourd’hui, vendredi ça roulait mieux, on était presque sous les 40 minutes, et déjà les camions sur la route qui font prout, prout, prout nous font presque rire avec les filles !

Lire la suite Lire la suite

Synchronisation des montres

Synchronisation des montres

Et nous voici repartis pour une nouvelle année sur le chapeau des roues ! Oui, oui, c’est la rentrée !

Cette rentrée est toute particulière ! Si le premier weekend, je me retrouverais, en autre à recouvrir le premier cahier de dictée de notre petite dernière, Rose. C’est aussi la grande aventure pour notre Charly rentré en 1° secondaire. Pour chacun d’eux c’est une nouvelle aventure, de nouvelles habitudes, des nouveaux copains et copines…

Pour Papa et Maman, c’est tout de même un premier pas dans l’inconnu, celui de l’adolescence, de l’indépendance et l’école secondaire.

Fini de flemmarder sur la télévision le matin, fini de vivre sans réveil et de quitter la maison à 8h ! Il s’agit chaque jour de synchroniser les montres et que chacun soit prêt à 7h30 pour embarquer dans l’auto pour la tournée des écoles. Se faufilant entre les travaux de la rentrée, bien chargé du CHU au pied d’Embourg. Lacher le grand, refaire le chemin inverse pour rejoindre l’école des filles et pouf… me voilà à 8h10 assis à mon bureau !

Afin de s’éviter le même parcours au retour, nous avons eu la bonne nouvelle d’apprendre que La TEC inaugure cette rentrée une nouvelle ligne directe entre Chênée et le Sart Tilman, permettant en théorie de rejoindre en 15 minutes les deux écoles… ou presque. Pour l’heure, le Bus est arrivé par deux fois avec 10 minutes de retard.

D’ici peu, le traffic s’intensifiera, avec la rentrée des écoles supérieurs, et les nombreuses activités des enfants vont reprendre. C’est fait, c’est dit, c’est la rentrée et l’on ne soufflera qu’une fois le sapin de Noël planté dans la maison !

 

CEB en poche, la fin d’un chapitre.

CEB en poche, la fin d’un chapitre.

Juin est derrière nous. L’école est finie, après de longues semaine à bosser sur le CEB avec mon grand Charly. Un chapitre se tourne, je n’ai plus un petit garçon… Dans quelques mois, en route pour l’école secondaire !

Si Alice et Juliette passent de la 4° à la 5° primaire, c’est aussi pour Rose qu’un chapitre se termine. Au revoir Mme Halleux, ainsi que tous les enseignants de la section maternelle qui ont partagé la vie de nos enfants pendant 6 années ! Merci pour tout Mme Rosaria, Mme Julie, Mme Isabelle et Henquet, vous avez été formidable… En septembre, c’est le chemin de l’école primaire qui attend notre petite dernière !

En tant que parents, ces chapitres qui se ferment aux cotés d’autres qui s’entament, c’est aussi du changement. « Papa, je peux avoir Snapchat ? » , « J’aimerais bien m’acheter un vieil iPhone » , « Papa, je peux jouer à Maillecraft ? » … et tout ces autres moments où, simplement, ils sont dans leur univers et pas le nôtre.

 

 

2° piqûre du mois de juin, nous voici maintenant vaccinés complètement, ce qui aura permis de revivre un peu et de se retrouver, toute la famille autour d’un barbecue, de faire la fête lorsque le soleil était de la partie… même si aujourd’hui, cela parait déjà un peu lointain. On a sorti la piscine, histoire de se rafraichir les idées, et même fait la fête autour de notre petite Belgique qui brillait à la coupe de Football… Cela suffira-t-il pour partir en vacances cet été, tel est encore la question !

 

Lire la suite Lire la suite

Alea Jacta Est

Alea Jacta Est

« Ouf 😱, l’une des décisions à prendre qui m’a semblée être la plus importante depuis très très longtemps. Une décision qui paraît simple pour certain, qui coule de source pour d’autres et peut même être amusante. Une décision qui pour moi a été un vrai tourment. Ca y est, c’est fait.. Alea jacta est » – Maman

Voilà, c’est avec un poids en moins que nous abordons ce premier weekend de février ! Comme le résume très bien ma Snorkys et comme vous avez déjà pu le lire sur le blog, faire le choix de l’école secondaire était loin d’être un jeu, ni une évidence comme cela aura pu l’être pour certain. Mais nous aurons envisagé tout ce qu’il nous était possible afin de faire un choix éclairé. Et mon grand, de fil en aiguille, de visite en visio, de vidéo en promenade virtuelle, notre choix n°1 de l’année dernière s’est éclipsé, laissant sur la table d’autres options, qui nous aurons finalement données à nous rendre à ce dernier rendez-vous jusque là, ni envisagé, ni même évoqué et qui a réussi à nous séduire tous les 3, à nous rassurer, nous parents…

Cette semaine, daï, daï, nous nous sommes levés un peu plus tôt pour un dernier test grandeur nature, Home > Ecole Secondaire > Ecole Primaire + Job. C’est jouable, et jouable même en sens inverse du flux de circulation… Mais j’en suis conscient, ce sera plus long. Nous étions bien conscient que les 12 minutes top chrono entre chez nous et l’école des enfants, elle même à coté de mon boulot ne pourraient pas rester la norme éternellement.

Decret Inscription - Belgique - Bonjour, ce serait pour inscrire mon fils en 1° secondaire
Decret Inscription – Belgique – Bonjour, ce serait pour inscrire mon fils en 1° secondaire

C’est décidé ! Après avoir tout d’abord remplis les autres choix, 2 en l’occurence, dans le formulaire confidentiel en ligne, j’avais rendez-vous dans l’école de notre premier choix pour remettre le document d’inscription en même propre. L’occasion une dernière fois d’imaginer où tu vas grandir les 6 prochaines années, voir les autres enfants et reconnaitre quelques uns qui te ressemble.

Lire la suite Lire la suite

Entre deux confinements, il faut choisir une école…

Entre deux confinements, il faut choisir une école…

On ne sait sur quel pied danser. D’ailleurs, on danse seul. Rien ne va plus, ça s’améliore, mais on va attendre, mais on peut quand même partir mais pas se voir… puis on va attendre, il y le variant anglais, le sud-africain, le brésilien et même le liégeois… Un jour on y croit, hier aussi, mais aujourd’hui, c’est à nouveau le brol, mais ce n’est pas encore répercuté dans les courbes… chez les voisins, l’annonce est imminente… Soyons direct, quelle misère que ce Coronavirus.

L’année a repris, welcome 2021, mais vous l’aurez compris, on ne lui mettra pas trop d’espoir non plus. Les vacances reportées au printemps semblent déjà peu probables. L’efficacité du vaccin, incertain… Mais janvier est là, avec même quelques flocons pour distraire les enfants ! Oh qu’ils en ont bien besoin, va-t-en savoir si demain les écoles ne fermeront pas à nouveau. C’est dans l’air.

peser le pour et le contre...
peser le pour et le contre…

Et en parlant d’école, le sujet est permanent ici ! Il nous faut faire le choix de l’école secondaire du grand, du premier,… Faire un choix « virtuel », puis qu’évidemment, pas de Journées Portes Ouvertes dans les écoles ! Je me félicite d’avoir pris les devants l’année dernière en visitant l’école A et B, ce qui nous aura longuement permis de mettre sur la table l’option D, ou pas… pourquoi la C ne nous convient pas et s’il faudrait envisager une option E, F, G ! Oh joie du décret inscription belge…

La situation Code Rouge aura mis les établissements dans un flou total pour faire leur show.

Si l’on nous aura accueilli pendant les heures de classe chez l’un, l’autre nous propose des visites au compte goute en soirée avec un enseignant attitré. Stratégiquement, cette approche nous laisse dépendant de tomber sur une personne qui sera à même de faire la promo de son école et savoir répondre aux questions. Résultat moyennement concluant.

Certains se sont focalisés avec plus ou moins de succès dans une vidéo de promo. Si parfois cela en jette, avec l’utilisation de nouveaux mini-drones, montrer des classes vides est parfois déprimant. Difficile néanmoins de se faire une idée d’une école ainsi. J’aurais  voulu voir plus d’élèves, l’ambiance, quelques mots de la direction, des profs, des cours… Mais évidemment en quelques jours pour préparer tout cela, pas simple.

Certaines écoles ont choisi de créer un site web de visite virtuelle avec Genial.Ly. J’ai trouvé cette approche la plus intéressante, et cela montre un vrai travail de scénarisation avec parfois une production impressionnante !

Ce que j’aurais aimé, c’est une présentation des autorités, la découvertes des profs, des matières, se promener virtuellement dans l’école… On est d’accord, c’est un travail de scénarisation et de production titanesque… Mais certains, sur la ligne d’arrivée parfois, y ont mis les moyens !!

Vidéo de présentation de la direction + Une visite interactive avec interviews des enseignants !
Vidéo de présentation de la direction + Une visite interactive avec interviews des enseignants !

Bref, s’enchaineront encore cette semaine les Vidéoconférences de questions/réponses… Mais dès lundi prochain il faudra se fixer sur notre choix de préférence et y déposer notre dossier ! En espérant d’ici là que les écoles ne ferment pas (Si, si,… je le vois bien venir). Il faudra ensuite valider en ligne les « autres choix »… Ou peut-être avant par ailleurs.

On nous en propose jusqu’à 10… Peut-on vraiment être certain que ces options n’auront aucun impact sur l’attribution du choix finale… faites confiance à la machine, faites confiance à la machine !

 

J’ai bien essayé de me faire un liste de critères, de penser plus large, de me projeter dans l’avenir, faire des ébauches de trajets du matin… Reste qu’il y a les options que l’on pourrait faire entrer dans la proximité ou celles qui impliquent de prendre le bus, voire le train pour se rendre vers des écoles dont l’approche pédagogique semblent plus proches de ce qui correspond à nos critères et nos valeurs… Mais comment imaginer mon premier enfant prendre le bus ou le train à 12 ans pour se rendre en ville chaque jour… Dur dur d’être parent !

Ici, nous sommes bien loin du « Choisir, c’est renoncer ». Dès lors, une fois le « premier choix » validé, les autres options ne seront pas vraiment des « autres préférences », plus des solutions de replis tactiques…

Lire la suite Lire la suite