Archives de
Étiquette : carrefour

Saint Nicolas, nous sommes prêts… enfin presque !

Saint Nicolas, nous sommes prêts… enfin presque !

Il ne faudrait pas croire que Saint Nicolas reste tranquillement dans son fauteuil pendant une longue année, harassé d’avoir fait son petit tour le 6 décembre avec son âne pour gâter les enfants. Il y a un livre que j’aime beaucoup qui racontent d’ailleurs l’histoire de l’âne de Saint Nicolas où le voit dépoussiérer sa mitre et coiffer sa barbe… Non, non, même si Saint Nicolas et son âne s’est partagé le travail avec le Père Noël, ses reines volants, son traineaux magiques et son armée de lutin, il a tout de même quelques maisons à visiter avec un peu moins d’équipement, mais il a fort heureusement l’aide d’un puissant réseau d’agent secret qui lui permettent de savoir où se rendre pour trouver tous ce qui fera plaisir à nos petits enfants !

Les lettres à Saint Nicolas
Les lettres à Saint Nicolas

Bien évidemment, Saint Nicolas est connecté de nos jours. Il négocie les meilleures bon plans entre Amazon Allemagne, Dreamland ou encore les jouets Broze. Il repère les hypermarché Carrefour qui vident leurs stocks tout au long de l’année ainsi que les enfants qui… devenus grands troquent leurs anciens jouets contre des Smartphones, ordinateurs autres trucs de leur génération. Oui, pendant toute l’année Saint Nicolas prépare son stock afin d’être prêt, lorsque viendra de recevoir toutes ses lettres qui lui arriveront par millier !

Et chez nous, justement… l’anniversaire des miss à peine passer, il nous faut stratégiquement organiser l’après-midi “Lettres à Saint Nicolas” en famille, histoire que les 4 lettres de Charly, Alice, Juliette et Rose arrivent dans les temps… Mais l’occasion pour moi également de vous partager, qui sait, quelques idées à l’approche de toutes ces fêtes : LEGO, Playmobil, Jeux de société, livre, BD et tout une série d’autres idées pour sortir des habitudes…

Lire la suite Lire la suite

Où sont les soldes ?

Où sont les soldes ?

Diable, c’est le dernier jour des soldes et je dois bien vous admettre que je n’ai cette fois rien trouvé, rien vu d’intéressant dans les rayons “Jeux-Vidéo”. Tant est-il que l’on puisse encore parlé de rayons ! Si la photo n’est pas de moi, les deux dernières fois que j’ai fait un saut chez Mediamarkt ou la FNAC de Liège, je me suis fait la réflexion que le rayon “PC” était devenus anecdotique, avec les Sims et tout ses add-ons, les séries de Call Of ou Farming Simulator. Il est claire que le joueur PC est devenu exclusivement dématérialisé…. Seul la Nintendo Switch conservant une approche sur support cartouche et souffrant d’un manque de place pour stocker les jeux dans la console reste bien présente dans les rayons.

Mais pour ma part, c’était des promotions sur la Playstation 4 que j’espérais. De toute manière, les magasins avaient déjà liquidé leur stock de jeux Nintendo 3DS et WiiU lors des soldes précédentes… Mais il m’aura bien fallu constaté que cette année que ce soit chez Mediamarkt, La Fnac, Carrefour, Broze ou même en ligne sur Dreamland.be, il n’y avait aucun bon plans ! Même les offres du Playstation Store n’ont pas réussi à me donner de quoi faire.

J’ai donc dû me tourner sur Amazon, pour “enfin” trouver Final Fantasy XII : Zodiac Age, la ré-édition de l’épisode sorti en 2007 sur Playstation 2 proposé l’été dernier et introuvable tant en magasin qu’en vente d’occasion. J’ai fini par le trouver pour 11€… me donnant l’envie d’ajouter dans mon panier le dernier Crash Team Racing vendu 10€ moins cher qu’en magasin.

Bref, ce n’est pas encore pour cette fois que je pourrais jouer à Resident Evil 2, Spyro, A plague tale, Secret of Mana, Wonderboy, Owl Boy,…

Avec de moins en moins de jeux physiques en magasin, il est certain qu’il y aura de moins en moins de bonnes affaires à faire : (

4 lettres à Saint Nicolas

4 lettres à Saint Nicolas

Comme chaque année chez nous, dès un premier pied mis dans le mois de novembre, un tourbillon nous emporte jusqu’à l’année suivante. En effet, l’anniversaire des filles passé qu’il est déjà grand temps de s’attaquer à écrire sa lettre au grand Saint Nicolas or cette année, c’est quatre lettres qui arriveront chez lui !

Alors, alors... qu'est-ce qu'il y a d'intéressant ?
Alors, alors… qu’est-ce qu’il y a d’intéressant ?

Il faudra tout de même rappeler à notre chez Saint Nicolas que sont adaptation au monde numérique oublie certains petits détails. Comment veux-tu Saint Nicolas que nos petits enfants sages se documentent sur tes meilleurs jeux et jouets si tu ne nous envoies plus de catalogues ! Cette année encore, nous n’avons reçu que celui de ton partenaire Broze et l’Olifant. Il aura fallu aller chercher nous même celui du Carrefour de Boncelles, Fox… Oxybul, Cora, Dreamland… tant pis pour vous.

Bref, il te faut aussi faire face cette année à la grogne de tes lutins de chez BPost qui viennent mettre un peu de pagaille dans la gestion et le dispatching complexes de tes nombreux cadeaux et certaines questions remontent d’ailleurs

Dit Papa, au fait, pourquoi Saint Nicolas il ne vient pas dans tous les pays et que c’est alors le Père Noël qui vient. Ils travaillent ensemble, et pourquoi ils ne travaillent le même jour ?

Oh oui, il y en a des questions à ton sujet Saint Nicolas cette année… 9 ans, cela semble être un moment où cela cogite !

Bref, et ces lettres alors ?

Les plus attentifs, comme Saint Nicolas bien sur auront constaté que chacun a demandé une grande maison Playmobil. C’est évidemment une belle idée, mais aussi un gros cadeau ! Nous leur avons donc proposé de s’unir tous les trois pour demander cette dernière ainsi que tout le mobilier nécessaire ! A coté de cela se sont glissé quelques idées récurrentes : Petit chien aimé, Talkie Walki, Princesses, Poupées, Barbies et maquillages…

J'aime bien ça moi !
J’aime bien ça moi !

“Oh Papa, j’aurais du dire à Saint Nicolas que j’avais envie de LEGO aussi…” Oui, évidemment, on ne peut pas penser à tout hein Charly ! C’est vrai qu’il y a toujours ce magnifique Robot à programmer en LEGO !

“Il existe vraiment Saint Nicolas, parce que à l’école, tout le monde me dit que ce sont les parents qui se cachent pour faire les cadeaux et partir la nuit acheter des cadeaux”

Lire la suite Lire la suite

L’humain derrière le géant Amazon

L’humain derrière le géant Amazon

Ce matin, je constate qu’à nouveau Amazon ne me propose pas mon point de retrait habituel, le Carrefour de Boncelles. Et je prends le temps de leur signaler une nouvelle fois, parce que, non je ne vais pas courir à 30 minutes vers un endroit “perdu” pour récupérer un colis acheté en ligne ! D’ailleurs, c’est bien simple, depuis cette modification, j’ai drastiquement réduit mes achats sur leur site pour trouver des équivalents locaux… mais là n’est pas le sujet.

Après quelques échanges cordiales avec la personne du SAV toujours aussi difficile à retrouver sur le site, elle me fait savoir qu’elle transmet l’info aux services dédiés et me demande de ne pas oublier de répondre au questionnaire de satisfaction.

Ce dernier comporte 2 questions :

– Votre problème est il réglé : OUI ou NON. Je réponds non, le problème étant toujours présent…. mon point de livraison n’apparait plus.

– Pouvez-vous marquer votre satisfaction quant à l’amabilité de la personne qui a traité votre demande. Et je donne la note maximale : Excellent… oui j’ai vu le film “The Circle”, je ne vais pas mettre 9 pour ne pas mettre 10…. ; )

10 minutes plus tard, Amazon m’appelle. La dame en panique me demande pourquoi je lui ai laissé une note négative ! Je lui explique que j’ai juste répondu “NON” et non fixé une note négative. Il n’empêche, on dirait qu’on vient de la mettre à la porte et que sa vie en dépend !? Pouvez vous répondre OUI, je vous renvois un mail.

J’avais du travail… en 1h elle m’a envoyé 6 mails pour me demander de refaire le questionnaire, en me confirmant qu’Amazon était bien au courant du problème et qu’il a allait être corrigé… Entre temps mon téléphone privé, en silencieux a reçu un appel d’Irlande toutes les 30 minutes !

Mais c’est que The Circle est complètement dedans entait : (

Zut, j’ai loupé la lettre à Saint Nicolas

Zut, j’ai loupé la lettre à Saint Nicolas

Cher Saint Nicolas, tu nous excuseras du retard. Avec le Japon et un mois de Novembre à toute vitesse, il n’a pas été facile de s’organiser pour mettre en oeuvre l’après-midi rédaction de la lettre que les enfants devaient t’envoyer. Par ailleurs, tu me permettras de signaler à tes partenaires commerciaux de la S.A. Saint Nicolas que sont Carrefour, Cora, L’Olifant et La Parenthèse que je n’ai pas reçu officiellement leur catalogue, obligeant à reporter et reporter encore le moment où nous allions organiser ce petit exercice. Seule l’équipe Cora aura répondu de manière efficace à ma demande pour que nous recevions notre magasine.

Bref, déjà en manque de bons éléments à découper pour que les enfants choisissent les meilleures idées, le tout à finalement dû se réaliser en manque d’effectif pour le coaching des bonnes idées, ce qui de fait, aura laisser apparaitre quelques surprises sur les lettres de Charly, Alice et Juliette…

Pour ma part, je ne suis guère fier de ces trois petits monstres et je n’oserais donc glisser la mienne dans l’enveloppe…. No Switch, no Mario…

Pour Charly, évidemment un baffle pour tablette était l’élément principale qu’il voulait coller sur sa lettre… on l’aura poussé à mettre un peu d’autres choses et sont réapparus comme l’année dernière un commissariat de Police, des véhicules pour construire et un Rubikcube. Chez Juliette, un équipement de docteur pour les poupées, une voiture pour Barbie, des LEGO et .. un Tamagotchi ! Alice complétant avec des Playmobils ou encore du maquillage… Ah oui, et Rose dans tout cela ?