Archives de
Étiquette : Bugaboo Donkey Twin

Bugaboo Donkey à vendre !

Bugaboo Donkey à vendre !

Bientôt des jumeaux ou jumelles !? Nous avons décidé de vendre notre Bugaboo Donkey, poussette haut de gamme pour jumeaux (jumelles) ou deux à 3 jeunes enfants, un produit probablement difficile à trouver d’occasion puisqu’encore tout récent et qui demande en général 3 mois de délais de livraison !

Bugaboo, la rolls des poussettes proposent depuis 2012, le modèle Donkey Twin dans quelques magasins en Belgique. Très maniable, tout-terrain, solide,… Elle est également très étroite pour un modèle cote à cote et permet de garder les enfants face à vous.

La poussette a été achetée en avant première au Pays-Bas (Eindhoven) dans la configuration suivante :

– Bugaboo Twin Duo comprenant deux nacelles couleurs noir et fushia transformables en mode poussettes. La poussette peut également être mixte 1 nacelle et 1 poussette, ou en mode Mono avec un panier de rangement à coté.
L’équipement de base contient également une protection contre la pluie.

Le pack contient de plus :

– 1 Adaptateur pour 2 maxi cosi (cote à cote) (mais vendu sans les maxi-cosi)

– 1 Skateboard et adaptateur permettant à un troisième enfant de se tenir debout à la poussette.

La valeur de cet ensemble est de 1650€ (achetée en octobre, utilisé depuis décembre 2011).

 

>> Prix 1000€

La Donkey, poussette jumeaux de rêve ?

La Donkey, poussette jumeaux de rêve ?

Tiens, justement aujourd’hui (enfin, samedi dernier) nous avions décidé de passer la Bugaboo Donkey en mode “poussette”, histoire de voir… Et tiens, voilà justement qu’au hasard de notre balade dans Belle-île, alors que je pestais sur ma Bugaboo, je croise une future maman de jumelles qui me demande si j’en suis content de ma Donkey ! Alors, je me dis qu’il n’est peut-être pas trop tard pour prendre quelques minutes pour vous faire un petit retour d’expérience jusqu’ici ! Parcqu’il faut bien l’avouer… j’ai bien moins le temps d’écrire qu’avant l’arrivée des filles !

Souvenez-vous, après une longue analyse de la situation coté poussette pour jumeaux. Nous avions décidé de partir aux Pays Bas chercher en primeur la Bugaboo Donkey qui nous semblait être la meilleure poussette pour nos choupettes. Je reste plutôt convaincu de notre bon choix, mais je suis tout de même déçu d’un peu trop de choses pour une Rolls Royce des poussettes.

Rien à faire, la Donkey est bien moins pratique que sa petite soeur, la Bugaboo Cameleon, le modèle 1 place. Elle se replie et se déplie bien moins facilement, est évidemment est bien plus lourde.. et rempli intégralement le coffre de ma Kangoo… A moins que je ne passe mon temps à enlever l’adaptateur MaxiCosi et l’adaptateur pour le skateboard afin de pouvoir la replier en mode 1 personne… je vous jure que vous ne vous amuserez pas à chipoter de la sorte !

Le sac de rangement sous la poussette n’est vraiment pas pratique… On le dirait même conçu à l’envers, la moitié du temps, les trucs que l’on y range deviennent inaccessibles. Ceci dit, c’est évidemment parce que jusqu’ici nous avons utilisé les MaxiCosi et poussette en mode “Face à nous”…

Je m’étonne également du retour en arrière quand au choix des roues. Ma Cameleon modèle 2009 était en roue pleine, alors que la Donkey revient à des roues à gonfler… et j’ai beau les gonfler, avec 3 enfants dessus, elle me donne toujours l’impression d’avoir des roues trop peu gonflée… Et prendre 1/4 d’heure pour regonfler ses roues sur le parking de Maasmechelen Village, ça le fait assez moyen !

Mais au fond, tout ceci n’est pas trop trop embêtant, elle reste hyper maniable une fois montée ! Là je n’ai rien à redire !

Oui mais… aujourd’hui donc, je testais le mode “Poussette”, et là, il y a vraiment à dire ! Tout d’abord, afin de gagner en largeur, les poussettes sont franchement étroites. Charly, 3 ans, est franchement à l’étroit dedans. Le système d’attache de l’enfant est très mal pensé. Il est difficile à adapter et surtout, impossible d’y accrocher une chancelière d’une autre marque que Bugaboo, alors que nous avions plein de très jolis modèles en stock ! Un autre problème de taille, pas de fonction pour changer l’inclinaison de la poussette, sans la détacher de la structure… avec un enfant dedans, c’est du coup mission impossible ! Option pourtant oh combien pratique quand l’enfant commence à s’endormir dans sa poussette…

Bref de bref,… je reste un peu sur ma faim pour un poussette d’un peu plus de 1600eur, j’ai quand même l’impression d’avoir un genre poussette concept que Bugaboo aurait sortie en hâte afin de ne pas laisser la concurrence réagir… dommage !

Carnaval Chronicles

Carnaval Chronicles

Hihi, l’hiver commence à toucher à sa fin ! On y croyait même pas trop d’ailleurs. Je me souviens encore ricaner dans ma barbe des farfelues informations annoncées par les média en novembre : “L’hiver sera extrêmement rude cette année !”… Le mois de Janvier et même décembre fut très doux et c’est plein de surprise que la neige à débarquer chez nous en février, suivie de températures négatives fleurtant les -15° la nuit. Un vrai record.
Malgré cela, nous avons tenté de braver un peu le froid avec la petite famille, histoire que Charly puisse un peu profiter de la neige et qu’il ne tourne trop en rond pendant les congés de Carnaval… Je vous laisse donc quelques jolies photos de notre petite balade du coté de Clavier et au Carnaval de Malmedy où nous rejoignons nos amis.

A Malmedy, c’est une tempête de neige qui nous attendait, plus que de confettis et heureusement, nous avions entre temps tester les capotes de protections Bugaboo sur les MaxiCosi des filles :)

Bref, petites photos réalisées avec notre dernier objectif Nikkor 35mm 1.4 qui fera clairement du bon boulot lors de la saison de Mariage et photo LifeStlye 2012 !

En mode papa et difficilement plus…

En mode papa et difficilement plus…

Il faut bien que je me fasse une raison. Il y a quelques années j’ai pris conscience que je ne serais pas un grand musicien et qu’il me fallait être heureux des plus de 1200 petites mélodies que j’avais composées. Aujourd’hui, je dois bien me rendre à l’évidence que je ne serais pas un blogueur influant… J’ai essayé, j’ai tenté de vous divertir avec ma vie un peu original mais probablement pas assez, par mes découvertes multimédia, mes coups gueules probablement trop light et mes éternels feed-back de jeux vidéo. Bien que mon blog soit soignée, sur un serveur rapide et fiable, sans pub et même pas trop mal référencé, il n’a jamais cessé de perdre ses plumes avec la venue des webfastfood que sont les réseaux sociaux… Et en plus ça je vous l’ai déjà dit !

Au fond, ce que je fais le mieux, c’est probablement être papa. c’est au moins ce que je fais de mieux depuis bientôt 3 ans et c’est ce que je raconte le moins sur mon Blog. Un peu plus sur Facebook, mais même si j’aime assez bien la nouvelle présentation “timeline”, Facebook me semble être quelques chose de beaucoup trop en mouvement que pour lui faire confiance… Quid dans 10 ans, que seront devenus toutes les données que je lui aurais confiées ? Ok, mon blog perd en visibilité mais au moins, je suis seul responsable de son existence !

Là de toute manière, je suis en mode “complet”. Avec mes deux puces de maintenant trois mois, un Charly fort difficile à l’approche de ses trois ans je suis content d’avoir un peu de temps pour dormir la nuit… parfois et de trouver quelques heures pour avancer dans mes montages vidéo de mariage… En réalité je souffle quand je suis au boulot, mais si je n’y manque pas de travail, mais collègues sont moins bruyants que trois jeunes enfants !

Franchement je me vois mal trouver le temps pour vous bloguer un test de ma Sony VG20 à objectif interchangeable, mes impressions sur Uncharted 3 et 3D Dot Game Heroes, mes filles dans la Bugaboo Donkey ou la mise en place du studio à incrustation vidéo que je prépare au bureau !

Mais je reviendrais, le temps me reviendra, je tâcherais d’améliorer mon style et mon orthographe, avec des phrases plus courtes, comme dans Hunger Games, avec une police et une mise en page un peu plus grande… et j’espère des sujets intéressants !

Cinq à la maison

Cinq à la maison

Une semaine maintenant que nous sommes rentrés à la maison et que notre grande famille cherche ses marques… Une longue recherche, puisque d’ici le début de semaine prochaine, je retournerais au boulot, ce qui demandera un rythme et une organisation différente. Pfuuuh, deux bébés en même temps, c’est épuisant ! Elles sont loin d’être très difficiles, mais rien que le nombre de bibis à faire et donner, le nombre de langes à changer, de tutu à remettre et de petits yeux à tenter de faire dormir… Si la synchro ne se met pas, on se retrouve vite très très fatigué. Et puis, il y a le grand ! Le grand Charly du haut de ses deux ans et demi qui se retrouve à devoir nous partager, à ne plus être le centre de notre petit monde, à devoir patienter… et qui de plus est rentré à l’école le mois dernier. Que de changements pour lui !

Cinq à la maison, c’est hard ! Il y a eu quelques rares nuits où les filles ont été bien sages, mais les caractères se mettent en place et madame Alice a beaucoup de mal à s’endormir… ou à ne pas se réveiller, c’est selon ! Avec deux poussinettes, je n’ai pas vraiment envie de m’embarquer trop longtemps dans le co-dodo, même si pour elles cela fonctionne très bien. Le petit doigt pour s’endormir, c’est aussi très efficace,… nettement moins pour moi, et puis franchement, je trouve cela plein de microbes. La tutu, ce n’est pas vraiment miracle, elles la perdent, elles s’énervent,… Mais quand elles dorment, elles dorment bien. Ce serait un peu à nous à profiter du moment offert. Genre de 7h30 à 11h… Mwouais, moi je vais conduire Charly à l’école le matin de toute manière. Les journées passent à toute vitesse, ryhtmées par les bibis et allaitements… La lecture des emails, une bonne tartine de confiture tant que je suis à la maison, un peu de rangement… même une petite partie de Final Fantasy XIII ou de mon tout nouveau Rayman Origins (merci Ma Snorkys ;) )… Il est déjà l’heure d’aller rechercher Charly à l’école… et de re-passer en mode hardcore. Fatigué, excité,… Charly déboule, crie, Mes Cerises, … Raaaah Soeurs ! Il court, il se cache, il gromnèle… et bien vite se met en mode Petit Charly fatigué qui fait des bétises… Il faut chercher de quoi faire tenir le bonhomme jusqu’à l’heure du dodo… Un peu trop de TV à mon gout du coup. Ceci dit, il s’implique. Il vient voir quand on change les langes, quand on donne le bain, il range les vêtement sales, donne le bavoir pour les bibis. On voit qu’il aime ses soeurs,… avec parfois un peu trop d’entrain !

Hier, nous avons tenté une première sortie sur le monde… Mettre les manteaux, les filles dans les maxi-cosi, la grande poussette dans le coffre, et tout le monde dans l’auto… Pas si facile depuis qu’une bande de camions squattent devant chez moi,… Mais voilà, hop tout le monde est dans l’auto prêt pour descendre à Belle-île ! La poussette prend tout l’espace du coffre, encore plus avec l’adaptateur MaxiCosi et le Skateboard. Il a fallu répartir les jumelles, une à l’avant une à l’arrière,… histoire d’éviter un débordement de Charly…. Madame se retrouvant pour un moment à l’arrière… Certes la Bugaboo Donkey est imposante dans le coffre de la Kangoo, dans la galerie commerciale, elle a été à la hauteur. La conduite est aussi maniable que la Cameleon, et je doute que d’autres poussettes jumeaux puissent lui tenir tête. Le skateboard pour Charly est moins pratique que prévu, puisque ce dernier se retrouve entre les bébés et la poignée de poussée… Mais la balade a été agréable. Même si ce n’est pas pour cette fois que je pourrais aller chez le coiffeur et me racheter des pantalons !

Cinq à la maison,… tout un programme encore à écrire, et en tant que Papa, j’ai encore un peu de mal à me mettre dans tout ce chamboulement. J’ai l’impression d’abandonner mon Charly devenu d’un coup très grand, très très grand. Cela me semble si loin les moments où j’allais le rechercher à la crèche et qu’il courrait vers moi en criant “Mon papa, mon papa, mon papa”… Je ne serais pas là pour aller le rechercher à l’école… et quand je vais le reprendre chez sa Mamou, il est nettement moins content de me voir arriver. Quand je veux venir voir ce qu’il fait ou à quoi il joue, il me répond : “Va dans le fauteuil, va travailler papa”… Etre papa, être maman, c’est les voir grandir, et nous quitter… oui je sais, mais pas si vite quand même !

Bon, cela ira mieux d’ici quelques jours, mais tout cela me donne un peu le cafard !