Archives de
Tag: Autonomie

Se déplacer, demain

Se déplacer, demain

Hier, j’ai commencé le premier épisode du docu « 2080 – nos futurs » qui se pose sur la thématique de « se déplacer« . Aujourd’hui, Google me fait un petit rapport sur mes déplacements de l’année 2023 : « Vous avez parcouru 16 559 km au total dont 16.057 en voiture« .

2080, nos futurs de Sarah Carpentier, Pierre Lergenmuller (2023) - Unifrance2080, nos futurs de Sarah Carpentier, Pierre Lergenmuller (2023) - Unifrance 2080, nos futurs de Sarah Carpentier, Pierre Lergenmuller (2023)
2080, nos futurs de Sarah Carpentier, Pierre Lergenmuller (2023)

Très vite, le docu nous fait comprendre que le passage à la voiture voiture électrique aura un impact assez faible sur les 18 tonnes de CO² annuelles que produise une famille, soit 0,5 tonnes (En cherchant sur le NET, il semble que la moyenne en Belgique serait plutôt de 10)…

La « problématique » de la voiture électrique n’est pas nouveau, puisque c’est tout la chaine de production qui doit être prise en compte pour réduire l’impact CO². Mais nous en sommes seulement aux débuts, des débuts où les grandes idées se heurtent maintenant à la réalité. Le documentaire pousse plus loin, sur le besoin de se déplacer, comment, pourquoi et aussi ce qui nous pend au nez. Il arrivera bien un moment où il faudra arrêter tous ces vols en avion qui passent pourtant en permanence au dessus de nos têtes…. et je reste à penser que mes enfants connaitront un monde où posséder une voiture sera un luxe réserver aux amateurs de Lamborghini et Ferrari et où nous réserveront des véhicules autonomes adaptés à nos besoins qui viendront nous chercher d’un point A à un point B le tout contrôler par HAL et son infrastructure IA pour Ville Connectée.

Et pourtant, il y a un an, j’ai moi aussi dû me pencher sur le choix de notre prochaine voiture.

Lire la suite Lire la suite

Opération Indépendance énergétique : 1# Des panneaux photovoltaïques

Opération Indépendance énergétique : 1# Des panneaux photovoltaïques

La crise énergétique dans laquelle la situation Post-Covid, puis la guerre en Ukraine nous a plongée nous a fait longuement réfléchir à comment être moins dépendant du marché énergétique.

En effet l’explosion du prix du Gaz s’est envolé fin 2021, ce dernier étant particulièrement dépendant de la Russie. Mais je n’imaginais pas à l’époque que cela aurait un impact tant sur les produits pétroliers que l’électricité…. mais également sur le prix du sac de pellets !

Nous ne sommes pas raccordés au Gaz. Ici c’est une chaudière au Mazout qui fourni l’eau chaude sanitaire et de chauffage laquelle est soulagée en hiver par un poêle à Pellets.

S’il fallait 1020€ pour remplir ma cuve de mazout fin 2021 (0,68€/L), un tarif loin d’être le plus intéressant, les prix se sont envolés ! Je suivais déjà régulièrement les prix du mazout de chauffage sur Mazout-On-line.be, cela m’a permis de passer entre les pics, grimpant jusqu’à 1,6€/L, et remplir cette dernière entre 0,88€/L et 1,1€/L durant l’année 2022, soit +/- 500€ de plus pour la même quantité.

évolution du prix du mazout entrer 2020 et 2022
évolution du prix du mazout entrer 2020 et 2022

Lire la suite Lire la suite

Scoop : Un Google Pixel pliable d’ici fin 2022 ?

Scoop : Un Google Pixel pliable d’ici fin 2022 ?

A l’image de Samsung, Google se prépare à présenter son premier Smartphone pliable, le Pixel Fold.

D’abord annoncé en septembre dernier pour fin 2021, le projet semble depuis reporté à la fin de cette année. Mais la question reste toujours la même :  Un smartphone pliable, génial ou pure gadget ?

Difficile à l’heure actuelle de s’en faire une idée. J’ai eu l’occasion il y a quelques mois de prendre quelques minutes en main le Samsung pliable. Une fois déplié, on ne peut que constater la petite différence dans l’écran… Quid du pratique et de la résistance.

D’après David Naranjo, qui travaille chez Display Supply Chain Consultants, le Google Pixel « Fold » arrivera bien à la fin de l’année. Le dirigeant a donc bien corroboré les informations de son collègue Ross Young, qui avait précédemment déclaré que le premier smartphone pliant du géant américain arriverait au quatrième trimestre 2021. Pour l’instant, on ne sait pas grand-chose du Pixel Fold. Nous avions appris que c’est Samsung qui se chargera de fournir les écrans, et on s’attend également à ce que Google utilise sa nouvelle puce Tensor qu’il introduira sur les Pixel 6 et 6 Pro cet automne. (Une news à lire sur Phonadroid.com — William Zimmer, 17/09/2021

Pour ma part, je jongle entre Smartphone et Tablette pour des fonctions bien différentes, et j’apprécie dès lors que l’autonomie de mon iPad soit bien séparée de celle de mon smartphone. L’iPad n’étant pas en permanence connectée à de la 4G et sollicité de manière permanente comme l’est un téléphone. Il est donc toujours opérationnel, lorsque je veux prendre des notes au stylet.

 

Adieu le gratuit chez Google

Adieu le gratuit chez Google

Depuis de longues années, Google s’est positionné en proposant la majorité de ses outils de manière gratuite et illimitée là où très vite, son concurrent Apple se montrait payant et couteux. Bien évidemment, tout le monde le sait, le gratuit de Google se monnaie en réalité au travers nos « données personnelles ». Ce rapide constat est peut-être réducteur de la complexité de la situation, mais il n’empêche que Google est entrain de changer d’approche. Le tout gratuit et illimité, c’est bientôt fini !

Discrètement, depuis quelques temps par exemple, la possibilité de stocker de manière illimité toutes ses photos en qualité maximale sur Google Photos, ex-Picassa, s’était limité à 15go ou le passage en « Haute Définition » recompressé par Google. Une condition qui pouvait encore sauter, pour peu que vous possédiez un téléphone de la série Google Pixel, mais encore une fois, c’est fini. Chez Apple, le stockage iCloud propose 5go dans son tarif gratuit, que vous soyez propriétaire d’un iPhone, un iMac, un iPad ou non. Au de là, il faudra payer.

 Google Photos : le stockage gratuit et illimité, c'est bientôt terminé

Google Photos : le stockage gratuit et illimité, c’est bientôt terminé

Google semble donc prendre cette direction aussi, une limitation de stockage qui englobera Photos, Gmail et Google Drive semble-t-il. Afin de pousser l’utilisateur à passer à la caisse, certaines options de retouche photo devraient elles aussi être réservées aux abonnés de Google One, comme tout cela est pressenti depuis quelques semaines déjà. Certaines options de synchronisation vers des solutions externes semblant même disparaitre…

Après cinq ans de stockage gratuit et illimité en « haute qualité », Google siffle la fin de la récré. Le très populaire Google Photos changera de formule le 1er juin 2021. Ses utilisateurs bénéficieront désormais d’un espace de stockage gratuit de 15 Go. Au-delà de cette limite, il faudra payer, tout simplement. En réalité, c’est d’un changement plus profond qu’il s’agit puisque cet espace restreint concerna également Gmail, et l’ensemble des documents stockés sur Drive. Dès le 1er juin, il faudra donc mettre la main au porte-monnaie pour acheter du stockage supplémentaire via Google One. (A lire 01.net)

Lire la suite Lire la suite

Prêt à Switcher !

Prêt à Switcher !

Après avoir pris un bon moment à grommeler sur la Switch de Nintendo pour de nombreuses raisons, j’ai enfin passé le cap psychologique et je me sens prêt à Switcher. Bien évidemment, le moteur principale de ce changement de point de vue, c’est la sortie imminente de la magnifique ré-écriture de l’un de mes titres préférés sortis il y a près de 25 ans sur Game Boy : Legend of Zelda : Link’s Awakening. Cet épisode, un peu plus éloigné de la trame habituelle des aventures de Link évoque pour moi une magie incroyable, celle de mes premières balades dans un vaste monde, console en poche, où je veux, quand je veux… enfin, quand mes parents ne le savent pas et quand j’ai assez de piles pour jouer ; )

Graphiquement, on oublie donc les petits pixels en noir et jaune de la Game Boy pour une transposition en couleur, tout en magie dans un style bien plus « Nintendo » que le dernier Breath of Wild qui ne m’avait pas inspiré pour un sous ! Si mon cœur est déjà conquis à l’idée de revivre et partager cette aventure avec les enfants, voire même madame, une question vient s’ajouter pour les mois à venir. Quelle Switch choisir !

Cela faisait un peu partie du prolongement de mon attente avant de céder… Et si Nintendo sortait une nouvelle Switch. Car je dois bien l’admettre je n’ai qu’assez peu accroché au design un peu trop sérieux de la Nintendo Switch et ce malgré son petit coup de couleur avec la série « Néon ». J’avais espéré une série spéciale dédiée à la sortie de ce Zelda, voir d’un refresh de la console, mais c’est avec plus de subtilité que Nintendo est venu brouiller les pistes.

En effet, cet été, Nintendo a donc annoncé la sortie pour cette fin d’année de deux nouvelles déclinaisons de la Nintendo Switch. Tout d’abord, l’actuelle console dans sa forme actuelle va être petit à petit remplacée dans les étals par une version esthétiquement similaire mais qui disposera d’une autonomie beaucoup plus robuste et d’un écran au contraste renforcé. Cette version sera toujours vendue aux alentours de 319€ et devrait se distinguer par une boite ‘rouge’. Néanmoins, dans les « stocks en ligne », il sera bien difficile de faire la différence entre l’ancien et le nouveau modèle.

Révision de la Switch
Révision de la Switch

À défaut de Switch Pro, il faudra donc se contenter d’une amélioration discrète de la Switch actuelle. Discrète, mais pas anodine puisque la console hybride de Nintendo gagne beaucoup en autonomie. On passe ainsi de 2 h 30 à 4 h 30 d’endurance minimale et de 6 h 30 à 9 h pour ce qui est de l’autonomie maximale. (…) La nouvelle révision HAC-001-01 se distinguera de l’ancienne HAC-001 par le fond rouge de son emballage, les consoles étant sinon identiques sur le plan cosmétique. Arrivée prévue fin août au Japon et début septembre en Europe, au même tarif (299,99 €). (Un article à lire sur Les Numériques)

En marge de l’annonce un peu fade de cette revisite de la Switch, Nintendo avait annoncé également la sortie de la Switch Lite dans un style plus peps, coloré et bien plus sexy que la version originale… Moins cher évidemment, elle devrait tourner autour de 200€ mais avec toute une série d’options en moins… Cruelle dilemme. Évidemment, ce nouveau modèle permet de toucher de nouveaux publics n’aillant pas encore « switché ». Ceux qui la trouvaient trop cher, ceux qui la trouvaient inadaptée pour un enfant/ado, ceux qui ont plusieurs enfants et qui vont pouvoir ainsi ne pas devoir acheter plusieurs consoles couteuses…

Reste que pour ma part, je ne sais plus quoi choisir ?

Lire la suite Lire la suite