Archives de
Jour : 30 avril 2013

Migration facile ?

Migration facile ?

Et bien voilà, je me retrouve dans la situation où je dois transférer toutes les données de mon iPad version 2 vers la version 3. Le monde Apple étant régi par des lois parfois surprenantes, je ne m’attends pas vraiment à ce que tout fonctionne du premier coup, puisque de mon coté, j’ai volontairement désactivé certaines synchronisation que je jugeais inutiles.

Sur ce forum, la procédure semble pourtant sans grande complication. Brancher l’ancien iPad et faire un backup via iTunes. Brancher ensuite le nouveau modèle et choisir de récupérer les données d’iTunes à l’initialisation de la tablette. Procédure en cours, je reste curieux de voir jusqu’à quelle degré de détail il récupérera mes données !

migration iPad 2 -> iPad 3Bon étape de synchro assez longue. Grosso modo, il y a pas mal de données qui sont bien passé de l’une à l’autre, mais j’ai tout de même un message d’erreur m’annonçant que 15 applications n’ont pu être installée… et il m’a ré-installé des tas d’autres effacées il y a déjà un moment.

Plus étonnant, mon compte email principal n’a pas été récupéré, mais les deux auxiliaires bien. Enfin, les fichiers media (audio, images, video et livres n’ont pas l’air d’avoir été transféré.

J’imagine donc que le problème de mon compte email doit être les paramètres spéciaux utilisés pour le créer avec l’utilitaire de configuration iPhone, il aura donc fallu tout ré-encoder pour ce compte, et les emails liés à celui-ci n’ont pas été récupéré. Je suis par contre content de voir que l’astuce utilisée pour gérer mon Google Calendar sur iPad s’est automatiquement transféré !

iBook (réussi grâce à la version d’évaluation de CopyTrans)

Autres media

Apps

– Discover (Cooliris)
– Piezopop
– Pinboard > Pinterest
– Pixel Art > Pixel Art HD
– VisioPrompt > réinstalle
– Animal Match > Animal Match HD
– Wikinoeuds > réinstalle

 

 

Les films du mois : Chronicle

Les films du mois : Chronicle

ChronicleChronicle (2012) 8/10

Gardons la caméra au poing et intéressons-nous aux pouvoirs des super-héros ! Ici la Bande Annonce m’avait plutôt laissé mitigé, gros bidonnage autour de que des ados pourraient faire avec des super pouvoirs ?

Au final, je trouve la manière de traiter le sujet intéressante et plus réfléchie qu’elle n’y parait ! Un très bon film si l’on apprécie le genre.

My week with Marilyn (2012) 7/10

Un agréable moment passé avec ce film que je voulais voir depuis très longtemps. L’actrice principale est presque méconnaissable tant elle est rentrée dans la peau de Marilyn. Personnellement, je me suis retrouvé étonné quant au phénomène Marilyn Monroe et j’ai donc dû continuer la découverte sur Wikipedia, le film n’étant le reflet que d’un court moment de sa vie.

Un bel hommage une fois de plus au monde du cinéma ;)

Comme un chef (2012) 7/10

Je ne suis pas vraiment fan de Michaël Youn en tant qu’acteur. Ceci dit, je trouve que cette comédie est plutôt réussie. Le duo fonctionne bien, même si Youn est parfois encore un peu trop Youn, il y a un certain effort de sa part pour être crédible. Bon évidemment, il y a de nombreuses situations qui à mon âge me semble totalement inimaginables autour de la relation familiale de Jacky Bonnot… mais on pense en compagnie de Comme un chef un très bon moment !

Bel Ami (2012) 7/10

J’ai assez bien apprécié le film et la prestation de Robert Pattinson. L’ambiance et la montée des échelons du personnage en s’associant aux femmes importantes sont intéressantes… La fin par contre manque clairement panache !

REC³ : Genesis (2012) 5/10

Je dois bien vous avouer que je n’ai jamais été inspiré à regarder les films de la série [REC]. Depuis un stupide film d’horreur qui m’a fait trop flipper, j’ai laissé tombé le genre. Et pourtant la Bande Annonce de ce [REC]3 tournant autour d’un mariage filmé au poing rapidement envahi d’invités se transformant en zombie m’a plutôt donné envie… Ben oui, les zombies, que voulez-vous !

Au final, j’ai bien aimé les 30 premières minutes, passé cela, le film lâche ce concept de caméra au poing. Bizarrement, j’ai trouvé que le sujet était pris à la rigolade, avec juste du sang pour du sang, ce qui m’inspire assez peu.

Comble final, il ne se passe au fond pas grand chose.. Un film de 77 minutes ! Il faut oser le faire quand même à l’heure actuelle…