Archives de
Étiquette : tendance

100% e-Media : Chromecast et autres tendances web pour 2014.

100% e-Media : Chromecast et autres tendances web pour 2014.

Le Google Chromecast
Le Google Chromecast

L’année 2014 débute et voilà que Google annonce son Chromecast, un petit appareil à connecter sur sa télévision sur l’un des port HDMi et qui permet ensuite depuis son téléphone Google d’y visionner par exemple des vidéos Youtubes ou les photos disponibles sur son smartphone.

“Chromecast est la solution la plus facile pour profiter de vidéo et musique en ligne sur votre télévision. Connectez-le sur n’importe quelle télévision HD prenez le control depuis votre smartphone, votre tablette ou votre ordinateur. Pas de télécommande nécessaire, diffusez vos applications favorites du Google Play : Youtube, Netflix, Hulu ou chrome sur votre télévision avec un seul bouton.”

De sont coté, Facebook annonce réfléchir à un pendant à Flipboard, l’outil permettant de construire son journal en ligne en ciblant les contenus qui nous intéressent. Le projet du nom de “Paper” fera-t-il partie des outils payants développés par Mark Zuckerberg ? Je reste moyennant convaincu. Il est déjà dommage que Flipboard ne propose pas/plus la possibilité de personnaliser le contenu qui m’intéresse. Dommage qu’aucun programmeur ne se soit lancé dans un projet qui serait esthétiquement du niveau de flipboard tout en proposant la souplesse de Feedly avec des fonctionnalités offline…

Baptisé Paper (à ne pas confondre avec l’app de dessin pour iPad du même nom), ce futur service destiné aux terminaux mobiles agrège les nouvelles provenant de diverses sources comme le New York Times, le Washington Post et d’autres publications, le tout mélangé avec ses statuts Facebook. Le service sera présenté sous une forme attrayante, à l’instar de Flipboard qui fait un excellent travail de mise en forme automatique de type magazine. (A lire dans le Journal du Geek)

Les Fantômes de Facebook
Les Fantômes de Facebook

Mais au fait, vous êtes où ? Il est grand temps que le réseau de Mr Zorglub se reprenne, car petit à petit, on y lit de moins en de choses intéressantes. Je lisais récemment cet article sur les amis fantômes.

Le site fait un tri de plus en plus drastique dans les posts affichés sur votre fil d’actualité. De fait, nombre de vos amis n’y apparaissent plus. Facebook est-il en train de perdre tout son intérêt? Vous êtes amis avec des centaines de personnes et êtes abonné à des dizaines de pages. Pourtant, votre fil d’actualité ne mentionne les posts que d’une poignée d’entre eux, toujours les mêmes. Pire encore, cette liste se réduit comme peau de chagrin au fil des semaines. Voilà à quoi ressemble désormais Facebook pour l’écrasante majorité de ses membres: une fête très privée où l’on ne discute plus qu’avec un cercle restreint de contacts. (Un dossier à lire dans l’Express)

Exister, être vu sur Facebook se montre donc plus difficile encore aujourd’hui, mais il en va de même sur la toile en général. En effet depuis la fin de l’année dernière, Google a encore revu sa procédure de pénalisation de “backlink”. Ce processus consistait à achter des articles écrits par des bloggers afin de mettre en avant une page internet ou un service…

La piste des liens obtenus dans des publireportages. Une autre piste proposée par Anthony Shapley est celle de l’achat de liens par le biais de publi-reportages (advertorials en anglais). Il a remarqué en effet que la semaine dernière, un très grand nombre de sites de presse UK (régionaux ou nationaux) ont vu leur PageRank chuter brutalement, en général tombant à 0 (on parle ici du PageRank de la page d’accueil tel qu’affiché par la barre d’outils Google). Même le célèbre site du journal The Independant est tombé de 8 à 4, soit une très lourde chute. (Un article à lire sur WebRankInfo)

Il faudra donc d’autres solutions pour attirer le public sur son site internet, et l’une des tendances du moment est notamment les contenus présentés au format “Masonry”. Ce style d’affichage bien connu sur Pinterest propose une grille de contenus aux tailles variables qui s’assemblent en grand panneau… à découvrir ici, les autres tendances pour l’année 2014

 

Les galléries Masonry, la tendance 2014
Les galléries Masonry, la tendance 2014

J’en terminerais pour aujourd’hui avec deux annonces. Tout d’abord, l’arrivée d’un nouveau Smartphone HTC octocore dans un style très colorés comme je les aime dans une gamme de prix intéressante mais également l’annonce d’Intel qui vient de présenter l’ordinateur le plus petit au monde, l’Edison qui tient dans à l’intérieur d’une carte SD !

Alors que la course à la puissance des processeurs d’ordinateurs s’est ralentie depuis quelques années car l’industrie approche de plus en plus des limites physiques de la micro-électronique, Intel semble décidé à revenir sur le devant de la scène en matière d’innovation. Pas de processeur utilisant des nano-technologies au programme (il faudra encore de nombreuses années avant qu’un projet avec des capacités similaires à que nos composants actuels ne puisse voir le jour), ce sont plutôt de nouvelles utilisations des technologies qui sont à prévoir, notamment dans le domaine du wearable computing, une tendance consistant à informatiser nos accessoires (montre, lunettes…) et vêtements. Intel propose pour rentrer sur ce marché un ordinateur minuscule qui tient dans un format de carte SD, l’Intel Edison. (Une news à lire sur Nikopik)

 

Question de pognon

Question de pognon

Je dois dire que voilà une fois de plus une nouvelle qui m’énerve profondément ! Depuis quelques années, avec la montée en puissance de Facebook et des réseaux sociaux, j’ai souvent utilisé des outils tiers pour collecter mes sentiments sur les films, jeux vidéo, album de musique, séries et livres, plutôt que sur mon blog… Profitant d’outils disposant déjà d’une basse de données adaptées, la possibilité de classer, répertorier et partager tout cela avec mes amis !

Cet été, j’ai eu la mauvaise nouvelles de voir LivingSocial fermer ses portes, emportant avec lui des années d’encodage… J’ai pu récupérer quelques fichiers XML, mais qui n’auront probablement jamais d’utilité. GoodReads m’a permis d’importer ma base de données de livres et BDs, mais son aspect “brol” et un peu trop externe à Facebook m’intéresse moins.

Aujourd’hui, c’est Flixster, l’outil de gestion de film qui s’est fait racheté. Si j’ai toujours accès à mes près de 600 commentaires de films, mon TOP 100 a disparu,… et les possibilités de partage via Facebook automatique ont disparues…

Voilà qui ne m’enchante vraiment pas, mais qui montre bien la tendance… Là où beaucoup se ruaient pour être à l’intérieur de Facebook il y a quelques années, la vapeur s’est inversée… On attire via Facebook pour ensuite retourner vers un site propre… Là où la publicité se fera hors Facebook pour le site et service en question… Dans le sens inverse, Facebook réduit les système d’import automatique de contenu, afin d’obliger les utilisateurs à passer sur la plateforme et voir leur publicité !

Et oui… longtemps j’ai cru voir un monde “tout en un” se créer, mais le fric aura réussi à faire disparaitre se rêve… Il faudra encore et toujours utiliser 36 trucs, 37 outils et 38 sites web pour faire ce que l’on veut !

JoliCloud

JoliCloud

Jolicloud - LogoUn petit nuage qui ressemble à un petit cœur bleu. Un style sobre, tendance, Web 2.0… une jolie stratégie : “Rediscover your netbook, the OS your netbook has been screaming for” (Redécouvrez votre Netbook) … voici donc : JoliCloud.

C’est Geert qui m’avait signalé la sortie de ce nouveau système d’exploitation basé sur un noyau Linux, orienté et optimisé pour les Netbook, ces mini Pc Portable à la taille d’écran plus petite et surtout équipé d’un processeur économe et peu puissant… Ce qui est le cas de “mInIcIjI“, mon petit Acer Aspire One propulsé par un processeur Intel de 1,6ghz.

Netbook JolicloudA l’origine, ce petit Netbook devait devenir un miniPC ciblé “émulation de jeux rétro” et découverte du monde Linux… Après une expérience Suse très décevante, je m’étais suffit de la dernière version Ubuntu (9.10) qui au fil des semaines étaient de moins en moins agréable, essentiellement dû à un problème de gestion de mon processeur… L’émulation de jeux n’était pas appropriée à l’architecture de la machine, et rapidement, l’utilisation de Linux hors “surf” était peu agréable et frustrante… (ligne de commande, ligne de commande)… J’étais donc très motivé par la découverte de JoliCloud.

En plus d’être un projet mignon, JoliCloud se targue d’une belle noblesse… développé par l’équipe qui a conçu Netvibes ! Le site de gestion de flux RSS que j’utilise 12h sur 24, ma page de démarrage, ergonomique, esthétique… Bref, la référence Web 2.0… Au bout de quelques heures en compagnie de JoliCloud, j’étais séduit.

Lire la suite Lire la suite